1764 au Canada


1764 au Canada
Éphémérides
Chronologie du Canada :
1761 1762 1763  1764  1765 1766 1767
Décennies au Canada :
1730 1740 1750  1760  1770 1780 1790
Chronologie dans le monde :
1761 1762 1763  1764  1765 1766 1767
Décennies :
1730 1740 1750  1760  1770 1780 1790
Siècles :
XVIIe siècle  XVIIIe siècle  XIXe siècle
Chronologies thématiques :

Architecture Droit • Littérature Musique classique Science Théâtre

Article détaillé : Chronologie du Canada.

Cette page concerne des événements d'actualité qui se sont produits durant l'année 1764 du calendrier grégorien au Canada. Voir aussi 1764 au Nouveau-Brunswick, au Québec et dans le monde.

Sommaire

L'année 1764 a été marquée par plusieurs événements qui ont changé la vie des Canadiens.

Événements

  • 21 juin : parution du premier numéro de la Quebec Gazette, un journal bilingue, fondée par William Brown (1737-1789) et Thomas Gilmore, le plus vieux journal d'Amérique du Nord toujours existant.
  • 1er août : Traité de Fort Niagara entre William Johnson et les premières nations du Canada.
  • 10 août : entrée en vigueur au Canada du Traité de Paris signé le 10 février 1763 entre la France, la Grande-Bretagne et l'Espagne, en raison du délai de 18 mois accordé aux habitants qui désirent émigrer.
  • 13 août : Nomination des conseillers au gouvernement civil du Québec. Les francophones sont exclus d’office car ils doivent prêter le serment d’abjuration et du Test.
  • 17 septembre : Le gouverneur James Murray nomme les dix premiers juges de paix de la province de Québec qui devront tous obligatoirement être de religion protestante.
  • En octobre, la majorité britannique demande l’établissement d’une assemblée législative choisie parmi les seuls sujets protestants de la colonie.
  • 29 octobre : Quatre-vingt-quatorze des principaux commerçants canadiens se réunissent afin d’adresser une pétition au gouvernement britannique accusant certains Britanniques de vouloir leur imposer un système de gouvernement inacceptable.


  • Les Acadiens en exil sont autorisés à retourner en Nouvelle-Écosse à condition qu’ils se dispersent en petits établissements.

Naissances

  • x

Décès

  • x

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article 1764 au Canada de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • 1764 in Canada — See also: 1763 in Canada, other events of 1764, 1765 in Canada and the list of years in Canada . Events* 1764 65: The Sugar Act and Stamp Act, by which Britain aims to recover revenue from the American colonies, arouses local opposition. * James… …   Wikipedia

  • 1764 — Années : 1761 1762 1763  1764  1765 1766 1767 Décennies : 1730 1740 1750  1760  1770 1780 1790 Siècles : XVIIe siècle  XVIIIe …   Wikipédia en Français

  • CANADA - Histoire et politique — Fédéralisme, monarchie constitutionnelle et parlementarisme de type britannique, tels sont les caractères essentiels du régime politique canadien. Bien que les traditions anglaises, les coutumes françaises et le mode de vie américain aient… …   Encyclopédie Universelle

  • Canada Post — Rechtsform Aktiengesellschaft Gründung 1867 Sitz …   Deutsch Wikipedia

  • Canada Post Corporation — Unternehmensform Aktiengesellschaft Gründung 1867 …   Deutsch Wikipedia

  • Cañada (Alicante) — Cañada Escudo …   Wikipedia Español

  • Canada under British rule (1763–1867) — History of Canada This article is part of a series Timeline …   Wikipedia

  • Canada under British Imperial control (1764-1867) — New France under British Rule In North America, Seven Years War officially ended with the signing of the Treaty of Paris on February 10, 1763. As part of the treaty, France ceded all North American land to Britain, except Louisiana and two… …   Wikipedia

  • 1764 — Year 1764 (MDCCLXIV) was a leap year starting on Sunday (link will display the full calendar) of the Gregorian calendar (or a leap year starting on Thursday of the 11 day slower Julian calendar). Events of 1764 January June * January 7… …   Wikipedia

  • Outline of Canada — The National Flag of Canada …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.