Theotokos


Theotokos

Théotokos

Le titre de Théotokos (en grec Θεοτόκος : "celle qui a enfanté Dieu"), attribué à Marie, surgit chez Alexandre d'Alexandrie en 325, l'année du concile de Nicée ; ensuite, longtemps avant celui d'Éphèse (431), il est très fréquent. Dans l'Église latine, le titre est parfois traduit par Deipare.

Sommaire

Histoire

Mère de Dieu (ΜΡ ΘΥ), mosaïque dans Hagia Sophia

« Jésus-Christ, Le Fils unique de Dieu, vrai Dieu né du vrai Dieu, par l'Esprit Saint a pris chair de la Vierge Marie et s'est fait homme » est proclamé par le symbole de foi énoncé par le concile de Constantinople, en 381. Naturellement, le peuple chrétien a pris l'habitude de donner à Marie le titre de Mère de Dieu.

Ce titre donne lieu à une polémique entre le théologien Nestorius, patriarche de Constantinople, qui souligne la distinction entre la divinité et l'humanité en Jésus, il part en guerre contre ce qui lui apparaît comme une nouvelle hérésie : « Je refuse de voir un Dieu formé dans le sein d'une femme ! » Pour lui, Marie est la mère de l'homme Jésus, non du Verbe éternel.

Ses attaques contre le titre de Mère de Dieu se heurtent à Cyrille, évêque d'Alexandrie, grand défenseur de l'unité du Christ Dieu et homme. Ce qui est en jeu, ce n'est pas le statut de Marie, mais la réalité de l'Incarnation : Jésus fils de Marie est-il vraiment Dieu ? Si oui, sa mère peut véritablement être dite Mère de Dieu.

Cyrille se dépense sans compter, écrit aux moines d'Égypte, aux évêques, au pape de Rome, à Nestorius lui-même. Après bien des péripéties, un concile œcuménique se tient en 431 à Éphèse, ville mariale par excellence : c'est là que Marie aurait résidé avec Jean après la Pentecôte. Cent cinquante évêques d'Orient et d'Occident y consacrent la reconnaissance par l'Église de la maternité divine de Marie.

La piété populaire a tout de suite fait sienne cette affirmation des théologiens : « Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous » (rite latin). « Toi véritablement Mère de Dieu, nous te magnifions » (rite byzantin).

Liturgie

Dans le calendrier liturgique catholique romain, la fête de Sainte Marie Mère de Dieu (Sancta Maria Dei Genitrix) a été introduite dans le temps de Noël par la réforme liturgique consécutive au concile Vatican II; elle se fête le premier janvier (jour de l'octave de la Nativité).

Voir aussi

Liens externes

  • Portail du christianisme Portail du christianisme
  • Portail du catholicisme Portail du catholicisme
  • Portail des chrétiens d’Orient Portail des chrétiens d’Orient
Ce document provient de « Th%C3%A9otokos ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Theotokos de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Theotokos — (en griego: Θεοτόκος; en latín: Deipara o Dei genetrix) es una palabra griega que significa Madre de Dios (literalmente, la que dio a luz a Dios ). Su equivalente en español, vía latín, es Deípara. Es el título que la Iglesia cristiana temprana… …   Wikipedia Español

  • Theotokos — bezeichnet Einen Hoheitstitel der Jungfrau Maria, dt. Gottesgebärerin Orte: Theotokos (Messapia), Dorf in der griechischen Gemeinde Messapia Siehe auch: Feoktistow, abgeleiteter Familienname Theotokos Kirche (Theotokos (Konstantinopel)),… …   Deutsch Wikipedia

  • theotokos — (izg. teòtokos) ž <indekl.> DEFINICIJA kršć. naziv za Mariju, Majku Božju u istočnim crkvama, osobito u doktrinarnim raspravama i liturgijskim tekstovima ETIMOLOGIJA grč. Theotókos: bogoroditeljica ≃ teo + tíktein: rađati …   Hrvatski jezični portal

  • Theotŏkos — (gr.), Gottgebährerin, Beiname der Maria, s.d. 1) …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Theotókos — (griech., russ. Bogoroditza), »Gottgebärerin«, altkirchliche, in der griechischen Kirche übliche Bezeichnung für Maria, der Mutter Jesu …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Theotokos — es una palabra griega que significa Madre de Dios . Es el título que la Iglesia cristiana temprana le dio a María en el Concilio de Efeso de 431. El significado teológico en ese momento fue enfatizar que el hijo de María Jesús, era completamente… …   Enciclopedia Universal

  • Theotokos — An 18th century Russian icon depicting various types of the Theotokos icons Theotokos (Greek: Θεοτόκος, transliterated Theotókos) is the Greek title of Mary, the mother of Jesus used especially in the Eastern Orthodox, Oriental Orthodox, and… …   Wikipedia

  • Théotokos — Le titre de Théotokos (du grec Θεοτόκος, « qui a enfanté Dieu »), attribué à Marie, apparaît sous la plume d’Alexandre d’Alexandrie en 325, l’année du concile de Nicée ; ensuite, longtemps avant celui d Éphèse (431), il est très… …   Wikipédia en Français

  • Theotokos — /thee euh tok euhs/, n. a title of the Virgin Mary as the Mother of the incarnate Son of God. Also, Theotocos. [1870 75; < LGk Theotókos, equiv. to theo THEO + tokos giving birth to] * * * ▪ Eastern Orthodoxy       (Greek: “God Bearer”), in… …   Universalium

  • Theotokos — Theotọkos   [griechisch »Gottesgebärerin«], erstmals von Hippolyt auf Maria angewandtes Epitheton, das in der vorchristlichen Antike auf die altägyptische Göttin Isis bezogen war. Die christliche Verwendung entstammt dem Denken der… …   Universal-Lexikon


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.