Vizir


Vizir

Le vizir est un mot arabe ( وزیر en arabe et en persan), (traduit en wasîr, vizir, vazir, wesir ou wezir), était un fonctionnaire de haut rang, qui avait un rôle de conseiller ou ministre auprès des dirigeants musulmans comme les califes, émirs, maliks (roi), padishah ou sultans.

Par analogie anachronique ce terme désigne aussi le premier magistrat, tjaty en égyptien, après le pharaon, dans l'Égypte antique. Ce poste, dont l'appellation a probablement été créée à l'époque du pharaon Snéfrou pour son fils Néfermaât, se définissait comme celui qui est la volonté du maître, les oreilles et les yeux du roi.

Sommaire

Califats

Le mot vizir proviendrait de l'Empire perse sous le terme vichir, mot dérivé de l'avestique vicira qui signifie arbitre, juge. Il aurait remplacé le terme arabe kātib, écrivain, au sens secrétaire d'État, durant l'Empire abbasside.

Ce terme est utilisé de deux manières, il désigne soit, une sorte de premier ministre du cabinet du monarque (on utilise alors souvent le terme de grand vizir), soit un fonctionnaire de rang ministériel (un ministre ou un secrétaire d'État au sens anglo-saxon).

Empire ottoman

Article détaillé : Grand vizir.

Égypte pharaonique

Article détaillé : Vizir dans l'Égypte antique.

Vizirs de fiction

  • Iznogoud (personnage de bande dessinée) est un célèbre vizir imaginaire dont le but est de devenir calife à la place du calife
  • Jafar, dans le film de Disney Aladdin. Il n'est pas vraiment un vizir de fiction puisque Djafar fait référence au célèbre vizir de la famille des Barmakides, sous le califat d'Harûn al-Rashid. Ce dernier fit exécuter Djafar qu'il jugeait trop puissant en 803.
  • Jaffar, le vizir du jeu vidéo Prince of Persia

Notes

Aux échecs, dans les pays arabes, le vizir (al wazir) représente la reine.

Articles connexes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Vizir de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • vizir — vizir …   Dictionnaire des rimes

  • VIZIR — ou WAZ 壟R L’étymologie du terme waz 稜r (vizir) est fort controversée. Si l’accent a longtemps été mis sur son origine pahlavi, c’est le caractère arabe du terme waz 稜r , de la racine trilitère wzr qui a ensuite retenu l’attention, le mot servant… …   Encyclopédie Universelle

  • vizir — VIZÍR, viziri, s.m. Nume dat miniştrilor (sau înalţilor dregători) din ţările musulmane. ♢ Mare vizir = nume dat în Imperiul Otoman dregătorului care îndeplinea funcţia de prim sfetnic al sultanului. – Din tc. vezir. Trimis de romac, 13.09.2007.… …   Dicționar Român

  • Vizir — Vi*zir , n. See {Vizier}. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • vizir — VIZIR: tremble à la vue d un cordon …   Dictionnaire des idées reçues

  • vìzīr — m 〈G vizíra〉 1. {{001f}}pov. pokretni rešetkasti dio kacige koji se spušta na lice 2. {{001f}}(+ potenc.) pren. ono što je namijenjeno usmjerivanju pogleda u odnosima optičke prirode (zaštitna mrežica za lice kod mačevalaca, usmjerivač objektiva… …   Veliki rječnik hrvatskoga jezika

  • vizir — s. m. 1. Cada um dos principais oficiais do conselho do ex sultão da Turquia. 2. Ministro do mesmo sultão …   Dicionário da Língua Portuguesa

  • vizir — vìzīr m <G vizíra> DEFINICIJA 1. pov. pokretni rešetkasti dio kacige koji se spušta na lice; obrazina 2. [i] (+ potenc.)[/i] pren. ono što je namijenjeno usmjerivanju pogleda u odnosima optičke prirode (zaštitna mrežica za lice kod… …   Hrvatski jezični portal

  • vizir — (vi zir) s. m. Nom des principaux officiers du conseil du Grand Seigneur. •   Les janissaires ont été souvent dangereux aux sultans ; mais il n y a pas un exemple d un seul vizir qui n ait été aisément sacrifié sur un ordre de son maître, VOLT.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • VIZIR — s. m. Nom des principaux officiers du conseil du Grand Seigneur. On appelle Grand vizir, Le premier ministre de l empire ottoman. Fig. et fam., C est un vizir, se dit D un homme en place qui a le caractère absolu, le commandement hautain. On dit… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.