Beat Them All


Beat Them All

Beat them all

Le beat them all (ou beat'em all, de l'anglais « battez-les tous », aussi appelé parfois scrolling fighter) est un type de jeu vidéo opposant un ou deux joueurs à un nombre important d'ennemis. Le principe du jeu est d'éliminer le maximum d'ennemis en un temps minimal afin de marquer le plus de points possible. La grande différence avec un jeu de combat réside dans le grand nombre d'ennemis, là où un jeu de combat ne proposera qu'un duel. Très défoulant le genre se repose sur la répétition et le timing ainsi que sur une difficulté augmentant graduellement. Contrairement aux shoot them up qui se basent sur des machines et leurs tirs (combat à distance) le beat them all se base sur des combats de personnages humanoïdes.

Sommaire

Principes et codes du beat them all

Ce sont des constantes, qu'on retrouve sur la plupart des beat them all :

  • Le ou les joueurs (et dans certains jeux les ennemis) ont chacun une barre d'energie, qui baisse lorsqu'un coup est reçu.
  • Les possibilités d'attaque et surtout de défense sont moins variées que dans les jeux de combat.
  • Un bouton est très souvent dédié à une attaque spéciale, dont le nombre d'utilisation est limité ou qui draine de l'énergie au joueur lorsqu'elle est exécutée.
  • Un compteur de « combo » (coups enchaînés)
  • le joueur récupère de la vie et des bonus tout le long de son parcours.
  • le timing est essentiel pour effectuer les meilleurs scores
  • Le joueur est opposé à un boss à chaque fin de niveau, et souvent les affrontera tous à la suite dans le dernier niveau.

Les appellations Beat them all / Beat them up

L'appellation « beat them all » n'existe pas dans les pays anglophones, qui utilisent à la place le terme « beat'em up » (contraction de beat them up). Le terme « beat them all » semble être apparu dans la presse française au début des années 1990 suite au raz de marée provoqué par les jeux de combat imitant le célèbre Street Fighter II. Les journalistes de l'époque ont alors créé la distinction entre les deux genres, jeu de combat à progression (scrolling fighter) et jeu de combat en duel (Fighting game ou encore Versus fighter), rebaptisant les clones de Double Dragon « beat them all » et réutilisant l'ancienne expression « beat them up » pour le nouveau genre.

Donc si en France une grande partie des joueurs associe « beat them all » à des jeux ressemblant à Final Fight il en est tout autrement ailleurs dans le monde (notamment dans les pays anglo-saxons) où ce terme est totalement inconnu. Et inversement pour « beat them up » qui en France désigne pour beaucoup un jeu de combat du genre de Street Fighter II alors que dans les pays anglo-saxons cela fait référence à un jeu de combat à progression du type Final Fight ou Double Dragon. Enfin il existe également chez les anglophones le terme « brawler » qui désigne aussi ce type jeu (brawl signifiant bagarre ou encore baston en français).

Évolution des beat them all

Apparus au milieu des années 80, les premiers beat them all sont en deux dimensions (2D) et l'action se déroule via un scrolling horizontal. D'abord sur un seul plan puis proposant une pseudo « profondeur » de champ, le genre évolue peu dans la technique. Les beat them all disparaissent progressivement de la scène vidéoludique à cause de la 3D. Dynasty Warriors 2 sorti sur Playstation innove en proposant un système 3D de « combat de masse ». Le « beat them all 3D » arrive péniblement. La difficulté de programmation vient du nombre important d'ennemis à afficher et à gérer à l'écran, un minimum de 10 est attendu par les joueurs de la génération 2D. Le renouveau, salué par la presse, du genre vient avec Onimusha: Warlords et Devil May Cry qui reprennent les caractéristiques propre au beat them all tout en innovant sur certains points :

  • Un héros charismatique et extrêmement puissant apte à abattre tous les ennemis ;
  • Une gestion du personnage s'approchant du jeu de rôle, avec des points d'expérience, de l'argent, des armes de divers niveaux de puissance ;
  • Des monstres variés (évitant ainsi le « combat de masse ») ;
  • Une difficulté très élevée à haut niveau. Caractéristique du genre, mais avec des niveaux de difficultés plus accessibles. Le « timing » revient et les « combos » permettent de classer les prestations ;
  • Des combats en « mini duel ». La programmation évite les attaques combinées des monstres pour proposer des combats nombreux et rapide à l'inverse du combat de masse ;
  • Des boss de fin de niveau gigantesques.

On arrive maintenant à 2 types de beat them all :

  • Les beat them all « de masse » où le nombre de « kill » (tué) est le but du jeu
  • Les beat them all de type « duel » où le joueur doit se concentrer sur les techniques de combats afin d'améliorer son score.

Les dernières innovations concernent la « personnalisation » des héros et leurs évolutions (dimension "jeu de rôle"). Pour finir totalement le jeu il faut le recommencer afin d'obtenir toutes les techniques de combat.

Liens internes

Liste chronologique des beat them all

  • Portail du jeu vidéo Portail du jeu vidéo

Ce document provient de « Beat them all ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Beat Them All de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Beat the Clock — For the Sparks song, see Beat the Clock (Sparks song). Beat the Clock Genre Game show Presented by Bud Collyer (1950–1961) Jack Narz (1969–1972) …   Wikipedia

  • All Blacks — Rugby team country =New Zealand union = New Zealand Rugby Union nickname = All Blacks emblem = Silver fern captain = Richie McCaw coach = flagicon|New Zealand Graham Henry [cite news|url=http://www.allblacks.com/index.cfm?layout=displayNews… …   Wikipedia

  • All Quiet on the Western Front (1930 film) — Infobox Film name = All Quiet on the Western Front image size = 215px caption = film poster director = Lewis Milestone producer = Carl Laemmle Jr. writer = Erich Maria Remarque (novel) narrator = starring = Louis Wolheim Lew Ayres music = David… …   Wikipedia

  • All About the Mormons? — Infobox Television episode Title = All About the Mormons? Series = South Park Caption = A new Mormon family moves to South Park Season = 7 Episode = 12 Airdate = November 19, 2003 Production = 108 Writer = Trey Parker Kyle McCulloch Director =… …   Wikipedia

  • All Cubans — The All Cubans were a team of Cuban professional baseball players that toured the United States during 1899 and 1902 05, playing against white semiprofessional and Negro league teams. The team was the first Latin American professional baseball… …   Wikipedia

  • All Blacks at the Rugby World Cup — The All Blacks have played a total of 36 matches in the six Rugby World Cup tournaments. They were the only team who had made it to all the semi finals at the world cup between 1987 and 2003, but in 2007 France beat them 20 18 knocking them out… …   Wikipedia

  • Beat 'em up — Beat em ups (often called scrolling fighting games, fighting action games, scrolling beat em ups or sometimes brawlers) are video games where close combat fighting against multiple opponents is the main objective. Beat em ups based around mêlée… …   Wikipedia

  • Beat Up a White Kid Day — or May Day refer to a supposed custom among some minority children in the US of beating up white children on May 1. The only incident of this resulting in a court case or media attention occurred in Cleveland, Ohio, in 2003. The judge in that… …   Wikipedia

  • Beat the Boots — Box set by Frank Zappa Released July 7, 1991 Recorded Various locations September 30, 1 …   Wikipedia

  • All female band — All female bands (commonly known as all women bands, all girl bands or girl bands) are musical groups in which females sing and play all the instruments. They are distinct from girl groups,Dubious|Terminology|date=March 2008 in which the females… …   Wikipedia

  • All's Lost by Lust — is a Jacobean tragedy by William Rowley. A tragedy of remarkable frankness and effectiveness, [Schelling, p. 139.] crude and fierce, [Gosse, p. 130.] it was written between 1618 and 1620.PublicationThe play was first published in 1633 (seven… …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.