Fusillés de l'Ariane

Vue du drapeau tricolore et de la Croix Lorraine du carré des Fusillés de l'Ariane.

Les Fusillés de l'Ariane sont 25 personnes (23 résistants et deux collaborateurs) qui ont été fusillées par les nazis à l'Ariane à Nice les 22 juillet (2 résistants) et 15 août 1944 (21 résistants et 2 collaborateurs). Aujourd'hui, un espace commémoratif nommé le Carré des fusillés rappelle ces exécutions. On accède au Carré par le Chemin des fusillés. Cet espace commémoratif a été inauguré le 15 août 1945. Une importante cérémonie commémorative y a lieu tous les 15 août. Elle regroupe les officiels, les anciens combattants et les citoyens. Les noms des résistants sont cités puis il y a un dépôt de gerbes.

Vue générale des plaques nominatives et des cyprès.

Le Carré des fusillés se trouve le long du Paillon et la pénétrante du Paillon (d2204c), juste après le rond-point donnant sur le boulevard de l'Ariane, le pont de France et le chemin de la Lauvette, direction Cantaron, en face du centre ville de La Trinité (Alpes-Maritimes). Le carré des fusillé consiste en une terrasse gravillonnée qui domine le Paillon, plantée de cyprès. Au centre de la terrasse gravillonnée se trouve une croix de Lorraine en bois portant l’inscription « 15 août 1944 ». Les noms et prénoms des 2 résistants fusillés le 22 juillet et des 21 résistants exécutés le 15 août 1944 sont présents sur des plaques commémoratives disposées de part et d'autre de la croix de lorraine, aux pieds des cyprès. Fort logiquement, rien ne rappelle l'exécution des deux collaborateurs.

La Gestapo de Cannes a elle aussi fusillé des résistants le jour du débarquement en Provence. Dix résistants (sept hommes et une femme) sont fusillés par trois officiers de la Gestapo dans les caves de l'hôtel Montfleury, siège de la Gestapo cannoise. Huit sont tués mais deux hommes survivent malgré leurs blessures.


Sommaire

Les fusillés du 22 juillet 1944

Deux résistants FTP, Charles Alunni et Claude Mendrjisezky, sont conduits hors de leurs cellules des Nouvelles-Prisons à Nice. Ils sont menés à l'école de l'Ariane pour y être jugés. Après un procès expéditif devant une poignée de militaires allemands décidés à frapper l'opinion, ils sont condamnés à mort. ils sont exécutés immédiatement. Il fait beau. À 10h30, l'officier allemand chargé de l'exécution appelle la Maison Roblot pour qu'un fourgon soit envoyé à l'école de l'Ariane pour venir y chercher le corps des deux résistants que l'on va fusiller.

Maryse, jeune niçoise qui revient de la ferme chargée du lait quotidien, assiste aux derniers instants des résistants. Elle se trouve là par hasard et se cache derrière les taillis.

Les deux résistants sont menés au lieu d'exécution derrière l'école. Ils empruntent un chemin recouvert d'herbes. Ligotés, ils avancent courageusement. Arrivés au lieu d'exécution, Claude Mendrjisezky refuse le bandeau. L'homme qui commande le feu est l'adjudant Jeep Sisowski. Cet officier blond au faciès inquiétant est aussi responsable de l'exécution du résistant juif Roland Levernay au vallon de la Faïssa à Nice le 7 août 1944. Il est onze heures. Les deux résistants tombent sous les rafales des mitrailleuses mortellement blessés. Fauché par les balles, Claude Mendrjisezky pousse un cri en s'affalant en avant. Les deux corps sont récupérés par les pompes funèbres Roblot puis emmenés au cimetière de Caucade à Nice. Ils sont pris en photographie pour identification.

Les fusillés du 15 août 1944

Vue de la croix de Lorraine avec la date du 15 août au carré des Fusillés de l'Ariane à Nice.

Le 15 août a lieu le débarquement en Provence. La nouvelle se diffuse à Nice dans la journée. En représailles du débarquement, les responsables de la Gestapo niçoise, notamment Sikorski, responsable de la police allemande, sélectionnent 21 résistants (18 hommes et 3 femmes) parmi les détenus du quartier allemand des Nouvelles-Prisons. Ils ajoutent à ce groupe deux membres des groupes d'Action du Parti Populaire Français (PPF) qui ont voulu doubler le chef de la Gestapo dans une affaire de vols de biens juifs. Les détenus ont compris ce qui se prépare. Ils sont emmenés sur un terrain vague isolé de l'Ariane, à la limite de la commune de Nice, proche d'une usine, en bordure du Paillon de Nice. Ils sont obligés à sauter du camion et fusillés à coups de mitraillette au fur et à mesure vers seize heures. Jean-Baptiste Malausséna tombe en entonnant à voix haute La Marseillaise. Un cultivateur assiste de loin à toute la scène. Il donne l'alerte sur ce qui vient de passer. Les corps des exécutés sont photographiés.


La mémoire des fusillés de l’Ariane

L'association « La mémoire des fusillés de l’Ariane » domiciliée à Saint-André-de-la-Roche (Alpes-Maritimes) œuvre à maintenir vivante la mémoire des résistants et soldats morts pour la France (réunir des témoignages, organisation d'événement, etc.).

Une pièce de théâtre a été réalisée par Robert Girod sur les fusillés du 15 août 1944. Elle est intitulée les Fusillés de l’Ariane et a été jouée plusieurs fois en 2007 sur Nice.

Bibliographie

  • Robert Girod, Les fusillés de L’Ariane, Artephis, Cannes, 1994.
  • Jean-Louis Panicacci, La Résistance azuréenne, Éditions Serre, 1994 ((ISBN 2864102110)).
  • Jean-Louis Panicacci, Les lieux de mémoire - De la deuxième guerre mondiale dans les Alpes-Maritimes, Éditions Serre (1997) (ISBN 2864102722).
  • ONAC 06, Les fusillés de L’Ariane 15 août 1944, Collection Mémoire de la seconde guerre mondiale dans les Alpes-Maritimes.

Annexes

Voir aussi

Références


Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Fusillés de l'Ariane de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Fusillés de la villa Montfleury à Cannes — Les fusillés de la villa Montfleury sont 8 résistants qui ont été fusillés collectivement le 15 août 1944, jour du débarquement en Provence, par la Gestapo cannoise à Cannes (Alpes Maritimes) dans le sous sol de son siège la villa Montfleury.… …   Wikipédia en Français

  • Fusillés de Saint-Julien-du-Verdon — Les Fusillés de Saint Julien du Verdon sont 11 résistants qui ont été fusillés collectivement le 11 juin 1944 par la Gestapo niçoise à Saint Julien du Verdon (Alpes de Haute Provence, anciennement Basses Alpes) dans un champs. Aujourd hui, un… …   Wikipédia en Français

  • Libération de Nice — Bataille de Nice Informations générales Date 28 août 1944 Lieu Nice Issue Victoire française Belligérants …   Wikipédia en Français

  • Histoire des Alpes-Maritimes — Le territoire correspondant à l actuel département des Alpes Maritimes a connu, en raison de sa position frontalière, une histoire politique complexe. Si la partie occidentale du département, l’actuel arrondissement de Grasse, a toujours… …   Wikipédia en Français

  • Commandant Jean-Marie — Ange Marie Miniconi, connu sous le nom de commandant Jean Marie, né à Ocana en Corse du sud le 5 juin 1911, décédé le 26 décembre 1988 à Cannes, est un résistant français qui dirigea un important réseau durant la Seconde Guerre mondiale à Cannes… …   Wikipédia en Français

  • Histoire de Nice — L’histoire de Nice se caractérise essentiellement par deux éléments. C est tout d abord une ville frontière, qui a fréquemment changé de souveraineté. Elle a été ainsi successivement provençale, savoyarde, piémontaise et française[1]. C est… …   Wikipédia en Français

  • Audrey Hepburn — Pour les articles homonymes, voir Hepburn. Audrey Hepburn …   Wikipédia en Français

  • Audrey hepburn — Audrey Hepburn (1929 1993) Audrey Hepburn dans le film Vacances Romaines (1953) Nom de naissance Audrey Kathleen Ruston Naissance …   Wikipédia en Français

  • Guyancourt —  Pour l’article homophone, voir Guyencourt. 48° 46′ 17″ N 2° 04′ 26″ E …   Wikipédia en Français

  • Lionel Jospin — Pour les articles homonymes, voir Jospin (homonymie). Lionel Jospin Lionel Jospin, en février 2008. Mandats …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.