Unité urbaine (France)

ï»ż
Unité urbaine (France)
Carte des 25 plus grandes agglomĂ©rations urbaines de France fondĂ©e sur les populations de 2007 et selon les critĂšres de l’Institut national de la statistique et des Ă©tudes Ă©conomiques

En France, une ville ou unitĂ© urbaine (terme officiel) ou encore agglomĂ©ration urbaine[1], correspond Ă  une dĂ©limitation dĂ©finie principalement sur le critĂšre de la continuitĂ© du bĂąti. La notion de ville ne doit pas ĂȘtre confondue avec la notion de commune dont la dĂ©limitation correspond a une subdivision purement administrative[2].

Chaque pays a sa propre dĂ©finition statistique de ce qu’il convient de considĂ©rer comme une ville, et, partant de lĂ , une population urbaine. En France, le caractĂšre urbain ou rural des communes et, par extension, de la population qui y rĂ©side, est apprĂ©hendĂ© au travers de la notion d’unitĂ© urbaine dĂ©finie par l’Institut national de la statistique et des Ă©tudes Ă©conomiques (Insee) en s'appuyant sur les recommandations adoptĂ©es au niveau international[3]. Ainsi, seront dĂ©finies comme urbaines les communes incluses dans une unitĂ© urbaine[4]. La population urbaine est donc la population rĂ©sidant dans une commune urbaine. Les communes ne relevant pas de la catĂ©gorie des communes urbaines appartiennent Ă  la catĂ©gorie des communes rurales[5].

L'unitĂ© urbaine correspond Ă  une commune ou un ensemble de communes dont plus de la moitiĂ© de la population rĂ©side dans une zone agglomĂ©rĂ©e de plus de 2 000 habitants dans laquelle aucune habitation n'est sĂ©parĂ©e de la plus proche de plus de 200 mĂštres. Dans la nouvelle nomenclature de 2010, une unitĂ© urbaine offrant au moins 10 000 emplois est aussi appelĂ©e pĂŽle urbain[6] si elle n'est pas situĂ©e dans la couronne pĂ©riurbaine[7] d'un autre pĂŽle urbain. L'Insee distingue Ă©galement des moyens pĂŽles, unitĂ©s urbaines offrant de 5 000 Ă  moins de 10 000 emplois, et des petits pĂŽles, unitĂ©s urbaines offrant de 1 500 Ă  moins de 5 000 emplois.

Sommaire

La notion d’unitĂ© urbaine et de commune urbaine

Illustration des termes de ville-centre, banlieue, couronne périurbaine, Unité urbaine et Aire urbaine d'aprÚs l'Insee

Les communes appartenant à une unité urbaine

DĂ©finition

Une dĂ©finition courante mais erronĂ©e retient comme urbaines les communes comptant plus de 2 000 habitants. La dĂ©finition est en rĂ©alitĂ© quelque peu plus complexe. Une commune appartient Ă  une unitĂ© urbaine et sera donc considĂ©rĂ©e comme urbaine si plus de la moitiĂ© de sa population rĂ©side dans une agglomĂ©ration urbaine, c'est-Ă -dire une zone bĂątie continue comptant au moins 2 000 habitants. Trois conditions sont donc nĂ©cessaires pour qu’une commune soit rĂ©putĂ©e urbaine :

  • Le territoire communal doit ĂȘtre totalement ou en partie couvert par une zone bĂątie continue. Un tissu bĂąti est rĂ©putĂ© continu s’il n’existe pas de coupure de plus de 200 mĂštres entre deux constructions. Dans cette zone bĂątie, le calcul de l’espace entre deux constructions est essentiellement rĂ©alisĂ© Ă  partir de photographies aĂ©riennes. En outre, il ne sera pas tenu compte des cours d’eau traversĂ©s par des ponts, des terrains publics (jardins, cimetiĂšres, stades, aĂ©rodromes
), ni des terrains industriels ou commerciaux (usines, parcs de stationnement
). Cette zone bĂątie peut ĂȘtre intĂ©gralement comprise dans le territoire d’une commune ou s’étendre sur plusieurs communes.
  • Dans cette zone bĂątie continue rĂ©sident au moins 2 000 personnes (la zone agglomĂ©rĂ©e est donc considĂ©rĂ©e comme urbaine). Le dĂ©compte de la population est strictement celui de la zone agglomĂ©rĂ©e, peu importe que celle-ci soit ou pas rĂ©partie sur le territoire de plusieurs communes.
  • Au moins 50 % de la population de la commune doit rĂ©sider dans cette agglomĂ©ration urbaine, et ce indĂ©pendamment de la population totale de la commune (une commune comptant moins de 2 000 habitants peut ĂȘtre urbaine : un bon tiers des communes urbaines en 1999 ont moins de 2 000 habitants, la plus petite, Saint-LĂ©onard (Marne), en a 77.

Exemple illustré

Pour illustrer la dĂ©termination des unitĂ©s urbaines, considĂ©rons les communes A, B, C, D, E, F, G et H. Disposant du dĂ©compte de la population totale pour chacune d’entre elles, on ne peut cependant pas en dĂ©duire directement leur caractĂšre urbain ou non.

Exemple de maillage communal

Il est en effet nĂ©cessaire pour cela de savoir s’il existe sur le territoire de ces communes des zones agglomĂ©rĂ©es de plus de 2 000 habitants (des agglomĂ©rations urbaines, donc) et, le cas Ă©chĂ©ant, d’en localiser prĂ©cisĂ©ment les limites. On exclura en particulier les zones bĂąties continues de moins de 2 000 habitants, telles que des hameaux isolĂ©s ou de petits bourgs, Ă  moins que celles-ci ne soient distantes de moins de 200 mĂštres d’une agglomĂ©ration urbaine, auquel cas ils en feront partie. Ce travail est effectuĂ© Ă  l’aide de photographies aĂ©riennes et de donnĂ©es sur la rĂ©partition de la population.

Notion d'agglomération urbaine

Dans notre exemple, il existe donc trois agglomĂ©rations urbaines, reprĂ©sentĂ©es ici en orangĂ©. Les zones agglomĂ©rĂ©es de moins de 2 000 habitants figurent en rouge.

Superposition des agglomérations urbaines et du maillage communal

Replaçons ces agglomĂ©rations urbaines dans le contexte du dĂ©coupage communal. Les hameaux et les petites agglomĂ©rations de population ne seront donc pas prises en compte et seront donc assimilĂ©es aux zones d’habitat diffuses (espace blanc). Seule la commune D n’est pas traversĂ©e par une agglomĂ©ration urbaine.

Population communale résidant dans une agglomération urbaine

Il convient à présent de déterminer précisément pour chaque commune quelle est la part de la population résidant dans une agglomération urbaine. Ce nombre est indiqué par le chiffre bleu.

Communes urbaines et communes rurales

Les communes dont plus de 50 % de la population vit dans une agglomĂ©ration urbaine seront considĂ©rĂ©es comme urbaines. Celles-ci sont mentionnĂ©es en rouge.

Notons par ailleurs que la commune B, qui n’a que 750 habitants, est urbaine tandis que les communes D et G, qui ont au total 2 000 habitants ou plus, sont rurales. Enfin, dans ce classement en unitĂ©s urbaines, c’est la commune dans son ensemble qui sera considĂ©rĂ©e comme urbaine ou rurale. Cela ne signifie pas, bien entendu, qu’une commune urbaine n’a pas sur son territoire de zones naturelles voire agricoles ni, inversement, qu’une commune rurale n’a pas quelques zones agglomĂ©rĂ©es : cela signifie juste que la majoritĂ© de la population vit ou ne vit pas dans une zone agglomĂ©rĂ©e relativement importante.

Les catĂ©gories d’unitĂ©s urbaines

DĂ©finitions

L’appartenance ou non des communes Ă  une unitĂ© urbaine Ă©tant connue, il reste Ă  dĂ©finir les diffĂ©rents types d’unitĂ©s urbaines. Une unitĂ© urbaine peut ĂȘtre constituĂ©e d’une seule commune ou d’un ensemble de communes. La zone agglomĂ©rĂ©e comprenant plus de 2 000 habitants peut en effet fort bien s’étendre exclusivement sur le territoire d’une seule commune ou sur le territoire de plusieurs communes. Lorsque la zone agglomĂ©rĂ©e s’étend sur une seule commune, l’unitĂ© urbaine est alors dit ville isolĂ©e (ou unitĂ© urbaine monocommunale). Si plusieurs communes urbaines partagent la mĂȘme zone agglomĂ©rĂ©e, elles forment alors une unitĂ© urbaine multicommunale (ou agglomĂ©ration multicommunale).

Exemple illustré

Appliqué à notre exemple cartographique, cela nous donne une unité urbaine multicommunale (regroupant les communes A, B, C et E) et deux villes isolées (les communes F et H).

Distinction entre unités urbaines multicommunales et monocommunales

La population d’une unitĂ© urbaine est celle de toutes les communes la composant, que cette population vive effectivement dans l’agglomĂ©ration urbaine ou pas. La commune la plus peuplĂ©e donnera en gĂ©nĂ©ral son nom Ă  l’unitĂ© urbaine (exceptions : Douai-Lens, Marseille-Aix-en-Provence...). Deux unitĂ©s urbaines peuvent se jouxter sans en former une seule, dĂšs lors qu’il n’y a pas de continuitĂ© entre leurs zones agglomĂ©rĂ©es. En ce qui concerne les unitĂ©s multicommunales, on distinguera en outre deux types de communes :

  • Les communes-centre. Le « centre Â» peut ĂȘtre constituĂ© d’une seule ou d’un ensemble de communes. Si une commune reprĂ©sente Ă  elle seule plus de 50 % de la population de l’unitĂ© urbaine, elle sera seule ville-centre. Dans le cas contraire, toutes les communes qui ont une population supĂ©rieure Ă  la moitiĂ© de celle de la commune la plus importante, ainsi que cette derniĂšre, seront villes-centres.
  • Les communes de banlieue. Toutes les autres communes de l’unitĂ© urbaine multicommunale qui ne sont pas villes-centres constituent la banlieue (prise ici dans un sens statistique). Une unitĂ© urbaine multicommunale peut ne pas comporter de banlieue, mais elle comporte au moins une ville-centre.
Distinction entre villes-centres et communes de banlieue

Les unitĂ©s urbaines multicommunales ainsi constituĂ©es ne respectent pas nĂ©cessairement les limites dĂ©partementales, comme par exemple celle de Paris ou celle qui rĂ©unit Douai (Nord) et Lens (Pas-de-Calais), ni mĂȘme les frontiĂšres nationales, comme dans le cas de BĂąle (Suisse), Saint-Louis (France) et Weil-am-Rhein (Allemagne). Il existe quelques unitĂ©s urbaines (toutes transfrontaliĂšres) qui ont moins de 2 000 habitants dans leur partie française, la dĂ©finition de l’Insee permettant tout Ă  fait une telle prise en compte de la situation des communes voisines. En revanche, les unitĂ©s urbaines respectent nĂ©cessairement les limites communales, dans la mesure oĂč le statut urbain ou rural reconnu Ă  une commune s’applique Ă  la commune dans son intĂ©gralitĂ©. Pour rĂ©sumer, toute commune française relĂšve donc nĂ©cessairement de l’une et d'une seule de ces quatre catĂ©gories :

  • commune rurale
  • ville isolĂ©e
  • ville centre
  • commune de banlieue

Pour savoir Ă  quelle catĂ©gorie appartient une commune, on peut consulter le site de l’Insee (zonages d'Ă©tudes [1]), qui donne Ă  la fois le statut de la commune et, le cas Ă©chĂ©ant, son unitĂ© urbaine de rattachement. Les unitĂ©s urbaines sont redĂ©finies Ă  l’occasion de chaque recensement de la population.


Liste des principales unitĂ©s urbaines de France (plus de 100 000 habitants) (selon la nouvelle dĂ©limitation de 2010)

Voici la liste des unitĂ©s urbaines de France qui dĂ©passent 100 000 habitants en 2008 (dans la nouvelle dĂ©limitation de 2010), Ă  partir de la base de donnĂ©es publiĂ©e par l'Insee le 10 mai 2011.

Unité urbaine Population
(2008)
Population
(2007)
Communes
(2010)
1 Paris 10 354 675 10 303 282 412
2 Marseille - Aix-en-Provence 1 560 343 1 558 379 49
3 Lyon 1 521 030 1 509 766 130
4 Lille (sans la partie belge) 1 012 634 1 014 239 59
5 Nice 947 337 947 075 51
6 Toulouse 864 936 859 338 73
7 Bordeaux 832 605 831 788 64
8 Nantes 584 683 584 306 24
9 Toulon 559 421 556 538 27
10 Douai - Lens 509 953 511 345 67
11 Grenoble 495 429 494 878 53
12 Rouen 464 282 463 681 51
13 Strasbourg (sans la partie allemande) 450 375 449 798 23
14 Avignon 440 770 440 651 59
15 Montpellier 383 972 384 165 22
16 Saint-Étienne 371 513 372 967 33
17 BĂ©thune 351 348 350 068 93
18 Tours 344 799 344 739 36
19 Valenciennes (sans la partie belge) 333 920 333 492 56
20 Rennes 305 270 304 729 13
21 Metz 290 523 290 851 42
22 Nancy 286 733 286 108 28
23 OrlĂ©ans 268 924 268 468 19
24 Clermont-Ferrand 260 402 261 240 17
25 Pointe-Ă -Pitre - Les Abymes (Guadeloupe) 255 059 252 869 11
26 Le Havre 243 787 244 745 18
27 Mulhouse 243 679 243 618 21
28 Dijon 238 056 237 924 15
29 Bayonne (sans la partie espagnole) 221 460 219 570 27
30 Angers 216 028 218 616 10
31 Reims 210 251 211 966 7
32 Le Mans 207 899 208 283 18
33 Brest 201 036 201 666 7
34 Pau 198 954 199 199 53
35 Caen 198 392 198 225 21
36 Perpignan 188 769 187 569 15
37 Limoges 186 094 184 066 9
38 Dunkerque 180 627 181 699 11
39 ChambĂ©ry 175 246 174 833 35
40 Saint-Denis (La RĂ©union) 175 053 171 876 2
41 NĂźmes 172 982 175 990 9
42 Saint-Paul (La RĂ©union) 170 085 166 511 3
43 Amiens 163 322 163 158 11
44 Saint-Pierre (La RĂ©union) 154 295 151 672 3
45 Annecy 152 828 153 288 19
46 GenĂšve – Annemasse (sans la partie suisse) 148 633 145 507 34
47 Saint-Nazaire 147 146 148 578 11
48 Le Robert (Martinique) 138 047 137 629 11
49 Besançon 135 652 135 808 11
50 Troyes 132 946 133 279 19
51 Fort-de-France (Martinique) 132 218 132 980 4
52 Thionville 131 172 130 922 12
53 Poitiers 129 044 128 535 8
54 Valence 126 839 126 832 10
55 La Rochelle 126 513 127 033 10
56 Creil 117 825 116 140 22
57 Lorient 115 991 116 401 5
58 Maubeuge (sans la partie belge) 114 610 115 320 22
59 AngoulĂȘme 109 553 109 009 18
60 MontbĂ©liard 108 684 108 769 21
61 Cayenne (Guyane) 102 089 101 412 3

Sources : Insee - Les unitĂ©s urbaines de plus de 100 000 habitants et Insee - RĂ©sultats du recensement de la population de 2008

Le nouveau zonage des unités urbaines a été établi par l'Insee sur la base des données géographiques et démographiques en vigueur en 2010.

Par rapport aux dĂ©limitations de 1999, le pĂ©rimĂštre de certaines unitĂ©s urbaines a Ă©tĂ© fortement agrandi, notamment Marseille-Aix-en-Provence, Lyon, Bordeaux, Grenoble, Rouen, Avignon, Montpellier, Saint-Étienne, BĂ©thune, Tours, Pointe-Ă -Pitre, Bayonne, NĂźmes, ChambĂ©ry, Saint-Paul ou Cayenne. En revanche, le pĂ©rimĂštre des unitĂ©s urbaines de Valenciennes, Metz et Nancy a Ă©tĂ© rĂ©duit par crĂ©ation de nouvelles unitĂ©s urbaines.

Les unitĂ©s urbaines de la France : nombre, Ă©volution territoriale et dĂ©mographique

Nombre d'unités urbaines en France en 2007

Selon le nouveau zonage de 2010, l'Insee a dĂ©limitĂ© 2 293 unitĂ©s urbaines en France, dont 50 dans les dĂ©partements d'outre-mer (en incluant Mayotte).

Au recensement de 2007, ces unitĂ©s urbaines regroupent au total 49 815 847 habitants sur 63 786 907 (Mayotte incluse), soit un taux de population urbaine de 78,1 % sur l'ensemble des 101 dĂ©partements français.

Les unitĂ©s urbaines Ă©taient redĂ©finies Ă  l’occasion de chaque recensement de la population de 1954 Ă  1999. Depuis la mise en Ɠuvre de la nouvelle mĂ©thode de recensement, la redĂ©finition devient dĂ©cennale.

Nombre d'unités urbaines par tranche de population (France métropolitaine et cinq départements d'outre-mer)

Population
(2007)
MĂ©tropole Outre-mer Total Nombre d'habitants  % de la population française
Plus de 1 000 000 4 0 4 14 386 314 &0000000000000022.60000022,6
500 000 Ă  999 999 6 0 6 4 290 696 &0000000000000006.7000006,7
200 000 Ă  499 999 22 1 23 7 085 774 &0000000000000011.10000011,1
100 000 Ă  199 999 22 6 28 4 122 653 &0000000000000006.5000006,5
50 000 Ă  99 999 64 4 68 4 706 959 &0000000000000007.4000007,4
20 000 Ă  49 999 126 11 137 4 209 104 &0000000000000006.6000006,6
10 000 Ă  19 999 223 5 228 3 150 866 &0000000000000004.9000004,9
5 000 Ă  9 999 520 18 538 3 676 188 &0000000000000005.8000005,8
2 000 Ă  4 999 1 254 5 1 259 4 185 422 &0000000000000006.6000006,6
Moins de 2 000 2 0 2 1 868 &-1-1-1-1-1-1-1-1-1-1-1-1-1-1-1-1.0000000,0
Total 2 243 50 2 293 49 815 847 78,1


Évolution territoriale des principales unitĂ©s urbaines de la France mĂ©tropolitaine de 1982 Ă  2007

Liste démographique des unités urbaines établie selon le recensement de 2010.

Liste des dix premiÚres unités urbaines (selon l'ordre du recensement de 2007)

Unité urbaine 2010 communes 1999 communes 1990 communes 1982 communes
Paris 10 303 282 412 9 644 507 396 9 318 821 379 8 706 963 335
Marseille 1 558 379 49 1 349 772 38 1 230 936 31 1 110 511 28
Lyon 1 509 766 130 1 348 832 102 1 262 223 84 1 220 844 84
Lille 1 014 239 59 1 000 900 62 959 234 60 936 295 55
Nice 947 075 51 888 784 50 516 740 24 449 496 17
Toulouse 859 338 73 761 090 72 650 336 58 514 271 47
Bordeaux 831 788 64 753 931 51 696 364 44 640 012 40
Nantes 584 306 24 544 932 20 496 078 20 464 857 19
Toulon 556 538 27 519 640 26 437 553 18 410 393 18
Douai-Lens[N 1] 511 345 67 518 739 68 ... ... ... ...


Liste des unitĂ©s urbaines de 300 000 Ă  moins de 500 000 habitants selon l'ordre du recensement de 2007

Unité urbaine 2010 communes 1999 communes 1990 communes 1982 communes
Grenoble 494 878 53 419 334 34 404 733 33 392 021 32
Rouen 463 681 51 389 862 31 380 161 29 379 879 29
Strasbourg 449 798 23 427 245 20 388 483 16 373 470 16
Avignon 440 651 59 253 580 22 181 136 13 174 264 13
Montpellier 384 165 22 287 981 11 248 303 9 221 307 6
Saint-Étienne 372 967 33 291 960 17 313 338 15 317 228 15
BĂ©thune 350 068 93 259 186 60 261 535 61 258 383 61
Tours 344 739 36 297 631 23 282 152 22 262 786 20
Valenciennes 333 492 56 357 395 61 338 392 58 349 505 57
Rennes 304 729 13 272 263 10 245 065 8 234 418 8


Sources :

  • Pour les dĂ©limitations des unitĂ©s urbaines au recensement de 1999, consulter [2]

http://www.recensement-1999.insee.fr

  • Pour les dĂ©limitations des unitĂ©s urbaines de 1990, consulter [3]
  • Pour les dĂ©limitations des unitĂ©s urbaines de 1982, consulter [4]

Évolution dĂ©mographique des principales unitĂ©s urbaines de la France entre 1999 et 2008 selon l'ancienne dĂ©limitation de 1999

Juste Ă  titre indicatif - bien que maintenant dĂ©passĂ© -, le tableau ci-dessous fait apparaĂźtre l'Ă©volution dĂ©mographique des unitĂ©s urbaines de la France de plus de 100 000 habitants entre 1999 et 2008 selon l'ancienne dĂ©limitation de 1999. Toutefois, Ă©tant basĂ© sur l'ancienne dĂ©limitation de 1999, ce tableau perd toute sa pertinence par rapport Ă  la nouvelle dĂ©limitation de 2010 qui montre une accĂ©lĂ©ration du fait urbain en France.

Unité urbaine Population
(1999)
Communes
(1999)
Population
(2007)
Population
(2008)
1 Paris 9 643 880 396 10 197 678 10 247 794
2 Marseille-Aix-en-Provence 1 349 584 38 1 433 462 1 434 845
3 Lyon 1 348 422 102 1 422 331 1 432 577
4 Lille (sans la partie belge)[8] 1 000 714 83 1 014 586 1 012 895
5 Nice 889 265 50 946 630 946 884
6 Toulouse 761 107 72 858 233 863 756
7 Bordeaux 754 017 51 809 224 809 562
8 Nantes 545 023 20 569 961 570 139
9 Toulon 519 561 26 546 801 549 488
10 Douai - Lens 518 675 68 512 029 510 639
11 Strasbourg (sans la partie allemande) 427 184 20 440 704 441 035
12 Grenoble 419 468 34 427 739 428 075
13 Rouen 389 929 37 389 876 390 153
14 Valenciennes (sans la partie belge) 357 295 61 355 709 356 247
15 Nancy 331 349 37 330 232 331 246
16 Metz 322 448 47 322 459 322 098
17 Montpellier 288 059 11 320 760 320 511
18 Tours 297 439 23 307 146 307 054
19 Saint-Étienne 292 166 17 283 996 281 843
20 Rennes 272 182 10 281 734 281 689
21 Avignon 253 581 22 275 613 275 287
22 OrlĂ©ans 263 252 19 268 470 268 924
23 Clermont-Ferrand 258 542 17 261 239 260 402
24 BĂ©thune 259 194 60 258 967 259 447
25 Mulhouse 234 188 19 239 859 239 876
26 Dijon 237 204 15 237 925 238 056
27 Le Havre 248 760 14 235 818 234 755
28 Angers 226 912 31 226 809 224 205
29 Reims 215 556 7 211 966 210 251
30 Brest 210 058 8 205 195 204 594
31 Pau 181 471 47 196 263 196 013
32 Caen 199 381 18 195 346 195 487
33 Bayonne 178 965 20 191 092 192 631
34 Le Mans 194 757 12 193 004 192 421
35 Limoges 173 243 7 180 062 181 912
36 Perpignan 162 653 11 180 053 181 176
37 Dunkerque 191 107 11 181 699 180 627
38 Pointe-Ă -Pitre-Les Abymes (Guadeloupe) 171 773 7 177 113 178 631
39 Saint-Denis (La RĂ©union) 158 139 2 171 876 175 053
40 Amiens 160 767 10 160 344 161 453
41 NĂźmes 148 866 6 161 101 158 029
42 Saint-Pierre (La RĂ©union) 129 238 2 145 805 148 273
43 Annecy 136 771 15 145 296 144 662
44 Saint-Nazaire 136 960 10 143 500 141 918
45 Besançon 134 335 11 135 808 135 652
46 Fort-de-France (Martinique) 134 727 4 132 980 132 218
47 Thionville 130 429 12 130 922 131 172
48 Troyes 128 864 17 130 818 130 430
49 Poitiers 119 403 8 127 657 128 090
50 GenĂšve-Annemasse (sans la partie suisse) 106 703 21 121 196 123 848
51 Valence 117 394 9 120 889 120 655
52 ChambĂ©ry 113 443 18 119 363 119 644
53 La Rochelle 116 302 8 119 771 119 265
54 Lorient 116 209 5 116 401 115 991
55 MontbĂ©liard 113 166 21 108 767 108 684
56 AngoulĂȘme 103 708 16 106 229 106 718
57 Calais 104 826 7 103 769 103 385
58 Creil 97 438 17 101 997 103 130
59 Saint-Paul (La RĂ©union) 87 712 1 101 023 103 008

Source : Insee - UnitĂ©s urbaines de plus de 100 000 habitants en 2007 ; Insee - Base des unitĂ©s urbaines (fichier Ă  tĂ©lĂ©charger) ; Insee - RĂ©sultats du recensement de la population 2008.

Pour approfondir

Liens internes

ThÚme généraliste

Sujets en rapport avec l'article

Listes

Liens externes

DĂ©finitions

Liste des unités urbaines

Étude urbaine en rapport avec l'article

Notes

  1. ↑ Cette unitĂ© urbaine est apparue en 1999 aprĂšs la fusion des agglomĂ©rations de Douai et de Lens; en 1982 et en 1990, elles Ă©taient distinctes, c'est pourquoi les chiffres de population pour 1982 et 1990 n'apparaissent pas.

Sources et références

  1. ↑ DĂ©finition d'une ville sur le site de l'Insee - Les villes et agglomĂ©rations urbaines, dĂ©signĂ©es aussi sous le terme unique d'unitĂ© urbaine, dont la dĂ©limitation est fondĂ©e sur le seul critĂšre de continuitĂ© de l'habitat
  2. ↑ DĂ©finition d'une commune sur le site de l'Insee
  3. ↑ DĂ©finition d'une ville sur le site de l'Insee - rĂ©fĂ©rence aux recommandation internationales Ces seuils, 200 mĂštres pour la continuitĂ© de l'habitat et 2 000 habitants pour la population, rĂ©sultent de recommandations adoptĂ©es au niveau international.
  4. ↑ DĂ©finition d'une commune urbaine sur le site de l'Insee
  5. ↑ DĂ©finition d'une commune rurale sur le site de l'Insee
  6. ↑ DĂ©finition du pĂŽle urbain sur le site de l'Insee
  7. ↑ DĂ©finition de la couronne pĂ©riurbaine sur le site de l'Insee
  8. ↑ UnitĂ© urbaine de Lille en incluant la partie belge : 1 714 000 hab[rĂ©f. nĂ©cessaire].



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Unité urbaine (France) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Unite urbaine — UnitĂ© urbaine (France) En France, selon la dĂ©finition qu en donne l INSEE, une unitĂ© urbaine est une commune ou un ensemble de communes (dites urbaines) dont plus de la moitiĂ© de la population rĂ©side dans une zone agglomĂ©rĂ©e de plus de 2 000… 
   WikipĂ©dia en Français

  • UnitĂ© urbaine — (France) En France, selon la dĂ©finition qu en donne l INSEE, une unitĂ© urbaine est une commune ou un ensemble de communes (dites urbaines) dont plus de la moitiĂ© de la population rĂ©side dans une zone agglomĂ©rĂ©e de plus de 2 000 habitants dans… 
   WikipĂ©dia en Français

  • UnitĂ© urbaine de Mulhouse — Vue satellite de Mulhouse et de sa banlieue, Landsat 7, NASA L’unitĂ© urbaine de Mulhouse ou agglomĂ©ration urbaine de Mulhouse correspond Ă  l ensemble urbain qui constitue la ville de Mulhouse au sens physique, dĂ©fini par l INSEE selon le seul… 
   WikipĂ©dia en Français

  • UnitĂ© urbaine de La Rochelle — Le vieux port de La Rochelle L unitĂ© urbaine de La Rochelle est une unitĂ© urbaine française centrĂ©e sur la ville de La Rochelle, prĂ©fecture et ville principale de la Charente Maritime. Sommaire 
   WikipĂ©dia en Français

  • UnitĂ© urbaine de Poitiers — Poitiers est la premiĂšre unitĂ© urbaine de la rĂ©gion Poitou Charentes. L unitĂ© urbaine de Poitiers est une unitĂ© urbaine française centrĂ©e sur la ville de Poitiers, prĂ©fecture et ville principale de la Vienne et capitale de la rĂ©gion Poitou… 
   WikipĂ©dia en Français

  • UnitĂ© urbaine d'AngoulĂȘme — AngoulĂȘme est la plus grande unitĂ© urbaine de la Charente et la troisiĂšme en Poitou Charentes. L unitĂ© urbaine d AngoulĂȘme est une unitĂ© urbaine française centrĂ©e sur la ville d AngoulĂȘme, prĂ©fecture et ville principale de la Charente. Sommaire 
   WikipĂ©dia en Français

  • UnitĂ© urbaine de Paris — L unitĂ© urbaine de Paris est une unitĂ© urbaine française centrĂ©e sur la ville de Paris ; c est l une des dĂ©finitions possibles de l agglomĂ©ration parisienne. Sommaire 1 CaractĂ©ristiques 2 Communes 3 RĂ©fĂ©rences 
   WikipĂ©dia en Français

  • UnitĂ© urbaine de La Flotte — La Flotte est Ă  la tĂȘte d une agglomĂ©ration bi cĂ©phale qui domine l Ăźle de RĂ©. L unitĂ© urbaine de la Flotte est une unitĂ© urbaine française centrĂ©e sur la ville de La Flotte, petit centre urbain de l Ăźle de RĂ© qui forme une agglomĂ©ration bi… 
   WikipĂ©dia en Français

  • UnitĂ© urbaine de Montargis — Montargis Montargis Le canal de Briare Ă  Montargis DĂ©tail 
   WikipĂ©dia en Français

  • UnitĂ© urbaine de Beaugency — Beaugency, centre de l aire urbaine L’unitĂ© urbaine de Beaugency est une unitĂ© urbaine française centrĂ©e sur la ville de Beaugency dans le dĂ©partement du Loiret et la rĂ©gion Centre 
   WikipĂ©dia en Français


Share the article and excerpts

Direct link

 Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.