Échange de données informatisé

L'Échange de Données Informatisées (EDI) ou en version originale Electronic Data Interchange, est le terme générique définissant un échange d'informations automatique entre deux entités à l'aide de messages standardisés, de machine à machine. L'EDI a été conçu à l'origine dans l'optique du « zéro papier » et afin d'automatiser le traitement de l'information : disposer rapidement d'une information exhaustive et fiable. Dans la pratique, l'EDI permet de réduire notablement les interventions humaines dans le traitement de l'information, et donc de le rendre effectivement plus rapide et plus fiable. La rapidité et la meilleure fiabilité des échanges par EDI permet de fluidifier les flux d'information échangés, et de réduire considérablement les coûts de traitement tout en améliorant la sécurisation des transactions. Ceci est maintenant indispensable selon la politique de gestion en « juste à temps » qui augmente le nombre de transactions à traiter dans un temps de plus en plus court.

Par exemple, une entreprise peut émettre ses commandes, ses avis d'expédition, ses factures par EDI, c'est-à-dire qu'elle va émettre des messages électroniques normalisés qui seront télétransmis vers les ordinateurs de ses partenaires commerciaux (fournisseurs, clients, banques) qui seront capables d'interpréter et d'intégrer automatiquement les données correspondantes dans leurs systèmes d'information respectifs sans papier ni intervention humaine. Ce processus permet la suppression des documents papier acheminés par la poste ou par fax et des saisies manuelles par des opérateurs.

Sommaire

Définitions

Les messages normalisés au niveau de la syntaxe et du vocabulaire (sémantique) véhiculent des données essentiellement codifiées, par exemple, dans la Grande Distribution : les codes lieu-fonction d'une entreprise sont des identifiants attribué par EAN France GS1 France (anciennement GENCOD France). Il est à la forme numérique d'un EAN 13. Son premier chiffre est le code pays (3 pour la France) suivi de 01 (fournisseur) ou 02 (distributeur), puis le CNUF de l'entreprise, suivi d'un code interne choisi par l'entreprise pour différencier ses différents lieux-fonctions. Le 13e et dernier chiffre est, comme pour tout EAN13, la clé de contrôle. Il en est de même pour les codes articles qui apparaissent sur les codes barres des produits de la Grande Distribution (EAN13).

Les standards EDI ont été définis vers le milieu des années 80

Quelques organisations

  • GS1 France, anciennement GENCOD EAN FRANCE, organisme de standardisation pour les biens de consommation
  • ODETTE, organisme de standardisation pour l'industrie automobile en Europe
  • VDA et GALIA, associations membres de ODETTE International, qui traitent des échanges dans l'industrie automobile respectivement en Allemagne et en France.
  • UNECE, branche de l'ONU pour l'Union Européenne, et auteur entre autres des standards EDIFACT (Electronic Data Interchange for Administration, Commerce and Transport).
  • Dans l'industrie du semi conducteur en Europe, Edifice, The European B2B forum for the Electronics Industry
  • EDI / SANDRE, instance de normalisation des échanges de données sur l'eau

Quelques normes EDI

  • Syntaxes XML : EbXML, RosettaNet (électronique), CAP (pièces détachées automobiles), CIDX (chimie), PIDX (pétrole), etc.
  • EDIFACT de UNECE/ISO, normes et syntaxe, utilisés dans le monde entier et dans des secteurs d'activité très variés tels que le transport, l'industrie automobile ou pharmaceutique et la grande distribution. Beaucoup de normes sectorielles sont basées sur les messages EDIFACT. C'est le cas pour les normes GALIA dans l'automobile ou INOVERT dans le transport.
  • EDIEL Utilisé dans le cadre des marchés libéralisés de l'énergie (Pays nordiques et Belgique)
  • EAN, aujourd'hui GS1 (biens de consommation)
  • ODETTE (Industrie automobile)
  • VDA (industrie automobile, zone d'influence allemande)
  • INOVERT (Transport, France)
  • ANSI X12 (États-Unis)
  • Tradacom (Grande-Bretagne)
  • ADAT-P3 (norme OTAN)
  • EBICS (France) Le protocole de communication EBICS© (Electronic Banking Internet Communication Standard) est une marque déposée par le ZKA (Zentraler Kredit Ausschuss), l'équivalent allemand du CFONB (Comité Français d’Organisation et de Normalisation Bancaire). Il est basé sur un réseau public IP (Internet Protocol) permettant l’émission et la réception de fichiers entre des entreprises et leurs partenaires bancaires en France. Il est recommandé par le CFONB dans le cadre du remplacement d’ETEBAC 3 et d'ETEBAC 5.

Le protocole EBICS© est un outil d'échange permettant d’adresser simplement des paiements de masse tout comme les virements ponctuels au format CFONB : virements domestiques et internationaux, de trésorerie, prélèvements, LCR, image chèques… Il permet d'intégrer directement les relevés de compte, les relevés de cartes, impayés prélèvements, corrections de domiciliation de prélèvements, impayés chèques, …

Le protocole EBICS© permet l’échange de fichiers de machine à machine, c’est-à-dire entre les systèmes d'information respectifs du client et de la banque. Il réalise une compression automatique des données lors de la phase de transport. Les fichiers transférés sont découpés en paquet de 1MB permettant un transport plus aisé et un encombrement moindre des lignes de transmission. Des procédures de reprises sont définies en cas d’incidents, assurant la poursuite de la transmission au moment de la coupure et donc de ne pas avoir à retransmettre la totalité du fichier.

Le protocole EBICS© est compatible S€PA (Single Euro Payments Area, Espace unique de paiement en euros) et permet de transmettre les nouvelles normes ISO 20022 en format XML pour émettre les fichiers de paiements S€PA Credit Transfer et S€PA Direct Debit.

Dans une première version disponible depuis novembre 2009, la sécurité est dite de transport, c’est-à-dire assurée par des certificats serveurs qui activent les 3 fonctions de la sécurité : - L’authentification : je suis la personne que je prétends être, - L’intégrité des messages : je m’assure de la non-altération des données, - La confidentialité : seule la personne à qui j’adresse le message peut le lire.

Dans un second temps, viendra la possibilité de proposer une signature dite personnelle en remplacement de la signature dite transport, afin de supprimer le fax de confirmation et de le remplacer par une signature électronique personnelle pour rendre le traitement automatique par la banque.

Le protocole EBICS© s’adapte à toutes les architectures techniques, un applet (Logiciel qui s’exécute dans la fenêtre d’un navigateur web), un logiciel de communication bancaire, une application de gestion de trésorerie.

Quelques protocoles de communication

  • EDIINT AS1 (smtp), AS2 (http), AS3 (ftp)
  • OFTP (protocole d'échange établi par Odette: Odette File Transfer Protocole)
  • SMTP (protocole utilisé pour les courriels entre autres)
  • X.400 (utilisé par exemple par les réseaux Atlas400 et Allegro en France)

Quelques messages courants

  • Commandes ou ordres de livraison
Exemple de messages : DELJIT, DELFOR, DELINS, VDA4905, VDA4915
  • Avis d'expédition
Exemple de messages : AVIEXP, DESADV
  • Ordres de transport
  • Factures
Exemple de messages : INVOIC
  • États et mouvements de stock
Exemple de messages : MOUSTO, BALSTO, INVRPT
  • Clôture du stock

Commandes : message ORDERS

Articles connexes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Échange de données informatisé de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Echange de donnees informatise — Échange de données informatisé L Échange de Données Informatisées (EDI) ou en version originale Electronic Data Interchange, est le terme générique définissant un échange d informations automatiques entre deux entités à l aide de messages… …   Wikipédia en Français

  • Échange de données informatisé — ● Échange de données informatisé circulation sur des réseaux d informations d origines diverses selon des normes spécifiées …   Encyclopédie Universelle

  • Échange de données informatisées — Échange de données informatisé L Échange de Données Informatisées (EDI) ou en version originale Electronic Data Interchange, est le terme générique définissant un échange d informations automatiques entre deux entités à l aide de messages… …   Wikipédia en Français

  • Échange de données électroniques — Échange de données informatisé L Échange de Données Informatisées (EDI) ou en version originale Electronic Data Interchange, est le terme générique définissant un échange d informations automatiques entre deux entités à l aide de messages… …   Wikipédia en Français

  • Echange de donnees informatisees pour l'administration, le commerce et le transport — Échange de données informatisées pour l administration, le commerce et le transport EDIFACT est l acronyme pour Échange de données informatisées pour l administration, le commerce et le transport (en anglais, Electronic Data Interchange for… …   Wikipédia en Français

  • Échange de données informatisées pour l'administration, le commerce et le transport — EDIFACT est l acronyme pour Échange de données informatisées pour l administration, le commerce et le transport (en anglais, Electronic Data Interchange for Administration, Commerce and Transport), qui est une norme des Nations unies décrivant… …   Wikipédia en Français

  • ÉCHANGE — Au sens général, le terme «échange» s’applique à tout mouvement d’intention réciproque entre deux parties. En économie, on appelle «échange» les différents modes de transferts de biens et de services exécutés en contrepartie et en équivalence les …   Encyclopédie Universelle

  • Donnees personnelles — Données personnelles Les données personnelles sont les informations qui permettent d identifier directement ou indirectement une personne physique. Elles sont protégées par divers instruments juridiques concernant le droit à la vie privée, dont… …   Wikipédia en Français

  • Données de connexion — Données personnelles Les données personnelles sont les informations qui permettent d identifier directement ou indirectement une personne physique. Elles sont protégées par divers instruments juridiques concernant le droit à la vie privée, dont… …   Wikipédia en Français

  • Données à caractère personnel — Données personnelles Les données personnelles sont les informations qui permettent d identifier directement ou indirectement une personne physique. Elles sont protégées par divers instruments juridiques concernant le droit à la vie privée, dont… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.