Visan

ÔĽŅ
Visan
Page d'aide sur les redirections Pour le vin, voir visan (AOC).

44¬į 18‚Ä≤ 56‚Ä≥ N 4¬į 57‚Ä≤ 05‚Ä≥ E / 44.3155555556, 4.95138888889

Visan
Image illustrative de l'article Visan
Armoiries
Détail
Administration
Pays France
R√©gion Provence-Alpes-C√īte d'Azur
Département Vaucluse
Arrondissement Avignon
Canton Valréas
Code commune 84150
Code postal 84820
Maire
Mandat en cours
Henri Pelissier
2008-2014
Intercommunalité Communauté de communes de l'Enclave des Papes
Site web http://www.visan-mairie.com
Démographie
Population 1 984 hab. (2008)
Densité 48 hab./km²
Gentilé Visanais, Visanaises
Géographie
Coordonn√©es 44¬į 18‚Ä≤ 56‚Ä≥ Nord
       4¬į 57‚Ä≤ 05‚Ä≥ Est
/ 44.3155555556, 4.95138888889
Altitudes mini. 112 m ‚ÄĒ maxi. 386 m
Superficie 41,07 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Visan est une commune fran√ßaise, situ√©e dans le d√©partement de Vaucluse et la r√©gion Provence-Alpes-C√īte d'Azur.

Les habitants s'appellent les Visanais.

Sommaire

Géographie

Visan est une des quatre communes vauclusiennes du canton de Valr√©as enclav√©es dans la Dr√īme (enclave des Papes), la plus au sud de l'enclave.

Situation de l'Enclave des Papes dans le département du Vaucluse

Accès et transports

La commune se trouve à 9 kilomètres de Valréas. Elle est traversée par les routes départementales 20, 161, 162 et 976. Les autocars transportent les voyageurs vers Orange, Avignon ou Valréas. L'accès depuis le TGV se fait depuis Avignon (gare TGV ou gare du centre ville), Orange ou Montélimar. Le trajet Paris-Montélimar en TGV prend 2h 50.

Lieux-dits et quartiers

Visan est d√©coup√© en plus de 60 quartiers, voici quelques noms typiques :

  1. Les Crottes
  2. La Buissonne
  3. La Buzarde
  4. La Bergide
  5. La Grande Auzière
  6. La Blache
  7. Le Plan
  8. L'Obrieu
  9. Le Lautaret
  10. Claron
  11. La Carne
  12. Le Couvent
  13. Le Bas-Gibard

Relief

Vue sur le mont Ventoux

Alors que l'ouest du village est un territoire de plaine avec des hauteurs très limitées, l'est est composé de nombreuses petites collines.

Le point culminant est √† 367 m√®tres au-dessus du quartier du Lautaret. De l√† haut, tr√®s joli point de vue sur :

Géologie

La diversité des sols est importante. On trouve des terrains sablonneux au niveau de Frigollet et de Roussillac, un substrat argilo-calcaire à Notre-Dame et Coste-Chaude et un terrain caillouteux à Rousseton et La Bastide.

Sismicité

Les cantons de Bonnieux, Apt, Cadenet, Cavaillon, et Pertuis sont class√©s en zone Ib (risque faible). Les autres cantons du d√©partement de Vaucluse, dont celui de Valr√©as auquel appartient la commune, sont class√©s en zone Ia (risque tr√®s faible). Ce zonage correspond √† une sismicit√© ne se traduisant qu'exceptionnellement par la destruction de b√Ętiments[1].

Hydrographie

Une petite rivi√®re, l'H√©rin, traverse Visan pour aller ensuite se jeter dans le Lez (Rh√īne) vers Bouchet. La raille de Coste Chaude alimente l'H√©rin.

La communauté de communes de l'Enclave des Papes a dans ses compétences la gestion des rivières, c'est-à-dire des ouvrages hydrauliques, cours d'eau, etc.

Climat

La Communaut√© de communes de l'Enclave des Papes est situ√©e dans la zone d‚Äôinfluence du climat m√©diterran√©en. Les √©t√©s sont chauds et secs, li√©s √† la remont√©e en latitude des anticyclones subtropicaux, entrecoup√©s d‚Äô√©pisodes orageux parfois violents. Cependant, l'enclave √©tant situ√©e au nord de la r√©gion PACA, quasiment √† la limite Nord de la culture de l'olivier, certains pr√©f√®rent plut√īt parler d'un climat m√©diterran√©en √† influence continentale. Le froid de l'hiver est donc plus important qu'au sud du d√©partement. La neige et la glace se voient souvent et le gel au printemps est redout√© des vignerons et des paysans[2].

Le mistral est souvent présent. De temps en temps, le sirocco amène le sable du Sahara. Le vent du sud ou le vent d'ouest amène la pluie.

Mois
Janv F√©v Mars Avr Mai Juin Juil Ao√Ľt Sept Oct Nov D√©c Ann√©e
Temp√©ratures maximales moyennes (¬įC) 8 10 15 17 22 26 29 29 24 19 12 9 17,3
Temp√©ratures minimales moyennes (¬įC) 2 3 5 7 11 15 17 17 14 11 6 3 9,3
Temp√©ratures moyennes (¬įC) 4 6,5 10 12 16,5 20,5 23 23 19 15 9 5,5 13,3
Moyennes mensuelles de précipitations (mm) 41,8 27,5 27,2 60,9 49,9 33,2 33,3 29,1 68,5 92,3 68,7 40,9 573,3
Source : (uk) Donn√©es climatologiques de Valr√©as (Vaucluse) 2000-2007

Histoire

Antiquité

En 1834, quatre grandes pierres tumulaires, dont deux ana√©pigraphiques, ont √©t√© d√©couvertes dans un domaine de la commune. Sur l'une d'elles √©tait inscrit : ¬ę VALERIA FIRMINA VIVA SIBI FECIT ¬Ľ[3]. Ces pierres √©taient entour√©es de tegulae, de vases et de monnaies datant d'Auguste et d'Hadrien. Les sites de Fontainiers et de Bas-Roussillac ont livr√© des tombes √† incin√©ration et du mobilier fun√©raire. Sur les terres du Domaine de la Bastide, une nymph√©e a √©t√© identifi√©e et √† ses c√īt√©s ont √©t√© exhum√©s des pi√®ces de monnaie et de nombreux d√©bris d'amphores[4].

D'autres fouilles ont mis en évidence que sur ce lieu avait été implanté un simple vicus gallo-romain, dont les maisons étaient regroupées autour d'une église paléochrétienne placée ensuite sous le vocable de saint Martin[4].

Moyen √āge

Ce fut au Xe si√®cle que fut √©difi√© un ch√Ęteau puisque le lieu fut d√©nomm√© Castrum Avisani. Au d√©but du XIe si√®cle, la premi√®re famille seigneuriale est connue. C'est celle des Hugues de Visan √† laquelle succ√©da, en 1169, Roger de Cl√©rieu, qui partagea sa seigneurie avec les b√©n√©dictins de Cluny, les Dames de Saint-C√©saire d'Arles et les templiers de Richerenches[4].

Le XIIIe si√®cle est marqu√© par les conflits entre les √©v√™ques du Tricastin et la communaut√© de Visan (seigneurs et habitants) pour les questions de d√ģmes. En 1219, l'√©v√™que Geoffroy de Vog√ľ√©, dit Gaufridi, r√©clama et obtint des co-seigneurs Bertrand Bermond et Raymond de Montfort, les d√ģmes qu'ils gardaient par devers eux. En 1240, ce fut son successeur, Laurent, qui transigea avec Guillaume, le prieur b√©n√©dictin de Saint-Saturnin-du-Port, et Bertrand de la B√Ętie, prieur de Visan, afin d'obtenir le tiers des d√ģmes. Le 2 f√©vrier 1249, son coadjuteur Arnulphe, devenu prieur de Saint-Martin de Visan[5], exigea de nouvelles d√ģmes que les Visannais refusaient de verser. Le conflit fut arbitr√© par Giraud de Reynat, abb√© de d'Aiguebelle, et Pierre Dalmas, commandeur de la maison du Temple de Roaix. La sentence fut rendue le 14 juin 1250} dans le cimeti√®re de l'√©glise Saint-Martin et la communaut√© oblig√©e de payer le 1/19e sur les grains, fruits et l√©gumes[6].

En 1288, B√©atrix de M√©vouillon, dame de Visan, racheta √† Bertrand des Baux, prince d'Orange, et √† son beau-fr√®re, Alberto M√©dicis, leurs parts et r√©troc√©da son fief, par acte notarial dress√© par Pierre Nicol, au Dauphin Humbert 1er ¬ę pour obtenir ses bonnes gr√Ęces[6] ¬Ľ.

Sous la Papaut√© d'Avignon, Beno√ģt XII et Cl√©ment VI entreprirent de confisquer ce fief au Dauphin Humbert II. Le premier pontife l'excommunia pour dettes et le second n'accepta de lever la sentence que le 31 juillet 1344 en se faisant r√©troc√©der Visan qui contr√īlait les communications entre le Comtat Venaissin et Valr√©as. Furieux, les Visanais refus√®rent de pr√™ter hommage tant que leurs privil√®ges n'auraient pas √©t√© avalis√©s. Ce que fit Cl√©ment VI le 23 f√©vrier 1351[7].

Articles d√©taill√©s : Beno√ģt XII et Cl√©ment VI.

Le passage de Visan sous le contr√īle pontifical fit fermer l'H√ītel des Monnaies delphinal. Celui-ci frappait des florins d'or, des vingtains et des douzains blancs, ainsi que des redortats et des deniers noirs[8].

Renaissance

La Confr√©rie des vignerons fut cr√©√©e en 1475 par la corporation vigneronne et resta en activit√© jusqu'au d√©cret du 13 ao√Ľt 1792, date √† laquelle elle fut mise en veille.

En 1562, la cit√© fut prise d'assaut par le baron des Adrets puis reprise, l'ann√©e suivante, par Fabrice Serbelloni. Le ch√Ęteau delphinal fut d√©truit en cette occasion. Une nouvelle tentative des religionnaires de Nyons fut faite pour reprendre le village. Ils furent repouss√©s et durent abandonner sur place leur artillerie[8].

Les consuls de Visan se firent constamment confirmer leurs libertés et privilèges. Ce fut le cas, en 1574, avec le cardinal de Charles de Bourbon, légat pontifical d'Avignon, puis en 1595 avec son successeur le cardinal Octave d'Acquaviva[7].

En 1621 puis en 1629, la peste ayant ravag√© la r√©gion, les consuls, au nom de la communaut√© de Visan, firent vŇďu d'une c√©l√©bration hebdomadaire d'une messe √† Notre-Dame des Vignes, et ils d√©cid√®rent de faire √©difier une nouvelle chapelle dans l'√©glise paroissiale plac√©e sous le vocable de Saint Pierre.

Période moderne

Les Dominicains, nouvel ordre √† s'installer dans le village, arriv√®rent en 1731. Ils s'install√®rent d'abord √† Notre-Dame-des-Vignes, o√Ļ ils firent √©difier leur couvent sur l'emplacement de la vieille √©glise romane qui s'√©tait √©croul√©e en 1478[8]. En 1756, Paul Passionei, le vice-l√©gat d'Avignon, accorda le titre de ville √† Visan[3].

Possessions pontificales, Avignon et le Comtat Venaissin furent rattach√©s √† la France le 14 septembre 1791. Le 28 mars 1792, ces territoires form√®rent deux nouveaux districts, Avignon dans les Bouches-du-Rh√īne et Carpentras dans la Dr√īme.

Le 12 ao√Ľt 1793 fut cr√©√© le d√©partement de Vaucluse, constitu√© des districts d'Avignon et de Carpentras, mais aussi de ceux d'Apt et d'Orange, qui appartenaient aux Bouches-du-Rh√īne, ainsi que du canton de Sault, qui appartenait aux Basses-Alpes.

En 1800, il y eut modification des limites d√©partementales, Suze-la-Rousse √©tant rattach√©e √† la Dr√īme, ce qui eut pour cons√©quence l'enclavement du canton vauclusien de Valr√©as, devenu d√®s lors l'Enclave des Papes)

Article d√©taill√© : Histoire de Vaucluse.

Période contemporaine

Depuis 1975, Notre-Dame des Vignes abrite une communaut√© de sŇďurs dominicaines[9]. La ¬ę Confr√©rie des Vignerons de Visan ¬Ľ qui √©t√© remise √† l'honneur le 13 ao√Ľt 1978, lors de la tenue de la premi√®re f√™te des vins du village[10], s'y rend en procession √† chaque chapitre d'hiver et d'√©t√©[9].

Toponymie

Les plus anciennes graphies indiquent Avisano (1136), Avisa (1148), Avisani (1418) et Visan en 1643. Ce qui indique le nom d'un latin Avitius avec le suffixe -anum[11].

Héraldique

Article d√©taill√© : Armorial des communes de Vaucluse.
Blason de Visan

Les armes peuvent se blasonner ainsi :

D'azur au dauphin d'or, à la fasce d'argent brochant sur le tout.[12]

Administration

Mairie de Visan
Liste des maires successifs
P√©riode Identit√© √Čtiquette Qualit√©
mars 2008 en cours Henri Pelissier UMP  
Toutes les données ne sont pas encore connues.

Fiscalité

L'imposition des ménages et des entreprises à Visan en 2009[13]
Taxe part communale Part intercommunale Part départementale Part régionale
Taxe d'habitation (TH) 14,01 % 0,00 % 7,55 % 0,00 %
Taxe fonci√®re sur les propri√©t√©s b√Ęties (TFPB) 18,66 % 0,00 % 10,20 % 2,36 %
Taxe fonci√®re sur les propri√©t√©s non b√Ęties (TFPNB) 39,95 % 0,00 % 28,96 % 8,85 %
Taxe professionnelle (TP) 00,00 % 19,68 % 13,00 % 3,84 %

La part régionale de la taxe d'habitation n'est pas applicable.

La taxe professionnelle est remplac√©e en 2010 par la cotisation fonci√®re des entreprises (CFE) portant sur la valeur locative des biens immobiliers et par la contribution sur la valeur ajout√©e des entreprises (CVAE) (les deux formant la contribution √©conomique territoriale (CET) qui est un imp√īt local instaur√© par la loi de finances pour 2010[14]).

Démographie

√Čvolution d√©mographique
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2008
1 216 1 238 1 211 1 289 1514 1612 1 878 1 984[15]
Nombre retenu √† partir de 1962 : Population sans doubles comptes

√Čconomie

Artisanat

Au cours du XIXe si√®cle, s'√©tait d√©velopp√© un important artisanat de filature de soie et de laine[16]. De nos jours, c'est un des plus c√©l√®bres santonniers de Provence qui est install√© sur le bas de la commune, au bord de la route qui m√®ne √† Vinsobres.

Agriculture

C'est l'une des 16 communes qui a le droit d'accoler son nom √† l'AOC C√ītes du Rh√īne Villages. Le village est entour√© de collines couvertes par le vignoble. La viticulture tient une place importante dans l'√©conomie locale. Bien que Visan dispose d'une cave coop√©rative, ¬ę La cave des Coteaux ¬Ľ, depuis plusieurs ann√©es des caves priv√©es s'y sont d√©velopp√©es. En 2008, les domaines sont[17] : Le Clos du P√®re-Cl√©ment, le domaine de la Bastide, le domaine de la Batheli√®re, le domaine de la Cantharide, le domaine de Coste-Chaude, le domaine de la Florane, le domaine de la Fourmente (en conversion bio), le domaine de la Guintrandy, le domaine de Lauribert, le domaine de Luc√©na et enfin le domaine de l'Obrieu.

Les vins sont classiquement des assemblages de Grenache, Cinsault, Syrah. Le cépage Viognier a fait son apparition pour les blancs.

Les vins qui ne sont pas en appellation d'origine contr√īl√©e peuvent revendiquer, apr√®s agr√©ment le label Vin de pays de la Principaut√© d'Orange.

Panier de truffes du Nord-Vaucluse, dites truffes du Périgord

Fleuron de la gastronomie fran√ßaise, la truffe est une sp√©cialit√© proven√ßale, puisque la r√©gion produit 80% des truffes en France[18]. Le Vaucluse, autour du pi√©mont du mont Ventoux est, avec la Dr√īme proven√ßale, le premier producteur de Tuber melanosporum[19]. Son march√© reste hors normes car c'est la seule production √† √©chapper aux inspecteurs de l'administration fiscale, aucune transaction n'√©tant r√©gl√©e par ch√®que[19]. L'approche des f√™tes de fin d'ann√©e fait exploser les prix. Mais les meilleures truffes sont celles du mois de janvier, p√©riode o√Ļ elles sont √† pleine maturit√©[18]. En saison, ce sont les march√©s de Carpentras et de Richerenches, les plus importants de la r√©gion, qui fixent les cours. Les rabassiers (trufficulteurs) affirment, pour justifier les prix, que le ¬ę diamant noir ¬Ľ na√ģt entre les pluies des deux Vierges. Ces pr√©cipitations doivent √™tre abondantes entre l'Assomption (15 ao√Ľt) et la Nativit√© de Notre-Dame (8 septembre). C'est loin d'√™tre faux puisque les sp√©cialistes ont v√©rifi√© qu'une bonne ann√©e d√©pend √† la fois d'un fort ensoleillement estival suivi de pluies entre la mi-ao√Ľt et la mi-septembre[20].

La truffe se r√©colte jusqu'√† 1 000 m√®tres d'altitude. Pr√©f√©rant les terrains calcaires, elle se d√©veloppe toujours en symbiose avec le ch√™ne blanc ou vert, le fr√™ne et le charme. Il est affirm√© que les plus fines poussent √† l'ombre du tilleul[20]. Les trufficulteurs organisent chaque ann√©e des week-ends permettant de d√©couvrir la rabasse in-situ sur les communes de Visan, Bonnieux, Monieux, Orange et Saint-Pierre-de-Vassols[18]

Tourisme

Plusieurs parcours à vélo permettent de visiter la commune et leur patrimoine[21].

Vie locale

Visan possède une Maison des associations équipée d'une médiathèque.

√Čducation

La commune possède une école maternelle et une école primaire, le groupe scolaire Josette Constant[22], ensuite les élèves sont affectés au Collège Vallis Aéria à Valréas[23], puis vers le Lycée Lucie Aubrac à Bollène.

Sports

Divers clubs et associations sportives (pétanque, tennis, vélo, etc.).

Plusieurs parcours à vélo permettent de visiter les communes et leur patrimoine[21].

Santé

L'on trouve sur la commune de Visan deux médecins et une pharmacie, mais la maison de retraite a été fermée.

Culte

Culte catholique en alternance avec d'autres paroisses.

√Čcologie et recyclage

La collecte et traitement des déchets des ménages et déchets assimilés et la protection et mise en valeur de l'environnement se font dans le cadre de la communauté de communes de l'Enclave des Papes.

Cinématographie

Plusieurs films ont √©t√© tourn√©s √† Visan, notamment :

Lieux et monuments

Notre Dame des Vignes
Porte du Puy Barret

La chapelle Notre-Dame des Vignes (MH), √† l'est du village. Elle est consid√©r√©e comme l'une des plus belles chapelles rurales du d√©partement. Son nom primitif √©tait Notre-Dame-d'Entre-les-Vignes en 1492. Les marques de tacherons grav√©es sur les pierres taill√©es font remonter sa construction au XIIIe si√®cle. Sur son arc triomphant, est plac√©e cette inscription ¬ę Posverunt me cvstodem in vineis ¬Ľ, ¬ę Ils m'ont plac√©e comme gardienne de leurs vignes ¬Ľ[9].

L'église Saint-Pierre.

La Rue des Nobles avec ses maisons du XVe siècle.

L'H√ītel-Dieu dont la fondation remonte au XIV¬į si√®cle, et le b√Ętiment actuel au XVIII¬į si√®cle.

Des ruines d'un ch√Ęteau du XIIe si√®cle.

Des restes de remparts avec deux portes (porte du Puy Barret XIVe si√®cle et porte Saint-Martin d√©but XVe si√®cle).

Au nord du village, la chapelle Saint-Vincent, petit √©difice en pierre, r√©cemment restaur√©e accueille des c√©r√©monies li√©es √† saint Vincent, patron des vignerons, et dont la date se rem√©more facilement autour du 20 janvier : tel jour No√ęl, tel jour l'An, tel jour Saint-Vincent.

Article d√©taill√© : Proverbes vignerons.

Personnalités liées à la commune

  • Max Gallo, (n√© en 1932 √† Nice), Acad√©micien fran√ßais, √©crivain, historien et homme politique fran√ßais, poss√©dait une maison dans la rue des Nobles.

Anecdote

C'est sur la commune de Visan que fut réalisée l'émission de télé-réalité La Ferme Célébrités en 2004 et en 2005, ce qui a valu une certaine notoriété à la commune.

Notes et références

  1. ‚ÜĎ Zonage sismique r√©glementaire de la France, classement des cantons (d√©coupage fin 1989) de la r√©gion PACA, page 48
  2. ‚ÜĎ (fr) La climatologie du Vaucluse
  3. ‚ÜĎ a et b Jules Courtet, op. cit., p. 378.
  4. ‚ÜĎ a, b et c Robert Bailly, op. cit., p. 467.
  5. ‚ÜĎ Jules Courtet, op. cit., p. 375.
  6. ‚ÜĎ a et b Jules Courtet, op. cit., p. 376.
  7. ‚ÜĎ a et b Jules Courtet, op. cit., p. 377.
  8. ‚ÜĎ a, b et c Robert Bailly, op. cit., p. 469.
  9. ‚ÜĎ a, b et c Robert Bailly, op. cit., p. 470.
  10. ‚ÜĎ (fr) Site de la Confr√©rie des vignerons de Visan
  11. ‚ÜĎ Albert Dauzat et Charles Rostaing, Dictionnaire √©tymologique des noms de lieux en France, √Čd. Larousse, 1968, p. 1953.
  12. ‚ÜĎ Armorial du Comtat Venaissin
  13. ‚ÜĎ (fr) Impots locaux √† Visan, taxes.com
  14. ‚ÜĎ Loi n¬į 2009-1673 du 30 d√©cembre 2009 de finances pour 2010 (L√©gifrance)
  15. ‚ÜĎ (fr) Populations l√©gales 2008 de la commune de Visan, INSEE
  16. ‚ÜĎ Jules Courtet, op. cit., p. 374.
  17. ‚ÜĎ source : Office de tourisme de Visan)
  18. ‚ÜĎ a, b et c Truffe, le diamant noir de la Provence
  19. ‚ÜĎ a et b Jacques Galas, Le mont Ventoux. Encyclop√©die d'une montagne proven√ßale, Alpes de Lumi√®res (ISBN 978-2-906162-92-1), p.111.
  20. ‚ÜĎ a et b Jean-Pierre Saltarelli, Les C√ītes du Ventoux, origines et originalit√©s d'un terroir de la vall√©e du Rh√īne, A. Barth√©lemy, Avignon, 2000, 2000 (ISBN 2879230411) , p.  180.
  21. ‚ÜĎ a et b (fr) L'Enclave des papes est encore plus sympa √† v√©lo ! article www.laprovence.com du mercredi 30 avril 2008
  22. ‚ÜĎ (fr) Enseignement publique primaire en Vaucluse
  23. ‚ÜĎ (fr) Carte scolaire du Vaucluse

Bibliographie

  • Jules Courtet, Dictionnaire g√©ographique, g√©ologique, historique, arch√©ologique et biographique du d√©partement du Vaucluse, Avignon, 1876.
  • Robert Bailly, Dictionnaire des communes du Vaucluse, √Čd. A. Barth√©lemy, Avignon, 1986. (ISBN 2903044279)

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Visan de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Visan ‚ÄĒ Escudo ‚Ķ   Wikipedia Espa√Īol

  • Visan ‚ÄĒ French commune nomcommune=Visan View of Visan r√©gion=Provence Alpes C√īte d Azur d√©partement=Vaucluse arrondissement=Avignon canton=Valr√©as insee=84150 cp=84820 maire= mandat= intercomm=l Enclave des Papes longitude=4.95138888889… ‚Ķ   Wikipedia

  • Visan ‚ÄĒ Original name in latin Visan Name in other language Visan State code FR Continent/City Europe/Paris longitude 44.3141 latitude 4.95202 altitude 199 Population 1727 Date 2012 01 18 ‚Ķ   Cities with a population over 1000 database

  • Visan (AOC) ‚ÄĒ C√ītes du rh√īne m√©ridionales D√©signation(s) C√ītes du rh√īne m√©ridionales Appellation(s) principale(s) Visan Type d appellation(s) C√ītes du rh√īne villages avec nom de commune Reconnue depuis 2 novembre 1966 Pays ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Visan (C√ītes-du-rh√īne villages) ‚ÄĒ Pour la commune, voir Visan. C√ītes du Rh√īne m√©ridionales ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Notre-Dame-des-Vignes de Visan ‚ÄĒ Chapelle Notre Dame des Vignes de Visan Notre Dame des Vignes de Visan Pr√©sentation Nom local Notre Dame d Entre les Vignes Culte catholique Type ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Aeroport de Valreas - Visan ‚ÄĒ A√©rodrome de Valr√©as Visan A√©rodrome de Valr√©as Visan Code AITA Code OACI LFNV Pays France Ville desservie Valr√©as Visan Gestionnaire ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • A√©rodrome de Valr√©as - Visan ‚ÄĒ Code AITA Code OACI LFNV Pays France Ville desservie Valr√©as Visan Gestionnaire ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • A√©roport De Valr√©as - Visan ‚ÄĒ A√©rodrome de Valr√©as Visan A√©rodrome de Valr√©as Visan Code AITA Code OACI LFNV Pays France Ville desservie Valr√©as Visan Gestionnaire ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • A√©roport de Valr√©as - Visan ‚ÄĒ A√©rodrome de Valr√©as Visan A√©rodrome de Valr√©as Visan Code AITA Code OACI LFNV Pays France Ville desservie Valr√©as Visan Gestionnaire ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais


Share the article and excerpts

Direct link
… Do a right-click on the link above
and select ‚ÄúCopy Link‚ÄĚ

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.