École centrale de Nantes

École Centrale de Nantes
Logo CentraleNantes.GIF
Devise Accélérateur de votre énergie.
Nom original 1919-1947: Institut polytechnique de l'Ouest
1947-1991: École nationale supérieure de mécanique de Nantes
Informations
Fondation 1919
Type École d'ingénieurs
établissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel
Budget 31 M€
Localisation
Coordonnées 47° 14′ 55″ N 1° 32′ 53″ W / 47.248611, -1.54805647° 14′ 55″ Nord
       1° 32′ 53″ Ouest
/ 47.248611, -1.548056
  
Ville Nantes
Pays Drapeau de France France
Direction
Président Gilles Guillon
Directeur Patrick Chedmail
Chiffres clés
Personnel 150
Enseignants 150
Enseignants-chercheurs 150
Chercheurs 150
Étudiants 1800
Doctorants 200
Niveau Bac +3 à Bac +8
Diplômés/an 700
Divers
Affiliation Groupe Centrale, Université Nantes Angers Le Mans, CGE, CDEFI, France AEROTECH[1], TIME
Site web www.ec-nantes.fr/

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
École centrale de Nantes

Géolocalisation sur la carte : Loire-Atlantique

(Voir situation sur carte : Loire-Atlantique)
École centrale de Nantes

Géolocalisation sur la carte : Nantes

(Voir situation sur carte : Nantes)
École centrale de Nantes

L'École Centrale de Nantes (ECN) est une école d'ingénieurs généraliste. Située en France, elle a été créée en 1919 et est membre du Groupe Centrale.

Sommaire

Histoire

En août 1919, sous l'impulsion d'industriels de la construction navale et du bâtiment, la Ville de Nantes décide la création d'un Institut polytechnique de l'Ouest (IPO)[2]. Cet institut devait compléter les diverses formations locales (École de médecine, Institut de sciences, Institut de lettres) rattachées à l'Université de Rennes. Sa vocation est multiple : électricité, mécanique, chimie, fonderie. Son statut est celui d'un établissement municipal. Son premier directeur de 1919 à 1934 est Aymé Poirson, ancien professeur de mécanique à Lille [3] puis à l’École nationale professionnelle Eugène-Livet de Nantes. En 1926, l’État reconnaît l'institut et accepte son rattachement à l’Université de Rennes. L’institut figure ainsi parmi les formations d’ingénieurs les plus anciennes reconnues par la Commission des titres d'ingénieur en France. Professeur à l’IPO depuis 1927, Paul Le Rolland en est directeur de 1934 à 1944, avant de devenir directeur de l’Enseignement technique à Paris.

En 1947, l’institut est transformé en École nationale supérieure de mécanique (ENSM), du type écoles nationales supérieures d'ingénieurs (ENSI). Son statut est celui d'un institut de faculté rattaché à l'Université de Rennes. Le rattachement est transféré à l'Université de Nantes lors de la création de celle-ci, en 1962. L'ENSM s'installe en 1977 dans de nouveaux locaux, à proximité des campus de droit et de lettres.

En 1991, dans le cadre de la création du Groupe Centrale, l’école prend le nom d’École centrale de Nantes (ECN). Elle quitte alors le groupe des ENSI pour rejoindre le Concours Centrale-Supélec comprenant les École centrale Paris, École centrale de Lyon et École centrale de Lille.

L'École centrale de Nantes conserve son statut d'établissement public administratif jusqu’au 29 septembre 1993 où le décret 93-1143 la transforme en Établissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel.

Le directeur Pierre Vaussy quitte ses fonctions en septembre 2002 et laisse sa place à Patrick Chedmail[4], ancien directeur des études qui continue le travail de son prédécesseur, notamment dans le projet de refonte des études qui vise à redéfinir le profil généraliste de la formation et à créer ou renforcer les liens avec le monde de l'industrie.

En 2006, l'École centrale de Nantes rejoint la Fondation Centrale Lille qui est renommée Fondation Centrale Initiative[5] pour créer des synergies par le mécénat d'entreprise. En 2009, l'École centrale de Nantes et l'École centrale de Lyon créent une filiale commune de valorisation de la recherche : Centrale innovation[6].

En janvier 2010, l'Ecole Centrale de Nantes fonde NATech - Nantes Atlantic Technology[7] en partenariat avec Audencia et l'Ecole des mines de Nantes. En juin 2011, l'école devient membre fondateur (avec l'ENAC, l'ENSEIRB-MATMECA, les Arts et Métiers ParisTech et Centrale Lyon) du réseau France AEROTECH[1].

Formation

La formation d'ingénieur généraliste

Bâtiment abritant le bassin des carènes

Centrale Nantes forme des ingénieurs généralistes, c'est-à-dire capables de s'adapter aux nombreux problèmes qu'ils rencontreront dans le monde de l'industrie. Généralement, les diplômés de l'école sont rapidement amenés à pourvoir des postes à responsabilité comme chef de projet.

À partir de la troisième année, l'école propose aux élèves d'approfondir plus particulièrement un domaine à l'aide des 8 options suivantes :

  • Automatique
  • Informatique
  • Développement des Produits et Systèmes Industriels
  • Matériaux
  • Simulation en Ingénierie Mécanique
  • Génie Civil et Environnement
  • Énergétique
  • Hydrodynamique & Génie Océanique

Il est aussi demandé aux élèves ingénieurs en troisième année de suivre une des options professionnelles suivantes :

  • Design marketing et innovation
  • Développement d'un projet personnel
  • Entreprendre
  • Finance
  • Management de projets
  • Qualité
  • Recherche et développement
  • Ville et services durables

Depuis 2001, l'Ecole Centrale de Nantes cherche à obtenir une dimension internationale. Ainsi deux langues sont obligatoires tout au long de la scolarité et les élèves sont tenus d'obtenir au moins une qualification internationalement reconnue ; l'objectif de l'école est de dépasser le simple apprentissage scolaire et d'apporter des connaissances culturelles et une aptitude à la communication dans la vie professionnelle.

De plus, tous les élèves doivent, au cours de leur scolarité, effectuer un séjour à l'étranger d'une durée minimale de 15 semaines. La moyenne des séjours est de 4,5 mois, ce qui est un "point fort" dans la formation des ingénieurs de l'ECN, qui acquièrent ainsi une bonne connaissance de la culture d'un pays. Dans le cadre des accords Top Industrial Managers for Europe (TIME, réseau qui regroupe une quarantaine de grandes universités européennes), les élèves ingénieurs peuvent effectuer une scolarité de 18 à 24 mois dans un établissement partenaire et obtenir au terme de 4 ans à la fois le diplôme d'ingénieur ECN et le diplôme de niveau équivalent de cet établissement.

La formation doctorale

L'école est impliquée dans deux écoles doctorales en cohabilitation avec l’Université de Nantes :

  • Sciences et Technologies de l'Information, Mathématiques (STIM), animée par l’Université de Nantes ;
  • Sciences pour l'Ingénieur, Géosciences, Architecture (SPIGA), animée par l’ECN.

Le nombre moyen des étudiants de l’École Centrale en préparation de thèse est d’environ 45 pour l’axe mécanique / génie civil et de 55 pour IRCCyN. L'école délivre une trentaine de doctorats par an.

Recherche

Laboratoire IRCCyN

La recherche s'appuie sur cinq unités de recherche :

Centrale Nantes en chiffres

  • 1420 élèves-ingénieurs
  • 120 enseignants permanents
  • 180 enseignants professionnels des entreprises
  • 150 personnels administratifs et techniques
  • 380 élèves de Masters et Doctorats
  • 70 étudiants de l'ITII et de licence-Maîtrise de technologie
  • 40 000 m2 de locaux
  • 5 laboratoires de recherche labellisés CNRS
  • 16 hectares de campus

Plan du campus

Légende du Plan du Campus
  • Bâtiment A

Niveau -1 : Reprographie
Niveau 0 : Accueil - Scolarité - Amphithéâtre A
Niveau 1 : Direction, Directions Études et Recherche, Secrétariat général, Service du personnel, Communication, Finances et développement industriel, Entretien-Patrimoine, Hygiène-Sécurité, Accueil-Gardiennage

  • Bâtiment B

Niveau 0 : Salles de cours - INFIRMERIE
Niveau 1 : Salles de cours - Salles informatique - Bureau des PEI

  • Bâtiment C

Niveaux 0/1 : Salles de cours - Salles multimédia

  • Bâtiment D

Niveau -1 : Centre de ressources informatiques (CRI)
Département d'enseignement Informatique et Mathématiques
Laboratoire de Mathématiques Jean Leray - Équipe de recherche du CERMA
Niveau 0 : Salles de TP
Niveau 1 : Agence comptable
Centrale Innovation
Direction du Développement Industriel
Direction des Relations Internationales
Laboratoire de Mécanique des Fluides
• Équipe Hydrodynamique et Génie Océanique
• Équipe Modélisation numérique
Département d'enseignement Automatique et Robotique
Département d'enseignement Mécanique des Fluides et Énergétique

  • Bâtiment E

Niveau 0 : Association Ingénieurs Centrale Nantes (Espace Entreprises)
Salles de cours et de TP
Niveau 1 : GeM - Institut de Génie Civil et Mécanique
• Pôle Matériaux et Procédés de Fabrication
Département d'enseignement Mécanique, Matériaux et Génie Civil

  • Bâtiment F

Niveau 1 : GeM - Institut de Génie Civil et Mécanique
• Pôle Structures et Couplage
• Pôle Matériaux poreux, interactions, ouvrages
• ERT, Rupture et durabilité des ouvrages
Département d'enseignement Mécanique, Matériaux et Génie Civil

  • Bâtiment G

Laboratoire de Mécanique des Fluides
Hall d’essais en hydrodynamique : bassin des carènes - bassin de houle

  • Bâtiment H

Laboratoire de Mécanique des Fluides
• Équipe Énergétique des Moteurs à Combustion Interne - Banc d'essais moteurs

  • Bâtiment I

Livraison de Marchandises
Atelier de Fabrication Mécanique

  • Bâtiment J

GeM - Institut de Génie Civil et Mécanique - Hall d'essais

  • Bâtiment L

Niveau 0 : Gymnase - Bibliothèque - Bureau des élèves - Salle de déjeuner (salle piano)
Niveau 1 : Département d'enseignement Communication, Langues et Entreprise, Caféteria

  • Bâtiment N

Laboratoire de Mécanique des Fluides
• Équipe Dynamique de l'Atmosphère Habitée
• Équipe Énergétique des Moteurs à Combustion Interne
Département d'enseignement Mécanique des Fluides et Énergétique

  • Bâtiment O

GeM - Institut de Génie Civil et Mécanique
• Catapulte et essais au choc

  • Bâtiment P

Département d'enseignement Ingénierie des Produits et Systèmes Industriels

  • Bâtiment S

Institut de Recherche en Communication et Cybernétique de Nantes
IRCCyN

  • Bâtiments IM3 et IM3bis

Immeuble d’accueil d’Entreprises - Atlanpole (SITIA - SIREHNA)
PRINCIPIA

Hall d'Accueil de l'École

Modalités d’entrée

Le recrutement des élèves-ingénieurs se fait principalement sur concours après les classes préparatoires aux grandes écoles. La voie d’accès principale est le Concours Centrale-Supélec (à l'issue des filières de classes préparatoires MP, PSI, PC, PT, TSI), mais une partie des étudiants sont recrutés après des licences ou maîtrises scientifiques ou dans le cadre du programme TIME. Enfin il existe la possibilité d'intégrer à partir d'une prépa ATS faite après un BTS ou un DUT, sur un concours spécifique ATS.

Pour information, voici la composition de la promotion 2013 :

Admissions en 1° année
Voie d'accès à Centrale Nantes Places offertes
Concours Centrale Supélec
MP MP* 135
PC PC* 50
PSI PSI* 75
TSI TSI* 15
Cycle international 5
Autres épreuves
Banque d’épreuves (Filière PT) 20
Concours ATS 10
Admissions sur titre (licence) 20
Diplômes étrangers 35

Vie à l'école

Vie associative

Le « Team Voile Centrale Nantes » lors d'une régate courant 2006

La vie étudiante de l'École Centrale de Nantes est riche et soutenue : elle s'articule autour des associations.

L'Association Sportive

L'activité sportive à l'École est très présente et encouragée. On compte de nombreuses équipes de sports collectifs engagées dans les championnats Grandes Écoles, locaux, régionaux et même nationaux. Les sports individuels ne sont pas en reste.

Les sports collectifs
  • Le Basket : cinq équipes masculines, deux équipes féminines.

Le Basket participe régulièrement aux compétitions régionales, ainsi qu'aux phases finales nationales qui désignent le Champion de France des Grandes Écoles.

  • Le Volley : le sport le plus pratiqué à l'École, plus d'une dizaine d'équipes. Le volley a participé aux inter-régions et au championnat de France des Grandes Écoles
  • Le rugby : le rugby à l'École Centrale de Nantes tant par son esprit festif et convivial que par ses performances sportives. L'équipe est régulièrement qualifiée en phase finale des championnats de France Universitaire durant lesquels elle affronte les élites toulousaines. Les "rugbeux" comme on les appelle savent également comme personne immortaliser leurs 3èmes mi-temps.

    A noter : l'École possède également une équipe féminine qui domine la région nantaise faisant même jeu égal avec les Staps.

  • Le football : compétition avec les équipes 1 et 2 ou sport plaisir avec l'équipe 0.
  • Le handball : le plus gros palmarès des sports collectifs de l'École avec de nombreuses participations aux phases finales du Championnat de France des Grandes Écoles. Ces dernières années, l'équipe féminine est un exemple de régularité. Elle brille en effet par sa capacité à enchainer les finales de tournois et par son esprit convivial, pour le plus grand bonheur de ses coachs.
  • Le roller Hockey.
Les sports individuels
  • L'aviron : participation régulière aux Championnat de France d'Aviron Grandes Écoles, vainqueur des régates internationales de Paris, participation à la Régate internationale de Londres (Head of River) (il ne s'agit plus alors d'un sport individuel, mais d'un sport par équipages de 8 rameurs + 1 barreur)
  • L'athlétisme et le raid : participation régulière aux courses sur route dans la région Nantaise ainsi qu'au Championnat de France de cross universitaire. Participation chaque année au semi-marathon de Paris (environ une vingtaine d'étudiants font le déplacement à Paris), 3e au classement des grandes écoles en 2007 et 9e en 2008 (cumul des 3 meilleurs temps). Participation aux Raids FFSU et au Raid Total-Centrale Paris.
  • L'escrime.
  • Le tennis.
  • L'escalade.

Le Bureau des Arts

Son but est de développer la place de l'Art et de la Culture dans la vie des élèves de l'École Centrale de Nantes. Il s'agit de les informer des activités culturelles de l'agglomération de Nantes et de leur proposer des accès avec des tarifs réduits. Le BDA propose également sur le campus de Centrale Nantes des activités telles que des cours de salsa, de sculpture et de dessin. Par ailleurs, le BDA organise au cours de l'année scolaire des soirées internationales, des concerts, des week-ends en France .... (comme par exemple le Week End Chambord, premier gros projet organisé intégralement par le BDA).

Depuis les Arts Osés (2008-2009), le BDA organise chaque année une Semaine Culturelle. Au programme : une semaine d'activités, de concerts, de conférences, de projections cinématographiques, d'exposition, de concours (courts métrages, nouvelle, photo), etc... Cette semaine est clôturée par la Nuit Q : http://www.lanuitq2011.fr/

Logement

Le logement des élèves ingénieurs en première année (EI1 - Bac +3) et de certains étudiants étrangers est principalement assuré par les deux résidences présentes sur le campus :

  • La résidence Max Schmitt 1 remonte à 1992 et propose 130 studios (T1, T2 bis et T3).
  • Depuis 2003, la résidence Max Schmitt 2 propose 125 studios supplémentaires (T1).

La bonne tenue de ces logements est assurée par l'Association des résidents. Les autres élèves doivent trouver un logement à proximité de l'école, ce qui est facilité par le fait que l'école se trouve sur le campus universitaire.

Le BDE, bureau de l'association A.E.C.N. (Association des Etudiants de Centrale Nantes)

Le bureau des élèves (anciennement AEI - association des élèves ingénieurs) est l'organisme majeur de la vie étudiante à Centrale Nantes. Ses rôles sont multiples:

  • L'organisation de soirée étudiantes ou Tonus dans le langage Nantais
  • Préparer les voyages proposés aux étudiants
  • Gérer et subventionner les plus de 90 clubs de l'école
  • Aider les différentes associations de l'école dans leurs projets (Gala, Le Central, WEI, Le Challenge Némo..)
  • Proposer de nombreux services aux Ei (Permis voiture, Tickets de TAN...)
  • Représenter les Ei (élèves ingénieurs) lors des jurys de passage
  • Être en lien permanent avec l'administration de l'école et les instances étudiantes

Le BDE actuel est la liste Shake Me Out, élu jusqu'en avril 2012.

Notes et références

  1. a et b [PDF]Elargissement du réseau FRANCE AEROTECH et signature d’une charte de gouvernance, 22/06/2011, consulté sur site uranus.univ-toulouse.fr le 1er novembre 2011
  2. Philippe Hervouët et Virginie Champeau-Fonteneau, L'histoire de l'École Centrale de Nantes : 1919-2009 : une aventure humaine, pédagogique et scientifique, Nantes, Société nantaise d’éditions et de réalisations, 2009 
  3. Aymé Poirson : « La formation du concepteur de l’IPO, Aymé Poirson, n’est pas à négliger car elle influence l’orientation des cours et les spécialisations proposées. En effet, ingénieur de l’École Supérieure des Constructions Mécaniques et Aéronautiques, créée en 1909 à Paris, il s’en inspire naturellement pour définir le profil de l’école nantaise. » -Virginie Champeau, « L’Institut polytechnique de l'ouest et l'école supérieure du bois : des ingénieurs pour les industries de l'entre-deux guerres. : 1850-2000, 150 anys d'enginyeria industrial : International symposium on history of engineering (2000, Barcelona) », dans Quaderns d'historia de l'enginyera, vol. V, 2002, p. 156 [texte intégral]  - Il « enseignait à l'École Pratique d'Industrie à Lille en 1914 et en même temps était Maître de conférences à l'École Normale d'enseignement technique. Enseignant pendant la guerre à l'École Nationale Professionnelle, il a des titres universitaires et techniques reconnus. (...) À la demande de la Commission municipale, il établit un programme qui est présenté à la séance du 5 août 1919 » - Anne-Claire Déré et Gérardl Emptoz, Nantes : la formation des ingénieurs premier maillon pour la reconquête de l'enseignement supérieur ; Programme « Villes et institutions scientifiques » - Programme interdisciplinaire de recherche sur les villes (PIR-VILLES - CNRS), Toulouse, CNRS, 1996 [lire en ligne], p. 197 
  4. Patrick Chedmail est ingénieur diplômé de Centrale Paris
  5. Fondation Centrale Initiatives
  6. Centrale innovation
  7. [1]

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article École centrale de Nantes de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Ecole Centrale de Nantes — École centrale de Nantes 47°14′55″N 1°32′53″O / 47.24861, 1.54806 …   Wikipédia en Français

  • Ecole centrale de Nantes — École centrale de Nantes 47°14′55″N 1°32′53″O / 47.24861, 1.54806 …   Wikipédia en Français

  • École centrale de Nantes — Vorlage:Infobox Hochschule/Mitarbeiter fehltVorlage:Infobox Hochschule/Professoren fehlt École Centrale de Nantes Gründung 1919 Trägerschaft …   Deutsch Wikipedia

  • École centrale de Nantes — Infobox University name = École Centrale de Nantes motto = A Grande école without boundaries president = Patrick Chedmail type = Public, Graduate engineering established = 1919 city = Nantes country = France students = 1,350 affiliations=Centrale …   Wikipedia

  • École Centrale de Nantes — Vorlage:Infobox Hochschule/Mitarbeiter fehltVorlage:Infobox Hochschule/Professoren fehlt École Centrale de Nantes Gründung 1919 …   Deutsch Wikipedia

  • Ecole Centrale Nantes — École centrale de Nantes 47°14′55″N 1°32′53″O / 47.24861, 1.54806 …   Wikipédia en Français

  • École centrale de Marseille — École centrale Marseille Nom original 1891 1972: École d ingénieurs de Marseille 1972 2003: École supérieure d ingénieurs de Marseille 1909 1989: École supérieure de chimie de Marseille 1989 2003: École nationale supérieure de synthès …   Wikipédia en Français

  • École centrale de Lille — Nom original 1854 1871: École des arts industriels et des mines 1872 1991: Institut industriel du Nord Informations Fondation …   Wikipédia en Français

  • Ecole Centrale Paris — École centrale Paris École centrale Paris Nom original École centrale des arts et manufactures Localisation Localisation Châtenay Malabry …   Wikipédia en Français

  • Ecole Centrale de Paris — École centrale Paris École centrale Paris Nom original École centrale des arts et manufactures Localisation Localisation Châtenay Malabry …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.