Violeta Chamorro


Violeta Chamorro

Violeta Barrios de Chamorro

Violeta Barrios de Chamorro
67e présidente du Nicaragua
ChamorroRetouched.JPG
Violeta Barrios de Chamorro

Actuellement en fonction
Mandat
25 avril 1990 - 10 janvier 1997
Depuis le 25 avril 1990
{{{début mandat2}}} - {{{fin mandat2}}}
{{{début mandat3}}} - {{{fin mandat3}}}
{{{début mandat4}}} - {{{fin mandat4}}}
Élu(e) le
Parti politique UNO
Vice-président Virgilio Reyes Godoy
Julia de la Cruz Mena Rivera
Prédécesseur Daniel Ortega
Successeur Arnoldo Alemán
Élu(e) le {{{élection2}}}
Élu(e) le {{{élection3}}}
Élu(e) le {{{élection4}}}

Autres fonctions
{{{fonction1}}}
Mandat
{{{début fonction1}}} - {{{fin fonction1}}}
Président {{{président1}}}
Président de la République {{{président de la république1}}}
Chef de l’État {{{chef de l'etat1}}}
Monarque {{{monarque1}}}
Gouverneur général {{{gouverneur1}}}
Président(s) du
Conseil
{{{président du conseil1}}}
Premier ministre {{{premier ministre1}}}
Chancelier {{{chancelier1}}}
Gouvernement {{{gouvernement1}}}

{{{fonction2}}}
Mandat
{{{début fonction2}}} - {{{fin fonction2}}}
Président {{{président2}}}
Président de la République {{{président de la république2}}}
Chef de l’État {{{chef de l'etat2}}}
Monarque {{{monarque2}}}
Gouverneur général {{{gouverneur2}}}
Président(s) du
Conseil
{{{président du conseil2}}}
Premier ministre {{{premier ministre2}}}
Chancelier {{{chancelier2}}}
Gouvernement {{{gouvernement2}}}

{{{fonction3}}}
Mandat
{{{début fonction3}}} - {{{fin fonction3}}}
Président {{{président3}}}
Président de la République {{{président de la république3}}}
Chef de l’État {{{chef de l'etat3}}}
Monarque {{{monarque3}}}
Gouverneur général {{{gouverneur3}}}
Président(s) du
Conseil
{{{président du conseil3}}}
Premier ministre {{{premier ministre3}}}
Chancelier {{{chancelier3}}}
Gouvernement {{{gouvernement3}}}

{{{fonction4}}}
Mandat
{{{début fonction4}}} - {{{fin fonction4}}}
Président {{{président4}}}
Président de la République {{{président de la république4}}}
Chef de l’État {{{chef de l'etat4}}}
Monarque {{{monarque4}}}
Gouverneur général {{{gouverneur4}}}
Président(s) du
Conseil
{{{président du conseil4}}}
Premier ministre {{{premier ministre4}}}
Chancelier {{{chancelier4}}}
Gouvernement {{{gouvernement4}}}

{{{fonction5}}}
Mandat
{{{début fonction5}}} - {{{fin fonction5}}}
Président {{{président5}}}
Président de la République {{{président de la république5}}}
Chef de l’État {{{chef de l'etat5}}}
Monarque {{{monarque5}}}
Gouverneur général {{{gouverneur5}}}
Président(s) du
Conseil
{{{président du conseil5}}}
Premier ministre {{{premier ministre5}}}
Chancelier {{{chancelier5}}}
Gouvernement {{{gouvernement5}}}

{{{fonction6}}}
Mandat
{{{début fonction6}}} - {{{fin fonction6}}}
Président {{{président6}}}
Président de la République {{{président de la république6}}}
Chef de l’État {{{chef de l'etat6}}}
Monarque {{{monarque6}}}
Gouverneur général {{{gouverneur6}}}
Président(s) du
Conseil
{{{président du conseil6}}}
Premier ministre {{{premier ministre6}}}
Chancelier {{{chancelier6}}}
Gouvernement {{{gouvernement6}}}

{{{fonction7}}}
Mandat
{{{début fonction7}}} - {{{fin fonction7}}}
Président {{{président7}}}
Président de la République {{{président de la république7}}}
Chef de l’État {{{chef de l'etat7}}}
Monarque {{{monarque7}}}
Gouverneur général {{{gouverneur7}}}
Président(s) du
Conseil
{{{président du conseil7}}}
Premier ministre {{{premier ministre7}}}
Chancelier {{{chancelier7}}}
Gouvernement {{{gouvernement7}}}

{{{fonction8}}}
Mandat
{{{début fonction8}}} - {{{fin fonction8}}}
Président {{{président8}}}
Président de la République {{{président de la république8}}}
Chef de l’État {{{chef de l'etat8}}}
Monarque {{{monarque8}}}
Gouverneur général {{{gouverneur8}}}
Président(s) du
Conseil
{{{président du conseil8}}}
Premier ministre {{{premier ministre8}}}
Chancelier {{{chancelier8}}}
Gouvernement {{{gouvernement8}}}

{{{fonction9}}}
Mandat
{{{début fonction9}}} - {{{fin fonction9}}}
Président {{{président9}}}
Président de la République {{{président de la république9}}}
Chef de l’État {{{chef de l'etat9}}}
Monarque {{{monarque9}}}
Gouverneur général {{{gouverneur9}}}
Président(s) du
Conseil
{{{président du conseil9}}}
Premier ministre {{{premier ministre9}}}
Chancelier {{{chancelier9}}}
Gouvernement {{{gouvernement9}}}

{{{fonction10}}}
Mandat
{{{début fonction10}}} - {{{fin fonction10}}}
Président {{{président10}}}
Président de la République {{{président de la république10}}}
Chef de l’État {{{chef de l'etat10}}}
Monarque {{{monarque10}}}
Gouverneur général {{{gouverneur10}}}
Président(s) du
Conseil
{{{président du conseil10}}}
Premier ministre {{{premier ministre10}}}
Chancelier {{{chancelier10}}}
Gouvernement {{{gouvernement10}}}

{{{fonction11}}}
Mandat
{{{début fonction11}}} - {{{fin fonction11}}}
Président {{{président11}}}
Président de la République {{{président de la république11}}}
Chef de l’État {{{chef de l'etat11}}}
Monarque {{{monarque11}}}
Gouverneur général {{{gouverneur11}}}
Président(s) du
Conseil
{{{président du conseil11}}}
Premier ministre {{{premier ministre11}}}
Chancelier {{{chancelier11}}}
Gouvernement {{{gouvernement11}}}

Biographie
Nom de naissance {{{nom naissance}}}
Naissance 18 octobre 1929 (79 ans)
Nicaragua Rivas
Décès {{{décès}}}
{{{lieu décès}}}
Nature du décès {{{nature}}}
Nationalité nicaraguayenne
Conjoint(s) Pedro Joaquín Chamorro Cardenal
Enfant(s) {{{enfants}}}
Diplômé {{{université}}}
Profession
Occupations {{{occupation}}}
Résidence(s) {{{résidence}}}
Religion {{{religion}}}
Signature {{{signature}}}

Coat of arms of Nicaragua.svg
Présidents du Nicaragua


Violeta Barrios de Chamorro (née le 18 octobre 1929) à Rivas, a été présidente de la République du Nicaragua de 1990 à 1996.

Elle fut la quarante huitième Présidente du Nicaragua d'avril 1990 à janvier 1997, et la première et à ce jour la seule femme à exercer ces fonctions au Nicaragua. Chamorro fut la seconde femme à être élue de plein droit à la tête du gouvernement en Amérique du Nord (à la suite de Eugenia Charles de la Dominique), et la troisième d'Amérique Latine (après Isabel Martínez de Perón et Lidia Gueiler Tejada).

Elle est la veuve du journaliste Pedro Joaquín Chamorro Cardenal (1924-78).

Élue en 1990 sous la bannière de la coalition Unión Nacional Opositora opposée aux Sandinistes, elle fut la première et reste encore aujourd'hui la seule femme à avoir exercé la fonction de présidente au Nicaragua.

Jeunesse

Elle est née dans le Sud ouest de la ville de Rivas. En 1952, le mari de Chamorro, Pedro Joaquín Chamorro Cardenal, prit la tête du journal anti-Somoza "La Prensa" et fut régulièrement emprisonné pour son contenu. Chamorro prit la tête du journal après l'assassinat de son mari le 10 janvier 1978, entraine le début de l'insurrection contre Anastasio Somoza Debayle.

La Prensa participa à la révolution qui liquida le gouvernement d'Anastasio Somoza en 1979, et Chamorro devint un membre par interim de la junte nationale de reconstruction qui remplaça Somoza. En avril 1980, elle démissionna de la junte, en colère après le pouvoir Sandiniste au gouvernement. Pendant les années 1980, Chamorro et La Prensa attaqua vigoureusement la police Sandiniste et le président Daniel Ortega. A leur tour, les Sandinistes accusèrent Chamorro de recevoir de l'argent des États-Unis et de soutenir leur intention de renverser le gouvernement. La Prensa fut gravement censurée par le FSLN pendant la durée de ce pouvoir.

Présidence

En 1990, après presque une dizaine d'années de guerrillas Contra et de sanctions économiques, Chamorro devint la candidate présidentielle de la Union d'Opposition Nationale (UNO), une coalition de 14 partis politiques qui luttaient contre les Sandinistes en cette année d'élections. UNO obtint 55 pour cent des votes, et Chamorro infligea une défaite à Ortega lors de ces élections. Bien que l'alliance se rompit juste après les élections, Chamorro apporta la paix dans un pays qui avait été divisé par la guerre pendant plus de 10 années. Le service militaire obligatoire fut supprimé, les militaires furent réduits de 25%, des milliers d'armes fut brûlées, et le nom des militaires furent changés. Elle libéralisa aussi l'économie et renforça les institutions politiques. Chamorro fut sévèrement critiquée par l'opposition sur la gauche pour le libéralisme qu'elle avait introduit.

Chamorro quitta la politique après son terme et vit désormais à Managua.

Liens internes

Ce document provient de « Violeta Barrios de Chamorro ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Violeta Chamorro de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Violeta Chamorro — Violeta Barrios de Chamorro (Nació en Rivas, Nicaragua el 18 de octubre de 1929). Dirigente política nicaragüense, editora y antigua Presidente de Nicaragua. En 1952, su esposo Pedro Chamorro, comenzó a dirigir el diario La Prensa, contrario al… …   Enciclopedia Universal

  • Violeta Chamorro — Infobox President name=Violeta Barrios de Chamorro order=President of Nicaragua term start= April 25, 1990 term end= January 10,1997 predecessor=Daniel Ortega successor=Arnoldo Alemán birth date= Birth date and age|1929|10|18|mf=y birth… …   Wikipedia

  • Violeta Chamorro — Este artículo o sección necesita referencias que aparezcan en una publicación acreditada, como revistas especializadas, monografías, prensa diaria o páginas de Internet fidedignas. Puedes añadirlas así o avisar …   Wikipedia Español

  • Violeta Chamorro — Violetta Barrios de Chamorro Violeta Barrios de Chamorro (* 18. Oktober 1929, Rivas, Nicaragua) ist eine nicaraguanische Politikerin, Publizistin und war zwischen 1990 und 1996 Präsidentin von Nicaragua. Leben Vi …   Deutsch Wikipedia

  • Violeta Barrios de Chamorro — Mandats 67e présidente de la République du Nicaragua …   Wikipédia en Français

  • Chamorro — puede referirse a: El idioma chamorro; El nombre común de la planta Triticum aestivum; Pedro Joaquín Chamorro y Alfaro, Presidente de Nicaragua de 1875 a 1879; Pedro Joaquín Chamorro Cardenal, periodista nieto del anterior; Violeta Chamorro,… …   Wikipedia Español

  • Violeta de Chamorro — Violetta Barrios de Chamorro Violeta Barrios de Chamorro (* 18. Oktober 1929, Rivas, Nicaragua) ist eine nicaraguanische Politikerin, Publizistin und war zwischen 1990 und 1996 Präsidentin von Nicaragua. Leben Vi …   Deutsch Wikipedia

  • Violeta Barrios de Chamorro — Violetta Barrios de Chamorro Violeta Barrios de Chamorro (* 18. Oktober 1929, Rivas, Nicaragua) ist eine nicaraguanische Politikerin, Publizistin und war zwischen 1990 und 1996 Präsidentin von Nicaragua. Leben Violeta Chamorro war Staa …   Deutsch Wikipedia

  • Chamorro, Violeta Barrios de — ▪ president of Nicaragua née  Violeta Barrios  born October 18, 1929, Rivas, Nicaragua    newspaper publisher and politician who served as president of Nicaragua from 1990 to 1997.       Chamorro, who was born into a wealthy Nicaraguan family… …   Universalium

  • Violeta barrios de chamorro — 67e présidente du Nicaragua …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
… Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.