Virus de la mosaique du tabac


Virus de la mosaique du tabac

Virus de la mosaïque du tabac

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir TMV.
Comment lire une taxobox
Virus mosaïque
 Virus mosaïque du tabac (TNM, Tobacco mosaic virus)
Virus mosaïque du tabac
(TNM, Tobacco mosaic virus)
Classification classique
Règne Virus
Groupe Groupe IV
Famille — non classé —
Genre Tobamovirus
Espèce
Virus mosaïque
Parcourez la biologie sur Wikipédia :
AlphaHelixSection (blue).svg
Symbole-faune.png
Salmobandeau.jpg
PCN-icone.png
Icone botanique01.png
P agriculture.png
Patates.jpg
Extracted pink rose.png

Le virus de la mosaïque du tabac (TMV pour Tobacco mosaic virus) est un virus à ARN qui infecte les plantes, en particulier le tabac et les autres membres de la famille des Solanaceae. Il est le premier virus à avoir été découvert.

En 1883, Adolf Mayer décrit la maladie et montre qu’elle est transmissible entre les plantes, de façon similaire aux infections bactériennes. Dimitri Ivanovski montra, entre 1887 et 1892, que la sève des plants de tabac malades contenait un agent infectieux qui n’était pas retenue par les filtres de la bougie de Chamberland. Ivanovski pensait à l’époque qu’il s’agissait d’une toxine ou bien d’une très petite bactérie.[1] C’est le chimiste hollandais Martinus Beijerinck qui approfondit ces travaux. Il écarta l’hypothèse bactérienne, et dénomma le phénomène Contagium vivum fluidum. En 1935, Wendell Meredith Stanley cristallisa le virus sous forme de cristaux protéiques.

Le virus de la mosaïque du tabac est une particule cylindrique, qui a la forme d’un bâtonnet. La capside est formée de 2130 capsomères, chaque capsomère étant formé d’un seul type de protéine, constituée de 158 acides aminés. L’ARN monocaténaire est enroulé en hélice à l’intérieur de cette capside. Le génome comporte 6400 nucléotides.

Les symptômes de la maladie sont les suivants. Les feuilles s’éclaircissent et une mosaïque de vert apparaît à leur surface. Les folioles gaufrés deviennent filiformes avec un aspect brûlé et une tendance à s'enrouler.
Le virus est présent dans le sol, les débris végétaux, les semences et les eaux souterraines. Les méthodes de prévention sont l’utilisation de variété naturellement résistantes ou le chauffage des graines à 80 °C, pendant 24 heures, qui inactive le virus.


L’étude du virus de la mosaïque du tabac présente un grand intérêt en biologie fondamentale, dans la compréhension de la biologie des virus, l’étude des interactions hôtes-pathogènes, la biologie cellulaire. Il présente également un intérêt en biotechnologie.[2]

Références

  1. Claude Chastel (2007), La découverte d’un nouveau monde, in Pour la Science : Les Virus, ennemis utiles
  2. Scholthof, K.-B. G. 2004. Tobacco mosaic virus: A model system for plant biology. Annu. Rev. Phytopathol. 42:13-34
Ce document provient de « Virus de la mosa%C3%AFque du tabac ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Virus de la mosaique du tabac de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Virus de la mosaïque du tabac — ● Virus de la mosaïque du tabac virus à A.R.N., en forme de bâtonnet, pathogène pour les plants de tabac, découvert par W. M. Stanley et qui a été un modèle essentiel d étude de la structure physique des virus …   Encyclopédie Universelle

  • Virus de la mosaïque du tabac — Pour les articles homonymes, voir TMV. Virus de la mosaïque du tabac …   Wikipédia en Français

  • Virus mosaïque du tabac — Virus de la mosaïque du tabac Pour les articles homonymes, voir TMV …   Wikipédia en Français

  • Virus de la mosaïque de la tomate — virus de la mosaïque de la tomate …   Wikipédia en Français

  • Virus de la mosaïque jaune de la pomme de terre — virus de la mosaïque jaune de la pomme de terre …   Wikipédia en Français

  • Virus de la mosaïque aucuba de la pomme de terre — Virus de la mosaïque aucuba de la pomme de terre …   Wikipédia en Français

  • MOSAÏQUE — À l’encontre de la peinture et de la sculpture, la mosaïque est une technique d’art limitée à la civilisation gréco romaine et au monde paléochrétien et byzantin. Ses «renaissances» au Moyen Âge et à l’époque moderne, en Occident, furent… …   Encyclopédie Universelle

  • Virus (biologie) — Virus Pour les articles homonymes, voir Virus (homonymie) …   Wikipédia en Français

  • Virus enveloppé — Virus Pour les articles homonymes, voir Virus (homonymie) …   Wikipédia en Français

  • Virus humain — Virus Pour les articles homonymes, voir Virus (homonymie) …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.