Conservatoire San Pietro a Majella de Naples


Conservatoire San Pietro a Majella de Naples
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir San Pietro a Majella.

Le Conservatoire San Pietro a Majella de Naples (aussi connu en France sous Conservatoire de musique de Naples) (en italien Conservatorio di San Pietro a Majella ou Conservatorio di musica San Pietro a Majella, ou Conservatorio statale di musica « San Pietro a Majella ») est une institution musicale installée à Naples (Italie).

Il a son siège dans les bâtiments de l’ancien couvent des Célestins, une annexe de l'église San Pietro a Majella (it), dans le centre historique de Naples.

Sommaire

Histoire

Les quatre conservatoires historiques de Naples (XVIe s. – 1806)

Depuis le XVIe siècle Naples était dotée de quatre institutions musicales illustres :

Le conservatoire de Santa Maria di Loreto

Le conservatoire Santa Maria di Loreto (it), fondé en 1537, a compté parmi ses élèves Francesco Durante, Domenico Cimarosa et Nicola Porpora. Durant l'occupation de la région par la Maison de Bourbon, le Roi Ferdinand Ier des Deux-Siciles décréta sa fermeture en 1797 afin d'en faire un hôpital militaire pour sa soldatesque.

Le conservatoire des Poveri di Gesù Cristo

Le conservatoire Poveri di Gesù Cristo (it) fut fondé en 1589 et fermé par le Roi en 1774. Alessandro Scarlatti et Giovanni Battista Pergolesi en furent les élèves les plus illustres.

Le conservatoire de Sant'Onofrio a Capuana

Le conservatoire Sant'Onofrio a Capuana (it) fut fondé en 1578 comme institution caritative pour la prise en charge des orphelins et enfants abandonnés. Il devint une école de musique en 1653. Il fut dissout en 1806.

Le conservatoire de la Pietà dei Turchini

Enfin, le conservatoire Pietà dei Turchini (it) fut fondé en 1583. Il forma notamment Francesco Provenzale, Giovanni Paisiello et Gaspare Spontini. Ce fut le seul qui échappa à la politique des Bourbons en matière d'institutions caritatives et musicales et dès lors ce fut là que convergèrent les enseignants et élèves des autres institutions au fur et à mesure de leur fermeture.

En 1806, la Pietà dei Turchini reçut donc les élèves et enseignants du Sant'Onofrio ce qui donna naissance au Conservatoire de San Sebastiano.

Le conservatoire San Sebastiano (1806 - 1826)

Le Conservatoire de San Sebastiano, aussi appelé Real Collegio di Musica, fut dans un premier temps abrité dans les bâtiments du conservatoire de la Pietà dei Turchini dans des conditions d'exiguïté extrêmes. En 1808 et le Real Collegio fut déplacé dans l'église San Sebastiano, plus spacieuse, d'où son nom. C'est là que Vincenzo Bellini étudia et présenta ses premières œuvres[1].

En 1826, le Conservatoire fut déplacé vers son emplacement actuel sur décision de François Ier des Deux-Siciles.

Le conservatoire San Pietro a Majella (depuis 1826)

À l’occasion de son installation dans ses nouveaux locaux, le monastère de San Pietro a Majella (ou Maiella), le conservatoire de San Sebastiano changea de nouveau de nom. Parmi ses directeurs les plus illustres on citera Gaetano Donizetti, Saverio Mercadante et Francesco Cilea.

Activités et enseignement actuels

De nos jours, le conservatoire de San Pietro a Majella dispense un enseignement complet des arts musicaux. Les cours offerts sont en principe les suivants :

Musée et bibliothèque

Le musée du conservatoire possède une collection très fournie de portraits de musiciens, parmi lesquels un Gioachino Rossini de Domenico Morelli, un Richard Wagner de Francesco Saverio et un Saverio Mercadante de Francesco Palizzi. La collection comprend des instruments anciens, des manuscripts autographes, des éditions musicales remontant au XVIe siècle et des livrets d'opéra.

Parmi les instruments anciens se trouvent des harpes Erard, des violons Gagliano, des clavecins, des épinettes, et des pièces uniques comme la harpette construite par Stradivarius.

Sources

Notes et références

  1. La scuola musicale napoletana e i suoi quattro Conservatori sur ilportaledelsud.org. Consulté le 26 octobre 2010 (it)



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Conservatoire San Pietro a Majella de Naples de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • San Pietro a Majella — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. San Pietro a Maiella est le nom donné à un ancien complexe monastique de la fin du Duecento situé dans le centre historique de Naples. Son nom est dédié à …   Wikipédia en Français

  • Naples — Pour les articles homonymes, voir Naples (homonymie). Naples Naples et le Vésuve …   Wikipédia en Français

  • Mario Trevi (chanteur) — Pour les articles homonymes, voir Trevi (homonymie). Mario Trevi Mario Tr …   Wikipédia en Français

  • Maria Ercolano — est une soprano italienne. En 1996, elle sort diplômée du Conservatoire San Pietro a Majella de Naples. Elle étudie le chant baroque au Centre de Musique Ancienne de la Capella della Pietà dei Turchini, placé sous la direction du chef d orchestre …   Wikipédia en Français

  • Maria ercolano — est une soprano italienne. En 1996, elle sort diplômée du Conservatoire San Pietro a Majella de Naples. Elle étudie le chant baroque au Centre de Musique Ancienne de la Capella della Pietà dei Turchini, placé sous la direction du chef d orchestre …   Wikipédia en Français

  • Ruggero Gerlin — Ruggero Gerlin, né à Venise le 5 janvier 1899, décédé à Paris le 17 juin 1983, est un claveciniste italien. Biographie Ruggero Gerlin étudia le piano au conservatoire de Milan puis vint à Paris en 1920 pour y étudier le… …   Wikipédia en Français

  • Ruggiero Gerlin — Ruggero Gerlin Ruggero Gerlin (Venise 5 janvier 1899 Paris 17 juin 1983) était un claveciniste italien. Biographie Cette section est vide, pas assez détaillée ou incomplète. Votre aide est la bienvenue ! Ruggero Gerlin… …   Wikipédia en Français

  • Ada Gentile — (née le 26 juillet 1947 à Avezzano, dans la province de L’Aquila, dans les Abruzzes) est une pianiste, conférencière et compositrice italienne. Biographie Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. Votre aide est la …   Wikipédia en Français

  • Zaira — Choix de la favorite (v. 1917), Giulio Rosati Genre Opera seria Nb. d actes …   Wikipédia en Français

  • Francesco Cilea — (parfois écrit Cilèa) est un compositeur italien né le 23 juillet 1866 à Palmi (région de Calabre) et mort le 20 novembre 1950 à Varazze (région de Ligurie). Sommaire 1 Biographie 2 Ses œuvres …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.