Basilique Saint-Andoche de Saulieu

Basilique Saint-Andoche
Image illustrative de l'article Basilique Saint-Andoche de Saulieu
Façade de la basilique de Saulieu
Présentation
Début de la construction XIe siècle
Fin des travaux 1119
Protection  Classé MH (1840)
Géographie
Pays Drapeau de France France
Région Bourgogne
Département Côte-d'Or
Ville Saulieu
Coordonnées 47° 16′ 47″ N 4° 13′ 48″ E / 47.279635, 4.22986547° 16′ 47″ Nord
       4° 13′ 48″ Est
/ 47.279635, 4.229865
  

Géolocalisation sur la carte : Bourgogne

(Voir situation sur carte : Bourgogne)
Basilique Saint-Andoche

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Basilique Saint-Andoche

La basilique Saint-Andoche de Saulieu est une église de type roman située à Saulieu, dans le département de la Côte-d'Or (Bourgogne). Elle a été construite à partir de la fin du XIe siècle sur un plan clunisien.

Cette basilique fait l'objet d'un classement au titre des monuments historiques par la liste de 1840[1].

Sommaire

Histoire de la basilique Saint-Andoche

Les premiers édifices

La basilique actuelle a été construite sur les ruines d'autres édifices religieux antérieurs situés sur le lieu probable de conservation des reliques de trois martyrs chrétiens du IIe siècle, Andoche, Thyrse et Félix. Compagnon de saint Bénigne et disciple de saint Polycarpe, Andoche aurait été tué avec ses compagnons en 177 sur la route de Saulieu (Sedelocus).

Dans un petit creux souterrain près du lieu de leur martyre, leurs reliques auraient été conservées et seraient devenues lieu de pèlerinage dès leur martyre. En 306 une première église est construite, qui porte déjà le titre de basilique si l'on en croit le testament d'un abbé de Flavigny et Saulieu, Vandérade, qui en 706 lègue ses biens à la « basilique » Saint-Andoche de Saulieu (do ad basilicam sancti Andochii).

La première basilique est un lieu de pèlerinage fréquenté, y compris par Clovis, Colomban, le roi de Bourgogne Gontran et Brunehilde.

En 747, une attaque des Sarrasins provoque la première ruine de l'église, ainsi que d'une grande partie de la cité. Charlemagne finance la reconstruction de l'église, qui perd son titre de basilique pour prendre celui d' « église royale » de Charlemagne.

L'église carolingienne est ruinée par les guerres et les pillages des IXe et Xe siècles. Pendant la première partie du XIe siècle, elle est en ruines[2].

Construction de la basilique romane

À la fin du XIe siècle, Étienne de Bagé, évêque d'Autun et comte de Saulieu, entreprend de faire reconstruire la basilique. Étant proche du monastère de Cluny, il fait donner à la basilique de Saulieu un style inspiré de la grande abbaye bénédictine.

La basilique est construite très rapidement et avec une grande continuité. Le 21 décembre 1119, elle est consacrée par le pape Calixte II, lui-même d'origine bourguignonne.

La basilique est alors un grand édifice de 65 à 70 m de long et 25 m de large. Elle est construite sur un plan classique en croix latine à trois nefs, un transept, un vaste sanctuaire entouré d'un déambulatoire orné d'absidioles et de chapelles rayonnantes. Au narthex s'élèvent deux hautes tours carrées.

Destruction et reconstructions

Au cours de la Guerre de Cent ans, Saulieu est située dans des zones de batailles et de combats entre anglais, bourguignons et français. Saulieu est assiégée par les anglais en 1359 et en pénétrant dans la ville, ils incendient la basilique. Les toitures brûlent, les cloches fondent et les clochers s'effondrent au cours de l'incendie. De la croisée du transept au sanctuaire, toute la partie orientale de la basilique est détruite. Ne restent debout que les trois nefs.

Dans les siècles suivants, la basilique n'est jamais rebâtie réellement. Entre le XVe et le XVIIe siècle, des chanoines augustins qui occupent la basilique comme collégiale ferment les nefs par des murs, au niveau du début de l'ancien chœur. Au début du XVIIIe siècle ils font reconstruire une petite abside au bout du transept.

Après la Révolution française, d'autres travaux sont entrepris dans la basilique. Le sol est surélevé d'environ un mètre pour mettre le sol de l'église au niveau de la place sur laquelle elle s'ouvre. La toiture des collatéraux est également rehaussée, afin de supporter le poids d'une nouvelle charpente et des tuiles, mais ce faisant une dizaine de baies hautes sont obturées.

Le portail est restauré en 1869 dans l'esprit de Viollet-le-Duc. Au XXe siècle, la statuaire sulpicienne est retirée et remplacée par des statues anciennes. Les toitures sont à nouveau refaites, avec des tuiles romanes, et les baies sont rouvertes. Un maître-autel de style roman est installé, couvrant le sarcophage restauré d'Andoche[3].

Architecture

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Notes et références

  1. Ministère de la Culture, base Mérimée, « Notice no PA00112652 » sur www.culture.gouv.fr.
  2. Georges Barbier et Denis Grivot, Bourgogne romane, éditions Zodiaque, pp. 120-121.
  3. Georges Barbier et Denis Grivot, Bourgogne romane, éditions Zodiaque, pp. 122-123.

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Basilique Saint-Andoche de Saulieu de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Saint-Andeux — 47° 24′ 04″ N 4° 05′ 59″ E / 47.4011111111, 4.09972222222 …   Wikipédia en Français

  • Saulieu — Saulieu …   Wikipedia Español

  • Saulieu — 47° 16′ 51″ N 4° 13′ 46″ E / 47.2808333333, 4.22944444444 …   Wikipédia en Français

  • Andoche — prêtre, un des trois martyrs de Saulieu (ou Autun), avec saint Félix et saint Thyrse, qui, venus de Smyrne, prêchèrent en Bourgogne, au IIIème siècle. Une basilique lui est dédiée à Saulieu, ancienne abbatiale d un moanstère bénédictin construit… …   Dictionnaire des saints

  • St-Andoche — Ansicht von Nord Osten Die Kirche Saint Andoche liegt in Saulieu in Burgund und beherbergt das Grab des Heiligen Andochius. Die Kirche reicht in ihrer Entstehungsgeschichte bis in frühchristliche Zeit zurück. So wurde bereits zu Beginn des 5.… …   Deutsch Wikipedia

  • Histoire de la Bourgogne — Le palais des Ducs et des États de Bourgogne de Dijon, lieu de résidence des ducs de Bourgogne. L histoire de la Bourgogne retrace le passé du territoire que la région administrative française de Bourgogne a en majeure partie repris de l …   Wikipédia en Français

  • Liste des monuments historiques de 1840 — Cet article recense les monuments historiques de France protégés en 1840, la première protection de ce type dans ce pays. Sommaire 1 Statistiques 2 Liste 3 Annexes 3.1 Liens inte …   Wikipédia en Français

  • Andéol du Vivarais — Pour les articles homonymes, voir Andéol. Blason de Saint Andiol De sable, à un saint Andéol d argent …   Wikipédia en Français

  • Liste Des Basiliques Catholiques En France — Le site http://www.gcatholic.com recense 167 basiliques mineures en France et en donne présentation par ordre chronologie d érection[1]. Sommaire 1 Alsace 2 Aquitaine …   Wikipédia en Français

  • Art roman — Pour les articles homonymes, voir Roman. Cet article traite de l art. Voir aussi Architecture romane. Le terme d art roman, définit, en histoire de l art, la période qui s étend de 1030 à la moitié du XIIe siècle, entre l art préroman et l… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.