Vincent Cassel


Vincent Cassel
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cassel.

Vincent Cassel

Accéder aux informations sur cette image commentée ci-après.

Vincent Cassel au festival de Cannes 2006

Nom de naissance Vincent Crochon
Naissance 23 novembre 1966 (1966-11-23) (44 ans)
Paris, Drapeau de France France
Nationalité France Française
Profession Acteur
Réalisateur
Producteur de cinéma
Films notables La Haine
Dobermann
Les rivières pourpres
Le Pacte des loups
Irréversible
Sur mes lèvres
Ocean's Twelve
L'Instinct de mort
L'Ennemi Public N°1
Black Swan
Site internet Vincent Cassel
Vincent Cassel à Toronto en 2008

Vincent Crochon, connu sous le nom d'artiste de Vincent Cassel né le 23 novembre 1966 à Paris est un acteur, réalisateur et producteur de cinéma français. Il est le fils du comédien Jean-Pierre Cassel et de Sabine Cassel-Lanfranchi, ancienne rédactrice en chef des pages gastronomiques du Elle américain. Il est l'époux de l'actrice italienne Monica Bellucci et le frère de Mathias Crochon connu sous le nom de Rockin' Squat fondateur du groupe de rap français Assassin et le demi-frère de la comédienne Cécile Cassel.

Sommaire

Biographie

Il a étudié au Centre international de Valbonne.

Il suit les cours de la chanteuse Suzanne Sorano et les cours d'acrobatie de l'École du cirque d'Annie Fratellini. Il prend des cours de comédie à l'Actors' Institute de New York et à l'Atelier international de théâtre. Puis, à Paris, il entre dans la troupe de Jean Périmony.

Ses débuts à l'écran se font avec Les Clés du Paradis de Philippe de Broca en 1991. Il se fait ensuite connaître du grand public avec le rôle de Vinz qu'il incarne dans La Haine de Mathieu Kassovitz en 1995, obtenant une nomination pour le César du meilleur espoir masculin et le César du meilleur acteur la même année.

C'est sur le tournage de L'Appartement, l'année suivante, qu'il rencontre sa future femme, l'actrice Monica Bellucci. Il interprète en 1997 un rôle de travesti dans Embrasse-moi Pasqualino (Come mi vuoi, “comme tu me veux”), une comédie franco-italienne de Carmine Amoroso. Il joue le personnage principal du film Dobermann, réalisé par Jan Kounen, la même année, avec Monica Bellucci. Vincent Cassel fait également partie des comédiens doublant la voix de Hugh Grant dans les versions françaises des films.

Il tourne dans de grosses productions en 2000 avec Le Pacte des loups et Les Rivières pourpres, où il retrouve son compère Matthieu Kassovitz. En 2001, il obtient une deuxième nomination aux Césars pour son rôle d'ancien détenu dans Sur mes lèvres de Jacques Audiard.

Il intègre la saga Danny Ocean en interprétant le Français François Toulour dans Ocean's Twelve en 2004, puis il reprend son rôle dans le dernier volet de la trilogie en 2007, Ocean's Thirteen. En 2008, sort le diptyque Mesrine, L'Instinct de mort et L'Ennemi public no 1, où il interprète le rôle du célèbre gangster Jacques Mesrine. Cette performance lui vaut le César du meilleur acteur lors de la cérémonie 2009[1],[2],[3],[4].

Pour le cinéma américain, il incarne souvent le rôle du méchant comme dans Ocean's Twelve, Ocean's Thirteen ou Les Promesses de l'ombre en 2007.

En 2011, il incarne un chorégraphe tyrannique dans Black Swan de Darren Aronofsky aux côtés de Natalie Portman.

Toujours en 2011, il soutient officiellement le Chef Raoni dans sa lutte contre le Barrage de Belo Monte[5].

Vie privée

Il est le fils du comédien Jean-Pierre Cassel et de la journaliste Sabine Cassel-Lanfranchi[6], le frère de Mathias Crochon (alias Rockin' Squat) et l'époux de l'actrice italienne Monica Bellucci. Ils ont deux filles, Deva née le 12 septembre 2004 et Léonie née à Rome le 21 mai 2010.

Filmographie

En tant qu'acteur

Au cinéma

Courts-métrages

Voxographie

Réalisateur

  • 1997 : Shabbat night fever (court-métrage) (+ scénario)
  • 1998 : Echantillon 97 (court-métrage)

Producteur

A la télévision

Clips (apparitions)

Décoration

Nominations

Récompenses

Notes et références

Liens externes



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Vincent Cassel de Wikipédia en français (auteurs)


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.