James Gibbons


James Gibbons
James Gibbons
Image illustrative de l'article James Gibbons
Biographie
Naissance 23 juillet 1834
à Baltimore
Ordination
sacerdotale
30 juin 1861
Décès 24 mars 1921
à Baltimore
Évêque de l'Église catholique
Consécration
épiscopale
16 août 1868 par
Mgr Martin Spalding
Fonctions épiscopales Vicaire apostolique en Caroline du Nord
Évêque de Richmond
Archevêque de Baltimore
Cardinal de l'Église catholique
Créé
cardinal
7 juin 1886 par le pape Léon XIII
Titre cardinalice cardinal-prêtre de S. Maria in Trastevere

Ornements extérieurs Cardinaux.svg
COA cardinal US Gibbons James.png
(en) Notice sur catholic-hierarchy.org

James Gibbons (né le 23 juillet 1834 à Baltimore aux États-Unis, et mort le 24 mars 1921 à Baltimore) est un cardinal américain du XIXe siècle et du début du XXe siècle.

Sommaire

Biographie

Il est nommé évêque titulaire d'Adramittio et vicaire apostolique en Caroline du Nord en 1868. Il est transféré à Richmond en 1972 puis à Baltimore en mai 1877 comme archevêque-coadjuteur avec le titre d'archevêque titulaire de Ionopolis, puis, en octobre de la même année comme archevêque. Il participe au concile de Vatican I en 1869-1870.

Le pape Léon XIII le crée cardinal lors du consistoire du 7 juin 1886. Il participe au conclave de 1903, à l'issue duquel Pie X est élu et au conclave de 1914 (élection de Benoît XIV).

Jeunesse

James Gibbons est le quatrième de six enfants dans une famille irlandaise originaire du comté de Mayo. Ses parents, Thomas Gibbons et son épouse Bridget, née Walsh, ont émigré à Baltimore. Thomas Gibbons est atteint de tuberculose en 1839 et décide de retourner en Irlande avec sa famille pour profiter, croit-il, d'un air meilleur pour sa santé. Il ouvre une épicerie à Ballinrobe, où le jeune James reçoit sa première éducation. Thomas Gibbons meurt en 1847 et toute la famille repart pour les États-Unis en 1853 et s'installe à la Nouvelle-Orléans. Il vit donc en Irlande de l'âge de cinq ans à l'âge de dix-neuf ans.

Prêtrise

James Gibbons décide de devenir prêtre en 1855, après avoir été touché par un sermon du co-fondateur des prêtres paulistes, le P. Clarence Walworth. Il entre au collège Saint-Charles d'Ellicott City en 1855 et deux ans plus tard au séminaire de Baltimore. Il est atteint pendant ses études d'une grave crise de malaria, à tel point que ses supérieurs hésitent à l'ordonner à cause de la faiblesse de sa santé. Il est tout de même ordonné prêtre le 30 juin 1861 par vicaire de la paroisse Saint-Patrick de Fells Point, pendant six semaines, avant de devenir le premier desservant de l'église Sainte-Brigitte du quartier de Canton à Baltimore, et vicaire de l'église Saint-Laurent du quartier de Locus Point, toujours dans la même ville. Il est aussi aumônier à Fort McHenry pendant la guerre de Sécession. Il est en faveur des Nordistes, bien qu'étant habitant du Sud.

Le P. Gibbons est nommé secrétaire privé de l'archevêque de Baltimore, vicariat apostolique pour la Caroline du Nord. James Gibbons en est nommé à la tête.

Carrière épiscopale

Statue du cardinal Gibbons sur le côté de la basilique de Baltimore

James Gibbons est nommé vicaire apostolique de la Caroline du Nord, le 3 mars 1868 et évêque titulaire d' Adramytthum. Il a trente-trois ans. Il reçoit sa consécration épiscopale le 15 août suivant des mains de Mgr Spalding avec NNSS Neeson Lynch et Domenec, comme co-consécrateurs. Il vient d'avoir trente-quatre ans. C'est l'un des évêques les plus jeunes de l'époque.

Son vicariat ne comprend que sept mille catholiques. Il parcourt le territoire pour distribuer les sacrements, établit de bonnes relations avec la majorité protestante et écrit un ouvrage apologétique The Faith of our Fathers, qui est toujours l'un des plus lus du genre, écrit par un Américain. Il devient rapidement une figure du catholicisme américain et conseille même les présidents de l'époque.

Mgr Gibbons participe au concile Vatican I de 1869-1870 et se prononce en faveur de l'infaillibilité pontificale. Il assume en plus à son retour la charge d'administrateur apostolique du diocèse de Richmond en Virginie en janvier 1872. Il est nommé évêque de ce diocèse, le 30 juillet 1872 et installé le 20 octobre suivant. Il est nommé ensuite archevêque coadjuteur de Baltimore en mai 1877. IL en devient l'archevêque à la mort en octobre de Mgr Bayley.

Mgr Gibons est nommé cardinal en 1886, devenant ainsi le deuxième cardinal américain de l'histoire. Il soutient la fondation de la Catholic University of America et en devient le premier chancelier en 1887.

Cause ouvrière

Le cardinal Gibbons se fait l'avocat de la cause ouvrière, en particulier en ce qui concerne la protection sociale des ouvriers, alors que l'industrialisation rapide de la côte est, remet en cause les équilibres sociaux. Il déclare à ce sujet que « c'est le droit des classes laborieuses d'assurer leur protection et le devoir du peuple entier de remédier à l'avarice, de lutter contre l'oppression et la corruption ». Le cardinal joue un rôle déterminant dans le processus qui aboutit à la permission donnée par le pape pour tout catholique de s'inscrire à des associations de travailleurs ou syndicats chrétiens. Il soutient les Knights of Labor (chevaliers du travail), association ouvrière qui comprend une forte proportion de catholiques, et qui évite la censure pontificale.

Le cardinal Gibbons gagne dès lors la réputation de défenseur des ouvriers, alors que, dans les faits, il réfute la conscience de classe et la violence industrielle. Une grande partie de sa célébrité provient aussi de ses ouvrages.

Œuvres

  • The Faith of Our Fathers, 1876
  • Our Christian Heritage, 1889
  • The Ambassador of Christ, 1896
  • Discourses and Sermons, 1908
  • A Retrospect of Fifty Years, 1916

Il écrit aussi dans plusieurs revues et journaux américains.

Sources


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article James Gibbons de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • James Gibbons — Infobox Cardinal honorific prefix = His Eminence name = James Cardinal Gibbons honorific suffix = title = Archbishop of Baltimore caption = province = diocese = see = Archdiocese of Baltimore enthroned = October 3, 1877 ended = March 24, 1921… …   Wikipedia

  • James Gibbons — Wappen von James Kardinal Gibbons James Kardinal Gibbons (* 23. Juli 1834 in Baltimore, USA; † 24. März 1921 ebenda) war Erzbischof von Baltimore. Leben Der Sohn eines irischen Einwanderers hatte noch zwe …   Deutsch Wikipedia

  • James Gibbons (Politiker) — James „Jim“ Gibbons (* 3. August 1924 im County Kilkenny; † 20. Dezember 1997) war ein irischer Politiker der Fianna Fáil. Biografie Gibbons war von Beruf Landwirt und wurde 1957 erstmals als Kandidat der Fianna Fáil zum Mitglied des Unterhauses… …   Deutsch Wikipedia

  • Huneker, James Gibbons — ▪ American art critic and writer born Jan. 31, 1860, Philadelphia died Feb. 9, 1921, Brooklyn, N.Y., U.S.       U.S. critic of music, art, and literature, a leading exponent of impressionistic criticism. His perceptive comments and brilliant… …   Universalium

  • Gibbons (Begriffsklärung) — Gibbons bezeichnet eine Primatenfamilie, siehe Gibbons. Gibbons ist der Familienname folgender Personen: Beth Gibbons (* 1965), britische Sängerin Billy Gibbons (* 1949), US amerikanischer Musiker Cedric Gibbons (1893–1960), US amerikanischer Art …   Deutsch Wikipedia

  • James Dillon (Irland) — James Mathew Dillon (* 26. September 1902 in Dublin; † 10. Februar 1986 in Ballaghadeerreen, County Mayo) war ein irischer Politiker der Fine Gael und mehrfach Minister. Biografie Dillon entstammte einer irischen Politikerfamilie, die sich um die …   Deutsch Wikipedia

  • James Parrott — (August 2 1898 – May 10 1939), was an American actor and film director; and the younger brother of film comedian Charley Chase. BiographyEarly yearsJames Gibbons Parrott was born in Baltimore, Maryland, to Charles and Blanche Thompson Parrott .… …   Wikipedia

  • James Huneker — James Gibbons Huneker (31 January 18579 February 1921) was an American music writer and critic, born at Philadelphia, Pennsylvania. He studied music in Europe under Alfredo Barili and others. He returned to New York City in 1885 and remained… …   Wikipedia

  • James Tully (Politiker) — James (Jim) Tully (* 18. September 1915 in Carlanstown bei Kells im County Meath; † 20. Mai 1992) war ein irischer Gewerkschafter, stellvertretender Vorsitzender der irischen Labour Party und hatte verschiedene Ministerämter in der irischen… …   Deutsch Wikipedia

  • James Huneker — James Gibbons Hu …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.