Yonne (département)

ÔĽŅ
Yonne (département)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Yonne.
Yonne
Logo 89 Yonne.png
Localisation de l'Yonne en France
Administration
Pays France
Région Bourgogne
Code département 89
Création 4 mars 1790
Chef-lieu
(Préfecture)
Auxerre
Sous-préfecture(s) Avallon
Sens
Président du
conseil général
André Villiers (NC)
Préfet de département Jean-Paul Bonnetain
Statistiques
Population totale 353 611 hab. (2008)
Densité 48 hab./km2
Superficie 7 427 km2
Subdivisions
Arrondissements 3
Circonscriptions législatives 3
Cantons 42
Intercommunalités 31
Communes 455

L'Yonne est un département français. Il est traversé, du sud vers le nord, par la rivière qui lui a donné son nom, l'Yonne, affluent de la Seine, qui la rejoint à Montereau-Fault-Yonne (Seine-et-Marne). L'Insee et la Poste lui attribuent le code 89. Les habitants de l'Yonne sont appelés Icaunais et Icaunaises.

L‚ÄôYonne fait partie des d√©partements attractifs de la m√©tropole o√Ļ les arriv√©es de population l‚Äôemportent sur les d√©parts. Cette attractivit√© lui permet de rester le d√©partement le plus dynamique de la Bourgogne avec une croissance d√©mographique de 0,41 % par an. L‚ÄôYonne b√©n√©ficie d‚Äôun niveau de revenu interm√©diaire entre la C√īte-d‚ÄôOr d‚Äôune part, la Sa√īne-et-Loire et la Ni√®vre d‚Äôautre part.

L'Yonne compte environ 341 000 habitants. C'est le 3e département de la région Bourgogne. Auxerre est la préfecture et la première ville de l'Yonne (près de 40 000 habitants dans la commune, 90 000 dans l'agglomération)

Sommaire

Nom et étymologie

¬ę Ica-Ona ¬Ľ ou ¬ę Icauna ¬Ľ est le nom pr√©-latin de la rivi√®re Yonne. Au IIe si√®cle, l'Yonne se nomme Icauna ou Ica-ona, nom dans lequel on trouve le radical hydronymique pr√©-celtique ic- ou ica-[r√©f. n√©cessaire], suivi du suffixe bien courant -onna, eau[r√©f. n√©cessaire]. Rivi√®re aux grandes possibilit√©s marchandes mais aussi sujette √† de brusques col√®res, l'Yonne a √©t√© divinis√©e tr√®s t√īt - la d√©esse Ica-Onna[r√©f. n√©cessaire].

Histoire

Article d√©taill√© : Histoire de l'Yonne.

La moitié du département actuel appartenait à l'oncle de Louis XVI, S.A.R François-Xavier de Saxe, en 1771 jusqu'à ce que l'Yonne soit créée à la Révolution française, le 4 mars 1790 en application de la loi du 22 décembre 1789, à partir d'une partie de la province de Bourgogne, d'une partie de la province de Champagne et de l'Orléanais.

Des villes comme Auxerre ont le label ¬ę Ville d'art et d'histoire ¬Ľ

Sources : Chartes bourguignonnes

Blason Blasonnement
D‚Äôor au pairle d‚Äôazur, au chef parti : au premier d‚Äôazur sem√© de fleurs de lys d‚Äôor et √† la bordure compon√©e d‚Äôargent et de gueules, au second band√© d‚Äôor et d‚Äôazur de six pi√®ces et √† la bordure de gueules.
Commentaires : On reconna√ģt en chef les armoiries de la Bourgogne et le pairle d'azur repr√©sente l'initiale du d√©partement.

Géographie

Article d√©taill√© : G√©ographie de l'Yonne.
Tour de l'Horloge à Auxerre.

L'Yonne fait partie de la r√©gion Bourgogne. Elle est limitrophe des d√©partements de l'Aube, de la C√īte-d'Or, de la Ni√®vre, du Loiret et de Seine-et-Marne. Le d√©partement de l'Yonne couvre notamment les pays de Puisaye (sous-sol argileux, bocage) et de Forterre (sous-sol calcaire, champs ouverts).

Liste de communes : Communes de l'Yonne

Auxerre est la première ville du département (40 000 habitants), puis suivent Sens (30 000 habitants) et Joigny (10 000 habitants).

Climat

Article d√©taill√© : Climat de l'Yonne.

De tendance continentale, le climat de l'Yonne pr√©sente une forte amplitude thermique, avec des √©t√©s chauds et des hivers froids. Ainsi, Auxerre a √©t√© la ville de m√©tropole avec la temp√©rature la plus √©lev√©e pendant la canicule de 2003 (41 ¬įC).

Le d√©partement conna√ģt quelques microclimats diff√©rents, et les contrastes entre l'ouest, l'est, le nord, le sud, et le centre du d√©partement peuvent √™tre importants. Ainsi, l'Auxerrois est souvent sec et chaud. √Ä l'inverse, le Morvan conna√ģt une pluviom√©trie plus importante et une fra√ģcheur agr√©able en √©t√©[1].

Relevé météorologique d'Auxerre Saint-George
mois jan. f√©v. mar. avr. mai jui. jui. ao√Ľ. sep. oct. nov. d√©c. ann√©e
Temp√©rature minimale moyenne (¬įC) 0,7 0,9 3,0 4,7 8,7 11,6 13,8 13,6 10,7 7,5 3,4 1,4 6,7
Temp√©rature moyenne (¬įC) 3,4 4,4 7,3 9,8 14 16,9 19,6 19,6 16 11,7 6,6 4,3 11,1
Temp√©rature maximale moyenne (¬įC) 6,1 7,9 11,6 14,8 19,3 23,2 26,4 25,2 21,3 15,9 9,8 6,9 15,6
Ensoleillement (h) 63 87 142 166 212 206 236 244 171 111 68 51 1 757
Précipitations (mm) 54,6 52,5 47,1 50,8 69,9 66,4 50,7 56,4 60,9 70,8 61,8 60,4 702,3
Diagramme climatique
J F M A M J J A S O N D
 
 
54.6
 
6.1
0.7
 
 
52.5
 
7.9
0.9
 
 
47.1
 
11.6
3.0
 
 
50.8
 
14.8
4.7
 
 
69.9
 
19.3
8.7
 
 
66.4
 
23.2
11.6
 
 
50.7
 
26.4
13.8
 
 
56.4
 
25.2
13.6
 
 
60.9
 
21.3
10.7
 
 
70.8
 
15.9
7.5
 
 
61.8
 
9.8
3.4
 
 
60.4
 
6.9
1.4
Temp. moyennes maxi et mini (¬įC) ‚ÄĘ Pr√©cipitations (mm)

Administration

Article d√©taill√© : Administration de l'Yonne.
La prefecture de l'Yonne à Auxerre
Liste des préfets
P√©riode Identit√© √Čtiquette Qualit√©
1837   M. le Vicomte de Bondy[2]   Auditeur au Conseil d'Etat
3/6/2009   M. Pascal Lelarge[2]   Ing√©nieur G√©n√©ral des Ponts et Chauss√©es


Transport

Article d√©taill√© : Transport dans l'Yonne.

Le département est très bien desservi en transport. L'autoroute A6 traverse le département, et dessert notamment Auxerre, Sens et Avallon. L'A19 rejoint l'A5 à proximité de Sens.

L’essentiel du trafic aérien s’effectue à partir de l’aéroport d'Auxerre - Branches même si l’activité de celui-ci est fortement limitée par la démographie d’une part, mais aussi par la proximité des aéroports de Paris. Les trajets de l’équipe de football de l’AJ Auxerre se font à partir d’Auxerre-Branches.

Le trafic ferroviaire s’effectue principalement depuis la gare d'Auxerre-Saint-Gervais, la gare de Laroche - Migennes et la gare de Sens. Des trains quotidiens et réguliers relient Auxerre à Paris (gare de Lyon, gare de Paris-Bercy).

Essor du transport sur l'Yonne avec l'essor de la plateforme fluviale multimodale de Gron et sa navette avec Le Havre inaugurée en juillet 2010.

Démographie

Article d√©taill√© : D√©mographie de l'Yonne.

Les habitants de l'Yonne sont les Icaunais.

Entre 1999 et 2007, l’Yonne a gagné plus de 8 000 habitants.

Population : 341 416 habitants en 2007.

Culture

Article d√©taill√© : Culture en Yonne.
Vieille ville d'Avallon

L'Yonne est constitu√©e de la Basse-Bourgogne (Auxerrois, Tonnerrois, Chablisien) et du Nord du Morvan, o√Ļ l'on parle le bourguignon-morvandeau. C'est un dialecte de langue d'o√Įl mais qui se pr√©sente sous diff√©rentes variantes[3]. Le restant du d√©partement poss√®de des parlers qui ne font pas partie du bourguignon-morvandeau. Il y a du champenois, et des parlers originaires du Centre.

Les Estivales en Puisaye-Forterre sont un festival de musique classique qui, depuis 2003, se d√©roule chaque ann√©e pendant la deuxi√®me quinzaine d'ao√Ľt sur le territoire de la Puisaye-Forterre, dans les d√©partements de l'Yonne, de la Ni√®vre et du Loiret.

Tourisme

Articles d√©taill√©s : Tourisme dans l'Yonne et Vignoble de la Basse-Bourgogne.
Auxerre et l'Abbaye St-Germain

L'Yonne permet de d√©couvrir des vestiges anciens, des monuments historiques et des mus√©es, des vignobles r√©put√©s (Chablis, Irancy) et des sp√©cialit√©s culinaires, ainsi que de vastes espaces naturels dont celui de Boutissaint, au cŇďur de la Puisaye, et une partie du Parc naturel r√©gional du Morvan, qui s'√©tend √©galement sur la C√īte-d'Or et de la Ni√®vre.

Parmi les sites les plus remarquables, on peut citer : la cath√©drale et les mus√©es de Sens (le tr√©sor de la cath√©drale est le deuxi√®me plus riche de France apr√®s celui de Sainte-Foy-de-Conques, et abrite notamment les v√™tements liturgiques de Thomas Becket), l'abbaye Saint-Germain √† Auxerre, la colline de V√©zelay, le chantier m√©di√©val de Gu√©delon, les ch√Ęteaux de Saint-Fargeau, Ancy-le-Franc, Maulnes, et les grottes d'Arcy-sur-Cure qui abritent des curiosit√©s g√©ologiques et des peintures pr√©historiques du plus grand int√©r√™t.

Politique

√Čconomie

La pierre de l'Yonne

Dans l'Yonne comme dans le reste de la Bourgogne, la pierre naturelle est extraite. Elle a servi à la construction de villages entiers avant d'être délaissée pour l'usage de nouveaux matériaux de construction. Aujourd'hui, des carrières d'extraction et d'exploitation de pierre existent encore et continuent de travailler ce matériau traditionnel. On trouve notamment la pierre de l'Yonne, la pierre de Molay au sud d'Auxerre, ou encore la pierre de Massangis.

Des artisans perp√©tuent la tradition du travail de la pierre, et permettent ainsi la restauration de nombreuses b√Ętisses et b√Ętiments.

Divers

Les résidences secondaires

En 2007, 12,6 % des logements disponibles dans le d√©partement √©taient des r√©sidences secondaires.

Ce tableau indique les principales communes de l'Yonne dont les r√©sidences secondaires et occasionnelles d√©passent 10 % des logements totaux.

Personnalités liées au département

Ils sont n√©s dans l'Yonne :

Statue de Paul-Bert sur le pont Paul-Bert à Auxerre


Ils ont v√©cu ou vivent dans l'Yonne :

L'ex entraineur de l'AJA : Guy Roux

Ils sont d√©c√©d√©s dans l'Yonne :

Anecdotes

L'Yonne a √©t√© le lieu de tournage de nombreux films et s√©ries parmi lesquels :

La Grande Vadrouille tournée en 1966 à Vézelay, Avallon, Noyers-sur-Serein et Pierre Perthuis.

Audiovisuel

Références

Liens externes

47¬į50‚Ä≤N 03¬į30‚Ä≤E / 47.833, 3.5


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Yonne (département) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Yonne (Departement) ‚ÄĒ Yonne (89) Region ‚Ķ   Deutsch Wikipedia

  • Yonne (D√©partement) ‚ÄĒ Yonne (89) Region ‚Ķ   Deutsch Wikipedia

  • D√©partement de l'Yonne ‚ÄĒ Yonne (d√©partement) Pour les articles homonymes, voir Yonne. Yonne ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Yonne [2] ‚ÄĒ Yonne, Departement im Innern Frankreichs, nach dem Flu√ü Y. benannt, umfa√üt Teile von Burgund, Champagne und Orl√©anais, grenzt im NW. an das Depart. Seine et Marne, im NO. an Aube, im O. an C√īte d Or, im S. an Ni√®vre, im W. an Loiret und hat einen ‚Ķ   Meyers Gro√ües Konversations-Lexikon

  • D√©partement (Frankreich) ‚ÄĒ Karte der franz√∂sischen D√©partements in Europa Frankreich ist in 100 D√©partements [depa Ät…ôňąm…ĎŐÉ] (deutsche Schreibweise: Departement) unterteilt, die in 26 Regionen gruppiert sind. 96 der 100 D√©partements liegen in Europa, die restlichen 4 sind… ‚Ķ   Deutsch Wikipedia

  • Yonne (Fluss) ‚ÄĒ Vorlage:Infobox Fluss/DGWK fehltVorlage:Infobox Fluss/KARTE fehlt Yonne Yonne in Auxerre Daten Lage ‚Ķ   Deutsch Wikipedia

  • Yonne River ‚ÄĒ Infobox River | river name = Yonne caption = The Yonne in Auxerre. origin = Morvan mouth = Seine coord|48|23|15|N|2|57|30|E|name=Seine Yonne|display=inline,title basin countries = France length = 292 km elevation = 730 m discharge = 95 m¬≥/s… ‚Ķ   Wikipedia

  • Yonne River ‚ÄĒ River, north central France. It flows north out of Ni√®vre d√©partement into the Seine River at Montereau faut Yonne. The Yonne is 182 mi (293 km) long and is navigable for 70 mi (113 km) downstream from Auxerre. * * * ‚Ė™ river, France Latin ¬†Icauna ‚Ķ   Universalium

  • Departement Calvados ‚ÄĒ Calvados (14) Region ‚Ķ   Deutsch Wikipedia

  • Departement Meurthe-et-Moselle ‚ÄĒ Meurthe et Moselle (54) ‚Ķ   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
… Do a right-click on the link above
and select ‚ÄúCopy Link‚ÄĚ

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.