Banat Historique

ÔĽŅ
Banat Historique

Banat historique

Banat
Région historique
Armes de Banat Carte de Banat
{{{légende}}}
Subdivisions actuelles
Banat roumain
judeŇ£ de TimiŇü
judeŇ£ de CaraŇü-Severin
Banat serbe
Nord Banat okrug
Central Banat okrug
Sud Banat okrug
Banat hongrois
nemye de Csongr√°d
Villes
Roumanie Roumanie
TimiŇüoara
ReŇüiŇ£a
Lugoj
CaransebeŇü
Serbie Serbie
Zrenjanin
Panńćevo
Kikinda
VrŇ°ac
Senta
Chronologie
Souverains
Populations

Le Banat (roumain : Banat ; serbe : –Ď–į–Ĺ–į—ā ou Banat ; allemand : Banat ; hongrois : B√°n√°t ou B√°ns√°g ; slovaque : Ban√°t) est une r√©gion sud-est de l'Europe, divis√©e entre trois pays :

C'est une partie estique de la plaine de Pannonie limit√©e par le Danube au sud, la Tisza (Theiss, Tisa, Tisza) √† l'ouest, le MureŇü au nord, et les Carpates m√©ridionales √† l'est. Sa capitale historique est TimiŇüoara (hongrois : Temesv√°r, serbe : TemiŇ°var), situ√©e dans le judeŇ£ de TimiŇü de Roumanie.

Localisation du Banat en Europe

Le terme Banat d√©signe un "duch√©" ou "marche" fronti√®re, gouvern√©e par un ban. Il y eut sur les flancs m√©ridional et oriental du royaume m√©di√©val de Hongrie, de nombreux Banats croates, serbes, slavo-roumains ou roumains; d'ouest en est[1] :

  • Croatie, Dalmatie et Slavonie (form√©s √† partir du royaume de Croatie r√©uni √† la Hongrie en 1102),
  • Ozora, ҆o/Seona et M√©ranie/Rama (form√©s √† partir du royaume de Bosnie r√©uni √† la Hongrie en 1203),
  • Mańćva (form√© √† partir d'un territoire pris √† la Serbie en 1359),
  • PoŇĺarevac/PojarevńÉŇ£ et Kińćevo/Cuciova (form√© en 1356 √† partir du vo√Įvodat serbo-roumain de Cra√Įna)
  • TimiŇüoara/TemeŇ°v√†r et V√Ęlcu/Valk√≥ (qui ont form√© la r√©gion historique du Banat actuel)
  • Severin (l'actuelle r√©gion d'Olt√©nie) et ArgeŇü (dont l'ind√©pendance en 1330 est √† l'origine de la Valachie).

La plupart de ces banats dont disparu au cours des guerres ottomanes. Mais le mot utilis√© sans autre qualificatif d√©signe le Banat de TimiŇüoara-V√Ęlcu, dont le titre a √©t√© officialis√© par le Trait√© de Passarowitz en 1718, alors qu'il n'√©tait plus gouvern√© par des bans depuis des si√®cles.

Sommaire

Histoire

Période dace

Avant que l'Empire romain sous Trajan n'annexe la r√©gion du Banat en 106 avant notre √®re, le pays √©tait habit√© par les Daces (Thraces septentrionaux). Sous la pression des Goths l'empereur Aur√©lien (270-275) signa un trait√© de foederati et retira l'administration et les forces romaines au sud du Danube, en laissant sur place la plupart des v√©t√©rans de l‚ÄôArm√©e imp√©riale romaine, dot√©s de propri√©t√©s agricoles (lotissements), et leurs familles souvent mixtes, et la population dace romanis√©e, qui subit successivement la domination des G√©pides, des Huns et des Lombards, avant d'√™tre rejointe par les Slaves au VIe si√®cle.

Période bulgare

Duché de Morisena au sein du Premier empire bulgare
Duché de Morisena au sein du Royaume de Hongrie

Au IXe si√®cle le territoire du Banat fait partie du premier Empire roumano-bulgare, o√Ļ cohabitent Valaques et Slavons. Bien qu'elle soit impr√©cise sur les lieux et les personnages, la chronique historique hongroise Gesta Hungarorum √©voque cette p√©riode en mettant en sc√®ne un duc appel√© Glad, souverain du territoire du Banat, qui venait de Vidin et √©tait un vassal du tsar de Bulgarie. Son descendant Ahtum, dernier souverain qui s'opposa √† l'√©tablissement du Royaume de Hongrie, √©tait orthodoxe. L'arch√©ologie et l'√©pigraphie confirment ce tableau g√©n√©ral (√† d√©faut de l'existence r√©elle de Glad et d'Ahtum) √† travers le site de Morisena (aujourd'hui Cenad), capitale du territoire et si√®ge d'une abbaye b√©n√©dictine.

Première période hongroise

La r√©gion est conquise par le Royaume de Hongrie au XIe si√®cle et le Banat est divis√© en 4 comt√©s: Toront√°l, Temes/TimiŇüoara, Krass√≥/CaraŇü et Sz√∂r√©ny/V√Ęlcu-Severin.

Période ottomane

L'Elayet de TemeŇüvar au sein de l'Empire ottoman

Le Banat est conquis graduellement par les Ottomans et en 1552 devient un elayet (province) nomm√©e Elayet TemeŇüvar. Dans le XVIe si√®cle, le Banat est principalement peupl√© de Valaques (Roumains) et d'environ 55.000 Slaves (Serbes) refugi√©s du despotat de Serbie, d√©j√† occup√© par les Ottomans. En 1594 ces populations entament une grande r√©volte contre la domination turque. Elle est √©cras√©e et de nombreux habitants s'enfuient vers la Transylvanie et la Valachie.

Période autrichienne

Le Banat, province de la Monarchie des Habsbourg en 1739

Au XVIIe si√®cle, le Prince Eug√®ne de Savoie conquiert la r√©gion en 1716. Au Trait√© de Passarowitz en 1718, le Banat est annex√© par les Habsbourg d'Autriche sous le nom de Banat de Temeschburg. Les Habsbourg trouvent les zones basses du Banat peu habit√©es, certaines laiss√©es √† l'abandon. Le comte Claude Florimond de Mercy, Feld-mar√©chal du Saint-Empire(1666-1734), nomm√© gouverneur du Banat en 1720, prend des mesures importantes pour r√©g√©n√©rer la r√©gion. Les marais √† c√īt√© du Danube et de la Timis furent ass√©ch√©s, des routes et des canaux construits √† grand-peine, des artisans et des fermiers furent attir√©s par distribution de terres, et l'agriculture et le commerce furent encourag√©s. A part les roumains, la majorit√© des nouvelles populations est bien sur catholique, soit de colons autrichiens, italiens, allemands, alsaciens, lorrains, et m√™me espagnols. La province du Banat est dissoute en 1778 et 3 des 4 comt√©s hongrois r√©tablis, sauf dans la partie sud du Banat (Krajina du Banat) qui fait d√®s lors partie de la fronti√®re militaire (les confins militaires) jusqu'√† la dissolution de celle-ci en 1871.

L'Imp√©ratrice Marie-Th√©r√®se d'Autriche s'int√©ressa beaucoup au Banat; elle fit coloniser la r√©gion par des paysans catholique allemands, fit fonder plusieurs villages, encouragea l'exploitation des richesses min√©rales, et d'une mani√®re g√©n√©rale d√©veloppa les mesures introduites par le comte de Mercy. Les Allemands arrivaient de Souabe, d'Alsace, de Lorraine et du Luxembourg (dont des francophones, parfois d√©nomm√©s "Fran√ßais du Banat"[2]), de Bavi√®re, et d'Autriche. Beaucoup de colonies de l'est du Banat √©taient occup√©es principalement par des Allemands. Ces Allemands furent appel√©s les Souabes du Danube, ou Donauschwaben, avec la seconde vague du Drang nach Osten. Les villages francophones: Charleville, Seultour, Saint-Hubert, entre Kikinda et Jimbolia, se trouvent aujourd'hui du c√īt√© serbe de la fronti√®re.

Selon les donn√©es du recensement fait par les Habsbourg en 1774, la population du Banat √©tait compos√©e de :

Seconde période hongroise

En 1779 le Banat fut r√©uni au Royaume de Hongrie, et les trois comt√©s de Toront√°l, TimiŇü et de CaraŇü furent recr√©√©s. Durant la r√©volution de 1848/1849, le Banat fut un th√©√Ętre de combats entre les troupes serbes et hongroises.

La Vo√Įvodine de Serbie et le Banat de TimiŇ°/TimiŇü en 1849

Apr√®s la R√©volution de 1848, le Banat occidental devint une partie de la Vo√Įvodine, avec les r√©gions de Syrmie et de Bańćka, forment un Kronland d'Autriche, appel√© vo√Įvodat de Serbie et du Banat de TamiŇ° (en allemand : Woiwodschaft Serbien und Temescher Banat), mais en 1860 cette province fut dissoute et r√©incorpor√©e √† la Hongrie habsbourgeoise (√† l'exception de la fronti√®re militaire du Banat, qui suivit en 1871). En 1881, CaraŇü et Severin furent unis en CaraŇü-Severin.

Les 5 comt√©s de la Bańćka, de la Syrmie et du Banat apr√®s 1881, form√©s dans l'ancien territoire de Vo√Įvodine de Serbie et Banat de TimiŇ°/TimiŇü
La République hongroise du Banat en 1918

Fin 1918, lors de l'effondrement de la monarchie austro-hongroise le Banat vit une triple proclamation √† Temesv√°r/TimiŇüoara: tandis que les bolch√©viks hongrois proclamaient une R√©publique du Banat reconnue en 1919 par le gouvernement hongrois de B√©la Kun bien que la majorit√© √©crasante de la population n‚Äôetant pas d‚Äôorigine hongroise, les Serbes proclamaient leur r√©union √† la Serbie, dont les troupes occup√®rent Timisoara et le pays en octobre 1918, tandis que les Conseil National des Roumains avec leur d√©put√© Sever Bocou de Lipova proclamaient leur union avec la Roumanie. Apres une √©valuation sur place faite par les d√©l√©gations alli√©es et am√©ricaine, la Serbie et la Roumanie, convinrent de se partager le pays sur des crit√®res demographiques, √† raison d'un tiers pour la Serbie et deux tiers pour la Roumanie. C'est la commission pr√©sid√©e par le g√©ographe fran√ßais Emmanuel de Martonne qui tra√ßa la fronti√®re : la partie nord-est du Banat fut attribu√©e √† la Roumanie (le CaraŇü-Severin en totalit√©, 2/3 du TimiŇü, et une petite partie du Toront√°l), tandis que la partie sud-ouest (le Toront√°l et 1/3 du TimiŇü) fut attribu√©e au Royaume des Serbes, Croates et Slov√®nes nouvellement cr√©√© (qui deviendra la Yougoslavie). Une petite zone, ayant une population mixte (hongroise, serbe et roumaine) pr√®s de la ville de Szeged fut laiss√©e √† la Hongrie nouvellement ind√©pendante.

Période moderne

Le Traité de Trianon de 1920 confirme ce partage, toujours en vigueur. Actuellement, le territoire du Banat est partagé entre:

Symboles

Le symbole h√©raldique traditionnel du Banat est un lion debout sur le pont de Turnu-Severin, qui se trouve aujourd'hui dans les armes de la Roumanie et dans les armes de la Vo√Įvodine.

Villes

Les grandes villes du Banat sont :

Références

Liens externes


Régions historiques de Roumanie éditer
Banat | Bessarabie | Boudjak | Bucovine | CriŇüana | Dobroudja | HerŇ£a
MaramureŇü | Moldavie | Pocutie | Transylvanie | Transnistrie | Valachie
  • Portail de la Roumanie Portail de la Roumanie
  • Portail de la Serbie et du peuple serbe Portail de la Serbie et du peuple serbe
  • Portail de la Hongrie Portail de la Hongrie
Ce document provient de ¬ę Banat historique ¬Ľ.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Banat Historique de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Banat historique ‚ÄĒ Banat armoiries ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Banat Roumain ‚ÄĒ  Roumanie Banat R√©gion ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Banat roumain ‚ÄĒ Banat R√©gion Le Banat roumain (en jaune) Administration Pays Roumanie Jude»õe Timi»ô Cara»ô Severin ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Banat Hongrois ‚ÄĒ  Hongrie Banat R√©gion [[Image:|200px| ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Banat Serbe ‚ÄĒ  Serbie Banat R√©gion [[Image:|200px|]] ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Banat serbe ‚ÄĒ Banat R√©gion Administration Pays Serbie Districts Banat septentrional Banat central Banat m√©ridional G√©ographie Villes Zrenjan ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Banat hongrois ‚ÄĒ Banat R√©gion Administration Pays Hongrie Comt√©s comt√© de Csongr√°d Histoire Liens historiques Banat historique ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Banat ‚ÄĒ Cette page d‚Äôhomonymie r√©pertorie les diff√©rents sujets et articles partageant un m√™me nom. Banat d√©signe en fran√ßais:  France En France, Banat est une ancienne commune fran√ßaise de l Ari ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Grande Roumanie Historique ‚ÄĒ Rom√Ęnia Mare est aussi le nom d un parti politique. Voir Parti de la Grande Roumanie. Grande Roumanie R√©gion historique 1918 1914 ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Grande roumanie historique ‚ÄĒ Rom√Ęnia Mare est aussi le nom d un parti politique. Voir Parti de la Grande Roumanie. Grande Roumanie R√©gion historique 1918 1914 ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais


Share the article and excerpts

Direct link
… Do a right-click on the link above
and select ‚ÄúCopy Link‚ÄĚ

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.