Chavo Guerrero, Jr


Chavo Guerrero, Jr
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Chavo Guerrero.
Chavo Guerrero
Chavo Guerrero au Tribute to the Troops 2010
Chavo Guerrero au Tribute to the Troops 2010
Nom(s) de ring Chavo Guerrero
Chavito Guerrero
Lieutenant Loco
Chavo Guerrero, Jr.
Kerwin White
Taille 1,75 m
Poids 98 kg
Naissance 20 octobre 1970 (1970-10-20) (41 ans)
El Paso, Texas, Drapeau des États-Unis États-Unis
Entraîné par Chavo Guerrero,Sr.
Débuts 20 mai 1994
Fédération(s) World Championship Wrestling
World Wrestling Federation/Entertainment

Salvador Guerrero IV[1], principalement connu en tant que Chavo Guerrero, Jr ou plus simplement Chavo Guerrero (né le 20 octobre 1970 à El Paso au Texas) est un catcheur américain d'origine mexicaine membre de la célèbre famille Guerrero. Il à travaillé à la World Wrestling Entertainment dans la division Smackdown jusqu'à son départ le 25 juin 2011. Il est le neveu d'Eddie Guerrero et de Vickie Guerrero, le petit-fils de Gory Guerrero, le neveu de Hector Guerrero et possède des liens de parenté avec de nombreuses personnalités du catch, notamment Ricardo Carreira et Pedro-Juan Marco.

Il a rempoté un titre mondial : le ECW Championship. Il a aussi remporté 4 fois le WWE Cruiserweight Championship, 2 fois le WWE Tag Team Championship avec Eddie Guerrero et 1 fois le WCW World Tag Team Championship avec Corporal Cajun.

Sommaire

Carrière

World Championship Wrestling (1994-2001)

Il fait ses débuts à la WCW face à Steven Regal. Fin 2000 il a eu une feud avec Gregory Helms pour le titre poids moyens.

World Wrestling Federation / Entertainment (2001-2011)

Los Guerreros (2001–2004)

Article détaillé : Los Guerreros.

Après l'acquisition de la World Championship Wrestling par Vince McMahon, Chavo Guerrero fait ses débuts avec la World Wrestling Entertainment le 5 juillet 2001. Il est le nouveau membre de la faction The Alliance. Dans les semaines qui suivent, il fait équipe avec Hugh Morrus. Lors du Survivor Series 2001, Chavo participe à la « Bataille royale d'immunité », qui est remportée par Test[2]. Avec la défaite de The Alliance, Chavo perd son emploi (kayfabe) à la WWE.

Chavo fait son retour avec la compagnie en 2002. Il est dirigé vers Smackdown où il a une rivalité avec Rey Mysterio. Il commence également à faire équipe avec son oncle Eddie Guerrero. Ils remportent les ceintures en équipe lors du Survivor Series 2002 dans un Triple Treat Tag Team match[3].

Au début 2003, Los Guerreros commencent une rivalité avec la nouvelle équipe, dirigé par Kurt Angle, composé de Shelton Benjamin et Charlie Haas. Ces derniers remportent les ceintures par équipe au début de la rivalité. Elle continue à Wrestlemania XIX et à Backlash 2003, mais Team Angle sort champion à la fin[4],[5]. Le 15 mai 2003, lors de Smackdown, Chavo se blesse et est absent pendant 6 mois. Il revient à la fin de l'année 2003 et refait équipe avec son oncle. Après quelques défaites en équipe contre les Basham Brothers et The World's Greatest Tag Team, l'attitude de Chavo envers Eddie change quelque peu et ils ont plusieurs disputes.

Début 2004, voyant le changement d'attitude de Chavo, Kurt Angle essaie de réunir les deux Guerreros pour une chance de gagner les titres en équipe face au Basham Brothers. Los Guerreros perdent le match et Chavo effectue finalement son heel turn face à Eddie. Ce heel turn est la cause du retour du père de Chavo, Chavo Guerrero, Sr.. Celui-ci se range du côté de son fils. La rivalité entre les Guerrero se termine au Royal Rumble 2004 avec une victoire d'Eddie[6]. Ce qui force la réunion des Guerrero (Chavo, Chavo Sr. et Eddie) les deux premiers comprenant qu'Eddie était digne de respect.

Kerwin White (2004–2005)

Chavo Guerrero est drafté à Raw est fait ces débuts avec un personnage de joueur de golf sous le nom de Kerwin White. Il est assisté par un caddie, qui fut plus tard, Nicky du Spirit Squad puis Dolph Ziggler. Kerwin entame alors une rivalité avec Shelton Benjamin qu'il bat à plusieurs reprises notamment grâce à l'aide de son caddie qui utilisait son club de golf comme arme. Finalement Chavo abandonne ce personnage suite au décès de son oncle, Eddie Guerrero.

2005-2007

Le 13 novembre 2005, Eddie Guerrero, l'oncle de Chavo décède[7]. Il lui rend hommage, le 15 novembre lors d'un match où il bat JBL. Il soutien ensuite Rey Mysterio dans sa quête du titre de champion du monde puis effectue un heel-turn en le trahissant au Great American Bash 2006. Cela donne plusieurs match dans des PPV comme Summerslam 2006 (victoire de Chavo) et à No Mercy 2006. La feud se termine par une victoire de Chavito dans un "I Quit Match" à Smackdown!. Chavo défie ensuite Chris Benoit pour le WWE United States Championship mais échoue au Survivor Series 2006.

ECW

Chavo Guerrero, Jr, Vickie Guerrero et Teddy Long en 2008.
Article détaillé : La Familia (catch).

Le 22 janvier 2008, il remporte le titre de Champion ECW en battant CM Punk avec l'aide de Edge dans un match sans disqualification[8]. Il participe au Royal Rumble 2008 en entrant en 26e position mais se fait sortir en 22e par le vainqueur John Cena[9]. Le 17 février à No Way Out, il conserve le titre de Champion ECW contre CM Punk. À WrestleMania XXIV, Chavo Guerrero perd contre Kane en 8 secondes pour le titre de Champion ECW[10]. À Night of Champions 2008, il affronte Matt Hardy pour le titre de Champion des États-Unis mais perd le match[11]. Il a une nouvelle chance pour le titre le 4 juillet, face à Matt Hardy, Mr Kennedy et Shelton Benjamin dans un match Fatal-4 Way, mais Matt conserve son titre. À Unforgiven 2008, il affronte Mark Henry, The Miz, Finlay et Matt Hardy pour le ECW Championship remporté par Hardy[12].

SmackDown

Le 31 octobre, lors du Spécial Halloween de Smackdown, il est désigné par Vickie Guerrero pour affronter l'Undertaker dans un Casket match et perd. À Smackdown, le 15 janvier 2009, il joue un match handicap (1 contre 2) avec The Miz face à Triple H qui remporte le match. Au cours de l'année, il participe à de nombreux matchs face à différents adversaires tels que MVP, R-Truth, John Cena.

RAW

Lors du Draft supplémentaire le 15 avril, il part à RAW. En juillet 2009, il débute une rivalité avec Hornswoggle et perd tous les matchs. Il enchaine aussi de nombreuses défaites contre Santino Marella. Depuis, ses apparitions se font plus rares. À Superstars il perd contre Kofi Kingston. Il apparaîtra lors de Superstars du 11 mars 2010 où il fera équipe avec Carlito, mais ils s'inclineront face à MVP et Christian. À WWE Superstars, il perd son match contre Christian. Le 14 et 15 avril aux shows WWE en France, il perd son match contre Evan Bourne.

Retour à SmackDown, Face-Turn, Heel-Turn, & licencié (2010-2011)

Lors du draft supplémentaire du 27 avril 2010 ,il est drafté à SmackDown. Lors du SmackDown du 9 juillet il perd un Triple Threat Match de qualification pour le Money in the Bank de SmackDown contre MVP et Dolph Ziggler (le gagnant du match). Lors de Bragging Rights 2010 il perd un Dark Match contre MVP. Depuis le SmackDown du 10 décembre, il entame une feud avec Santino Marella et Vladimir Kozlov. Il tente de les battre, mais échoue, la première semaine avec Drew McIntyre et la seconde avec Tyler Reks. Il perd contre Santino Marella lors du SmackDown "in USA" le 21 décembre. Le 30 Janvier 2011, il entre en 10ème position au Royal Rumble 2011 et enchaîne plusieurs suplex sous les encouragements de la foule. Il est éliminé en 4ème position par Mark Henry. Le 4 février, il perd contre Kane pour se qualifier à l'Elimination Chamber. Lors du Smackdown du 4 mars il bat Tyler Reks dans un Dark Match. Lors de la 5eme saison de NXT "Redemption", il est le pro de Darren Young. Lors du NXT du 3 mai, il bat son rookie Darren Young grâce à son Frog Splash avec Hornswoggle comme arbitre spécial et confirme son Face Turn. Lors de Smackdown, il vient serrer la main de Sin Cara à la fin de son match contre Tyson Kidd. La semaine suivante, il l'aide à gagner son match contre Daniel Bryan mais Cara le pousse car il voulait gagner seul. Lors de NXT du 17 mai, il effectue encore un Heel Turn en emprisonnant Hornswoggle puis en l'attaquant. Lors d'Over the Limit (2011), il perd contre Sin Cara. Deux jour plus tard, il reperd dans son match revanche.

Le 25 Juin 2011, Guerrero démissionne, de la WWE car il trouvait que ça carrière à longuement baisser à la WWE.

World Wrestling Council (2011-...)

Chavo Guerrero va apparaître pour la première fois depuis son départ de la WWE à l'événement CME Anniversario le 15 et le 16 Juillet 2011 et il deviendra le nouveau WWC Caribbean Heavyweight Championship en battent Sensational Carlitos et Tito Colon.

Caractéristiques au catch

Chavo Guerrero en tant que Kerwin White dans un match contre Tajiri en 2005.
Chavo Guerrero en tant que Kerwin White dans un match contre Tajiri en 2005.

Palmarès

Notes et références

  1. (en) Texas Births, 1926-1995 - Guerrero IV, Salvador sur Family Tree Legends. Consulté le 31 août 2009
  2. (en) Résultats Survivor Series 2001 sur Online World of Wrestling. Consulté le 31 octobre 2009
  3. (en) Résultats Survivor Series 2002 sur Online World of Wrestling. Consulté le 31 octobre 2009
  4. (en) Résultats WrestleMania XIX sur SLAM! Wrestling. Consulté le 27 août 2009
  5. (en) Résultats Backlash 2003 sur SLAM! Wrestling. Consulté le 31 octobre 2009
  6. (en) Résultats Royal Rumble 2004 sur SLAM! Wrestling. Consulté le 31 octobre 2009
  7. (en) Eddie Guerrero found dead sur SLAM! Wrestling. Consulté le 15 août 2009
  8. a et b (en) Historique du ECW Championship sur Pro-Wrestling Title Histories. Consulté le 6 août 2009
  9. (en) Résultats Royal Rumble 2008 sur SLAM! Wrestling. Consulté le 31 octobre 2009
  10. (en) Résultats WrestleMania XXIV sur SLAM! Wrestling. Consulté le 31 octobre 2009
  11. (en) Résultats Night of Champions 2008 sur Online World of Wrestling. Consulté le 31 octobre 2009
  12. (en) Résultats Unforgiven 2008 sur SLAM! Wrestling. Consulté le 31 octobre 2009
  13. (en) Historique du WCW World Tag Team Championship sur Wrestling-titles.com. Consulté le 22 août 2009
  14. nom=cruiser
  15. (en) Pro Wrestling Illustrated Top 500 2004 sur Wrestling Information Archive. Consulté le 22 juin 2009
  16. (de) Observer: Tag Team of the Year sur genickbruch.com. Consulté le 31 octobre 2009

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Chavo Guerrero, Jr de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Chavo Guerrero — Chavo Guerrero, Jr. Saltar a navegación, búsqueda Salvador Guerrero IV Nombres artísticos: Lieutenant Loco Chavito Guerrero Chavo Guerrero, Jr. Chavo Guerrero Kerwin Whi …   Wikipedia Español

  • Chavo Guerrero, Sr. — Chavo Guerrero [[Datei:|200px]] Daten Ringname(n) Chavo Guerrero, Chavo Guerrero, Sr. Chavo Classic Namenszusätze {{{nickname}}} Organisation …   Deutsch Wikipedia

  • Chavo Guerrero Sr. — Chavo Guerrero [[Datei:|200px]] Daten Ringname(n) Chavo Guerrero, Chavo Guerrero, Sr. Chavo Classic Namenszusätze {{{nickname}}} Organisation …   Deutsch Wikipedia

  • Chavo Guerrero Sr. — Chavo Guerrero Sr. Pour les articles homonymes, voir Chavo Guerrero. Chavito Guerrero Pseudo(s) de lutte Chavo Guerrero, Sr. Chavo Guerrero Chavo Classic Taille …   Wikipédia en Français

  • Chavo Guerrero, Jr. — This article is about Chavo Guerrero junior who is best known wrestling as Chavo Guerrero. For his father, who also competed as Chavo Guerrero, see Chavo Guerrero, Sr.. Chavo Guerrero, Jr. Guerrero at the WWE Tribute to the Troops event in… …   Wikipedia

  • Chavo Guerrero, Jr. — Salvador Guerrero IV Nacimiento 20 de octubre de 1970 41 años El Paso, Texas …   Wikipedia Español

  • Chavo Guerrero, Sr. — This article is about Chavo Guerrero, Sr. For his son who also competes as Chavo Guerrero, see Chavo Guerrero, Jr.. Chavo Guerrero Ring name(s) Chavo Guerrero Chavo Guerrero, Sr.[1] Chavo Classic[1] …   Wikipedia

  • Chavo Guerrero, Jr. — Salvador Guerrero IV Pour les articles homonymes, voir Chavo Guerrero. Chavo Guerrero …   Wikipédia en Français

  • Chavo Guerrero Jr. — Salvador Guerrero IV Pour les articles homonymes, voir Chavo Guerrero. Chavo Guerrero …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.