Hermann-Friedrich Joppien


Hermann-Friedrich Joppien
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Leyser.
Hermann-Friedrich Joppien
En France 1940
En France 1940

Surnom Jupp
Naissance 19 juillet 1912
Bochum
Décès 28 août 1941 (à 29 ans)
près de Yelnya, au Sud-Ouest de Bryansk
Mort au combat
Origine Allemand
Allégeance Flag of the NSDAP (1920–1945).svg Troisième Reich
Arme Balkenkreuz.svg Wehrmacht, Heer, Luftwaffe
Grade Hauptmann
Années de service 1931 - 1941
Conflits 1./JG 51, I./JG 51Seconde Guerre mondiale
Commandement 1./JG 51, I./JG 51
Faits d'armes Seconde Guerre mondiale
Distinctions Croix de chevalier de la Croix de fer avec feuilles de chêne

Hermann-Friedrich "Jupp" Joppien (19 juillet 1912 à Bochum - 28 août 1941 à près de Yelnya, au Sud-Ouest de Bryansk) est un Hauptmann , pilote de chasse, as allemand qui a servi au sein de la Luftwaffe dans la Wehrmacht pendant la Seconde Guerre mondiale.

Il a été récipiendaire de la Croix de chevalier de la Croix de fer avec feuilles de chêne. La Croix de chevalier de la Croix de fer et son grade supérieur: les feuilles de chêne sont attribués pour récompenser un acte d'une extrême bravoure sur le champs de bataille ou un commandement militaire avec succès.

Biographie

Hermann-Friedrich Joppien est né le 19 juillet 1912 à Bochum. Joppien rejoint le service militaire dans un régiment d'infanterie en octobre 1931.

Au milieu de 1939, Joppien est affecté au 1er Staffel[Notes 1] de la Jagdgeschwader 51 (JG 51). Il remporte sa première victoire, un avion français Morane-Saulnier MS 406 le 23 novembre 1939, toutefois, le train d'atterrissage de l'avion de Joppien est endommagé et son avion capote à l'atterrissage, Joppien s'échappant d'une blessure. Il remporte quatre victoires lors de la campagne française de 1940. Le 6 août 1940, Joppien est promu Staffelkapitän du 1./JG 51. Joppien alors prétend 26 victoires au cours des combats aériens sur l'Angleterre. Joppien reçoit la Ritterkreuz (Croix de chevalier de la Croix de fer) et le 18 octobre 1940, il est nommé Gruppenkommandeur du I./JG 51. Il enregistre sa 40e victoire le 21 avril 1941. Il reçoit les feuilles de chêne de sa Croix de chevalier le 23 avril 1941 pour ses 40 victoires.

Joppien conduit le I./JG 51 lors de l'invasion de la Russie (Opération Barbarossa) et le 30 juin 1941, il abat cinq bombardiers russes à proximité de Babrouïsk. 12 victoires suivent en juillet, dont quatre bombardiers Tupolev SB-2 abattus le 2 juillet et trois autres SB-2 le 24 juillet.

Cependant, après sa 58e victoire le 5 juillet, Joppien est blessé par un retour de feu de bombe et a passé plusieurs semaines à l'hôpital. Le 28 août 1941, Joppien est engagé dans un combat avec des avions de chasse et des bombardiers russes à proximité de Yelnya, au sud-ouest de Briansk. Dans l'action, Joppien est abattu et tué dans son Messerschmitt Bf 109 F-2 (Nr.: 9670) "Black <<" par un avion russe MiG-3.

Jupp Joppien a été officiellement crédité avec 70 victoires. Sa victoire totale comprenait 42 victoires aériennes conffirmé au cours du front occidental parmi eux, 23 Supermarine Spitfire.

Décorations

Références

Note
  1. Pour comprendre les Gruppen et Staffeln de la Luftwaffe, voir Organisation de la Luftwaffe (1933-1945).
  2. Selon Scherzer en tant que Oberleutnant et pilote de la I./JG 51[2]
Citations
  1. Fellgiebel 2000, p. 245.
  2. a et b Scherzer 2007, p. 423.
Source
Bibliographie
  • (de) Fellgiebel, Walther-Peer (2000). Die Träger des Ritterkreuzes des Eisernen Kreuzes 1939-1945. Podzun-Pallas. ISBN 3-7909-0284-5.
  • (de) Obermaier, Ernst (1989). Die Ritterkreuzträger der Luftwaffe Jagdflieger 1939 - 1945. Mainz, Allemagne: Verlag Dieter Hoffmann. ISBN 3-87341-065-6.
  • (de) Scherzer, Veit (2007). Die Ritterkreuzträger 1939–1945 Die Inhaber des Ritterkreuzes des Eisernen Kreuzes 1939 von Heer, Luftwaffe, Kriegsmarine, Waffen-SS, Volkssturm sowie mit Deutschland verbündeter Streitkräfte nach den Unterlagen des Bundesarchives. Jena, Allemagne: Scherzers Miltaer-Verlag. ISBN 978-3-938845-17-2.
  • (de) Die Wehrmachtberichte 1939-1945 Band 1, 1. September 1939 bis 31. Dezember 1941. Munich: Deutscher Taschenbuch Verlag GmbH & Co. KG, 1985. ISBN 3-423-05944-3.
  • (de) Helden der Wehrmacht III - Unsterbliche deutsche Soldaten. München, Allemagne: FZ-Verlag GmbH, 2007. ISBN 978-3-924309-82-4.
Liens externes



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Hermann-Friedrich Joppien de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Hermann-Friedrich Joppien — Infobox Military Person name=Hermann Friedrich Joppien lived=birth date|1912|7|19|df=y death date and age|1941|8|28|1912|7|19|df=y caption=Hermann Friedrich Joppien nickname= Jupp placeofbirth=Bochum placeofdeath= near Yelnya, southwest of… …   Wikipedia

  • Hermann-Bernhard Ramcke — (à gauche) et Kurt Student …   Wikipédia en Français

  • Hermann Balck — Naissance 7 décembre 1893 Dantzig Décès 29  …   Wikipédia en Français

  • Hermann Graf — Naissance 12 octobre 1912 Engen Décès 4 novembre 1988 Rastatt Origine   …   Wikipédia en Français

  • Hermann Hoth — Surnom Papa Naissance 12 avril 1885 Neuruppin, Allemagne Décès …   Wikipédia en Français

  • Hermann Breith — Naissance 7 mai 1892 Pirmasens Décès 3 septembre 1964 (à 72 ans) Pech district de Wachtberg Origine Allemand Allégeance …   Wikipédia en Français

  • Friedrich Dollmann — Le général Friedrich Dollmann en 19 …   Wikipédia en Français

  • Friedrich Hochbaum — Naissance 7 août 1894 Magdeburg Décès 28 janvier 1955 (à 60 ans) Woikowo Camp de prisonniers de guerre près de Moscou Allégeance …   Wikipédia en Français

  • Friedrich Hoßbach — Major Hossbach (au milieu) en 1934 Naissance …   Wikipédia en Français

  • Hermann Fegelein — Pour les articles homonymes, voir Fegelein. Hermann Fegelein Hermann Fegelein en 1942 …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.