Course de la Paix 1970


Course de la Paix 1970
Course de la Paix 1970 Cycling (road) pictogram.svg
Une carte du parcours serait la bienvenue.
Généralités
Édition 23e
Date 12 mai-26 mai
Étapes 15
Distance 1976 km
Pays visité(s) Drapeau : Tchécoslovaquie Tchécoslovaquie
Drapeau : Pologne Pologne
Drapeau : Allemagne de l'Est RDA
Lieu de départ Prague
Lieu d’arrivée Berlin
Partants 102
Arrivants 82
Résultats
Vainqueur Drapeau : Pologne Ryszard Szurkowski
41,7 km/h de moyenne
Classement par points Drapeau : Pologne Ryszard Szurkowski
Meilleure équipe Drapeau : Pologne Pologne
Chronologie
Course de la Paix 1969
Course de la Paix 1971
Course de la Paix 1971
Course de la Paix 1971

La 23e Course de la Paix, course cycliste internationale à étapes, a lieu du 12 mai au 26 mai 1970. Son itinéraire de 1 976 km suit le parcours Prague - Varsovie - Berlin (PWB). L'équipe de Pologne est première au classement individuel, avec la victoire de Ryszard Szurkowski, et au classement par équipes.

Sommaire

La course

15 équipes sont au départ[1]. Parmi elles 13 engagent une équipe complète de 7 coureurs, 2 équipes (Norvège, Danemark) alignent 6 coureurs), et un coureur de la Bulgarie, ne prend pas le départ.
Une seule équipe non européenne: l'Algérie. Les pays "occidentaux" : France, Finlande, Norvège, Danemark, Belgique, Italie. Les pays de "l'Est" : Pologne, Yougoslavie, URSS, Tchécoslovaquie,RDA, Bulgarie, Roumanie, Hongrie.
Sur 102 concurrents prenant la route à Prague, 82 sont classés à l'arrivée finale, à Berlin.
Le taux des abandons est de 19,6 %.
La course est dominée dès le premier jour par l'équipe de Pologne, dirigée par l'entraineur Henryk Lasak[2] Les coureurs polonais sont 2 sur le podium, 5 parmi les 10 premiers, ils remportent 9 étapes, le maillot violet, le classement par équipes. "Foudroyante ascension du polonais Szurkowski", titre un des spécialistes de la Course[3]. La seule opposition dangereuse pour Surkowski vint du "petit Marcel" Duchemin[4]. Celui-ci réalisait une performance en remportant la victoire dans les deux étapes contre-la-montre. Deux victoires, c'est également le nombre de succès d'étape de l'équipe de Belgique[5].

Les étapes

# Date Villes étapes Km Vainqueur Leader
1 12 mai Prague (TCH) - Karlovy Vary (TCH) 130 Drapeau : Pologne Ryszard Szurkowski Drapeau : Pologne Ryszard Szurkowski
2 13 mai Karlovy Vary (TCH) - Pilsen (TCH) 148 Drapeau : Pologne Zygmunt Hanusik Drapeau : Pologne Zygmunt Hanusik
3 14 mai Pilsen (TCH) - Usti nad Labem (TCH) 147 Drapeau : Pologne Ryszard Szurkowski Drapeau : Pologne Ryszard Szurkowski
4 15 mai Usti nad Labem (TCH) - Hradec Králové (TCH) 197 Drapeau : Pologne Zenon Czechowski Drapeau : Pologne Ryszard Szurkowski
5 17 mai Hradec Králové (TCH) - Wroclaw (POL) 185 Drapeau : Pologne Ryszard Szurkowski Drapeau : Pologne Ryszard Szurkowski
6 18 mai Circuit autour de Varsovie (POL) 112 Drapeau : Italie Pietro ¨Poloni Drapeau : Pologne Ryszard Szurkowski
7 19 mai Plock (POL) - Włocławek (POL) 47 (clm) Drapeau : France Marcel Duchemin Drapeau : Pologne Ryszard Szurkowski
8 19 mai Włocławek (POL) - Bydgoszcz (POL) 103 Drapeau : Pologne Andrezj Kaczmarek Drapeau : Pologne Ryszard Szurkowski
9 20 mai Bydgoszcz (POL) - Poznan (POL) 137 Drapeau : Pologne Zenon Czechowski Drapeau : Pologne Ryszard Szurkowski
10 22 mai Poznan (POL) - Francfort-sur-l'Oder (RDA) 178 Drapeau : Belgique Edouard Verstraeten Drapeau : Pologne Ryszard Szurkowski
11 23 mai Francfort-sur-l'Oder (RDA) - Potsdam (RDA) 137 Drapeau : Pologne Krzysztof Stec Drapeau : Pologne Ryszard Szurkowski
12 24 mai Potsdam (RDA) - Halle (RDA) 165 Drapeau : Allemagne de l'Est Axel Peschel Drapeau : Pologne Ryszard Szurkowski
13 25 mai Halle (RDA) - Leipzig (RDA) 33 (clm) Drapeau : France Marcel Duchemin Drapeau : Pologne Ryszard Szurkowski
14 25 mai Circuit à Leipzig (RDA) 60 Drapeau : Belgique François Lemmens Drapeau : Pologne Ryszard Szurkowski
15 26 mai Eilenburg (RDA) - Berlin (RDA) 192 Drapeau : Pologne Wojcieh Matusiak Drapeau : Pologne Ryszard Szurkowski

Le classement général

Cycliste Équipe Temps
1. Drapeau : Pologne Ryszard Szurkowski Pologne en 47 h 24 min 42 s
2. Drapeau : France Marcel Duchemin France + 1 min 32 s
3. Drapeau : Pologne Zygmunt Hanusik Pologne 5 min 32 s
4. Drapeau : Tchécoslovaquie Jiri Hava Tchécoslovaquie 5 min 48 s
5. Drapeau : Pologne Andrzej Kaczmarek Pologne 6 min 39 s
6. Drapeau : Pologne Zenon Czechowski Pologne 7 min 16 s
7. Drapeau : Hongrie Imre Gera Hongrie 7 min 20 s
8. Drapeau : Allemagne de l'Est Siegfried Huster RDA 7 min 26 s
9. Drapeau : Pologne Wojciech Matusiak Pologne 8 min 26 s
10. Drapeau : URSS Gainan Saidschushin URSS 8 min 58 s

Les classements annexes

Classement du plus combatif

Cycliste Points
1 Drapeau : Pologne Ryszard Szurkowski 63
2 Drapeau : Pologne Zygmund Hanusik 59
3 Drapeau : Pologne Zenon Czechowski 45

Classement du meilleur grimpeur

Cycliste Points
1 pas attribué
2
3

Classement par équipes

Équipe Temps
1 Pologne en 189 h 58 min 15 s
2 Tchécoslovaquie + 17 min 24 s
3 URSS + 23 min 51 s
4 RDA + 37 min 23 s
5 Bulgarie + 51 min 40 s

Équipes classées

  • Pologne :
    • Ryszard Szurkowski, 24 ans, 1er
    • Zygmunt Hanusik, 25 ans, 3e
    • Andrzej Kaczmarek, 22,5 ans , 5e
    • Zenon Czechowski, 23,5 ans, 6e
    • Wojciech Matusiak, 25 ans, 9e
    • Zbigniew Krzeszowiec, 22 ans, 31e
    • Krzysztof Stec, 32e
  • Tchécoslovaquie :

Notes et références

  1. Pour les détails de la course, et son déroulement, voir comme source écrite : Das war die XXIII. Friedensfahrt, brochure supplément du journal "Neues Deutschland" (en langue allemande). Pour la participation française, voir les articles de Émile Besson, publiés dans le magazine Miroir du cyclisme : N° 128, juin 1970, N° 129, juin-jillet 1970
  2. Henryk Lasak est un ancien coureur cycliste. Il connaît la Course de la Paix pour y avoir couru  : 25e en 1954, 47e en 1955. C'est l'artisan de la victoire polonaise, mais Ryszard Szurkowski a la tête et les jambes les jambes pour gagner;
  3. Miroir du cyclisme, n°129, titre de l'article que signe Émile Besson, p. 30-31.
  4. Marcel Duchemin en est à sa quatrième participation à la Course de la Paix, qu'il n'a jusqu'alors terminé qu'une fois, en 1968, à la 42e place. L'équipe de France comprend en 1970 :
    • Claude Lechatellier (23,5 ans), qui termine 23e
    • Michel Roques (24 ans), 41e
    • Joël Hauvieux (21 ans) 56e
    • Claude Magni (19,5 ans), 66e,
    • Patrice Testier, (23 ans), 70e. (Alain Nogues, 22 ans a abandonné le 12e jour).Le terme "petit Marcel" se trouve sous la plume du journaliste Klaus Ulltich, résumant les 3 semaines de course, dans le numéro : "Das war die XXIII. Fahrt. "Der kleine Marcel" mesure quand même 1 m 68.
  5. Belgique dont les meilleurs éléments sont 35e (Ludo Van Staeyen) et 36e (Jan Van De Wiele)

Liens externes



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Course de la Paix 1970 de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Course de la Paix 1969 — Une carte du parcours serait la bienvenue. Généralités Édition …   Wikipédia en Français

  • Course De La Paix — La Course de la Paix est une épreuve cycliste à étapes, créée en 1948. Organisée par les quotidiens des partis communistes polonais Tribuna Ludu et tchécoslovaque Rudé Právo, la course se dispute jusqu en 1951 entre Varsovie et Prague (et vice… …   Wikipédia en Français

  • Course de la Paix 1977 — Course de la Paix 1977 …   Wikipédia en Français

  • Course de la Paix 1978 — Une carte du parcours serait la bienvenue. Généralités Édition …   Wikipédia en Français

  • Course de la Paix 1979 — Une carte du parcours serait la bienvenue. Généralités Édition …   Wikipédia en Français

  • Course de la Paix 1980 — Une carte du parcours serait la bienvenue. Généralités Édition …   Wikipédia en Français

  • Course de la Paix 1952 — Une carte du parcours serait la bienvenue. Généralités Édition …   Wikipédia en Français

  • Course de la Paix 1966 — Une carte du parcours serait la bienvenue. Généralités Édition …   Wikipédia en Français

  • Course de la Paix 1967 — Une carte du parcours serait la bienvenue. Généralités Édition …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.