Terni

ÔĽŅ
Terni
Terni
Image illustrative de l'article Terni
Vue est de la ville
Blason
Administration
Pays Drapeau d'Italie Italie
R√©gion Flag of Umbria.svg Ombrie 
Province Provincia di Terni-Stemma.png Terni 
Code ISTAT 055032
Code postal 05100
Préfixe tel. 0744
Maire Leopoldo Di Girolamo (PD) (2009-2011)
Site web www.comune.terni.it/
Culture et démographie
Population 113 324 hab. (31-12-2010[1])
Densité 537 hab./km²
Gentilé ternani
Saint patron San Valentino
Fête patronale 14 février
Géographie
Coordonn√©es 42¬į 34‚Ä≤ 00‚Ä≥ N 12¬į 39‚Ä≤ 00‚Ä≥ E / 42.56667, 12.6500042¬į 34‚Ä≤ 00‚Ä≥ Nord
       12¬į 39‚Ä≤ 00‚Ä≥ Est
/ 42.56667, 12.65000
  
Altitude 130 m
Superficie 211 km²
Code cadastral L117
Voir la carte administrative
Terni
Voir la carte topographique
Terni

Terni est une ville, chef-lieu de la province de même nom en Ombrie (Italie).

Sommaire

Géographie

Histoire

Origine des armoiries

La l√©gende li√©e √† la ville de Terni et √† ses armoiries raconte qu'il y a bien longtemps, la pr√©sence d'un terrible dragon sur le territoire suscitait peur et appr√©hension parmi la communaut√©, et que m√™me les plus courageux, appel√©s par le Conseil des Anciens, n'osaient s'aventurer sur ses terres. Alors que le conseil √©tait sur le point de renoncer √† la bataille, un jeune gar√ßon qui appartenait √† une famille noble, se pr√©senta √† eux, v√™tu d'une solide armure, et montra sa volont√© d'aller d√©fier le dragon : ¬ę je vais faire une visite √† ce monstre. Qu'en pensez-vous ? ¬Ľ. Les Anciens accept√®rent et le b√©nirent en lui souhaitant bonne chance. Le courageux surprit le dragon endormi, ce qui facilitait sa mission. Mais alors qu'il allait le transpercer de sa lance, le dragon se r√©veilla et la bataille s'engagea. S'ensuivit une terrible lutte dans laquelle le dragon avait l'avantage. Alors que le pauvre gar√ßon voyait sa fin proche, un rayon de soleil illumina son armure, ce qui aveugla la b√™te. Le gar√ßon profita de cette opportunit√© et enfon√ßa sa lance dans le corps du monstre, le blessant mortellement. Aussit√īt, tous les villageois se r√©unirent sur les lieux du combat pour voir de leurs propres yeux ce qui s'√©tait pass√©. La ville festoya pendant plusieurs jours en l'honneur du jeune gar√ßon, qui fut r√©compens√© : on lui fit cadeau de terres ayant appartenu au dragon. Le dragon de la l√©gende, appel√© Thyrus, est repr√©sent√© sur les armoiries de la ville, tandis que sur l'√©tendard est √©crit ¬ę Thyrus et amnis dederunt signa Teramnis ¬Ľ.

√Čconomie

Entre la fin du XIXe si√®cle et le d√©but du XIXe si√®cle, la ville connut un important processus d'industrialisation, avec notamment la cr√©ation de nombreuses entreprises. Cette industrialisation, ainsi qu'un fort d√©veloppement √©conomique ont amen√© la ville √† devenir un important p√īle sid√©rurgique, m√©tallurgique et chimique de l'√©conomie italienne. Aujourd'hui, l'√©conomie de Terni repose encore sur l'aci√©rie qui, depuis la fin des ann√©es 90, est domin√©e par la multinationale allemande ThyssenKrupp. Apr√®s les n√©gociations de 2004 et 2005, cl√ītur√©es par la fermeture du p√īle d'acier magn√©tique qui √©tait l'unique site en Italie, la tendance semble √™tre positive, avec des nouveaux investissements sp√©cialement dans l'acier inoxydable.

En outre la ville se sp√©cialise de plus en plus dans le secteur tertiaire, gr√Ęce √† sa position g√©ographique √† la charni√®re de l'Ombrie, de Rome et du centre de l'Italie. Le secteur de la recherche est √©galement important, avec le d√©veloppement universitaire et le Centre de recherche sur les cellules souches, projet du scientifique Angelo Vescovi, mais aussi le centre de recherche pour les nanotechnologies. Sur tout le territoire, 17 multinationales sont pr√©sentes, surtout dans les secteurs de la technologie et de la chimie.

Culture

Musées

  • Le Mus√©e arch√©ologique pr√©sente, en exposition permanente, les t√©moignages les plus significatifs de l'histoire de la ville et de la province, √† travers un ensemble d'objets d√©couverts lors de fouilles arch√©ologiques dans toute la province de Terni.

Monuments et patrimoine

Basilique Saint-Valentin

Centres de recherche

  • ISRIM - Institut Sup√©rieur de Recherche et de Formation sur les mat√©riaux Sp√©ciaux pour les Technologies Avanc√©es (Istituto Superiore di Ricerca e Formazione sui Materiali Speciali per Tecnologie Avanzate), cr√©√© en 1989.
  • Human Health Fundation - Laboratoire de recherche dans le domaine de la science m√©dicale.
  • Centre europ√©en de recherche sur les cellules souches. Dirig√© par Angelo Vescovi, depuis l'√©t√© 2006 existe la Banque des Cellules Souches,o√Ļ des cellules du cerveau humain y sont produites et conserv√©es pour soigner, dans le futur, les maladies neuro-d√©g√©n√©ratrices.

Transports

La ville est desservie par :

  • Gare de Terni Central : ligne Roma-Ancona, Terni-Perugia, Terni-Rieti, Terni-L'aquila-Sulmona
  • Gare de Terni Circonscriptions Cospea : ligne Terni-Rieti, Terni-L'aquila-Sulmona

Administration

Liste des maires (sindaci) successifs
Période Identité Parti Qualité
1993-2009 Gianfranco Ciaurro PLI  
1999-2009 Paolo Raffaelli DS  
22 juin 2009 Leopoldo Di Girolamo PD  
Toutes les données ne nous sont pas encore connues.

Circonscriptions

La ville est divisée en neuf circonscriptions, même si elles seront peut-être réduites au nombre de quatre ou cinq.

Hameaux

Battiferro, Cecalocco, Cesi, Collescipoli, Collestatte, Gabelletta, Giuncano, Marmore, Miranda, Papigno, Piediluco, Poggio Lavarino, Porzano, Rivo, Rocca San Zenone, San Carlo, San Liberatore, Torre Orsina, Valenza

Communes limitrophes

Acquasparta, Arrone, Colli sul Velino (RI), Labro (RI), Montecastrilli, Montefranco, Narni, Rieti (RI), San Gemini, Spolète (PG), Stroncone

√Čvolution d√©mographique

Habitants recensés


Personnalités liées à la ville

Histoire
Art et culture
  • Francesco Angeloni, √©crivain et historien.
  • Cesare Bazzani, architecte. Il a beaucoup contribu√© √† la transformation urbaine de Terni apr√®s la Premi√®re Guerre mondiale.
  • Antonio da Sangallo le Jeune, architecte de la Renaissance
  • Mario Ridolfi, architecte
  • Aurelio De Felice, sculpteur
  • Alessandro Casagrande, musicien
  • Ilario Ciaurro, peintre
Religion
Politique
  • Enrico Micheli, homme politique
  • Claudio Petruccioli, journaliste
  • Antonio Baldassarre, ex-juge et pr√©sident de la cour constitutionnelle et ex-pr√©sident de la RAI. Il vit depuis de nombreuses ann√©es √† Terni o√Ļ il a √©t√© conseiller communal
  • Gianfranco Ciaurro, maire de la ville.
  • Sergio Secci, victime des attentats de la gare de Bologne
Sport
Musique et spectacle
  • Mogol, musicien. M√™me s'il n'est pas n√© √† Terni, il a fond√© dans une commune de la province de Terni une √©cole pour auteurs, musiciens, chanteurs et personnes du spectacle, le CET. Il est aussi li√© √† la ville comme compositeur des hymnes du club de football de Terni, la Ternana Calcio Polisportiva.
  • Andrea Aureli, acteur
  • Emanuela Aureli, imitatrice
  • Gastone Moschin, acteur. Fondateur d'une √©cole de th√©√Ętre √† Terni, avec sa femme et sa fille

Jumelages et pactes d'amitié

Jumelages

Pactes d'amitié

Galerie

Voir aussi

Articles connexes

Notes et références

Liens externes




Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Terni de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • terni ‚ÄĒ terni ‚Ķ   Dictionnaire des rimes

  • Terni ‚ÄĒ Escudo ‚Ķ   Wikipedia Espa√Īol

  • Terni ‚ÄĒ Terni ‚Ķ   Deutsch Wikipedia

  • terni ‚ÄĒ terni, ie (t√®r ni, nie) part. pass√© de ternir. Rendu terne. ‚Äʬ†¬†¬†D o√Ļ vient qu elle a l oeil trouble et le teint si terni ? C est que sur le calcul, dit on, de Cassini, Un astrolabe en main, elle a dans sa goutti√®re √† suivre Jupiter pass√© la nuit… ‚Ķ   Dictionnaire de la Langue Fran√ßaise d'√Čmile Littr√©

  • Terni ‚ÄĒ Terni, Stadt in der p√§pstlichen Delegation Spoleto, an der Nera in einem fruchtbaren Thale, von wilden Gebirgen umgeben; Bisthum, Kathedrale, mehre andere Kirchen, 8 Kl√∂ster, Jesuitencollegium, Tr√ľmmern eines Amphitheaters, Sonnen u.… ‚Ķ   Pierer's Universal-Lexikon

  • Terni ‚ÄĒ Terni, Kreishauptstadt in der ital. Provinz Perugia (Umbrien), 127 m √ľ. M. in fruchtbarer Ebene, auf ehemaligem Seeboden, am rechten Ufer der Nera, an den Eisenbahnlinien Rom Foligno Ancona und T. Sulmona, Sitz eines Bischofs, hat r√∂mische Ruinen ‚Ķ   Meyers Gro√ües Konversations-Lexikon

  • Terni ‚ÄĒ Terni, Stadt in der ital. Prov. Perugia, an der Nera, (1901) 30.641 E., k√∂nigl. Waffenfabrik; Geburtsort des Geschichtschreibers Tacitus ‚Ķ   Kleines Konversations-Lexikon

  • Terni ‚ÄĒ Terni. Zwischen zwei Armen der sch√§umenden Nera in einem wunderlieblichen Thale, wo sich das Wildmagische der Romantik mit den Idyllen der ausgebildetsten Agricultur und der tragischen Epop√∂e der zertr√ľmmerten Vorwelt zu einem wahrhaft poetischen ‚Ķ   Damen Conversations Lexikon

  • Terni ‚ÄĒ Terni, bei den Alten Interamna, Geburtsort des Geschichtschreibers sowie des Kaisers Tacitus, Stadt an der Nera (Nar), in der heutigen Delegation Spoleto des Kirchenstaats, Bischofssitz, mit 9500 E., Wein und Olivenbau, gro√üartigen Resten aus der ‚Ķ   Herders Conversations-Lexikon

  • terni ‚ÄĒ Terni, [tern]ie. part. Il a les significations de son verbe ‚Ķ   Dictionnaire de l'Acad√©mie fran√ßaise


Share the article and excerpts

Direct link
… Do a right-click on the link above
and select ‚ÄúCopy Link‚ÄĚ

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.