Benjamin Robins


Benjamin Robins

Benjamin Robins (1707-29 juillet 1751) est un mathématicien et ingénieur britannique plus particulièrement connu de nos jours pour l'invention du pendule balistique.

Sommaire

Biographie

Benjamin Robins est né à Bath d'une famille de Quakers dans une situation difficile. Il vient à Londres sur les conseils de Henry Pemberton (1694-1771). Il y étudie les mathématiques et les langues en autodidacte. Il est rapidement reconnu par la communauté scientifique britannique et écrit dès 1727 dans les Philosophical Transactions de la Royal Society en particulier sur la loi de Jean Bernoulli concernant le déplacement et l'impact des corps solides. La même année il devient membre de cette société savante. Cette notoriété lui apporte des élèves ce qui lui permet de financer ses recherches. Il n'enseigne jamais en groupe, préférant les cours particuliers.

Robins se tourne vers l'ingénierie, il prend part à la construction de ponts, minoteries et ports. Il part en Flandres étudier les fortifications et le drainage des sols. À son retour en Grande-Bretagne il écrit encore plusieurs articles en mathématiques, il y défend les théories de Isaac Newton, par exemple pendant la controverse Robins-Jurin-Berkeley qui se transforme rapidement, bien qu'ils défendent tout deux le point de vue de Newton, en controverse Robins-Jurin. À côté de ces travaux il participe activement à la vie politique de son pays. Il écrit plusieurs pamphlets s'opposant à Robert Walpole et est secrétaire d'un comité nommé par la chambre des communes pour enquêter sur la conduite de ce ministre.

Notre époque se souvient surtout de lui pour ses travaux en balistique. À partir du principe de conservation de la quantité de mouvement, du principe de conservation de l'énergie mécanique du pendule et d'un appareil simple de son invention, le pendule balistique il est le premier à mesurer la vitesse d'une balle de fusil. Il étudie aussi l'influence de la résistance à l'air des projectiles. Alors que ces contemporains considèrent que la résistance de l'air aux déplacements d'objets denses est négligeable il démontre qu'elle est un facteur critique. En 1742 il publie New Principles of Gunnery, ouvrage sur lequel sera basé de nombreuses recherches ultérieurs dans ce domaine. Pour ces études Robinson est fréquemment surnommé père de la balistique moderne.

La Royal Society lui décerne la médaille Copley en 1747. En 1749 il est engagé comme ingénieur par la Compagnie anglaise des Indes orientales et commence à superviser la reconstruction de leurs forts, il prépare la défense de Madras. Il meurt en Inde en 1751 d'une fièvre.

Bibliographie

  • B D Steele, Muskets and pendulums : Benjamin Robins, Leonhard Euler, and the ballistics revolution (1742-1753), Technology and culture 35 (1994), 348-382.

Liens externes

Source


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Benjamin Robins de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Benjamin Robins — (* 1707 in Bath; † 29. Juli 1751 in Cuddalore) war ein britischer Militäringenieur, Mathematiker und breit interessierter Wissenschafter. Er begann als Amateurforscher und wurde einer der Begründer der wissenschaftlichen Ballistik. Robins wurde… …   Deutsch Wikipedia

  • Benjamin Robins — (1707 ndash;29 July 1751) was an English scientist, mathematician, and engineer.Benjamin Robins was born in Bath. His parents were Quakers in poor circumstances; as a result, he received very little formal education. Having come to London on the… …   Wikipedia

  • Robins — bezeichnet: eine Band, siehe The Robins eine Stadt in Iowa, siehe Robins (Iowa) Robins ist der Familienname folgender Personen: Benjamin Robins (1707–1751), englischer Mathematiker, Wissenschaftler und Ingenieur Charles A. Robins (1884–1970), US… …   Deutsch Wikipedia

  • Benjamin Robbins Curtis — (* 4. November 1809 in Watertown, Massachusetts; † 15. September 1874 in Newport) war ein amerikanischer Jurist und Richter am Obersten Gerichtshof der Vereinigten Staaten. Inhaltsverzeichnis …   Deutsch Wikipedia

  • Robins Island — is a 435 acre undeveloped island in Peconic Bay by the eastern end of Long Island off the coast of New Suffolk, New York. The island is privately owned and not accessible to the public and is within the jurisdiction of Town of Southold in Suffolk …   Wikipedia

  • Robins — (spr. Robbins), Benjamin, geb. 1702 in Bath; Quäker, studirte erst Theologie, dann Physik u. Mathematik, verließ später die Quäker u. widmete sich der Politik u. war 1739 Secretär einer vom Parlamente mit Untersuchung des Benehmens des Ritters… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Robins, Benjamin — ▪ British engineer and mathematician born 1707, Bath, Eng. died July 29, 1751, Madras, India       British mathematician and military engineer who laid the groundwork for modern ordnance (field artillery) theory and practice with his New… …   Universalium

  • ROBINS, BENJAMIN —    father of the modern science of artillery, born, the son of a Quaker, at Bath; established himself in London as a teacher of mathematics, as also his reputation by several mathematical treatises; turned his attention to the theoretical study… …   The Nuttall Encyclopaedia

  • Emily Robins — is a New Zealand actress. She was born to Danny Robins and Mrs Robins. She is known for her role in the popular TV2 soap opera Shortland Street as Claire Solomon (2004 2007). She was born and raised in New Zealand. She grew up in Orewa. She was… …   Wikipedia

  • Ballistic pendulum — A ballistic pendulum is a device for measuring a bullet s momentum, from which it is possible to calculate the velocity and kinetic energy. Ballistic pendulums have been largely rendered obsolete by modern chronographs, which allow direct… …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.