Uranium 235


Uranium 235

L' uranium 235, noté 235U, est l'isotope de l'uranium dont le nombre de masse est égal à 235 : son noyau atomique compte 92 protons et 143 neutrons avec un spin 7/2- pour une masse atomique de 235,0439299 g/mol. Il est caractérisé par un excès de masse de 40 914 062 ± 1 970 eV/c2, et une énergie de liaison nucléaire de 1 783 870 285 ± 1 996 eV[1]. Son abondance naturelle est de 0,716 %, l'uranium naturel étant constitué à 99,284 % d'uranium 238.

Un gramme d'uranium 235 présente une radioactivité de 77,7 kBq.
Un kilogramme d'isotope 235U pur est le siège de 0,16 fission spontanée par seconde.

Il se désintègre spontanément en thorium 231 par radioactivité α avec une période radioactive de 703,8 millions d'années, et une énergie de désintégration de 4,679 MeV. Il connaît également d'autres modes de désintégration, notamment la fission spontanée et la radioactivité de clusters[2]. L'énergie libérée par la fission d'un atome d'uranium 235 est de 202,5 MeV = 3,244 × 10-11 J, soit 19,54 TJ/mol = 83,14 TJ/kg[3].

C'est un isotope fissile, car il se désintègre également sous l'effet d'un neutron thermique incident émis, par exemple, lors d'une fission spontanée, émettant à son tour, avec les produits de fission, plusieurs autres neutrons susceptibles chacun de provoquer la fission d'autres noyaux d'uranium 235 : c'est ce qu'on appelle une réaction en chaîne. Celle-ci ne s'observe qu'une fois atteinte la masse critique de matériau fissile, laquelle dépend notamment de la concentration de l'isotope fissile, et donc ici du degré d'enrichissement de l'uranium en isotope 235U. La masse critique peut être abaissée — ou la concentration d'isotope fissile réduite — si les neutrons sont modérés, car la probabilité de fission est plus élevée avec les neutrons thermiques : environ 1 000 barns, contre à peine 1 barn pour les neutrons rapides.

Si les bombes nucléaires les plus performantes sont généralement réalisées en plutonium 239 (qui est un matériau fissile un peu plus énergétique), les premières l'ont été en uranium 235, ce qui nécessitait des enrichissements à au moins 85 % d'U 235. Il demeure néanmoins possible de construire des bombes avec de l'uranium enrichi à seulement 20 % moyennant une masse critique plus élevée ou le recours à des technologies pointues mettant en œuvre des réflecteurs de neutrons.

Notes et références

  1. Patpack – Periodic Table of the Elements Properties of Nuclides: 92-U-235
  2. L'uranium 235 émet des noyaux de néon et de magnésium à raison respectivement de 8×10-12 et 1,8×10-12 pour chaque désintégration α
  3. Table of Physical and Chemical Constants, Sec 4.7.1: Nuclear Fission, Kaye & Laby Online

Articles connexes

Liens externes


  s1 s2 g f1 f2 f3 f4 f5 f6 f7 f8 f9 f10 f11 f12 f13 f14 d1 d2 d3 d4 d5 d6 d7 d8 d9 d10 p1 p2 p3 p4 p5 p6
1 H He
2 Li Be B C N O F Ne
3 Na Mg Al Si P S Cl Ar
4 K Ca Sc Ti V Cr Mn Fe Co Ni Cu Zn Ga Ge As Se Br Kr
5 Rb Sr Y Zr Nb Mo Tc Ru Rh Pd Ag Cd In Sn Sb Te I Xe
6 Cs Ba   La Ce Pr Nd Pm Sm Eu Gd Tb Dy Ho Er Tm Yb Lu Hf Ta W Re Os Ir Pt Au Hg Tl Pb Bi Po At Rn
7 Fr Ra   Ac Th Pa U Np Pu Am Cm Bk Cf Es Fm Md No Lr Rf Db Sg Bh Hs Mt Ds Rg Cn Uut Uuq Uup Uuh Uus Uuo
8 Uue Ubn * Ute Uqn Uqu Uqb Uqt Uqq Uqp Uqh Uqs Uqo Uqe Upn Upu Upb Upt Upq Upp Uph Ups Upo Upe Uhn Uhu Uhb Uht Uhq Uhp Uhh Uhs Uho
   
  g1 g2 g3 g4 g5 g6 g7 g8 g9 g10 g11 g12 g13 g14 g15 g16 g17 g18  
  * Ubu Ubb Ubt Ubq Ubp Ubh Ubs Ubo Ube Utn Utu Utb Utt Utq Utp Uth Uts Uto  


Métalloïdes Non-métaux Halogènes Gaz rares
Métaux alcalins  Métaux alcalino-terreux  Métaux de transition Métaux pauvres
Lanthanides Actinides Superactinides Éléments non classés

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Uranium 235 de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Uranium-235 — Уран 235 природный изотоп урана с атомной массой 235. Содержание урана 235 в природном уране 0,715 %, период полураспада 7,1·108 лет. Уран 235 является единственным делящимся материалом, существующим в природе. Термины атомной энергетики. Концерн …   Термины атомной энергетики

  • uranium 235 — n a light isotope of uranium of mass number 235 that when bombarded with slow neutrons undergoes rapid fission into smaller atoms with the release of neutrons and atomic energy …   Medical dictionary

  • Uranium-235 — Infobox isotope background = #fc6 text color = isotope name = Uranium 235 isotope filename = alternate names = mass number = 235 symbol =U num neutrons = 143 num protons = 92 abundance =0.72% halflife = 703,800,000 years error halflife = decay… …   Wikipedia

  • uranium 235 — noun a uranium isotope with mass number 235; capable of sustaining chain reactions • Hypernyms: ↑uranium, ↑U, ↑atomic number 92 * * * noun : a light isotope of uranium of mass number 235 that is physically separable from natural uranium or is… …   Useful english dictionary

  • uranium 235 — Chem. the radioactive uranium isotope having a mass number of 235, comprising 0.715 percent of natural uranium. When bombarded with neutrons it undergoes fission with the release of energy. Also called U 235, U 235, actinouranium. [1935 40] * * * …   Universalium

  • uranium 235 — noun Date: 1940 a light isotope of uranium of mass number 235 that constitutes less than one percent of natural uranium, that when bombarded with slow neutrons undergoes rapid fission into smaller atoms with the release of neutrons and energy,… …   New Collegiate Dictionary

  • uranium 235 — n. chem. the radioactive uranium isotope having a mass number of 235 and that undergoes fission with a release of energy when bombarded with neutrons • Etymology: 1935–40 …   From formal English to slang

  • uranium-235 — noun An isotope of uranium, used for energy generation and in atomic weapons, containing one hundred and forty three neutrons. It has a half life of 7·038×10 years, whereupon it decays into thorium 231 …   Wiktionary

  • Uranium — (pronEng|jʊˈreɪniəm) is a silvery gray metallic chemical element in the actinide series of the periodic table that has the symbol U and atomic number 92. It has 92 protons and 92 electrons, 6 of them valence electrons. It can have between 141 and …   Wikipedia

  • Uranium — Protactinium ← Uranium → Neptunium Nd …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.