Vidiadhar Surajprasad Naipaul

ÔĽŅ
Vidiadhar Surajprasad Naipaul

V. S. Naipaul

Sir Vidiadhar Surajprasad Naipaul, plus connu sous la signature V. S. Naipaul, n√© le 17 ao√Ľt 1932 √† Chaguanas √† Trinit√©-et-Tobago, est un √©crivain britannique laur√©at du prix Nobel de litt√©rature en 2001.

Biographie

Couverture d'un livre de Naipaul en allemand.

N√© √† Trinit√© dans une famille de descendants d'immigrants hindous, originaires de l'Inde du Nord, il se rend √† l'√Ęge de 18 ans en Angleterre pour suivre des √©tudes litt√©raires. Il obtient une licence de lettres au University College d'Oxford en 1953 et devient ensuite journaliste, collaborant avec plusieurs magazines. Il assure √©galement une chronique litt√©raire pour la BBC.

Il se consacre ensuite surtout au roman et à la nouvelle, mais publie aussi des récits documentaires.

Ses premiers romans se d√©roulent aux Antilles. Apr√®s la parution du Masseur mystique (The Mystic Masseur, 1957) et du recueil de nouvelles Miguel Street (1959) qui r√©v√®lent son talent d'humoriste et de peintre du quotidien, il conna√ģt un √©norme succ√®s avec Une maison pour Monsieur Biswas (A House for Mr. Biswas, 1961), roman biographique inspir√© par la figure de son p√®re. Dans La Travers√©e du milieu (*, 1962), il livre plusieurs brefs aper√ßus des soci√©t√©s postcoloniales britannique, fran√ßaise et n√©erlandaise aux Cara√Įbes et de leur d√©rive vers une am√©ricanisation galopante.

√Čcrivain cosmopolite, Naipaul √©largit ensuite son champ d'inspiration g√©ographique, √©voquant les effets pervers du colonialisme et du nationalisme dans le tiers monde comme Gu√©rilleros (Guerillas, 1975) et √Ä la courbe du fleuve (A Bend in a River, 1979) qui fut √† l'√©poque compar√© par certains critiques au CŇďur des t√©n√®bres (Heart of Darkness) de Joseph Conrad[1].

L'auteur relate ses impressions de voyage en Inde dans L'Inde : un million de r√©voltes (India: A Million Mutinies Now, 1990) et livre une analyse critique de l'int√©grisme musulman dans les pays non arabes comme l'Indon√©sie, l'Iran, la Malaisie et le Pakistan dans Cr√©puscule sur l'Islam (Among the Believers, 1981) puis Jusqu'au bout de la foi (Beyond Belief, 1998).

Son roman L'√Čnigme de l'arriv√©e (The Enigma of Arrival, 1987) et son recueil de nouvelles Un chemin dans le monde (A Way in the World, 1994) sont largement autobiographiques. Dans le premier, Naipaul relate avec le souci d'un anthropologue le d√©clin puis l'an√©antissement d'un domaine du sud de l'Angleterre et de son propri√©taire : √©v√®nement qui refl√®te l'effondrement de la culture coloniale dominante dans les soci√©t√©s europ√©ennes. Le second √©voque le m√©lange des traditions antillaise et indienne et de la culture occidentale que l'auteur d√©couvrit lorsqu'il il s'installa en Angleterre.

Souvent ses Ňďuvres d√©sesp√©r√®rent les tiers-mondistes qui lui reprochaient son pessimisme. Maintenant, nombreux sont ceux qui reconnaissent leur triste caract√®re pr√©monitoire. L'auteur affirme, quant √† lui, ne s'en tenir qu'√† la rigueur de ses observations et √† l'authenticit√© des t√©moignagnes recueillis.

Naipaul est reconnaissable pour un style inimitable alliant le réalisme documentaire à une vision satirique du monde. Moraliste et tourmondiste éloigné des modes littéraires, l'écrivain se saisit au plus près du réel et donne à sa matière historique et ethnique une forme romanesque qui perpétue la tradition des Lettres persanes et de Candide dans le besoin d'exprimer, avec l'approche d'un conteur, les disparités culturelles et politiques d'une société mondiale marquée par l'instabilité et le chaos[2]. Il a aussi été rapproché de Conrad pour sa peinture de l'effondrement des empires coloniaux[3].

Naipaul a re√ßu plusieurs prix litt√©raires, dont le Hawthornden Prize en 1964, le Booker Prize en 1971 et le T.S. Eliot Award for Creative Writing en 1986. Docteur honoris causa de plusieurs universit√©s, il fut anobli par la reine √Člisabeth en 1990. Il a obtenu en 2001 le prix Nobel de litt√©rature, ¬ę pour avoir m√™l√© narration perceptive et observation incorruptible dans des Ňďuvres qui nous condamnent √† voir la pr√©sence de l'histoire refoul√©e ¬Ľ[4].

Sir V. S. Naipaul est membre de la Literary Society.

Ňíuvres traduites en fran√ßais

  • Une maison pour Monsieur Biswas. Trad. Louise Servicen. Paris : Gallimard, 1964.
  • Un drapeau sur l'√ģle. Trad. Pauline Verdun. Paris : Gallimard, 1971.
  • Cr√©puscule sur l'islam : voyage au pays des croyants. Trad. Natalie Zimmermann et Lorris Murail. Paris : Albin Michel, 1981.
  • Gu√©rilleros. Trad. Annie Saumont. Paris : France loisirs, 1981.
  • √Ä la courbe du fleuve. Trad. G√©rard Clarence. Paris : Albin Michel, 1982.
  • Dis-moi qui tuer. Trad. Annie Saumont. Paris : Albin Michel, 1983.
  • Mr. Stone. Trad. Annie Saumont. Paris : Albin Michel, 1985.
  • L'Inde bris√©e. Trad. Bernard G√©ni√®s. Paris : Christian Bourgois, 1989.
  • Le Retour d'Eva Peron. Trad. Isabelle di Natale. Paris : 10/18, 1989.
  • Une vir√©e dans le sud. Trad. B√©atrice Vierne. Paris : 10/18, 1989.
  • L'√Čnigme de l'arriv√©e. Trad. Suzanne Mayoux. Paris : Christian Bourgois, 1991.
  • L'Inde : un million de r√©voltes. Trad. B√©atrice Vierne. Paris : Plon, 1992.
  • Le Masseur mystique. Trad. Marie-Lise Marli√®re. Paris : UGE, 1994.
  • La Travers√©e du milieu.Trad. Marc Cholodenko. Paris : Plon, 1994.
  • Miguel Street. Trad. Pauline Verdun. Paris : UGE, 1994.
  • Un chemin dans le monde. Trad. Suzanne Mayoux. Paris : Plon, 1995.
  • Dans un √Čtat libre. Trad. Annie Saumont. Paris : 10-18, 1998.
  • Jusqu'au bout de la foi. Trad. Philippe Delamare. Paris : Plon, 1998.
  • Semences magiques. Trad. Suzanne V. Mayoux : Plon.
  • La Moiti√© d'une vie. Trad. Suzanne V. Mayoux. Plon : 10/18, 2001.
  • Pour en finir avec vos mensonges. Trad. Isabelle di Natale et B√©atrice Dunner. Paris : Anatolia/Le Rocher, 2001.

Références


Pr√©c√©d√© de :
Gao Xingjian
Prix Nobel de littérature
2001
Suivi de :
Imre Kertész


  • Portail de la litt√©rature Portail de la litt√©rature
  • Portail du monde indien Portail du monde indien
  • Portail du Royaume-Uni Portail du Royaume-Uni
Ce document provient de ¬ę V. S. Naipaul ¬Ľ.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Vidiadhar Surajprasad Naipaul de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Vidiadhar Surajprasad Naipaul ‚ÄĒ es un escritor brit√°nico. Naci√≥ en Chaguanas en 1932 (Trinidad), siendo hijo de inmigrantes del norte de la India A los 18 a√Īos se traslad√≥ a Inglaterra para estudiar en la Universidad de Oxford. Se licenci√≥ en Arte en 1953 ‚Ķ   Enciclopedia Universal

  • Vidiadhar Surajprasad Naipaul ‚ÄĒ Sir V.S. Naipaul (* 17. August 1932 als Vidiadhar Surajprasad Naipaul in Chaguanas, Trinidad) ist ein westindischer Schriftsteller, der im Jahr 2001 den Nobelpreis f√ľr Literatur erhielt. Heute lebt Naipaul in England. Inhaltsverzeichnis 1 Leben 2 ‚Ķ   Deutsch Wikipedia

  • Vidiadhar Surajprasad Naipaul ‚ÄĒ ‚ě° Naipaul * * * ‚Ķ   Universalium

  • Literaturnobelpreis 2001: Vidiadhar Surajprasad Naipaul ‚ÄĒ ¬† Der in Trinidad geborene britische Schriftsteller wurde f√ľr ¬Ľseine Werke, die hellh√∂riges Erz√§hlen und unbestechliches Beobachten vereinen¬ę, ausgezeichnet. ¬† ¬†Biografie ¬† Sir (seit 1990) Vidiadhar Surajprasad Naipaul, * Chaguanas (Trinidad) 17 ‚Ķ   Universal-Lexikon

  • Sir Vidiadhar Surajprasad Naipaul ‚ÄĒ Sir V.S. Naipaul (* 17. August 1932 als Vidiadhar Surajprasad Naipaul in Chaguanas, Trinidad) ist ein westindischer Schriftsteller, der im Jahr 2001 den Nobelpreis f√ľr Literatur erhielt. Heute lebt Naipaul in England. Inhaltsverzeichnis 1 Leben 2 ‚Ķ   Deutsch Wikipedia

  • Vidiadhar S. Naipaul ‚ÄĒ Sir V.S. Naipaul (* 17. August 1932 als Vidiadhar Surajprasad Naipaul in Chaguanas, Trinidad) ist ein westindischer Schriftsteller, der im Jahr 2001 den Nobelpreis f√ľr Literatur erhielt. Heute lebt Naipaul in England. Inhaltsverzeichnis 1 Leben 2 ‚Ķ   Deutsch Wikipedia

  • Naipaul, Sir Vidiadhar Surajprasad ‚ÄĒ (17 ago. 1932, Trinidad). Escritor trinitario de origen indio. Descendiente de hind√ļes que emigraron a Trinidad como empleados con contrato no rescindible, dej√≥ la isla a los 18 a√Īos para asistir a la Universidad de Oxford y establecerse en… ‚Ķ   Enciclopedia Universal

  • Naipaul, Vidiadhar Surajprasad ‚ÄĒ ‚Ėļ (n. 1932) Escritor brit√°nico. Obras: Una casa para el sr. Biswas (1961), El enigma de la llegada (1987) y Media vida (2001). Fue premiado con el Nobel en 2001 ‚Ķ   Enciclopedia Universal

  • NAIPAUL (V. S.) ‚ÄĒ N√© en 1932 dans l‚Äô√ģle de Trinidad, aux Antilles, Vidiadhar Surajprasad Naipaul appartient √† la communaut√© indienne dont les a√Įeux ont quitt√© le sous continent pour remplacer sur les plantations antillaises les esclaves noirs √©mancip√©s en 1834.… ‚Ķ   Encyclop√©die Universelle

  • Naipaul ‚ÄĒ Sir V.S. Naipaul (* 17. August 1932 als Vidiadhar Surajprasad Naipaul in Chaguanas, Trinidad) ist ein westindischer Schriftsteller, der im Jahr 2001 den Nobelpreis f√ľr Literatur erhielt. Heute lebt Naipaul in England. Inhaltsverzeichnis 1 Leben 2 ‚Ķ   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
… Do a right-click on the link above
and select ‚ÄúCopy Link‚ÄĚ

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.