Trivium Quadrivium


Trivium Quadrivium

Trivium (éducation)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Trivium.

Le trivium correspond à trois des sept arts libéraux de l'enseignement médiéval, regroupant la grammaire, la rhétorique et la dialectique. Les quatre autres arts libéraux constituent le quadrivium.

Sommaire

Histoire et définition

Traditionnellement, on distingue sept arts libéraux. Trois d'entre eux, la grammaire, la dialectique et la rhétorique, forment le trivium. Les quatre autres, l'arithmétique, la géométrie, l'astronomie et la musique, forment le quadrivium.

Pour d'autres, le trivium représente les trois arts, le quadrivium, les quatre sciences. Ce qui est incontestable, c'est que la substitution des arts libéraux aux sciences qui, pour les Grecs, étaient les vraies divisions du savoir humain, est due à l'esprit essentiellement pratique des Romains, comme on le voit par les Académiques de Cicéron. Leur limitation à sept, leur division, d'après les nombres trois et quatre, en trivium et en quadrivium apparaissent chez Martianus Capella, Cassiodore et Boèce, et leurs successeurs, où elles répondent aux préoccupations mystiques qui se mêlaient alors aux conjectures sur les nombres.

Bède le Vénérable, Alcuin, Jean Scot Erigène, Gerbert d'Aurillac, Fulbert de Chartres enseignent les sept arts ou les considèrent dans la succession indiquée par le trivium et le quadrivium. Mais il ne faudrait pas croire qu'à cela se borna l'activité intellectuelle des hommes du Moyen Âge. En dehors de la théologie et des livres saints, auxquels tous donnaient une grande place, ils étudiaient l'histoire, la physique, la philosophie, la métaphysique (ou la morale), la médecine, plus tard le droit (canon ou romain) l'alchimie, etc. Le trivium et le quadrivium ne représentent, quoi qu'en disent les manuels, qu'une partie de l'enseignement médiéval.

Voir aussi

Articles connexes

Bibliographie

Notes et références


  • Portail du Moyen Âge Portail du Moyen Âge
  • Portail de l’éducation Portail de l’éducation
Ce document provient de « Trivium (%C3%A9ducation) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Trivium Quadrivium de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • quadrivium — [ kwadrivjɔm ] n. m. • 1797; quadruve XIIIe; mot bas lat., « carrefour » en lat. class. ♦ Hist. Dans l Université du Moyen Âge, Groupe des quatre arts libéraux à caractère mathématique (arithmétique, astronomie, géométrie, musique), auquel s… …   Encyclopédie Universelle

  • trivium — [ trivjɔm ] n. m. • 1797; mot lat. « carrefour à trois voies » ♦ Anciennt Division inférieure des sept arts enseignés dans les universités du Moyen Âge. Le trivium (grammaire, rhétorique, dialectique) et le quadrivium. ● trivium nom masculin… …   Encyclopédie Universelle

  • quadrivium — QUADRÍVIUM s.n. Treaptă imediat următoare învăţământului elementar medieval, în care se predau aritmetica, muzica, geometria şi astronomia. [pr.: cva dri vi um] – Din lat., fr. quadrivium. Trimis de cata, 24.02.2002. Sursa: DEX 98  quadrívium s …   Dicționar Român

  • Quadrivium — Saltar a navegación, búsqueda Del latín, quadrivium: cuatro caminos. Proviene de la secta de los pitagóricos, cuyo líder era Pitágoras. Estos daban gran importancia a la educación, cuyo objeto era conseguir la moderación y el dominio de uno mismo …   Wikipedia Español

  • Trivium — Triv i*um, n. [LL. See {Trivial}.] 1. The three liberal arts, grammar, logic, and rhetoric; being a triple way, as it were, to eloquence. [1913 Webster] Note: The trivium and quadrivium together made up the seven liberal arts. See {Quadrivium}.… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • TRIVIUM — a ftribus viis dictum, quibus Triviam praefuisse, diximus suô locô; addo hîc saltem, apud Graecos proin olim, divites sub novilunium vespere cenam Hecatae in trivia mittere consuevisse, quam pauperes devorabant; vi docet Aristophanes, Pluto, unde …   Hofmann J. Lexicon universale

  • trivium — TRÍVIUM s.n. Parte a învăţământului elementar medieval care cuprindea gramatica, retorica şi dialectica. [pr.: vi um] – Din lat., fr. trivium. Trimis de Joseph, 13.09.2007. Sursa: DEX 98  trívium s. n. (sil. vi um) Trimis de siveco, 10.08.2004.… …   Dicționar Român

  • Trivium — (lat.; pronunc. [tríbium]) m. Trivio: grupo de disciplinas estudiadas en la Edad Media, constituido por la gramática, la retórica y la dialéctica. * * * trívium. m. trivio. * * * Del latín, trivium (tres: tres y vía: camino), confluencia de tres… …   Enciclopedia Universal

  • Quadrivium — (lat.; pronunc. [cuadríbium]) m. Cuadrivio: conjunto de las cuatro materias matemáticas (aritmética, geometría, música y astronomía) que, junto con las comprendidas en el «trivio», formaban el conjunto de la *enseñanza que se daba en la Edad… …   Enciclopedia Universal

  • QUADRIVIUM — quid propri signisicet, notum: Recentioris aevi Scriptoribus 4. partes Mathematicae voc signisicat, Arithmeticam, Musicam, Geometriam et Astronomiam; quarum prima unitati, altera binario, tertia ternario et ultima quaternario numero comparatur,… …   Hofmann J. Lexicon universale


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.