Titelouze

Jehan Titelouze

Jehan Titelouze (ou Jean Titelouze) est un organiste et compositeur français né à Saint-Omer sans doute en 1563, mort à Rouen le 25 octobre 1633. Il est considéré comme le fondateur de l’école française d’orgue.

Sommaire

Biographie

Son père était ménétrier : lui-même arriva à Rouen vers l’âge de vingt ans et devait y demeurer pendant le restant de sa vie. Il devint organiste de l’église Saint-Jean en 1585, puis titulaire du grand-orgue de la cathédrale Notre-Dame en 1588. Celui-ci était à cette époque un des instruments les plus considérables du royaume, ce qui laisse à penser le talent de ce musicien de 25 ans. Il devint chanoine de la cathédrale en 1610, et acquit dans cette position la plus grande renommée comme exécutant, compositeur, professeur, expert en facture instrumentale et théoricien de la musique. Il forma de très nombreux disciples et fut ami de Marin Mersenne avec qui il échangea une correspondance suivie et auquel il fournit de précieux conseils dans la rédaction de son œuvre maîtresse : L’Harmonie universelle publiée de 1634 à 1637.

Il publie deux recueils de musique d’orgue, en 1623 et 1626, qui inaugurent véritablement la littérature de l’instrument en France. L’invention y est beaucoup plus contrainte que chez son contemporain italien Girolamo Frescobaldi dont il n’a ni l’impétuosité, ni l’audace rythmique et harmonique, ni le caractère fantasque. Titelouze n’est pas un novateur, mais il porte à un point de perfection encore inconnue une polyphonie savante, monumentale et plutôt sévère.

Œuvres

1623 : Hymnes de l’Église pour toucher sur l’orgue, avec les fugues et recherches sur leur plain-chant.

  • 1. Ad cœnam (Lucis creator optime)
  • 2. Veni creator
  • 3. Pange lingua
  • 4. Ut queant laxis (Iste confessor)
Des problèmes pour écouter le fichier ? Aidez-moi
  • 5. Ave maris stella
  • 6. Conditor alme siderum (écouter →)
  • 7. A solis ortus (Crudelis Herodes)
  • 8. Exsultet cœlum (Jesu corona virginum ou Pater superni luminis)
  • 9. Annue Christe
  • 10. Sanctorum meritis (Sacris solemniis)
  • 11. Iste confessor
  • 12. Urbs Jerusalem

1626 : Le Magnificat ou Cantique de la Vierge pour toucher sur l’orgue suivant les huit tons de l’Église

  • Et exsultavit
  • Quia respexit
  • Et misericordia
  • Deposuit potentes
  • Suscepit Israel
  • Gloria Patri et Filio.

Liens externes

Écoute

Partitions gratuites

  • Portail de l’orgue Portail de l’orgue
  • Portail de la musique classique Portail de la musique classique
  • Portail de la France du Grand Siècle (1598-1715) Portail de la France du Grand Siècle (1598-1715)
Ce document provient de « Jehan Titelouze ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Titelouze de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Titelouze — Le nom est porté dans le Pas de Calais (aujourd hui sous la forme Titelouze de Gournay). Il a été popularisé par Jehan Titelouze, organiste né à Saint Omer au XVIe siècle. Sens incertain. Peut être un dérivé de Tittel, Titel, variantes allemandes …   Noms de famille

  • Titelouze —   [titə luːz], Jehan (Jean), französischer Organist und Komponist, * Saint Omer 1562 oder 1563, ✝ Rouen 24. 10. 1633; wirkte als Organist in Rouen, ab 1585 an Saint Jean, ab 1588 an der Kathedrale (1610 zum Domherrn ernannt). Mit seinen… …   Universal-Lexikon

  • Titelouze — Jean (Jehan) Titelouze (* 1563 in Saint Omer; † 24. Oktober 1633 in Rouen) war ein französischer Organist und Komponist. Er wurde in seinem Geburtsort und in Douai zum Organisten ausgebildet und wirkte ab 1585 in Rouen, wo er im Jahre 1610 zum… …   Deutsch Wikipedia

  • Titelouze, Jehan — ▪ French musician Jehan also spelled  Jean   born 1562 or 1563, Saint Omer, Fr. died Oct. 24, 1633, Rouen       French organist and composer whose improvisatory skills and virtuoso technique made him much sought after as a performer. His… …   Universalium

  • Titelouze, Jehan — (ca. 1563 1633)    organist, composer    Born in Saint Omer, Jehan Titelouze was organ master at the church of Saint Jean de Rouen (1585), then at the Rouen Cathedral (1588), where he soon earned a reputation as an improvisor. His work,… …   France. A reference guide from Renaissance to the Present

  • Titelouze, Jehan — (1562–1563, St. Omer, France – 24 October 1633, Rouen)    Priest, prize winning poet, and regarded as the first important composer of organ music in France, he was organist at the Rouen Cathedral from 1588 until his death. His first collection,… …   Historical dictionary of sacred music

  • Jean Titelouze — Jean ( Jehan ) Titelouze (c. 1562/3 ndash; 24 October 1633) was a French composer, poet and organist of the early Baroque period. Although his style was firmly rooted in the Renaissance vocal tradition, and he did not establish a school of his… …   Wikipedia

  • Jean Titelouze — La ciudad de Ruan en 1610. Jean Titelouze (o Jehan Titelouze) fue organista compositor y poeta francés nacido en Saint Omer, en 1562 y fallecido en Ruan, el 24 de octubre de 1633. Si bien históricamente pertenece al primer …   Wikipedia Español

  • Jehan Titelouze — (ou Jean Titelouze) est un organiste et compositeur français né à Saint Omer sans doute en 1563, mort à Rouen le 25 octobre 1633. Il est considéré comme le fondateur de l’école française d’orgue. Sommaire 1 Biographie 2 Œuvres 3 …   Wikipédia en Français

  • Jean Titelouze — Jean (Jehan) Titelouze (* 1563 in Saint Omer; † 24. Oktober 1633 in Rouen) war ein französischer Organist und Komponist. Er wurde in seinem Geburtsort und in Douai zum Organisten ausgebildet und wirkte ab 1585 in Rouen, wo er im Jahre 1610 zum… …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.