Bureau d'enregistrement


Bureau d'enregistrement

Un bureau d'enregistrement[1] ou un registraire de nom de domaine [2] (« registrar » en anglais) est une société ou une association gérant la réservation de noms de domaine Internet, dans les domaines de premier niveau où il n'y a pas de vente directe pour le registre de noms de domaine.

Sommaire

Fonctionnement

Le registraire est en contact direct avec le client final. Il s'est inscrit auprès des divers registres en fonction des extensions qu'il souhaite commercialiser (il paye pour cela une redevance annuelle). Pour le .FR par exemple, les registraires souhaitant le commercialiser auprès des particuliers ou des professionnels s'inscrivent auprès de l'AFNIC. De plus, chaque fois qu'un nom de domaine est réservé, le registraire reverse au registre responsable de l'extension réservée (voir domaine de premier niveau) une somme (en général fixe). Il en va de même à chaque transfert ou renouvellement de nom de domaine. Ces règles sont valables en 2006.

Ces règles dépendent par ailleurs énormément du registre de noms de domaine, chacun ayant sa propre politique de prix, de conditions, etc. Certains registres ne font pas passer de procédures d'accréditation comme l'AFNIC. Au contraire, les registres gérés par le gouvernement des États-Unis, comme .com, obligent leurs registraires à se faire accréditer par l'ICANN et par le registre. La liste des registraires d'un registre se trouve en général sur le site Web du registre.

Le registraire est responsable de la maintenance de la base de données des noms de domaine réservés auprès de lui, ainsi que de la mise à jour de la base de données des registres qu'il représente. De ces mises à jour dépend le fonctionnement du système DNS.

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Références

Articles connexes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Bureau d'enregistrement de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Bureau d'enregistrement — ● Bureau d enregistrement bureau où l on perçoit les droits dits « d enregistrement », après avoir enregistré les actes …   Encyclopédie Universelle

  • bureau — [ byro ] n. m. • 1495; 1316 « tapis de table »; burel XIIe « bure »; p. ê. de bure I ♦ 1 ♦ Table sur laquelle on écrit, on travaille. Spécialt Meuble à tiroirs et à tablettes où l on peut enfermer des papiers, de l argent. ⇒ secrétaire. Bureau d… …   Encyclopédie Universelle

  • ENREGISTREMENT — s. m. (Quelques uns prononcent et écrivent, Enregîtrement. )  Action d enregistrer. Il se dit particulièrement de La transcription ou de La simple mention d un acte, d un écrit quelconque, dans des registres publics. L enregistrement des actes… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • ENREGISTREMENT — n. m. Action d’enregistrer. Il se dit particulièrement de la Transcription ou de la Simple mention d’un acte, d’un écrit quelconque, mais spécialement des contrats par devant notaires, ou sous seing privé, dans des registres publics où cette… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • BUREAU — s. m. Table destinée au travail des affaires, et sur laquelle on met des papiers, on compte de l argent, on écrit, etc. On a compté l argent sur le bureau. J ai mis mes papiers sur son bureau. Le bureau du président, du greffier, etc.   Il se dit …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • BUREAU — n. m. Meuble à tiroirs et à tablettes où l’on enferme des papiers et sur lequel on écrit. J’ai mis ces papiers dans mon bureau. Je me suis mis à mon bureau pour écrire une lettre. Il se dit aussi, d’une façon générale, d’une Table destinée au… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • ENREGISTREMENT — Les techniques de communication ont pour but de transmettre et de stocker des informations: sons, images, grandeurs ou données numériques quelconques. Lorsque l’information possède, ou acquiert par un traitement convenable, une structure… …   Encyclopédie Universelle

  • enregistrement — (an re ji stre man, ou, suivant quelques uns, an re ji tre man) s. m. 1°   Action d enregistrer. L enregistrement des actes publics. Bureau, droit d enregistrement.    Taxe qui se perçoit sur l enregistrement des actes.    Terme d administration …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Bureau International des Sociétés gérant les Droits d'Enregistrement et de Reproduction Mécanique — Das BIEM (Bureau International des Sociétés Gérant les Droits d Enregistrement et de Reproduction Mécanique) ist eine internationale Organisation. Sie regelt das Urheberrecht zwischen derzeit 53 verschiedenen Ländern (Stand: Juli 2008). BIEM hat… …   Deutsch Wikipedia

  • Bureau de normalisation — Le NBN – Bureau de Normalisation – est l’organisme national belge responsable de la réalisation et publication des normes en Belgique. Sommaire 1 Origine 2 Missions 3 Activités 3.1 …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.