Lunéa

ÔĽŅ
Lunéa
Logo de Lunéa
Cr√©ation 9 d√©cembre 2004
Forme juridique Marque commerciale
Slogan ¬ę Laissez la nuit vous transporter ¬Ľ
Si√®ge social Drapeau de France Paris (France)
Direction Guillaume Pepy
Activité Transports en train
Société mère SNCF
Site web www.coraillunea.fr

Lun√©a (appel√© Corail Lun√©a avant fin 2009), d√©signe le service nocturne de trains Corail int√©rieurs, lanc√© le 9 d√©cembre 2004 par la SNCF, apr√®s une pr√©sentation le 2 octobre 2004 lors de la Nuit blanche √† Paris[1]. Ce service est accompagn√© d'un investissement de 5 millions d'euros de 2004 √† 2007 pour la modernisation des 257 voitures-couchettes[2].

Ces trains font partie des Trains d‚Äô√Čquilibre du Territoire depuis la signature le 13 d√©cembre 2010 d'une convention entre l'√Čtat et la SNCF[3].

Il ne subsiste désormais que de très rares trains Corail de nuit non-Lunéa (principalement des trains supplémentaires de neige).

Le Lunéa se distingue par l'absence d'arrêts entre minuit et cinq heures du matin, le regroupement des voyageurs par destination, la présence d'un personnel de bord spécifique, un matériel modernisé, de nouveaux services.

Cette offre, qui a permis de maintenir un certain nombre de trains de nuit promis √† l'extinction par la concurrence du TGV, souffre toutefois de certaines faiblesses (non homog√©n√©it√© du parc notamment pour le renfort en p√©riode de pointe, disparition de l'offre voitures-lits fin 2007, ce mat√©riel ayant √©t√© vendu d'occasion[4], absence de voiture-restaurant ou de voiture-bar √† bord) et n'atteint donc pas les crit√®res de qualit√© comparables de ses homologues √©trangers (¬ę Trains-H√ītels Elipsos ¬Ľ franco-espagnols ou ¬ę CityNightLine ¬Ľ allemands). De plus, les voitures utilis√©es, bien que r√©nov√©es, accusent un √Ęge de plus de trente ans, ce qui laisse au Lun√©a une esp√©rance de vie limit√©e.

Depuis sa création, le réseau Lunéa ne cesse de se réduire, les liaisons les moins rentables étant abandonnées.

De 2008 √† mi-2011, des TGV nocturnes IDNight, proposant uniquement des places assises, mais aussi un bar-discoth√®que, ont attir√© une client√®le plus jeune, s√©duite par des prix attractifs[r√©f. n√©cessaire], mais ils ont √©t√© supprim√©s le 27 juin 2011 pour non-rentabilit√© ce qui fait des Lun√©a et des quelques rares TGV de nuit non-IDNight, les seuls trains de nuit nationaux restant en service pour le moment.

Sommaire

Principales liaisons

Réseau Lunéa en 2007. Depuis cette date les liaisons vers Reims, Lille, Nantes, Quimper et Vintimille n'existent plus.

Ce sont essentiellement des liaisons quotidiennes, toutefois certaines ne circulent que les fins de semaine et/ou quotidiennement uniquement durant les saisons d'été ou de neige. La carte du réseau se trouve ici. [2].

Signe de banalisation, ces trains, jadis baptis√©s, ont perdu leur nom (pr√©fixe ¬ę Ex ¬Ľ) en m√™me temps qu'ils perdaient leurs voitures-lits.

Relations radiales

Relations transversales

Historique

La plupart des trains de nuit non-Lun√©a a √©t√© supprim√©e ces derni√®res ann√©es (Paris-Aurillac, Paris-Clermont-Ferrand-Millau-B√©ziers et N√ģmes, Paris-Agen via P√©rigueux, Paris-Ussel-Le Mont-Dore, Paris-Royan, Paris-Montpellier-S√®te-B√©ziers, Paris Bordeaux le Verdon Paris-Strasbourg, Longwy et Epinal-Nice, Vichy-Nice, Bordeaux-Lyon‚Ķ). A titre d'exemple, l'offre sur la ligne coti√®re Nantes-Bordeaux est pass√©e de 4 trains de nuit dans les ann√©es 90 vers Lyon, les Alpes, la M√©diterran√©e √† aucun √† partir du 12 d√©cembre 2010!

Avenir

L'avenir de ces relations nocturnes demeure incertain. Le matériel actuellement engagé arrive en fin de vie et aucune nouvelle commande de matériel n'a été confirmée pour le moment.

La SNCF invoque l'argument de la non-rentabilité qui -s'il est compréhensible- ne doit pas cacher le manque voire l'absence d'efforts entrepris pour rendre ces liaisons attractives, contrairement à ce qui est remarqué dans les nations voisines. Le remplacement évoqué du matériel Corail actuel, à partir de 2015, pour un montant estimé entre un et deux milliards d'euros, avec la réintroduction probable d'une offre voitures-lits sur les plus grands axes, pourrait inverser la tendance. En effet, la disparition, en service intérieur, des confortables voitures-lits, notamment sur les lignes prestigieuses Paris-Cannes-Nice-Monaco-Vintimille et Paris-Biarritz-Irun, a été ressentie par la clientèle comme un abaissement brutal de la qualité de l'offre.

On trouve peu de publicité pour ces relations ayant tout de même un fort potentiel touristique et les canaux de vente privilégient généralement les relations TGV, avec des tarifs trop élevés par rapport aux trains de jour. D'autre part les horaires sont parfois mal situés, notamment en ce qui concerne les relations transversales, les trains arrivant trop tard pour aller travailler.

Le déficit économique engendré par les trains de nuit n'est pas une fatalité, d'autres pays comme l'Allemagne ont su développer une offre (internationale) attractive, avec des voitures-lits de haut niveau, et surtout une stratégie de communication et de vente attractive et efficace.

Enfin les relations supprim√©es ces derni√®res ann√©es ou sur la sellette aujourd'hui desservent des r√©gions enclav√©es (massif central‚Ķ) dans lesquelles le train de nuit est ou √©tait la derni√®re liaison directe vers Paris et par cons√©quent la seule relation √©ligible au tarif prem's (valable presque uniquement sur liaisons directes), les tarifs ordinaires n'√©tant pas adapt√©s aux revenus modestes de nombreux m√©nages en milieu rural. C'est donc bien un r√īle d'am√©nagement du territoire que jouent les trains de nuit, et √† ce titre les pouvoirs publics doivent prendre leurs responsabilit√©s. On pourrait envisager un syst√®me de conventionnement comme il existe sur les TER, avec si besoin un recours √† des op√©rateurs priv√©s (d√©l√©gation de service public).

Contrairement √† ce qui peut √™tre affirm√© ici o√Ļ l√†, l'ouverture √† la concurrence du secteur voyageur ne r√©soudra pas les probl√®mes dans la mesure o√Ļ celle-ci ne concernera que les trajets internationaux et non les trajets int√©rieurs (sauf cabotage dans des proportions mineures). Un nouvel entrant n'aura donc pas le droit d'exploiter de son propre chef un Paris - Aurillac ou autre. Seul un service conventionn√© dans le cadre d'une DSP serait juridiquement envisageable (r√®glement CE 1370/2007), l'initiative de la desserte √©tant alors publique.

Confort

Les diff√©rents niveaux de confort sont les suivants :

  • Couchettes 1re classe : dot√©es d'une d√©coration raffin√©e dans les tons ivoire et bordeaux, ces voitures offrent des compartiments de quatre larges couchettes. Gr√Ęce √† la formule "L'espace privatif", ces compartiments peuvent √™tre r√©serv√©s pour une, deux ou trois personnes seulement, contre paiement d'un suppl√©ment sp√©cial. Mais, contrairement aux cabines de voitures-lits, ils ne poss√®dent ni vrai lit, ni lavabo priv√©, ni coin-toilette, ni petite restauration de bord, et leur co√Ľt prohibitif, eu √©gard au confort propos√©, explique leur faible succ√®s. A l'essai, un nouveau service de vente sur le quai propose, √† la gare d'Austerlitz, devant les voitures de 1√®re classe, des coffrets "en-cas" ou petit-d√©jeuner √† emporter.
  • Couchettes 2e classe : six couchettes par compartiment (d√©coration dans les tons bleus). Avec la formule "L'espace privatif", des compartiments pour familles peuvent √™tre r√©serv√©s pour quatre ou cinq personnes seulement, contre paiement d'un suppl√©ment sp√©cial.

Dans les deux classes, sur chaque couchette, outre une couette, un oreiller, et une petite bouteille d'eau, est dispos√©e une bo√ģte Lun√©a sous cellophane comportant lingette rafra√ģchissante, bouchons d'oreille, paquet de mouchoirs en papier et bonbons menthol√©s.

Les deux classes sont √©quip√©es de compartiments pour dames seules √©tiquet√©s ¬ę r√©serv√©s aux femmes ¬Ľ[7] : Ce service permet √† la client√®le f√©minine voyageant seule ou accompagn√©e d'enfants de moins de 12 ans, de louer des places dans des compartiment-couchettes qui lui sont d√©di√©s.

Deux syst√®mes de fermeture des portes des compartiments assurent la s√©curit√© des voyageurs : un verrou et un syst√®me d'entreba√ģllement de la porte. En outre, dans certaines gares, un accueil/filtrage ne laisse l'acc√®s libre au quai sur lequel stationne un Lunea qu'aux seules personnes munies d'un titre de transport valide, dans le but d'emp√™cher toute intrusion √† bord.

  • Si√®ges inclinables : cette formule, plus √©conomique que la couchette, factur√©e au prix d'une place assise normale de seconde classe, est propos√©e sur la majorit√© des services mais, ni oreiller ni couverture n'est mis √† la disposition du voyageur. Pour des raisons de s√©curit√©, de faibles veilleuses restent allum√©es en permanence.

Une voiture-services, pr√©sente dans la majorit√© des Lun√©a, comporte un coin-d√©tente avec distributeurs automatiques de boissons fra√ģches et chaudes, ainsi que de friandises, et un local am√©nag√© pour v√©los non d√©mont√©s. Il est possible de voyager gratuitement avec son v√©lo, s'il est pli√©, d√©mont√© et rang√© dans une housse sp√©ciale.

Hygiène

Le service Lunéa a connu en 2007 des problèmes d'invasion de parasites (punaise des lits) à bord de ses trains[8],[9],[10],[11]. Face à la prolifération rapide de ces insectes et confrontée à une impossibilité matérielle à garantir un nettoyage de fond en comble chaque jour, la SNCF invite les usagers à signaler tout problème au service clientèle[12].

Les sacs de couchage ainsi que les oreillers sont présentés sous scellés plastiques, ce qui donne l'assurance au voyageur qu'ils n'ont pas été utilisés par une autre personne depuis leur dernier lavage.

Téoz éco

Le 22 mai 2010 a été lancée une liaison Paris - Toulouse de jour qui a la particularité d'être assurée avec du matériel Lunéa, ce dernier étant jusqu'alors inutilisé en journée. Baptisé Téoz Eco, cette relation circule 4 jours par semaine pour un prix maximal de 30 euros. Il est possible actuellement de voyager en siège inclinable ou en couchette, ce qui constitue une première pour un train de jour.

Notes et références

  1. ‚ÜĎ http://www.strategies.fr/etudes-tendances/dossiers/r35376/r35412W/mention-auditoire-pour-la-nuit-blanche-de-la-sncf.html Site de Strat√©gie.fr sp√©cialis√© dans le marketing et les m√©dias
  2. ‚ÜĎ http://www.sncf.com/Finance/pdf/en/Rapports-dactivite-et-decomobilite_en/2009/ra2004_complet.pdf Rapport annuel de la SNCF de 2004, page 16.
  3. ‚ÜĎ http://www.developpement-durable.gouv.fr/Signature-de-la-convention-Etat.html Page internet du minist√®re du d√©veloppement durable
  4. ‚ÜĎ Compagnie des wagons-lits
  5. ‚ÜĎ http://questions.assemblee-nationale.fr/q13/13-44661QE.htm
  6. ‚ÜĎ http://debats.sncf.com/feedbacks/61262-suppression-du-rhone-ocean-et-de-l-ocean-riviera-episode-2 site officiel de la SNCF
  7. ‚ÜĎ http://coraillunea.fr/prix-services/tranquillite.html Site internet de Lunea consult√© le 21 janvier 2010
  8. ‚ÜĎ Article paru en juillet 2007 dans 20 minutes.
  9. ‚ÜĎ Article paru en ao√Ľt 2007 dans Le Nouvel Observateur.
  10. ‚ÜĎ News diffus√©e sur France 2 en ao√Ľt 2007.
  11. ‚ÜĎ Article paru en juin 2007 sur Tourmag.com [1].
  12. ‚ÜĎ Article paru dans Nice Matin le 19 septembre 2008

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Lunéa de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Lun√©a ‚ÄĒ (before 2009: Corail Lun√©a) is a brand name used by France‚Äôs national railway company, SNCF, to denote nightly passenger rail services in France.[1] Contents 1 Network 2 See also 3 References ‚Ķ   Wikipedia

  • lunea ‚ÄĒ l√ļnea v. luni Trimis de siveco, 10.08.2004. Sursa: DicŇ£ionar ortografic ÔĽŅ L√öNEA adv. √én fiecare zi de luni. /<lat. lunis Trimis de siveco, 22.08.2004. Sursa: NODEX ‚Ķ   Dic»õionar Rom√Ęn

  • Corail Lunea ‚ÄĒ Corail Lun√©a R√©seau Corail Lun√©a, 2007 Corail Lun√©a d√©signe le service nocturne de trains Corail int√©rieurs, lanc√© le 9 d√©cembre 2004 par la SNCF. Il ne subsiste d√©sormais que de tr√®s rares trains Corail de nuit non Lun√©a (principalement des… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Gare de Paris-Austerlitz ‚ÄĒ Paris Austerlitz La gare c√īt√© Seine (cour des d√©parts) Localisation Pays ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Gare d'Austerlitz ‚ÄĒ Gare de Paris Austerlitz Paris Austerlitz La gare c√īt√© Seine (cour des d√©parts) Localisation Pays ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Gare de Paris Austerlitz ‚ÄĒ Paris Austerlitz La gare c√īt√© Seine (cour des d√©parts) Localisation Pays ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Paris-Austerlitz ‚ÄĒ Gare de Paris Austerlitz Paris Austerlitz La gare c√īt√© Seine (cour des d√©parts) Localisation Pays ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Corail ‚ÄĒ Coche Corail con varias libreas en una exposici√≥n. Datos Tipo Coche de pasajeros ‚Ķ   Wikipedia Espa√Īol

  • Gare de Nice-Ville ‚ÄĒ Nice Ville Entr√©e de la gare Localisation Pays France Ville Nice Quartier ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Gare de Toulouse-Matabiau ‚ÄĒ Toulouse Matabiau Plan large de la facade de la Gare Matabiau Localisation Pays France Ville ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais


Share the article and excerpts

Direct link
… Do a right-click on the link above
and select ‚ÄúCopy Link‚ÄĚ

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.