Transat anglaise


Transat anglaise
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Transat.
Transat anglaise
Type : En solitaire, sans escale et sans assistance
Organisateur : OC Events
Lieu : Entre Plymouth, Royaume-Uni et Boston, États-Unis
Parcours : Transatlantique
Création : 1960
Proch. édition : 2012
Record : 8j 8h 29m, en 2004 par Michel Desjoyeaux

La Transat Anglaise est une course à la voile transatlantique d'Est en Ouest, entre l'Europe et l'Amérique du Nord, en solitaire. Elle a lieu principalement contre les vents dominants, et les dépressions y sont fréquentes. D'abord sur la route Plymouth - Newport, elle arrive désormais à Boston. Elle se déroule tous les 4 ans depuis 1960 et est une des plus anciennes grandes courses en mer. Elle est ouverte aux multicoques et aux monocoques qui ont un classement séparé.

Historique

Créée en 1960 par le RWYC (Royal Western Yacht Club), la Transat Anglaise est sponsorisée par le journal l'Observer jusqu'en 1984 (d'où son nom d'OSTAR - Observer Single-handed Trans-Atlantic Race). À partir de ce moment, la course change de nom au gré de ses différents sponsors. Baptisée Carlsberg STAR en 1988, elle prit le nom d'Europe 1 STAR en 1992 et 1996 puis d'Europe 1 New Man STAR en 2000, date de la dernière édition. Rebaptisée en 2004 The Transat, elle n'est plus organisée par le RWYC, mais par Mark Turner et sa société Offshore Challenges. En 2008, rebaptisée The Artemis Transat, la course est ouverte aux monocoques IMOCA 60 et Class40.

La Transat anglaise a contribué à faire de ses vainqueurs des légendes de la voile, comme Éric Tabarly, double lauréat (1964, 1976), ou encore Alain Colas, premier en 1972 sur Pen Duick IV et qui disparaîtra six ans plus tard sur ce trimaran rebaptisé Manureva, au cours de la première Route du Rhum.

Cette course a souvent souri aux Français, puisqu'outre les marins mentionnés ci-dessus, Fauconnier l'a emporté en 1984, Poupon en 1988, Loïck Peyron en 1992, 1996 et 2008, Joyon en 2000 et Desjoyeaux en 2004 soit dix victoires françaises en 13 épreuves.

Loïck Peyron est le seul à cumuler trois succès sur cette épreuve.

Palmarès

Année Skippeur Nationalité Bateau Temps
1960 Francis Chichester Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Gipsy Moth III 40 j 12 h 30 min
1964 Éric Tabarly Drapeau de France France Pen Duick II 27 j 03 h 56 min
1968 Geoffrey Williams Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Sir Thomas Lipton 25 j 20 h 33 min
1972 Alain Colas Drapeau de France France Pen Duick IV 20 j 13 h 15 min
1976 Éric Tabarly Drapeau de France France Pen Duick VI 23 j 20 h 12 min
1980 Phil Weld Drapeau des États-Unis États-Unis Moxie 17 j 23 h 12 min
1984 Yvon Fauconnier Drapeau de France France Umupro Jardin 16 j 06 h 25 min
1988 Philippe Poupon Drapeau de France France Fleury-Michon IX 10 j 09 h 15 min
1992 Loïck Peyron Drapeau de France France Fujicolor 11 j 01 h 35 min
1996 Loïck Peyron Drapeau de France France Fujicolor 10 j 10 h 05 min
2000 Francis Joyon Drapeau de France France Eure-et-Loir 09 j 23 h 21 min
2004 Michel Desjoyeaux Drapeau de France France Géant 08 j 08 h 29 min
2008 Loïck Peyron Drapeau de France France Gitana Eighty 12 j 11 h 45 min


Lien externe


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Transat anglaise de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Transat anglaise 1960 — La Transat anglaise 1960 prend son départ le 11 juin 1960. Jean Lacombe s élance seulement le 14 juin. L arrivée est jugée à New York et pas à Newport, comme pour les éditions suivantes. 5 concurrents au départ et 5 à l arrivée. Pos.… …   Wikipédia en Français

  • Transat anglaise 1964 — La Transat anglaise 1964 impliqua pour la première fois des radios à bord des bateaux permettant aux skippers de faire des rapports quotidiens publiés dans le journal The Observer. La victoire d Éric Tabarly fut saluée avec faste en France. La… …   Wikipédia en Français

  • Transat anglaise 1976 — 125 concurrents au départ et 78 à l arrivée: Lors de cette Transat anglaise 1976, cinq dépressions très creuses se succèdent et provoquent de nombreux abandons (Yvon Fauconnier, Jean Yves Terlain, ...). Éric Tabarly, suite à de nombreuses avaries …   Wikipédia en Français

  • Transat anglaise 1988 — La Transat anglaise 1988, connue aussi sous le nom de Carlsberg STAR ou CSTAR, est une course à la voile transatlantique qui a relié Plymouth (Royaume Uni) à Newport (États Unis). Elle a été remportée par Philippe Poupon sur le trimaran Fleury… …   Wikipédia en Français

  • Transat anglaise 2004 — Renommée The Transat , elle n est plus organisée par le Royal Western Yacht Club mais par l Offshore Challenges Group de Mark Turner. Elle s effectue sur le trajet Plymouth Boston. Classements Multicoques 60 pieds (18,28m) ORMA pos. Skipper… …   Wikipédia en Français

  • Transat anglaise 2008 — La course est rebaptisée en 2008 the Artemis Transat. Classements Monocoques 60 pieds (18,28 m) IMOCA Position Skipper Bateau temps 1 Loïck Peyron  France …   Wikipédia en Français

  • Transat anglaise 1968 — L édition 1968 voit l apparition de l assistance météo dont bénéficia le britannique Geoffrey Williams. Cette assistance fut décisive dans son succès en lui permettant de contourner par le Nord une grosse dépression avec des vents de… …   Wikipédia en Français

  • Transat anglaise 1972 — 55 concurrents au départ et 43 à l arrivée: Il n y aura qu une seule dépression (modérée) lors de cette édition, qui marque la première victoire d un multicoque. Une femme finit la course pour la première fois lors de cette épreuve: Marie Claude… …   Wikipédia en Français

  • Transat anglaise 1980 — 90 concurrents au départ et 74 à l arrivée. Suite à la démesure de l édition précédente, la longueur hors tout est limitée cette fois à 56 pieds, ce qui provoque la désaffection de nombreux français, surtout après la première édition de la Route… …   Wikipédia en Français

  • Transat anglaise 1984 — 91 concurrents au départ et 64 à l arrivée. Le début de course voit les 2 catamarans de Patrick Morvan (Jet Services II) et Gilles Gahinet (33 Export) nettement en tête, mais ils doivent abandonner suite à des dommages à la coque et au mât. Puis… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.