Höchst (Francfort-sur-le-Main)

Höchst
Les Quais de Höchst
Les Quais de Höchst
Administration
Pays Allemagne
Land Hesse
Ville Francfort
Sociologie
Population 13 804 hab. (année inc.)
Densité 2 931 hab./km²
Transport
Gare Höchst
Tramway 11
Bus 50, 51, 53, 54, 55, 58, 59, 253, 804
Géographie
Coordonnées 50° 05′ 56″ N 8° 32′ 48″ E / 50.0989, 8.5466750° 05′ 56″ Nord
       8° 32′ 48″ Est
/ 50.0989, 8.54667
  
Superficie 4,71 km2
Höchst
Höchst

Höchst est un quartier de l'Ouest de Francfort. Il se situe sur la rive droite du Main. Höchst est devenu une partie de Frankfurt am Main en 1928.

Höchst est célèbre à travers le monde pour l'industrie chimique et pharmaceutique société Hoechst AG qui a été créé en 1863. Avec une courte interruption (1925-1952) Hoechst AG a son siège à Höchst. En 1999, la société a fusionné avec le français Rhône-Poulenc SA et est devenu Aventis, puis après une autre fusion Sanofi-Aventis. Il y a encore des recherches d'envergure et les activités de production de l'entreprise à Höchst.

Sommaire

Histoire

Depuis la Première Guerre mondiale Höchst fit partie de la tête-de-pont de Mayence. En 1928 deux années avant le retrait des forces françaises, Höchst fit partie de Francfort-sur-le-Main, dans le secteur du Reich. L'administration militaire française s'était initialement opposée à l'annexion, avant de l'accepter.

Église Saint-Justin

L’église Saint-Justin est un édifice religieux datant de 830 après J.-C. situé au vielle-ville de Höchst. À l’époque carolingienne, le bâtiment est érigée pour la démonstration du pouvoir d'électorat de Mayence contre la cour royale de Francfort.

Hôtel de Dalberg

En Bolongarostraße 186 se trouve l'Hôtel de Dalberg, aussi appelée Maison de Dalberg ou Dalberger Hof. Le bâtiment en style renaissance etait erigée en 1582 par Hartmuth XIII. de Kronberg (1517-1591). Il a vendu la maison en 1586 à Wolfgang de Dalberg, archevêque de Mayence depuis 1582.

Économie

La société Meister, Lucius et Brüning était un groupe chimique et pharmaceutique d'origine à Höchst. Elle tire son nom de la ville Hoechst, où la société a été créée en 1863 par trois chimistes allemands : Carl Friedrich Wilhelm Meister, Eugen Lucius et Ludwig August Müller. En 1925, les principales entreprises de la chimie allemande - BASF, Bayer et Meister, Lucius et Brüning- se sont regroupées avec quelques autres de moindre importance au sein du conglomérat Interessengemeinschaft Farbenindustrie AG.

Notes et références

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Höchst (Francfort-sur-le-Main) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Francfort-Sur-Le-Main — « Francfort » redirige ici. Pour les autres significations, voir Francfort (homonymie). Dem …   Wikipédia en Français

  • Francfort sur le Main — « Francfort » redirige ici. Pour les autres significations, voir Francfort (homonymie). Dem …   Wikipédia en Français

  • Francfort-sur-le-Main — « Francfort » redirige ici. Pour les autres significations, voir Francfort (homonymie). Demande de traduction …   Wikipédia en Français

  • Tramway de Francfort-sur-le-Main — Straßenbahn Frankfurt am Main Rame du type R à la station Rebstockbad. Situation …   Wikipédia en Français

  • Francfort-sur-le-Mein — Francfort sur le Main « Francfort » redirige ici. Pour les autres significations, voir Francfort (homonymie). Dem …   Wikipédia en Français

  • Frankfort-sur-le-Main — Francfort sur le Main « Francfort » redirige ici. Pour les autres significations, voir Francfort (homonymie). Dem …   Wikipédia en Français

  • Francfort — sur le Main « Francfort » redirige ici. Pour les autres significations, voir Francfort (homonymie). Dem …   Wikipédia en Français

  • Francfort Skyliners — Club fondé en 1999 …   Wikipédia en Français

  • Main (rivière) — Pour les articles homonymes, voir Main (homonymie). Main Le Main à Wurtzbourg …   Wikipédia en Français

  • Dalbergplatz (Francfort) — Dalbergplatz La Dalbergplatz depuis le nord Situation Coordonnées …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.