XIXe siecle av. J.-C.

ÔĽŅ
XIXe siecle av. J.-C.

XIXe siècle av. J.-C.

IIIe millénaire av. J.-C. | IIe millénaire av. J.-C. | Ier millénaire av. J.-C.

../.. | XXIe si√®cle av. J.-C. | XXe si√®cle av. J.-C. | XIXe si√®cle av. J.-C. | XVIIIe si√®cle av. J.-C. | XVIIe si√®cle av. J.-C. | ../..

Années -1890 | Années -1880 | Années -1870 | Années -1860 | Années -1850
Années -1840 | Années -1830 | Années -1820 | Années -1810 | Années -1800 |

-1900 -1899 -1898 -1897 -1896 -1895 -1894 -1893 -1892 -1891
-1890 -1889 -1888 -1887 -1886 -1885 -1884 -1883 -1882 -1881
-1880 -1879 -1878 -1877 -1876 -1875 -1874 -1873 -1872 -1871
-1870 -1869 -1868 -1867 -1866 -1865 -1864 -1863 -1862 -1861
-1860 -1859 -1858 -1857 -1856 -1855 -1854 -1853 -1852 -1851
-1850 -1849 -1848 -1847 -1846 -1845 -1844 -1843 -1842 -1841
-1840 -1839 -1838 -1837 -1836 -1835 -1834 -1833 -1832 -1831
-1830 -1829 -1828 -1827 -1826 -1825 -1824 -1823 -1822 -1821
-1820 -1819 -1818 -1817 -1816 -1815 -1814 -1813 -1812 -1811
-1810 -1809 -1808 -1807 -1806 -1805 -1804 -1803 -1802 -1801

Voir aussi : Liste des si√®cles, Chiffres romains


Le XIXe siècle av. J.-C. à débuté le 1er janvier -1900 et s'est achevée le 31 décembre -1801.

Sommaire

√Čv√©nements

Inde

Proche-Orient

  • Vers 1850 av. J.-C., la cit√© d'Ascalon (Ashquelon) est la capitale d'un royaume canan√©en et un port tr√®s actif sur la mer M√©diterran√©e qui exporte les produits de l'arri√®re-pays. Elle est ceinte d'un mur de 2 km de circonf√©rence et haut de 25 m√®tres, et devait compter pr√®s de 15 000 habitants.
  • R√®gne d'Ebarat puis de son fils Shilhaha, rois d‚ÄôAnshan et de Suse.
    • A la fin du XIXe si√®cle, le roi Ebarat prend le titre de ¬ę roi d‚ÄôAnshan et de Suse ¬Ľ, pour manifester clairement la pr√©dominance de la partie montagnarde du double royaume. Son fils Shilhaha re√ßoit le titre de sukkal-mah, ¬ę grand r√©gent ¬Ľ et de ¬ę roi-p√®re d‚ÄôAnshan et de Suse ¬Ľ. Un nouveau pas est franchi, car le terme de sukkal-mah implique une notion imp√©riale et devient bient√īt le titre officiel.
    • Anshan semble √™tre alors une grande ville, mais les fouilles sont encore insuffisantes pour nous la faire conna√ģtre. Des liens √©conomiques l‚Äôunissent aux autres r√©gions iraniennes, en particulier avec la Bactriane. L‚Äôimportance de ce royaume √©lamite se mesure au fait que certains souverains m√©sopotamiens ont reconnu au d√©but du XVIIIe si√®cle av. J.-C. une suzerainet√© au sukkal-mah.
  • Liste royale sum√©rienne, r√©dig√©e au XIXe si√®cle par les scribes pour justifier les pr√©tentions de la dynastie d‚ÄôIsin sur le pays sum√©rien, en la repla√ßant dans une tradition qui conduit √† la dynastie d‚ÄôAgad√© et au-del√† aux prestigieuses villes de Sumer qui conf√®rent, comme Kish, la royaut√©. Bien qu‚Äôincompl√®tes et tendancieuses, elles donnent les dur√©es des r√®gnes, ce qui permet le cas √©ch√©ant d‚Äô√©valuer des s√©quences assez pr√©cises, sauf pour les dynasties d‚Äôavant le d√©luge.
  • Enuma Elish (Po√®me de la cr√©ation) √† Babylone : origine du monde, lutte de Marduk, roi des dieux, assurant le r√īle de d√©miurge contre Tiamat, la m√®re-ab√ģme et les forces du Chaos, cr√©ation de l‚Äôhomme par le dieu Ea (-XIXe-XVIIe si√®cles).

Europe

  • La civilisation d‚ÄôUn√©tice rayonne de la Boh√™me vers la Saxe, la Bavi√®re et la M√©diterran√©e occidentale.
  • La civilisation du Rh√īne en Suisse et dans le couloir rhodanien doit sa prosp√©rit√© au commerce entre la M√©diterran√©e et l‚ÄôAllemagne du sud (√©change d‚Äôobjets en bronze contre des coquillages).
    • Les rhodaniens cr√©ent un centre de m√©tallurgie original, assimilant et d√©veloppant les techniques d‚ÄôUn√©tice (haches-ciseaux, haches-spatules, √©pingles aux formes originales, etc.).
  • La culture de la Polada en Italie du nord d‚Äôinfluence un√©ticienne succ√®de de -1900 √† -1200 √† la brillante culture de Remedello et √† la successive culture campaniforme. Elle contr√īle le commerce de l‚ÄôAdriatique vers les cols alpins.
  • Civilisation du Wessex en Grande Bretagne. Elle r√©sulte de la fusion d‚Äôimportants groupes campaniformes (Beakers) et de nouveaux arrivants qui les dominent ou les colonisent, attir√©s par les gisements de cuivre et d‚Äô√©tain de la Cornouaille.
  • Les tombes individuelles se r√©pandent et deviennent en Armorique d‚Äôimposants tumulus de 6 √† 8 m√®tres de haut et 30 de diam√®tre indiquant la domination du d√©funt sur le territoire environnant.
  • √Čp√©e de bronze de Torupgaarde Lolland (Danemark), d‚Äôimportation hongroise.

Personnages significatifs

Inventions, découvertes, introductions

  • Diffusion de l‚Äôambre de la mer Baltique en Europe du Nord.
  • √Čcriture hi√©roglyphique cr√©toise.
  • La conservation dans les tourbi√®res d‚ÄôItalie du Nord (Polada) d‚Äôobjets en bois r√©v√®le l‚Äô√©volution technique des roues qui pleines, sont d‚Äôabord √©vid√©es par deux enl√®vements en croissant puis assembl√©es en plusieurs pi√®ces avec jantes et rayons gr√Ęce aux progr√®s de la m√©tallurgie.
  • De -1900 √† -1600 : tablettes ¬ę pal√©obabyloniennes ¬Ľ concernant les math√©matiques. √Ä l‚Äôh√©ritage sum√©rien (les quatre op√©rations, le calcul des racines carr√©e et cubique, de la surface du rectangle, du cercle et de certains volumes), s‚Äôajoute au d√©but du IIe mill√©naire, d‚Äôapr√®s les tablettes retrouv√©es dans le petit centre de Tell Harmal/Shaduppum, la connaissance du nombre ŌÄ, le calcul de la surface du trap√®ze, le volume de la pyramide ou du tronc de c√īne. Le syst√®me num√©rique en usage est √† la fois d√©cimal et sexag√©simal ; s‚Äôil ignore le z√©ro, il conna√ģt les fractions.

Histoire | Chronologie

Ce document provient de ¬ę XIXe si%C3%A8cle av. J.-C. ¬Ľ.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article XIXe siecle av. J.-C. de Wikipédia en français (auteurs)


Share the article and excerpts

Direct link
… Do a right-click on the link above
and select ‚ÄúCopy Link‚ÄĚ

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.