Cherish (chanson)


Cherish (chanson)
Cherish
Single par Madonna
extrait de l’album Like a Prayer
Face A Cherish
Face B Supernatural
Sortie 1er août 1989
Enregistrement 1988
Durée 5:03
Genre Pop
Format Disque vinyle, Cassette audio et CD
Parolier Madonna
Patrick Leonard
Producteur Madonna
Patrick Leonard
Label Sire Records
Warner Bros Records
Singles de Madonna
Express Yourself
(1989)
Oh Father
(1989)
Pistes de Like a Prayer
Promise to Try
Dear Jessie

Cherish est une chanson de l'artiste américaine Madonna. Il sort en tant que troisième single de son quatrième album studio, Like a Prayer (1989) le 1 août 1989 sous le label Sire Records. Elle est aussi incluse dans les compilations The Immaculate Collection (1990) et Celebration (2009). Écrite et produite par Madonna et Patrick Leonard, Cherish parle de l'amour et des relations amoureuses et prend Roméo et Juliette de William Shakespeare comme l'une de ses principales inspirations. La chanson fait aussi référence à celle du groupe The Association. De style doo-wop et pop, Cherish est une chanson joyeuse qui se compose de boîte à rythmes, de percussions, clavier et un saxophone. C'est une chanson d'amour qui parle de la dévotion de Madonna qui veut son amoureux à ses côtés et qu'elle ne quittera jamais.

Après sa sortie, Cherish reçoit de bonnes critiques qui sont surpris par le changement et l'image plus saine de Madonna contrairement aux précédents singles de Like a Prayer. Les comparaisons avec Juliette se retrouvent dans les paroles de Madonna et sa voix « passionnée ». Cherish connaît un succès commercial et atteint le top 10 en Australie, Belgique, Canada, Irlande, Italie, Royaume-Uni et Europe. Dans le Billboard Hot 100, Cherish devient le seizième numéro un consécutif de Madonna, un record dans le hit-parade.

Le film en noir et blanc est réalisé par Herb Ritts sur la plage de Paradise Cove Beach à Malibu. Dans la vidéo, elle joue son propre rôle avec trois hommes qui imitent des tritons nageant dans la mer. Les universitaires remarquent que dans la vidéo, les tritons deviennent des symboles de la communauté homosexuel et de l'oppression qu'ils expriment. Madonna interprète Cherish lors du Blond Ambition Tour de 1990 où les danseurs sont déguisés en tritons. La prestation désexualise les hommes, les reléguant à un statut d'objet de désir.

Sommaire

Genèse

Cherish est une chanson écrite par Madonna et Patrick Leonard et est le troisième single de Like a Prayer (1989). La chanson se construit autour du thème de l'amour et des liaisons amoureuses en s'inspirant notamment de Roméo et Juliette de William Shakespeare[1]. Madonna lisait ce livre entre le tournage des scènes de Speed the Plow, une comédie de Broadway dans laquelle elle joue. Le troisième jour après le début de l'enregistrement de Like a Prayer, elle se présente à Leonard avec les paroles de Cherish et lui explique qu'elle a écrit cette chanson « lors d'un après-midi ensoleillé sur la plage » mais avoue plus tard l'avoir écrite dans sa loge[2]. Leonard ajoute une parole de la chanson éponyme du groupe The Association : « Cherish is the word I use », après quoi Madonna décide de l'inclure dans Like a Prayer[3]. The Association est l'un de ses groupes préférés de Motown[4]. La face B du single de Cherish est une nouvelle chanson intitulée Supernatural, composée durant l'enregistrement de son album True Blue (1986)[5]. En 2009, lors d'une interview pour Rolling Stone, Madonna déclare qu'elle n'a jamais été capable de prédire si ses chansons seraient des tubes, qu'elle les aime ou non. Elle ajoute que Cherish est l'une des chansons les plus « arriérées » qu'elle ait écrites mais elle connaît beaucoup de succès, ce qui explique sa déclaration précédente[6].

Structure musicale

Cherish est une chanson de style pop et doo-wop et ouvre la seconde partie de Like a Prayer[5],[7]. Elle par le son des synthétiseurs et d'un clavier tandis que Madonna chante « cherish, cherish ». Quand elle se met à chanter, une boîte à rythmes, des percussions et des guitares l'accompagnent[5]. Durant le pont, lorsqu'elle chante « Cupid please take your aim at me », le son du clavier devient plus prononcé. La batterie change de rythme lors que Madonna chante le refrain : « Cherish the joy, of always having you here by my side » et est accompagnèe par les chœurs. Une guitare basse est jouée tout au long de la chanson et change de ronde vers la fin[5]. Le second couplet continue de la même façon et Madonna chante : « Romeo and Juliet, they never felt this way I bet, So don't underestimate my point of view[4] ».

Alors que le refrain se termine, un saxophone arrive tandis que Madonna chante doucement : « Who? You! Can't get away, won't let you » suivie de la phrase tirée de la chanson de The Association[5]. Les chœurs continuent à répéter les mots sur un cor en Si mineur. La batterie et les percussions reviennent et le refrain est répété deux fois avant de finir en fondu[5]. Selon la partition musicale publiée par Alfred Publishing Co. Inc., Cherish a une mesure en 4/4 et un tempo rapide de 130 pulsations par minute[8]. Elle est composée dans la tonalité de Ré majeur et Madonna a une gamme vocale située entre les notes La3 et Ré5. La chanson suit la séquence Sol/Ré, Ré, Mi mineur7 et Ré comme progression d'accords au début, change Ré, Ré mineur, Do et Mi mineur7 durant les couplets et en Sol, Ré/Sol, La et Ré/Fa dans le refrain[8].

Les paroles de Cherish en font une chanson d'amour légère où Madonna parle de dévotion et de son petit ami qu'elle voudrait à ses côtés et ne jamais quitter[9]. Selon le sémiotique Thomas Sebeok, Cherish est une chanson construite fondamentalement sur des phrases de tubes romantiques du passé. Le premier couplet s'inspire des chansons Cupid (Sam Cooke), You Are My Destiny (Paul Anka) et I Can't Let Go (The Hollies) ; les autres couplets s'inspirent de Burning Love (Elvis Presley) et Two Hearts (Bruce Springsteen) ainsi que de la chanson de The Association et la référence à Roméo et Juliette[10]. Richard Burt, auteur de Shakespeare After Mass Media en déduit que ces références font que la chanteuse alterne entre l'assurance et la dépendance[4]. Sal Cinquemani de Slant Magazine pense que même si Cherish est une chanson « radieuse » qui rappelle la pop des années 1960 « dans le grand schéma pop, elle pâlit uniquement devant ses glorieux homologues qui font de Like a Prayer l'un des albums pop quintessentiels de tous les temps[11] ».

Accueil

Critique

Commercial

Clip

Interprétations scéniques et reprises

Versions

Crédits

Classements par pays

Compléments

Références

  1. J. Randy Taraborrelli 2002, p. 170
  2. Andrew Morton 2002, p. 90
  3. Karin Pendle 2001, p. 412
  4. a, b et c Richard Burt 2002, p. 358
  5. a, b, c, d, e et f Rikky Rooksby 2004, p. 34-35
  6. (en) Austin Scaggs, « Madonna Looks Back: The New Issue of Rolling Stone » sur Rolling Stone, 14 octobre 2009. Consulté le 17 novembre 2011
  7. Lucy O'Brien 2007, p. 120
  8. a et b Digital Sheet Music - Madonna - Cherish. Musicnotes.com. Alfred Publishing Co. Inc.
  9. Santiago Fouz-Hernández et Freya Jarman-Ivens 2004, p. 181
  10. (en) Wayne Robins, « The Power of `Prayer' Shareholders in Madonna Inc. should be delighted: The latest act from the one-woman conglomerate is an album that's finely crafted - and deeply personal » sur Newsday, 19 mars 1989. Consulté le 21 novembre 2011
  11. (en) Sal Cinquemani, « Madonna: Like a Prayer » sur Slant Magazine, 11 octobre 2003. Consulté le 21 novembre 2011

Bibliographie

Ouvrage utilisé pour la rédaction de l'article : Ouvrage utilisé comme source pour la rédaction de cet article

  • (en) Richard Burt, Shakespeare After Mass Media, Palgrave Macmillan, 2002 (ISBN 0-312-29454-0) Ouvrage utilisé pour la rédaction de l'article 
  • (en) Carol Clerk, Madonnastyle, Omnibus Press, 2002 (ISBN 0-711-98874-9) Ouvrage utilisé pour la rédaction de l'article 
  • (en) James Dickerson, Women On Top: The Quiet Revolution That's Rocking the American Music Industry, Billboard Books, 1998 (ISBN 0-823-08489-0) Ouvrage utilisé pour la rédaction de l'article 
  • (en) Santiago Fouz-Hernández et Freya Jarman-Ivens, Madonna's Drowned Worlds, Ashgate Publishing, Ltd., 2004 (ISBN 0-754-63372-1) Ouvrage utilisé pour la rédaction de l'article 
  • (en) Georges-Claude Guilbert, ‘McRock: Pop as a Commodity’, in Facing The Music: Essays on Pop, Rock and Culture, by Simon Frith, Pantheon Books, 1988 (ISBN 0-394-55849-9) Ouvrage utilisé pour la rédaction de l'article 
  • (en) Allan Metz et Carol Benson, The Madonna Companion: Two Decades of Commentary, Music Sales Group, 1999 (ISBN 0-825-67194-9) Ouvrage utilisé pour la rédaction de l'article 
  • (en) Andrew Morton, Madonna, Macmillan, 2002 (ISBN 0-312-98310-7) Ouvrage utilisé pour la rédaction de l'article 
  • (en) Lucy O'Brien, Madonna: Like an Icon, Bantam Press, 2007 (ISBN 0-593-05547-0) Ouvrage utilisé pour la rédaction de l'article 
  • (en) Karin Pendle, Women and Music, Indiana University Press, 2001 (ISBN 0-253-21422-5) Ouvrage utilisé pour la rédaction de l'article 
  • (en) Maria Raha, Cinderella's Big Score: Women of the Punk and Indie Underground, Seal Press, 2005 (ISBN 0-253-21422-5) Ouvrage utilisé pour la rédaction de l'article 
  • (en) Rikky Rooksby, The Complete Guide to the Music of Madonna, Omnibus Press, 2004 (ISBN 0-711-99883-3) Ouvrage utilisé pour la rédaction de l'article 
  • (en) J. Randy Taraborrelli, Madonna: An Intimate Biography, Simon and Schuster, 2002 (ISBN 0-743-22880-4) Ouvrage utilisé pour la rédaction de l'article 

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Cherish (chanson) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Panorama (chanson) — Panorama Single par Nana Mizuki extrait de l’album Alive Kicking Face A Panorama Face B Cherish Sortie 7 avril 2004 …   Wikipédia en Français

  • Vogue (chanson) — Pour les articles homonymes, voir Vogue (homonymie). Vogue Single par Madonna extrait de l’album I m Breathless Face A Vogue Face B …   Wikipédia en Français

  • Like a Prayer (chanson) — Like a Prayer Single par Madonna extrait de l’album Like a Prayer Face A Like a Prayer Face B Act of Contrition …   Wikipédia en Français

  • Holiday (chanson de Madonna) — Pour les articles homonymes, voir Holiday. Holiday Single par Madonna extrait de l’album Madonna Face A …   Wikipédia en Français

  • Material Girl (chanson) — Material Girl Single par Madonna extrait de l’album Like a Virgin Face A Material Girl Face B Pretender …   Wikipédia en Français

  • True Blue (chanson) — Pour les articles homonymes, voir True Blue. True Blue Single par Madonna extrait de l’album True Blue …   Wikipédia en Français

  • Everybody (chanson de Madonna) — Pour les articles homonymes, voir Everybody. Everybody Single par Madonna extrait de l’album Madonna Face A …   Wikipédia en Français

  • Lucky Star (chanson de Madonna) — Pour les articles homonymes, voir Lucky Star. Lucky Star Single par Madonna extrait de l’album Madonna …   Wikipédia en Français

  • Who's That Girl (chanson) — Pour les articles homonymes, voir Who s That Girl. Who s That Girl Single par Madonna extrait de l’album Who s That Girl Fac …   Wikipédia en Français

  • Borderline (chanson de Madonna) — Pour les articles homonymes, voir Borderline. Borderline Single par Madonna extrait de l’album Madonna Face A …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.