Theatre des Celestins

ÔĽŅ
Theatre des Celestins

Th√©√Ętre des C√©lestins

Th√©√Ętre des C√©lestins
Le th√©√Ętre des C√©lestins, Place des C√©lestins
Le th√©√Ętre des C√©lestins, Place des C√©lestins

Type th√©√Ętre √† l'italienne
Lieu Lyon
Architecte(s) Gaspard André
Inauguration 1877 puis 2005
Capacité 792 / 175
Direction Claudia Stavisky et Patrick Penot
Site web [1]

Le Th√©√Ętre des C√©lestins, est un th√©√Ętre lyonnais. C'est l'un des seuls th√©√Ętre en France, avec la Com√©die-Fran√ßaise et le Th√©√Ętre de l'Od√©on, √† f√™ter plus de 200 ans d'art dramatique.

Son nom vient du couvent de Célestins qui occupait l'emplacement de 1407 à 1789.

C'est aujourd'hui un th√©√Ętre municipal en r√©gie directe Ville de Lyon. Il programme un r√©pertoire contemporain et classique et du th√©√Ętre de cr√©ation[1].

Sommaire

Histoire du b√Ętiment

Le couvent

Le couvent des C√©lestins de Lyon fut fond√© en 1407 sur les bords de la Sa√īne, √† la suite de la donation de l'ancienne propri√©t√© des Templiers par Am√©d√©e VIII, comte puis duc de Savoie. A cet emplacement, les religieux √©difi√®rent un couvent et une √©glise, qu'ils utilis√®rent jusqu'en 1779.

1792 le d√©but du th√©√Ętre aux C√©lestins

La "Soci√©t√© des C√©lestins", puis "Compagnie des C√©lestins", cr√©√©e d√©finitivement en 1789, avait pour objet "l'√©tablissement d'un jardin au centre des terrains des ci-devant C√©lestins, la construction de 17 maisons environnant ce jardin, la distribution et r√©paration du b√Ętiment claustral qui formerait 7 maisons particuli√®res dans l'une desquelles serait construite une salle de spectacle".

Un premier th√©√Ętre, appel√© "Th√©√Ętre des Vari√©t√©s", est inaugur√© le 9 avril 1792.

En 1871, un incendie détruit entièrement l'édifice, devenu d'ailleurs vétuste et trop petit.

1877 Le th√©√Ętre √† l'italienne

Le b√Ętiment actuel est l'Ňďuvre de Gaspard Andr√©, suite √† un concours organis√© en 1873. Le th√©√Ętre est inaugur√© le 1er ao√Ľt 1877, mais br√Ľle dans la nuit du 25 au 26 mai 1880. Gaspard Andr√© est choisi pour reconstruire le Th√©√Ętre des C√©lestins.

Une r√©novation majeure a √©t√© r√©alis√©e dans les ann√©es 2002 √† 2005. En entreprenant la r√©novation du th√©√Ętre des c√©lestins pour des questions √©videntes de s√©curit√©, la ville de lyon a aussi eu l‚Äôambition de privil√©gier l‚Äôaccueil et le confort du public, d‚Äôouvrir plus largement ce lieu en le rendant accessible √† tous et d'offrir aux professionnels des conditions de travail optimales.

Le th√©√Ętre

Des acteurs célèbres y ont joué comme Sarah Bernhardt ou Jean Marais. Napoléon y a été spectateur.

Pendant les 35 ann√©es de la direction Charles Moncharmont, le th√©√Ętre des C√©lestins a accueilli les plus grands noms de la sc√®ne : C√©cile Sorel, Jules Berry, Ludmilla et Georges Pitoeff, Louis Jouvet, Charles Dullin, Elvire Popesco, Sacha Guitry, Madeleine Renaud, Pierre Dux, Jean | weber, Fernandel..., sans omettre les gloires du music-hall : Jos√©phine Baker, Mistinguett, Maurice Chevalier. Charles Gantillon qui lui succ√®de en 1941, accro√ģt encore le prestige du th√©√Ętre avec sa passion d√©vorante pour le th√©√Ętre et son esprit novateur. Gr√Ęce √† lui, le public d√©couvre Jean Cocteau, Eug√®ne Ionesco, Armand Gatti, Samuel Beckett, Bertolt Brecht. Il donne leur premi√®re chance √† Jorge Lavelli, Patrice Ch√©reau, Edmond Tamiz et Marcel Mar√©chal. Le 26 janvier 1968, Albert Husson et Jean Meyer sont nomm√©s ensemble √† la direction du Th√©√Ętre. En 1978, √† la mort d'Albert Husson, Jean Meyer dirige seul les C√©lestins. Jean-Paul Lucet, qui jouait avec la com√©dienne f√©tiche de Meyer, Claude Jade (son actrice pr√©f√©r√©e dans cinq pi√®ces entre 1975 et 1984 au Th√©√Ętre des C√©lestins), dans Britannicus en 1980, lui succ√®de en 1985.

En Aparté (Fête des Lumières 2008)

Accessibilité

Métro-M-Lyon.svg
Ce site est desservi par la station de m√©tro : Bellecour.

Lien externe

Notes et références

Commons-logo.svg

  • Portail du th√©√Ętre Portail du th√©√Ętre
  • Portail du Grand Lyon Portail du Grand Lyon
Ce document provient de ¬ę Th%C3%A9%C3%A2tre des C%C3%A9lestins ¬Ľ.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Theatre des Celestins de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Th√©√Ętre des c√©lestins ‚ÄĒ Le th√©√Ętre des C√©lestins, Place des C√©lestins Type th√©√Ętre ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Th√©√Ętre des C√©lestins ‚ÄĒ Le th√©√Ętre des C√©lestins, place des C√©lestins Type th√©√Ętre √† l italienne ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Place des C√©lestins ‚ÄĒ (Lyon) Place des C√©lestins Th√©√Ętre des C√©lestins Coordonn√©es ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Place des C√©lestins (Lyon) ‚ÄĒ Place des C√©lestins Th√©√Ętre des C√©lestins Situation Coordonn√©es ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Theatre du Fust ‚ÄĒ Th√©√Ętre du Fust Th√©√Ętre Par cat√©gories Personnali ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Th√©√Ętre du fust ‚ÄĒ Th√©√Ętre Par cat√©gories Personnali ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Th√©√Ętre Michel (Paris) ‚ÄĒ Le Th√©√Ętre Michel est un th√©√Ętre parisien priv√© comportant 350 places, situ√© 38 rue des Mathurins dans le 8e arrondissement de Paris. Historique Le th√©√Ętre a √©t√© construit par Michel Mortier sur des plans de l architecte Bertin en 1908. Il a √©t√©… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Th√©√Ętre du Fust ‚ÄĒ Le Th√©√Ętre du Fust est un th√©√Ętre de marionnettes dirig√© par sa fondatrice √Čmilie Valantin depuis 1975. La pertinence esth√©tique et technique est au cŇďur de ses pr√©occupations et la virtuosit√© sert avant tout le sens : la place r√©serv√©e aux… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Th√©√Ętre du Cothurne ‚ÄĒ Le Th√©√Ętre du Cothurne est un th√©√Ętre de poche mythique situ√© rue des Marronniers, dans le 2e arrondissement de Lyon. En 1952, Roger Planchon cr√©e le Th√©√Ętre de la Com√©die au num√©ro 3bis, dans un ancien atelier de serrurerie. Apr√®s son d√©part… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • 2011 au th√©√Ętre ‚ÄĒ Ann√©es : 2008 2009 2010  2011  2012 2013 2014 D√©cennies : 1980 1990 2000  2010  2020 2030 2040 Si√®cles : XXe si√®cle  XXIe si√®cl ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais


Share the article and excerpts

Direct link
… Do a right-click on the link above
and select ‚ÄúCopy Link‚ÄĚ

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.