Cavalier (échecs)

ÔĽŅ
Cavalier (échecs)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir cavalier.

Le cavalier est une pièce du jeu d'échecs, habituellement représentée par une tête de cheval.

Chacun des joueurs commence avec deux cavaliers, placés en b1 et g1 pour les blancs, et b8 et g8 pour les noirs.

Sommaire

Déplacement

Chess zhor 26.png
Chess zver 26.png
a8 b8 c8 d8 e8 f8 g8 h8
a7 b7 c7 d7 e7 f7 g7 h7
a6 b6 c6 d6 e6 f6 g6 h6
a5 b5 c5 d5 e5 f5 g5 h5
a4 b4 c4 d4 e4 f4 g4 h4
a3 b3 c3 d3 e3 f3 g3 h3
a2 b2 c2 d2 e2 f2 g2 h2
a1 b1 c1 d1 e1 f1 g1 h1
Chess zver 26.png
Chess zhor 26.png
Le cavalier noir peut atteindre les huit cases marquées d'un point.

Le déplacement du cavalier est original. Il se déplace en L, c’est-à-dire de deux cases dans une direction puis d'une perpendiculairement. C'est la seule pièce du jeu qui ne soit pas bloquée dans son déplacement par les autres pièces. Cette particularité le rend très utile dans les positions fermées. Le cavalier permet aussi de faire des fourchettes (menace de deux pièces à la fois).

Stratégie

Le cavalier est une pi√®ce mineure et a une valeur √† peu pr√®s √©quivalente √† celle du fou, la diff√©rence tient aux caract√©ristiques particuli√®res de la position. Le cavalier est souvent la premi√®re pi√®ce √† entrer en jeu (et √©galement une des premi√®res √† dispara√ģtre). Plusieurs ouvertures commencent d'ailleurs par un coup de cavalier : D√©but R√©ti, d√©fense Alekhine, d√©fense Nimzowitsch du pion-roi, toutes les d√©fenses indiennes, etc. D'autres sont caract√©ris√©es par le grand nombre de mouvements de cavalier qu'un des deux camps doit conc√©der dans l'ouverture : par exemple, la sicilienne Sveshnikov.

Finale

Article d√©taill√© : Roi, fou et cavalier contre roi seul.

La position roi + cavalier contre roi isol√© est nulle, car il n'est pas possible de mater avec un seul cavalier contre le roi isol√© (la finale roi et deux cavaliers contre roi seul est √©galement consid√©r√©e comme un cas de nulle, bien qu'une position de mat existe). M√™me la finale roi + fou + cavalier est relativement longue (jusqu'√† 36 coups avec le meilleur jeu de part et d'autre) et difficile √† ma√ģtriser. Bien des d√©butants (et m√™mes certains ma√ģtres) n'y arrivent pas dans la limite des 50 coups autoris√©s, ou n'y parviennent qu'avec les plus grandes difficult√©s.

Dans les finales, le cavalier poss√®de une caract√©ristique remarquable (et qui simplifie souvent les calculs) : la couleur de la case sur laquelle se trouve le cavalier change √† chacun de ses coups. Il lui faut donc toujours un nombre impair de mouvements pour se retrouver sur une case de couleur oppos√©e, et un nombre pair pour se retrouver sur une case de m√™me couleur.

ShŇćgi

  • Au shŇćgi (√©checs japonais), il existe une pi√®ce similaire de m√™me nom et avec la m√™me capacit√© de mouvement, √† la seule diff√©rence que celle-ci ne peut se d√©placer qu'en avant, sans possibilit√© de retour, ce qui la rend beaucoup moins int√©ressante que le cavalier occidental. Il existe d'ailleurs une variante du shŇćgi, o√Ļ, inspir√© par le jeu d'√©checs, le cavalier est dot√© des m√™mes capacit√©s de d√©placement.

Annexes

Lien interne

Source

  • Steve Mayer, Bishop v Knight: the verdict. Which is the stronger minor piece?, Batsford, 1997 ISBN 0-7134-8215-X



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Cavalier (échecs) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Echecs ‚ÄĒ √Čchecs  Cet article concerne le jeu appel√© ¬ę les √©checs ¬Ľ. Pour d autres emplois du mot, voir √©chec ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Echecs aleatoires Fischer ‚ÄĒ √Čchecs al√©atoires Fischer  Ne doit pas √™tre confondu avec √©checs al√©atoires Capablanca ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • √Čchecs al√©atoires fischer ‚ÄĒ  Ne doit pas √™tre confondu avec √©checs al√©atoires Capablanca ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Cavalier (Jeu D'√©checs) ‚ÄĒ Un cavalier du jeu de pi√®ces Staunton. Pour les articles homonymes, voir cavalier ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Cavalier (jeu d'echecs) ‚ÄĒ Cavalier (jeu d √©checs) Un cavalier du jeu de pi√®ces Staunton. Pour les articles homonymes, voir cavalier ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Cavalier (jeu d'√©checs) ‚ÄĒ Un cavalier du jeu de pi√®ces Staunton. Pour les articles homonymes, voir cavalier ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Echecs Capablanca ‚ÄĒ √Čchecs Capablanca  Ne doit pas √™tre confondu avec √©checs al√©atoires Capablanca ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • cavalier ‚ÄĒ cavalier, i√®re [ kavalje, j…õr ] n. et adj. ‚ÄĘ v. 1470, d ab. ¬ę chevalier ¬Ľ; it. cavaliere, de cavallo ¬ę cheval ¬Ľ ‚Üí chevalier I ‚ô¶ 1 ‚ô¶ (1611) Personne qui est √† cheval ou sait monter √† cheval. Un bon cavalier. Cavalier participant √† un concours… ‚Ķ   Encyclop√©die Universelle

  • Echecs d'Andernach ‚ÄĒ √Čchecs d Andernach Les √©checs d Andernach sont une variante du jeu d √©checs, essentiellement utilis√©e comme condition f√©erique dans le probl√®me d √©checs, dans laquelle toute pi√®ce (hormis le roi) effectuant une capture change de couleur, les… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • √Čchecs de Francfort ‚ÄĒ √Čchecs d Andernach Les √©checs d Andernach sont une variante du jeu d √©checs, essentiellement utilis√©e comme condition f√©erique dans le probl√®me d √©checs, dans laquelle toute pi√®ce (hormis le roi) effectuant une capture change de couleur, les… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais


Share the article and excerpts

Direct link
… Do a right-click on the link above
and select ‚ÄúCopy Link‚ÄĚ

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.