William McKinley


William McKinley
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir McKinley.
William McKinley
Mckinley.jpg
Mandats
25e président des États-Unis
4 mars 1897 – 14 septembre 1901
&&&&&&&&&&&016544 ans, 6 mois et 10 jours
Élection 3 novembre 1896
Réélection 6 novembre 1900
Vice-président Garret Hobart (1897-1899)
Theodore Roosevelt (1901)
Prédécesseur Grover Cleveland
Successeur Theodore Roosevelt
39e Gouverneur de l'Ohio
11 janvier 1892 – 13 janvier 1896
Prédécesseur James E. Campbell
Successeur Asa S. Bushnell
Biographie
Date de naissance 29 janvier 1843
Lieu de naissance États-Unis Niles, Ohio
Date de décès 14 septembre 1901 (à 58 ans)
Lieu de décès États-Unis Buffalo, New York
Nationalité Américain
Parti politique Parti républicain
Conjoint Ida Saxton McKinley
Profession Instituteur, militaire, juriste, politicien
Religion Méthodisme
Signature William McKinley signature.gif

Seal Of The President Of The United States Of America.svg
Présidents des États-Unis
Affiche de la campagne électorale 1896-1897

William McKinley, né en 1843 et mort en 1901, est le vingt-cinquième président des États-Unis. Il est élu pour un premier mandat de 1897 à 1901 et est assassiné au début de son second mandat en 1901.

Les États-Unis ont terminé leur expansion sur le continent nord-américain. McKinley entame la conquête de nouveaux horizons dans les Caraïbes et l'Océan Pacifique au détriment de l’empire colonial espagnol. Il lance son pays dans la concurrence commerciale avec les pays d’Europe sur les marchés asiatiques, en Chine en particulier.

Sommaire

Biographie

William McKinley Junior naît le 29 janvier 1843 à Niles dans l'État de l'Ohio. Il est le septième des huit enfants de William McKinley et Nancy Allison. Ses parents sont d'origine écossaise et son père possède un atelier de fonderie. Il fréquente l'école publique, la Poland Academy et l'Allegheny College. Après son diplôme, il devient enseignant. Il s'engage comme simple soldat dans l'armée de l'Union dès le début de la Guerre de Sécession en 1861. Il est démobilisé en 1865 avec le grade de capitaine. Pendant la guerre, il a servi sous les ordres de Rutherford Hayes, le futur président, qui est resté son ami.

Après la guerre, il étudie le droit. En 1867, il ouvre un bureau d'avocat à Canton (Ohio) et est élu procureur de son comté de 1869 à 1871. Il était franc-maçon[1].

Carrière politique

William McKinley est le candidat du Parti républicain aux élections législatives en Ohio en 1877. Il est élu de 1877 à 1891 avant de devenir gouverneur de l'Ohio jusqu'en 1896.

Candidat Parti Vote populaire % Collège électoral
William McKinley Républicain 7 108 480 51,0 271
William J. Bryan Démocrate 6 511 495 46,7 176
En campagne, 1896

Présidence

1897

4 mars : investiture de William McKinley en tant que vingt-cinquième président des États-Unis. Son discours est un programme économique et une réforme du système monétaire.

15 mars : McKinley convoque le Congrès pour une session spéciale destinée à augmenter les droits de douane.

24 juillet : McKinley signe la loi « Dingley Â» qui augmente les droits de douane et assure le protectionnisme de l’économie américaine. Ces droits sont aussi une ressource majeure du budget du gouvernement fédéral.

6 décembre : dans son discours annuel au Congrès, McKinley attaque l’Espagne pour son traitement de l’insurrection à Cuba.

1898

9 février : une lettre de l’ambassadeur d’Espagne insultante pour le président McKinley est interceptée et publiée dans un journal new-yorkais.

11 avril : McKinley demande le vote d’un budget de 50 M$ pour utiliser les forces armées afin de stopper la guerre civile à Cuba. La résolution affirme que les États-Unis n’ont pas l’intention d’annexer l’île.

19 - 25 avril : le président McKinley ordonne le blocus maritime de Cuba en même temps qu’il lance le recrutement d’une armée de 150 000 volontaires (sous les ordres de Théodore Roosevelt, qui succèdera à McKinley). La guerre avec l’Espagne est déclarée.

1er mai : la marine américaine détruit la flotte espagnole à Manille. Le gouvernement local n’était pas au courant de l’état de guerre. McKinley lance le recrutement de 75 000 volontaires supplémentaires pour conquérir les Philippines.

13 juin : McKinley signe une loi permettant le financement de la guerre à partir des taxes sur l’alcool, le tabac, les jeux et certaines transactions commerciales.

12 août : signature de l’armistice entre les États-Unis et l’Espagne. Cette dernière perd Cuba, Puerto-Rico et Guam. Le sort des Philippines sera traité plus tard par le Traité de Paris qui prévoit leur indépendance après une prise de contrôle par les États-Unis.

5 décembre : dans son discours annuel au Congrès, McKinley annonce son intention de faire construire un canal entre l’Atlantique et le Pacifique.

1899

29 mai : McKinley signe un décret allant à l’encontre des directives de son prédécesseur, Grover Cleveland. Plusieurs milliers de postes fédéraux sont attribués par le pouvoir politique plutôt qu’au mérite.

5 décembre : dans son discours annuel au Congrès, McKinley s’intéresse particulièrement à la politique étrangère et affirme la souveraineté américaine sur les îles du Pacifique.

1900

7 mars : McKinley signe la loi instituant l’étalon-or et garantissant la valeur du dollar.

19 - 21 juin : la convention républicaine désigne McKinley comme candidat à un second mandat présidentiel. Theodore Roosevelt est candidat à la vice-présidence en remplacement de Garret Hobart décédé pendant son mandat.

6 novembre : McKinley est réélu.

Candidat Parti Vote populaire % Collège électoral
William McKinley Républicain 7 218 039 51,7 292
William J. Bryan Démocrate 6 538 345 45,5 155

1901

4 mars : investiture de William McKinley pour un second mandat présidentiel.

11 juin : McKinley annonce qu’il ne sera pas candidat à un troisième mandat.

6 septembre : alors que McKinley assiste à l’exposition panaméricaine de Buffalo (État de New York), un anarchiste de 28 ans, Leon Czolgosz, lui tire deux balles dans la poitrine.

Article détaillé : Assassinat de William McKinley.
Son assassinat en 1901 dans le Temple of Music.

14 septembre : McKinley décède des suites de ses blessures. Son assassin sera condamné à mort et exécuté un mois plus tard.

Les États-Unis ont terminé leur expansion sur le continent Nord-américain. McKinley se sert du sentiment anti-espagnol à Cuba pour contrer les Espagnols. À la suite de la destruction du USS « Maine », la guerre est déclarée. Elle conduira à l’annexion de colonies espagnoles dans les Caraïbes (Cuba et Porto Rico) et le Pacifique (Guam et Philippines). McKinley justifiera cette annexion en affirmant avoir eu un entretien avec Dieu pendant la nuit, dans les couloirs de la Maison-Blanche, lui ordonnant de conserver les Philippines pour civiliser et christianiser les indigènes[2]. C’est le début d’un nouvel impérialisme américain auquel il faut associer la pénétration commerciale dans les pays d’Asie, Chine en particulier, en concurrence avec les puissances européennes.

Politique intérieure

En 1898, McKinley se lance dans une lutte contre les grands conglomérats industriels qui, à cette époque, dominent les marchés. Il crée une commission parlementaire des affaires industrielles dont le rapport servira de base à son successeur, Theodore Roosevelt, dans ses attaques contre les « richissimes malfaiteurs Â».

Les droits de douane élevés continuent à protéger l’économie américaine en même temps qu’ils alimentent le budget du gouvernement fédéral. McKinley s’en sert pour négocier des accords commerciaux avec d’autres pays et pour favoriser l’expansion économique des États-Unis. Au cours de son second mandat, il instituera l’étalon-or comme référence pour le dollar.

Politique concernant les droits civiques, les minorités et l’immigration

Les États du Sud continuent la lutte contre l’intégration des Noirs, en particulier en leur refusant le droit de vote grâce à différentes tactiques pour rendre difficile leur inscription sur les listes électorales. McKinley ne réagit pas contre ces abus. En particulier, il condamne le lynchage des Noirs dans ses discours, mais ne fait rien de concret pour les empêcher.

Politique partisane

Pendant sa première campagne électorale, McKinley se contente de faire des discours à partir de chez lui aux délégués qui viennent le rencontrer, dans la tradition des campagnes de cette époque. Toutefois, il reçoit plus de 4 millions de dollars en contributions de la part d’industriels qui soutiennent sa politique économique et qui serviront à imprimer plus de 200 millions de tracts (pour 15 millions d’électeurs).

Anecdotes

William McKinley épouse Ida Saxton le 25 janvier 1871 à la Première Église Presbytérienne, Canton, Stark, Ohio.

McKinley est un chrétien pratiquant, qui admet prier avant de prendre des décisions importantes. Cette habitude donne un certain crédit à l’anecdote selon laquelle il aurait déclaré être inspiré par Dieu lors de sa décision de conserver les Philippines.

Durant l'été 1899, McKinley devient le premier président à monter en automobile, une "Locomobile" à vapeur et cela durant ses vacances d’été dans sa ville natale de l’Ohio.

Dans la série Glee, le collège des héros est intitulé William McKinley.

Selon l'explication allégorique du roman Le Magicien d'Oz de L. F. Baum, l'héroïne Dorothée, symbolisant les paysans endettés de l'Ouest américain, doit se débarrasser de la méchante Sorcière de l'Ouest, qui symbolise le Président McKinley, en tant que défenseur de l'étalon-or et opposant de l'introduction de l'étalon-argent qui, selon certains économistes, aurait réduit la dette des paysans.

Hommages

Le Mont McKinley en Alaska, le plus haut sommet d'Amérique du Nord, porte le nom du président.

Entre 1928 et 1946, son portrait figure sur les billets de 500 $.

Notes et références

  1. ↑ A few famous freemasons
  2. ↑ J.F. Rusling, Interview with President McKinley, Christian Advocate (New York), 78, 22 janvier 1903, pp. 137-138 (voir la note 4 sur stratisc.org).

Annexes

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article William McKinley de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • William McKinley — William McKinley, Jr …   Wikipedia Español

  • William McKinley, Jr. — William McKinley (1900) William McKinley, Jr. (* 29. Januar 1843 in Niles, Ohio; † 14. September 1901 in Buffalo, New York) war der 25. Präsident der Vereinigten Staaten von Amerika …   Deutsch Wikipedia

  • William McKinley — (29 de enero de 1843 14 de septiembre de 1901) fue el 25° Presidente de los Estados Unidos durante el período 1897 1901. Presidente de Estados Unidos entre 1897 y 1901, con su mandato comenzó un período de dominio del Partido Republicano, durante …   Enciclopedia Universal

  • William McKinley — This article is about the 25th President of the United States. For other people with the same name, see William McKinley (disambiguation). William McKinley 25th President of the United States In office …   Wikipedia

  • William McKinley — noun 25th President of the United States; was assassinated by an anarchist (1843 1901) • Syn: ↑McKinley, ↑President McKinley • Instance Hypernyms: ↑President of the United States, ↑United States President, ↑President, ↑Chief Executive …   Useful english dictionary

  • William McKinley — ➡ McKinley (II) * * * …   Universalium

  • William McKinley — …   Deutsch Wikipedia

  • William McKinley — (1843 1901) 25th president of the United States (1897 1901) …   English contemporary dictionary

  • William McKinley (disambiguation) — William McKinley, Jr. (1843 1901) is the 25th President of the United States.William McKinley is also the name of:*William McKinley (Virginia) (fl. 1800s), U.S. Representative from Virginia (1810 1811) *William B. McKinley (1856–1926), U.S.… …   Wikipedia

  • William McKinley (Begriffsklärung) — William McKinley ist der Name folgender Personen: William McKinley (1843–1901), US amerikanischer Politiker, 25. Präsident der Vereinigten Staaten William McKinley (Virginia), US amerikanischer Politiker William B. McKinley (1856–1926), US… …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
… Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.