Tiers-Ordre


Tiers-Ordre

Un Tiers-Ordre est une association de fidèles s'inspirant de la règle d'un ordre religieux, historiquement catholique ou plus tard anglican. Le premier ordre étant les religieux prononçant des vœux perpétuels et le second, les moniales. Un membre de ces associations est appelé tertiaire ou, plus rarement tiercelin.

Sommaire

L'idéal religieux dans le siècle

Parmi les Tiers-Ordres notables, on compte :

  • le Tiers-Ordre franciscain, fondé en 1223[1], appelé depuis 1978 l'Ordre des Franciscains séculiers, qui a donné naissance à nombre de congrégations séculières comme les Pères et religieuses des Sacrés-Cœurs de Picpus au sein de la famille franciscaine et qui est le plus important de tous (près de 500 000 dans le monde aujourd'hui) ;
  • le Tiers-Ordre de Saint-Augustin, fondé en 1401 ;
  • le Tiers-Ordre dominicain, fondé en 1422, dit Fraternités laïques dominicaines ;
  • le Tiers-Ordre carmélite.

Les Salésiens coopérateurs, bien que n'étant pas formellement tertiaires, peuvent être assimilés aux Tiers-Ordres, en revanche les coopérateurs de l'Opus Dei, qui contribuent financièrement à cette œuvre, ne sont pas tertiaires, l'Opus Dei n'étant pas un Ordre de religieux ; en effet ses membres ne prononcent pas de vœux perpétuels, et dépendent d'une prélature personnelle composée de prêtres et de laïcs non consacrés.

Protestantisme

Chez les anglicans, on peut noter par assimilation la présence de tertiaires parmi les franciscains anglicans de la Haute Église, tendance qui s'inspire du catholicisme.

En France et en Suisse, plusieurs mouvements de spiritualité ont vu le jour :

- en 1922, le pasteur Wilfred Monod, père du savant Théodore Monod, crée le Tiers-Ordre des Veilleurs, d'inspiration franciscaine, avec comme règle la récitation des Béatitudes à midi, résumées par la joie, la simplicité, la miséricorde. Celui-ci n'étant pas directement rattaché à un ordre religieux, il a pris récemment le nom de Fraternité spirituelle des Veilleurs.

- en 1945, dans le mouvement de la fondation de la communauté des sœurs de Pomeyrol, près de Tarascon, naît un groupe de laïcs appelés simplement "Compagnons de Pomeyrol".

- dans les mêmes années, au contact de la communauté protestante féminine de Grandchamp, se crée le Tiers Ordre de l'Unité.

- plus récemment encore, dans les années 1990, un mouvement regroupant catholiques et protestants s'est constitué en lien avec les Diaconesses de Reuilly.

Livre utilisé pour les sources

Notes et références

Liens internes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Tiers-Ordre de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Tiers-ordre — Un Tiers Ordre est une association de fidèles s inspirant de la règle d un ordre religieux, historiquement catholique ou plus tard anglican. Le premier ordre étant les religieux prononçant des vœux perpétuels et le second, les moniales. Un membre …   Wikipédia en Français

  • Tiers ordre — Un Tiers Ordre est une association de fidèles s inspirant de la règle d un ordre religieux, historiquement catholique ou plus tard anglican. Le premier ordre étant les religieux prononçant des vœux perpétuels et le second, les moniales. Un membre …   Wikipédia en Français

  • Tiers ordre — ● Tiers ordre association pieuse affiliée à un ordre religieux, formée de fidèles, hommes ou femmes, vivant dans le monde ou de réguliers menant la vie commune selon la règle de l ordre (franciscains, dominicains, Carmes) dont ils dépendent …   Encyclopédie Universelle

  • Tiers Ordre régulier de saint François — Histoire des ordres franciscains Giotto : Saint François prêchant aux oiseaux. La famile franciscaine comprend trois Ordres : Le Premier Ordre Frères Mineurs (O.F.M.) Ordo Fratrum Minorum Frères Mineurs Conventue …   Wikipédia en Français

  • Tiers Ordre de l'Unité — Der Dritte Orden der Einheit (Le Tiers Ordre de l Unité) ist der Dritte Orden der Communauté de Grandchamp. Der Dritte Orden der Einheit entstand im August 1955 auf Initiative von Frère Roger, um den „Grandes Communautés“ von Taizé und von… …   Deutsch Wikipedia

  • Tiers Ordre de l’Unité — Der Dritte Orden der Einheit (Le Tiers Ordre de l Unité) ist der Dritte Orden der Communauté de Grandchamp. Der Dritte Orden der Einheit entstand im August 1955 auf Initiative von Frère Roger, um den „Grandes Communautés“ von Taizé und von… …   Deutsch Wikipedia

  • ordre — [ ɔrdr ] n. m. • 1080 sens II; lat. ordo, ordinis I ♦ (1155) Relation intelligible entre une pluralité de termes. ⇒ organisation, structure; économie. « L idée de la forme se confond avec l idée de l ordre » (A. Cournot). 1 ♦ Didact. Disposition …   Encyclopédie Universelle

  • tiers — tiers, tierce [ tjɛr, tjɛrs ] adj. et n. m. • XIIIe; tierz v. 1160; terce 980; lat. tertius I ♦ Adj. 1 ♦ Vx Troisième. « Le Tiers Livre », de Rabelais. « Je vous défendrais de le voir [...] soit dans ma maison, soit dans une maison tierce »… …   Encyclopédie Universelle

  • Tiers Mineurs Conventuels — Ordre des frères mineurs L Ordre des frères mineurs (o.f.m. ordo fratrum minorum en latin), ou Ordre franciscain, est un ordre religieux catholique né en Italie sous l impulsion de François d Assise en 1210. Sommaire 1 Françoi …   Wikipédia en Français

  • Ordre des Frères mineurs — L Ordre des frères mineurs (o.f.m. ordo fratrum minorum en latin), ou Ordre franciscain, est un ordre religieux catholique né en Italie sous l impulsion de François d Assise en 1210. Sommaire 1 Françoi …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.