Marco Pisano

Marco Pisano
Pas d'image ? Cliquez ici.
Situation actuelle
Club actuel Drapeau : Italie Parme FC
Numéro 26
Biographie
Nationalité Drapeau d'Italie Italie
Naissance 13 août 1981 (1981-08-13) (30 ans)
à Rome
Taille 1,74 m (5 9)
Période pro. 1999-
Poste Défenseur
Parcours junior
Saisons Club
1996-2000 Drapeau : Italie Lazio de Rome
Parcours professionnel *
Saisons Club M. (B.)
1999-2000 Drapeau : Italie Lazio de Rome 0 (0)
2000- Drapeau : Italie Brescia Calcio 0 (0)
2000-2001 Drapeau : Italie Ascoli Calcio 8 (1)
2001-2002 Drapeau : Italie Taranto 26 (0)
2002-2004 Drapeau : Italie Brescia Calcio 26 (0)
2004-2006 Drapeau : Italie UC Sampdoria 61 (0)
2006-2008 Drapeau : Italie US Palerme 39 (0)
2008- Drapeau : Italie Torino FC 14 (0)
2008-2010 Drapeau : Italie Torino FC 27 (0)
2010- Drapeau : Italie AS Bari 1 (0)
2010-2011 Drapeau : Italie Parme FC 2 (0)
Sélections en équipe nationale **
Années Équipe M. (B.)
2003 Drapeau : Italie Italie espoirs 5 (0)
* Compétitions officielles nationales et internationales.
** Matchs officiels.
Dernière mise à jour : Juin 2010

Marco Pisano (né le 13 août 1981 à Rome) est un footballeur italien, évoluant au poste de défenseur.

Biographie

Marco Pisano est un pur produit du centre de formation de la Lazio de Rome Il peut jouer comme latéral droit, voire parfois en défenseur central. Il fait ses débuts en professionnel le 30 novembre 1999, à 18 ans, lors d'un match de Coupe d'Italie face au Ravenne Calcio (1-1). Ne jouant pas en championnat avec la Lazio de Rome, il est acheté en janvier 2000 par le Brescia Calcio, en Serie B. Il n'est là non plus pas utilisé. Il est donc prêté lors de la saison 2000-01 à l'Ascoli Calcio en Serie C1 : il participe à 8 rencontres pour 1 but. L'équipe, 5e, est sortie demi-finale des play-off par l'ACR Messine (1-0, 1-2). Il est à nouveau prêté pour la saison 2001-02, toujours en Serie C1, à Taranto : là il commence à jouer plus régulièrement, 26 matchs en tout, et l'équipe termine 2e de son championnat avant de perdre en finale des play-off face à Catania (0-1, 0-0).

Il retourne finalement au Brescia Calcio lors de la saison 2002-03, alors que l'équipe a retrouvé l'élite. Marco Pisano fera ses débuts en Serie A le 20 octobre 2002 face à Bologne FC. L'équipe est 9e et Pisano joue 17 matchs. Il fait aussi ses débuts en Équipe d'Italie espoirs de football. Il jouera toutefois moitié moins la saison suivante, seulement 9 matchs, ce qui confirme qu'il n'est pas un joueur indispensable à l'équipe. L'équipe est 11e.

À l'été 2004, Marco Pisano est acheté par l'UC Sampdoria et Walter Novellino qui apprécie beaucoup ce défenseur. Lors de sa première saison, il participe à 28 matchs, et le club termine 5e, aux portes de la Ligue des champions. Il devient un titulaire effectif dès la saison suivante : il participe à 33 matchs en championnat et fait aussi ses débuts sur la scène européenne en Coupe de l'UEFA (5 matchs). En été 2006, il est échangé avec Pietro Accardi de l'US Palerme et Pisano débarque donc en Sicile.

Il est titulaire lors de la saison 2006-07, confirmant ses bonnes prestations sous le maillot génois. Il joue 33 matchs en championnat et 5 en Coupe de l'UEFA, le club termine 5e. Il est toutefois souvent critiqué, ce qui le fait se brouiller avec les supporteurs locaux. Cela va contribuer à le mettre un peu à l'écart de l'équipe lors de la saison 2007-08 : il ne joue que 6 matchs de championnat avant de plier bagage en janvier 2008, en prêt avec option d'achat au Torino FC, toujours en Serie A. Avec le club turinois, il jouera 14 matchs, et le club, 15e, se sauvera de justesse. Satisfait, la clause d'achat est relévé par le Torino FC pour un peu moins de deux millions. Mais la saison suivante, il ne joue que 23 matchs avec le Torino FC, et le club sera de surcroît relégué (18e).

Marco Pisano reste toutefois au club malgré la relégation, mais en Serie B, il joue très peu, seulement 4 petits matchs. Il est alors prêté en janvier 2010 à l'AS Bari en Serie A, qui doit faire face à de multiples blessures en défense. Il est prêté avec option d'achat en échange de Filippo Antonelli Agomeri. Mais là aussi, il ne jouera qu'un seul match, celui de l'avant-dernière journée, en remplacement.

Bon joueur, il paye dans sa carrière un caractère trempé et une difficulté à s'adapter.

Le 2 août 2010, il signe au Parme FC.

Carrière

Palmarès



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Marco Pisano de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Marco Pisano — Personal information Full name Marco Giovanni Pisano Date of birth August 13, 1981 ( …   Wikipedia

  • Marco Pisano —  Marco Pisano Spielerinformationen Geburtstag 13. August 1981 Geburtsort Rom, Italien Größe 174 cm Position Abwehrspieler …   Deutsch Wikipedia

  • Marco Pisano — Nombre Marco Giovanni Pisano Nacimiento 13 de agosto de 1981 Roma, Italia Nacionalidad …   Wikipedia Español

  • Pisano — bezeichnet: Pisano (Piemont), eine Gemeinde im Piemont Monte Pisano, eine Hügelkette in der Toskana Pisano ist der Familienname folgender Personen: Andrea Pisano ( 1290– 1348), italienischer Goldschmied, Bildhauer und Baumeister Antonio Pisano,… …   Deutsch Wikipedia

  • Pisano — Pisano,   1) Andrea, italienischer Goldschmied, Bildhauer und Baumeister, * Pontedera zwischen 1290 und 1295, ✝ Orvieto zwischen 26. 8. 1348 und 19. 7. 1349, Vater von 5). Sein einziges gesichertes Werk ist die älteste Bronzetür des Florentiner… …   Universal-Lexikon

  • Marco Motta — Personal information Date of birth 14 May 1986 ( …   Wikipedia

  • Marco Zanchi — Personal information Date of birth 15 April 1977 (1977 04 15) (age 34) Place of birth …   Wikipedia

  • Marco Andreolli — Personal information Date of birth 10 June 1986 (1986 06 10) (age 25) Place of birth …   Wikipedia

  • Marco Rizi — Personal information Full name Marco Michele Graciano Rizi Date of birth September 15, 1968 ( …   Wikipedia

  • Marco Corner — Wappen Marco Cornaros Marco Corner, auch genannt Marco Cornaro,(* um 1288; † 13. Januar 1368) war von 1365 bis 1368 Doge von Venedig. Während seiner Regierungszeit verlor Venedig Besitzungen an Genua und an die Osmanen …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.