Tetris

ÔĽŅ
Tetris
Tetris
Crystal Clear app ksirtet.svg

√Čditeur Divers
Développeur Divers
Concepteur Alexei Pajitnov

Date de sortie 6 juin 1984
Genre Action-réflexion
Mode de jeu Un joueur, multijoueur
Plate-forme Diverses

Tetris est un jeu vid√©o de puzzle con√ßu en 1984[1],[2],[3] par Alexei Pajitnov. B√Ęti sur des r√®gles simples et exigeant intelligence et adresse, il est l'un des jeux vid√©o les plus populaires au monde. Ses versions sont innombrables, y compris en 3D, et cette multiplicit√© se d√©cline sur tous les types d'ordinateurs.

Il est consid√©r√© comme un des grands classiques de l'histoire des jeux vid√©o aux c√īt√©s de Pong, Space Invaders ou encore Pac-Man.

Selon des chiffres de 2010, il a √©t√© vendu √† plus de 170 millions d'exemplaires sur plus de 30 plateformes depuis 1984[4]. Sa version sur Game Boy a notamment √©t√© class√©e 4e jeu vid√©o le plus vendu de l'histoire des jeux vid√©o, avec 30 260 000 unit√©s vendues dans le monde, par le site sp√©cialis√© jeuxvideo.com[5]. En janvier 2010, il a √©t√© annonc√© que Tetris a atteint plus de 100 millions de t√©l√©chargements payants sur t√©l√©phones cellulaires depuis 2005[4].

Sommaire

Histoire

Gnometris

Alexei Pajitnov est dipl√īm√© en 1979 du centre informatique de l'Acad√©mie des sciences de l'URSS o√Ļ il devient aussit√īt chercheur en reconnaissance de la parole. En 1984, en cherchant √† reproduire l'un de ses jeux favoris, le pentomino, il imagine le jeu Tetris et le programme sur Elektronika 60, un micro-ordinateur sovi√©tique. Tr√®s vite, ses coll√®gues sont pris au pi√®ge d'un jeu obsessionnellement captivant. Toute l'Acad√©mie s'y met, puis toutes les institutions moscovites disposant d'ordinateurs.

En 1985[3], Pajitnov porte son programme sur la plate-forme IBM PC, toute récente. Il se fait aider du jeune Vadim Gerasimov, un hacker.

Se pose alors le probl√®me de la diffusion : dans l'univers bureaucratique de l'Union sovi√©tique, il est difficile de convaincre la hi√©rarchie de l'Acad√©mie des Sciences d'autoriser une telle initiative. Pajitnov parvient √† convaincre Victor Brjabrin, son sup√©rieur, d'accepter un march√© : en √©change de la publication du jeu, Pajitnov en c√®de les droits √† l'acad√©mie. Bjabrin, qui est en contact avec le monde ext√©rieur ‚Äď chose qui √©tait loin d'√™tre √©vidente en 1985 ‚Äď adresse une copie du jeu √† Novotrade, √©diteur de jeu hongrois. Des disquettes circuleront dans toute la Hongrie et jusqu'en Pologne. La Hongrie faisait aussi partie du bloc de l'Est et c'est Robert Stein, un anglais n√© en Hongrie, sp√©cialiste des √©changes clandestins est-ouest et agent international de vente de logiciels qui verra tout le potentiel de Tetris. Il contacte Pajitnov et Brjabrin qui lui envoient par fax leur accord pour une exploitation du jeu √† l'ouest via sa soci√©t√© Andromeda Software.

Tetris sur iPod.

Par son entremise l'√©diteur Mirrorsoft se voit accorder la licence de Tetris, non sans y apporter une modification pour la plate-forme Sinclair ZX Spectrum : la couleur. Le jeu sort en 1987 en Europe et aux √Čtats-Unis sous la mention ¬ę Fabriqu√© aux √Čtats-Unis d'Am√©rique, con√ßu √† l'√©tranger ¬Ľ. Le succ√®s est imm√©diat.

Or √† cette √©poque, il n'existe aucun contrat v√©ritable d'exploitation du jeu sinon le fax de Pajitnov et Brjabrin. Apr√®s beaucoup de difficult√©s bureaucratiques, Brjabrin et l'Acad√©mie finiront par c√©der les droits mondiaux du jeu √† Mirrorsoft pour dix ans. Le jeu devient un succ√®s plan√©taire. Pajitnov ne recevra pas un rouble : ¬ę Le fait que tant de gens appr√©cient mon jeu me suffit amplement ¬Ľ, mais deviendra mondialement c√©l√®bre, ne serait-ce que pour ce d√©sint√©ressement financier.

En 1991, Pajitnov √©migre aux √Čtats-Unis. Il r√©cup√®re en 1996 ses droits d'auteur et fonde alors la Tetris Company.

Le jeu est converti sur toutes les plates-formes y compris les consoles de jeux et l‚ÄôiPod. La version Game Boy connut un v√©ritable engouement, certains n'achetant la console que pour le jeu qui √©tait fourni avec √† l'√©poque[r√©f. n√©cessaire]. Il s'agit m√™me, en janvier 2007, du jeu le plus vendu sur l‚ÄôiPod[r√©f. n√©cessaire].

De surcro√ģt, le site officiel[3] a r√©cemment[Quand ?] √©t√© rouvert. De nouvelles versions du jeu, compatibles Windows et Mac OS, sont disponibles et un classement en ligne permet de se comparer aux joueurs du monde entier.

Principe du jeu

Généralités

Des pi√®ces de couleur (parfois il n'y a pas de couleur, et ce sont les motifs sur les pi√®ces qui changent) et de formes diff√©rentes descendent du haut de l'√©cran. Le joueur ne peut pas ralentir ou emp√™cher cette chute mais peut l'acc√©l√©rer ou d√©cider √† quel angle de rotation (0¬į, 90¬į, 180¬į, 270¬į) et √† quel emplacement lat√©ral l'objet peut atterrir. Lorsqu'une ligne horizontale est compl√©t√©e sans vide, elle dispara√ģt et les blocs sup√©rieurs tombent. Si le joueur ne parvient pas √† faire dispara√ģtre les lignes assez vite et que l'√©cran se remplit jusqu'en haut, il est submerg√© et la partie est finie.

Le jeu ne se termine donc jamais par la victoire du joueur. Avant de perdre, le joueur doit tenter de compl√©ter un maximum de lignes. Faire une seule ligne ne rapporte que 40 points, alors qu'en faire 2 en rapporte 100, 3 lignes rapportent 300 et 4 lignes (le maximum) en rapporte 1200. Le nombre de points est augment√© √† chaque niveau selon l'√©quation f(p, n)= p(n+1) o√Ļ p est le nombre de points au niveau 0 et n le niveau.

Selon le journaliste Bill Kunkel, ¬ę Tetris r√©pond parfaitement √† la d√©finition du meilleur en mati√®re de jeu : une minute pour l'apprendre, une vie enti√®re pour le ma√ģtriser ¬Ľ[6].

Les pièces

Les pi√®ces de Tetris, sur lesquelles reposent enti√®rement le jeu, sont des t√©trominos. Il en existe sept formes diff√©rentes, toutes bas√©es sur un assemblage de quatre carr√©s ‚Äď le mot ¬ę Tetris ¬Ľ (du pr√©fixe grec tetra-, qui signifie quatre) prend donc tout son sens. Le joueur peut faire tourner plusieurs fois, √† gauche et/ou √† droite selon la version, de 90¬į n'importe quel bloc pour le poser de la fa√ßon d√©sir√©e pendant que le bloc descend.

Les sept pi√®ces sont les suivantes :

  • Tetromino I.svg, I-Tetrimino, aussi appel√©e ¬ę b√Ęton ¬Ľ, ¬ę ordinaire ¬Ľ, ¬ę barre ¬Ľ ou ¬ę long ¬Ľ. Elle est constitu√©e de quatre carr√©s formant une ligne.
  • Tetromino O.svg, O-Tetrimino, aussi appel√©e ¬ę carr√© ¬Ľ ou ¬ę bloc ¬Ľ. Elle est constitu√©e de quatre carr√©s formant un m√©ta-carr√© de 2x2.
  • Tetromino T.svg, T-Tetrimino. Elle est constitu√©e de trois carr√©s en ligne et d'un quatri√®me carr√© sous le centre.
  • Tetromino L.svg, L-Tetrimino. Elle est constitu√©e de trois carr√©s en ligne et d'un quatri√®me carr√© sous le c√īt√© gauche.
  • Tetromino J.svg, J-Tetrimino, aussi appel√©e ¬ę L invers√© ¬Ľ ou ¬ę gamma ¬Ľ. Elle est constitu√©e de trois carr√©s en ligne et d'un quatri√®me carr√© sous le c√īt√© droit.
  • Tetromino Z.svg, Z-Tetrimino, aussi appel√©e ¬ę biais ¬Ľ. Elle est constitu√©e de quatre carr√©s formant un m√©ta-carr√© de 2x2, dont la rang√©e sup√©rieure est gliss√©e d'un pas vers la gauche.
  • Tetromino S.svg, S-Tetrimino, aussi appel√©e ¬ę biais invers√© ¬Ľ. Elle est constitu√©e de quatre carr√©s formant un m√©ta-carr√© de 2x2, dont la rang√©e sup√©rieure est gliss√©e d'un pas vers la droite.
Quelques exemples de variations de couleurs
Pièce Tetris original Tetris
(Mirrorsoft)
Tetris: The Grand Master
(Arika)
The New Tetris
(H2O Entertainment)
Tetris DS
(Nintendo)
I rouge rouge rouge cyan cyan
O bleu cyan jaune blanc jaune
T brun gris cyan jaune magenta
L magenta jaune orange magenta orange
J blanc magenta bleu bleu bleu
S vert bleu magenta vert vert
Z cyan vert vert rouge rouge


Chacune des sept pièces dispose d'une couleur qui lui est propre, et certains joueurs se réfèrent aux pièces seulement par ce détail. Au désarroi de ceux-ci, la couleur des pièces varie généralement d'une version de Tetris à une autre. Cependant, d'après les consignes de la Tetris Company, ceci n'a aucune incidence sur le jeu.

Champ de jeu

Emacs Tetris : champ de jeu noir, grille invisible et t√©trion gris.

Le champ de jeu, aussi connu sous l'appellation ¬ę puits ¬Ľ dans les anciens Tetris et en tant que ¬ę matrice ¬Ľ dans les plus r√©cents, est l'espace dans lequel tombent les pi√®ces. Il dispose toujours d'une grille en arri√®re-plan, visible ou non, dont les cases sont de la m√™me grandeur que les carr√©s des pi√®ces, et que celles-ci suivent dans leur chute. Il est √©galement entour√© par une armature appel√©e ¬ę t√©trion ¬Ľ, infranchissable, qui pose les limites du champ de jeu.

D'après le Tetris Guideline, la taille du champ de jeu en norme est de dix cases de largeur et de vingt-deux cases de hauteur. Cependant, quelques jeux font exceptions, comme Tetrinet (douze cases de largeur) ou Tetris Jr. (huit cases de largeur).

La majorité des versions de Tetris dispose autour du champ de jeu de plusieurs informations. Tout d'abord, l'affichage du nombre de lignes complétées depuis le début du jeu, suivi du score, fonction croissante du nombre de lignes complétées. Ensuite, le niveau actuel, qui augmente en fonction du score, et dont la conséquence est l'augmentation de la vitesse de chute des pièces. Enfin, une vue sur la pièce suivante, qui tombera après celle déjà en chute.

Les versions récentes du jeu, notamment Tetris DS, peuvent donner une vue sur les 6 ou 4 pièces suivantes, et intègrent une réserve dans laquelle une pièce peut être stockée temporairement.

Chute et gravité

La vitesse de la chute des pi√®ces est d√©termin√©e par le niveau auquel vous √™tes. Plus le niveau est √©lev√©, plus les pi√®ces tombent vite. Au niveau 0 on peut faire 5-6 d√©placements lat√©raux avant que la pi√®ce tombe d'un rang, au niveau 9 on ne peut plus faire que 1-2 mouvements lat√©raux. Le niveau 15 √©quivaut au niveau de la vitesse √† tout le temps appuyer sur la fl√®che du bas, il n'y a plus de d√©placements lat√©raux possibles directement. Le joueur peut alors dans ce cas tenter de les r√©aliser par des successions rapides de rotations, une pi√®ce n'est d√©finitivement pos√©e sur l'√©cran de jeu que dans le cas o√Ļ le joueur cesse toute action sur celle-ci. En effectuant continuellement des rotations sur une pi√®ce, le joueur l'emp√™che donc de se poser d√©finitivement, il est alors possible d'op√©rer des d√©placements lat√©raux et selon les cas il peut √™tre envisageable de faire passer une pi√®ce par dessus une autre d√©j√† pos√©e. Ainsi il est toujours possible de placer et d'orienter de fa√ßon enti√®rement libre une pi√®ce quel que soit le niveau de jeu en cours.

Si vous acc√©l√©rez la vitesse de la chute d'un bloc (via la fl√®che du bas), un bonus en points vous est accord√©. Ce bonus va de 1 √† 16 points, il d√©pend de la dur√©e durant laquelle vous avez appuy√© sur la fl√®che du bas. Sauf dans Tetris Dx, sur la Game boy Color, o√Ļ la pi√®ce B reste en suspension, ce qui est un d√©faut du jeu. (regardez l'image 4, le jeu reste comme √ßa)

Chute et gravité.

Dans certains jeux Tetris, en appuyant sur la touche haut, la pièce se pose directement dans la colonne et la position dans laquelle elle était lors de la chute. Ce mouvement est appelé "Hard Drop".

Versions de Tetris

Compatible PC (PC)

  • Tetris Zone - Tetris Holding - 2006.
  • Tetris Worlds - THQ - 2002.
  • The Next Tetris : On-Line Edition - Crave Entertainment - 2001.
  • Tetrinet
  • Quadra
  • Gnometris (renomm√© Quadrapassel depuis la version 2.30.0), une version libre disponible dans tous les syst√®mes d'exploitation Linux utilisant GNOME.

Arcade

  • Tetris - Sega - 1988
  • Tetris: The Grand Master - Arika - 1998
  • SEGA Tetris - Sega-AM1 - 1999
  • Tetris: The Grand Master 2 - The Absolute - Arika - 2000
  • Tetris Kiwamemichi - Success - 2003
  • Tetris: The Grand Master 3 - Terror-Instinct - Arika - 2005

Consoles

Consoles Nintendo

Game Boy (GB)

Game Boy Color (GBC)

Game Boy Advance (GBA)

Nintendo DS (DS)

Nintendo 3DS (3DS)


Nintendo Entertainment System (NES)

Super Nintendo (SNES)

Virtual Boy (VB)

Nintendo 64 (N64)

GameCube (GC)

Wii (Wii)

Consoles Sega

Megadrive (MD)

  • Tetris - Pageantsoft - 1990

Saturn (SAT)

Dreamcast (DC)

  • Tetris 4D - Elorg - 1998
  • Sega Tetris - Sega - 2000
  • The Next Tetris - Crave entertainment - 2001

Consoles Sony

Playstation (PS)

Playstation 2 (PS2)

Playstation 3 (PS3)

  • Tetris - EA - 2010 (Disponible uniquement sur le Playstation Network)

Consoles Microsoft

Xbox

Xbox 360 (X360)

  • Tetris: The Grand Master (s√©rie) - AQ Interactive - 2005
  • Tetris Evolution - THQ - 2007

Périphériques Apple

iPod

iPhone

Consoles Bandai

Wonderswan Color

Périphériques Android

Record

Le record sur borne arcade est d√©tenu par Stephen Krogman, le 5 juin 1999, avec un score de 1 648 905[7].

Hommage

Le 6 juin 2009, à l'occasion du 25e anniversaire du jeu, le logo de Google rend un hommage à Tetris.

Notes et références

Annexes

Articles connexes

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Tetris de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • T√©tris ‚ÄĒ Tetris Tetris √Čditeur Divers D√©veloppeur Divers Concepteur Alexei Pajitnov Date ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Tetris ‚ÄĒ Pantalla de Tetris Desarrolladora(s) Aleks√©i P√°zhitnov (prototipo E60), Vadim Ger√°simov (versi√≥n MS DOS) ‚Ķ   Wikipedia Espa√Īol

  • Tetris DS ‚ÄĒ √Čditeur Nintendo D√©veloppeur Nintendo Date de sortie ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Tetris 64 ‚ÄĒ √Čditeur Seta D√©veloppeur Amtex Date de sortie 13 novembre 1998 (Japon) Genre Puzzle Mode de jeu Un joueur, Multijoueur Plate forme ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Tetris DX ‚ÄĒ √Čditeur Nintendo D√©veloppeur Nintendo Date de sortie 1998 Genre Puzzle Plate forme Game Boy Color M√©dia ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Tetris ds ‚ÄĒ √Čditeur Nintendo D√©veloppeur Nintendo Date de sort ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Tetris dx ‚ÄĒ √Čditeur Nintendo D√©veloppeur Nintendo Date de sortie 1998 Genre Puzzle Plate forme Game Boy Color M√©dia ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Tetris DS ‚ÄĒ Desarrolladora(s) Nintendo Distribuidora(s) Nintendo Plataforma(s) Nintendo DS Fecha(s) de lanzamiento ‚Ķ   Wikipedia Espa√Īol

  • Tetris ‚ÄĒ Tetris, ¬† ein einfaches, dynamisches Echtzeitpuzzle. Das Spiel wurde von dem russischen Mathematiker Alexej Pajitnow erfunden (zun√§chst f√ľr Minicomputer), stand 1985 erstmals als PC Variante zur Verf√ľgung und entwickelte sich zum Klassiker der… ‚Ķ   Universal-Lexikon

  • Tetris ‚ÄĒ T√®tris m DEFINICIJA popularna elektronska i rańćunalna igra ETIMOLOGIJA zaŇ°tińáeno ime proizvońĎańća¬© ‚Ķ   Hrvatski jezińćni portal


Share the article and excerpts

Direct link
… Do a right-click on the link above
and select ‚ÄúCopy Link‚ÄĚ

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.