Techniques de Dragon Ball

Cet article présente la liste alphabétique des techniques de Dragon Ball.

Les noms listés sont dans la mesure du possible les noms originaux tirés de la nouvelle édition du manga en cours qui sert de référence globale à l'univers de Dragon Ball, ou sinon les noms originaux (en japonais) des techniques.

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

A

Aibīmu

Aibīmu (アイビーム, Aibīmu?, litt. Eye Beam) est utilisée par les cyborgs. L'énergie est concentrée dans les yeux puis libérée à travers les pupilles sous forme de rayon.

Dans le jeu vidéo Dragon Ball Z: Budokai Tenkaichi 3, cette attaque est appelée Punition bionique.

Akumaito kōsen

Akumaito kōsen (アクマイト光線, Akumaito kōsen?, litt. Rayon diabolique) est une technique utilisé par Diableman dans la saga Dragon Ball. Son utilisateur est capable de détecter toute trace de mal dans son adversaire aussi infime soit-elle et de l'amplifier afin que le mal le submerge et le fasse exploser. Cette attaque est inefficace sur des adversaires au coeur pur comme Son Goku.

Amenbo no jutsu

Amenbo no jutsu (アメンボの術, Amenbo no jutsu?, litt. Technique de l'araignée d’eau) est utilisée par le Sergent Murasaki lors de son combat contre Son Goku dans la Muscle Tower. Elle lui permet de marcher sur l'eau grâce à des flotteurs et donc de traverser la mare très rapidement. Son Goku n'en aura pas besoin et se contentera de réaliser un saut en seul coup pour atteindre l'autre côté de la berge.

Ayatsuri no majutsu

Ayatsuri no majutsu (操りの魔術, Ayatsuri no majutsu?, litt. Ensorcellement) est utilisée par Babidi. Elle lui permet de prendre le contrôle de l'esprit d'une personne maléfique. Les personnes contrôlées par Babidi portent la marque "M" sur le front ou à la ceinture. En plus de les contrôler directement cette technique permet à Badibi, s'il le souhaite, de libérer la puissance potentielle de ses victimes.

Babidi aura réussi à prendre le contrôle de Dabra, Puipui, Yakon, Yamu et Spopovitch ainsi que quelques autres qui n'apparaitrons pas. Les deux derniers cités se feront d'ailleurs éliminer après avoir rempli leur mission car jugés inutiles. Badibi reussira également à prendre le controle de Vegeta grâce à la haine qu'il possède envers Son Goku. En revanche, cette technique ne fonctionnera pas en totalité sur Vegeta car il est trop fier et fort d'esprit pour se laisser contrôler entièrement. Sa puissance ne sera cependant que légèrement augmentée, mais suffisamment pour atteindre le niveau de Son Goku en Super Saïyen 2.

Aralé Kick

Aralé Kick (アラレ キック, Arare Kikku?, litt. Aralé Kick) est une technique utilisée par Aralé, personnage de Dr Slump. Elle donne un coup de pied violent sur le commandant Blue alors qu'il est sur le point de tuer Son Goku avec un arbre.

B

Bakuhatsuha

Bakuhatsuha (?) est utilisée par Nappa. Elle consiste, en un vif mouvement de la main droite vers le haut avec le majeur et l’index tendus, à produire une vague d'énergie ascendante et destructrice autour de l'utilisateur. Nappa utilise cette puissante attaque lors de son arrivée sur Terre au côté de Vegeta. Celle-ci fait son effet puisque le Saïyen rase une ville entière.

Par la suite, Nappa tente d’utiliser cette attaque contre Son Goku durant leur affrontement mais celui-ci l'esquive.

Dans la plupart des jeux vidéo, cette technique est appelée Éruption Volcanique.

Bakurikimaha

Bakurikimaha (?) est la meilleure technique du démon Piccolo. Il commence à réunir du ki dans chacune de ses mains puis il jette une vague d'une de ses mains, et si l'ennemi évite l'attaque, il enclenche tout de suite l'autre main, comme ça il ne peut pas l'esquiver.

Bankoku Bikkuri Sho

Bankoku Bikkuri Sho (萬國驚天掌, Bankoku Bikkuri Shō?, litt. Les paumes de main qui surprendront le monde entier) est utilisée par Kamé Sennin. Elle consiste à projeter un faisceau d'électricité qui paralyse l'adversaire en lui faisant subir des électrochocs.

Il l'a utilisé sur Son Gohan ainsi que sur Son Goku pendant la finale du 21e Tenkaichi Budokai.

Le nom de cette technique signifie Les paumes de main qui surprendront le monde entier mais c'est également un jeu de mot puisque ce nom sonne comme celui d'une émission télévisée japonaise Bankoku bikkuri show (Le spectacle qui surprendra le monde entier) diffusée dans les années 1960 et 1970.

Big Bang Attack

Big Bang Attack (ビッグバンアタック, Bigguban'atakku?, litt. Big Bang Attack) est une célèbre technique propre à Vegeta.

La première fois qu'il l'utilise est lors du combat entre Son Goku et C-19[1]. Mais Goku n'a pas l'avantage à cause de ses problèmes cardiaques. Vegeta revient de façon inattendue lorsque tout semble perdu pour nos héros et maitrise sans difficulté C-19 avant de l'achever par cette technique. Pour l'attaque, Vegeta n'utilise qu'un seul bras avec la main ouverte, les doigts dans le prolongement et paume vers l'avant puis envoie une boule d'énergie extrêmement concentrée. Les dégâts sont catastrophiques pour la personne visée. C-19 est d'ailleurs détruit sur le coup, il ne lui reste plus que la tête, Vegeta n'ayant pas utilisé cette technique à son maximum.

Vegeto utilisera la même technique contre Boo[2] dans une version assez différente. En effet, celle utilisée contre Boo est beaucoup plus puissante si bien qu'elle reste concentrée pour finir dans l'espace.

Big Bang Kaméhaméha

Big Bang Kaméhaméha (ビッグバンかめはめ波, Bigguban kame hame-ha?, litt. Big Bang Kaméhaméha) est une technique utilisée par Gogéta, ce dernier issus de la fusion entre Son Goku et Végéta. C'est une sorte de mélange du Kamé Hamé Ha avec le Big Bang attack

Buku Jutsu

Buku Jutsu (舞空術, Bukū Jutsu?, litt. Danse de l’air) est une technique qui permet de voler ou de flotter dans les airs. Elle provient de l'école Tsuru Sen. À partir de la seconde partie du manga, la quasi-totalité des guerriers la maitrise.

Burikko

Burikko (?, litt. Technique d’attendrissement) est utilisée par Lanfan lors du 21e Tenkaichi Budokai lors de son combat contre Nam. Elle permet de déstabiliser l'adversaire en faisant semblant d'avoir mal et en pleurant. L'adversaire ne sachant plus quoi faire face à une personne qui refuse de se battre, baisse sa garde et se laisse surprendre par un coup. Cette technique rendra Nam furieux et ne fonctionnera plus sur lui.

Burning Attack

Burning Attack (バーニングアタック, Bāningu Atakku?, litt. Burning Attack) est utilisée par Trunks quand Freezer et le Roi Cold s'apprêtent à envahir la Terre. Trunks effectue plusieurs mouvements rapides des bras et des mains avant d'étirer ses bras vers l'avant, de former un losange en rejoignant ses pouces et index puis de tirer une boule d'énergie sur son adversaire. C'est une attaque de destruction de masse, fortement explosive.

C

Change

Change (ボディチェンジ, Bodi Chenji?, litt. Body Change) est une technique de combat mentale utilisée par Ginyû, le capitaine du Commando Ginyû, les forces spéciales de Freezer pendant la saga Namek.

Cette technique consiste à échanger les esprits entre deux corps par l'intermédiaire d'une sorte de rayon violet.

En voyant l'extraordinaire force de Son Goku, il décide de l'utiliser sur lui. Ainsi, l'esprit de Ginyu se retrouve dans le corps de Son Goku et l'esprit de Son Goku dans le corps de Ginyu. Par la suite, il souhaite réutiliser sa technique sur Vegeta mais échoue et intervertit accidentellement son esprit avec celui d'une grenouille qui avait été lancée en travers du rayon. Cette technique a montré ses limites dans la mesure ou pour déployer la vraie puissance d'un corps, l'esprit doit être en harmonie avec ce dernier. Le capitaine en a fait les frais avec le corps de Son Goku et ne pu libérer qu'une puissance médiocre.

La grenouille en question réapparaît à plusieurs reprises dans la saga Freezer et Cell.

Chō bakuretsu ma-ha

Chō bakuretsu ma-ha (超爆裂魔波, Chō bakuretsu ma-ha?, litt. Vague explosive ultra violente du démon) est une technique utilisée par plusieurs personnages de la série Dragon Ball. Technique d'explosion violente qui détruit tout autour de son utilisateur mais l'épuise fortement. Utilisé par Piccolo dans Dragon Ball durant son combat face à Son Goku lors du championnat du monde des arts martiaux, il détruit la surface de combat mais son adversaire tient le coup. Il l'utilise aussi dans le film Dragon Ball Z : Cent mille guerriers de métal où il fait exploser un grand nombre de soldats robots. Vegeta également l'utilise lors de sa première venue sur Terre lorsque, à bout de force, il tente d'achever Son Goku et ses amis.

La technique peut aussi tuer son utilisateur s'il le souhaite. L'explosion alors engendrée est alors beaucoup plus puissante. Vegeta se sacrifie ainsi dans Dragon Ball Z pour essayer de tuer Boo mais en vain. Cell, furieux de sa défaite face à Son Gohan lors du Cell Game l'utilise également en dernier recours. Son Goku est contraint de téléporter Cell sur une autre planète pour sauver la terre et ses amis et d'y laisser sa propre vie.

Crusher Ball

Crusher Ball (クラッシャーボール, Kurasshā Bōru?, litt. Crusher Ball), ou Boule de feu sacrée, est une des techniques spéciales de Jeese. Ces boules rouges invoquées puis lancées tel un service de Volley Ball sont sencés ètre rapides et très puissantes mais Son Goku n'a aucun mal à les contrer durant son bref combat contre Jeese et Butta, surprenant fortement ces deux derniers.

D

Death Ball

Death Ball utilisé pour détruite la planète Vegeta ou face à Trunks du futur.

Death Ball (デスボール, Desu Bōru?, litt. Death Ball), ou Boule de la mort, est utilisée par Freezer la première fois lors de son dernier combat face à Son Goku quand il condamna Namek à l'explosion. Rien de plus facile pour lui que de pointer son doigt en l'air pour former une gigantesque boule de feu. Heureusement, quand Freezer la lança, cette technique fut parée par le Genki Dama de Goku.

Dodompa

Dodompa (どどん波?) est utilisée par Tao Pai Pai, Ten Shin Han, Chaozu et Tsuru Sennin et consiste à lancer un rayon laser du bout du doigt. Elle est utilisée la première fois par Tao Pai Pai contre Son Goku lorsque l'armée du Red Ribon lui a demandé de récupérer les Dragon Balls. Il vise Son Goku directement sur sa poitrine mais son tir est stoppé par la Dragon Ball qui était cachée sous sa tunique.

Dynamite Kick

Dynamite Kick (ダイナマイトキック, Dainamaito Kikku?, litt. Dynamite Kick) est une des nombreuses techniques de Gotenks utilisée contre Boo dans la salle de l'Esprit et du Temps. C'est aussi une des techniques de Satan qu'il emploie vainement face à Cell au début du Cell Game.

E

Ekijōka

Ekijōka (, Ekijōka?) est une technique de liquéfaction.

Enerugī kyūshū

Enerugī kyūshū (エネルギー吸収, Enerugī kyūshū?, litt. Absorbeur d’énergie) est utilisée par C-19 et C-20 qui leur permet d'absorber, grâce à un mécanisme situé dans la paume de leur mains, les attaques énergétiques de leurs adversaires mais également la force d'une personne en appliquant leur main sur le corps de la victime.

Enerugī shutō

Enerugī shutō (, Enerugī shutō?), ou Lame Sauzer, est utilisée par Sauzer qui lui permet d'accumuler de l'énergie dans sa main afin de rendre celle-ci aussi puissante qu'une épée. Son Goku en fait une belle démonstration amicale face à l'épée de Trunks lors de leur première rencontre.

Enerugī dan

Enerugī dan (, Enerugī dan?) est une technique de Gohan qu'il utilisa contre Garlic Junior qui, lorsque celui-ci s'en prit à Goku, ayant peur pour son père, fit une explosion d'énergie qui extermina Garlic.

Enerugī ha

Enerugī ha (, Enerugī ha?) est utilisé par C-20 et C-19. Elle sert à voler l'énergie de leurs ennemis en les touchant grâce à un dispositif situé dans la paume de leur main pour augmenter leurs batteries d'énergie.

Enerugī hō

Enerugī hō (, Enerugī hō?) est utilisé par Janemba. Grâce à ses orifices situés sur son ventre, il peut les utiliser pour jeter des boules d'énergies.

F

Final Flash

Final Flash (ファイナルフラッシュ, Fainaru Furasshu?, litt. Final Flash) est la technique ultime de Vegeta bien que celui-ci semble pouvoir en moduler l'ampleur selon son temps de concentration. C'est face à Cell que sera exécuté le plus puissant des Final Flash de la série. Pour l'effectuer à pleine puissance, il doit augmenter son aura au maximum afin de rassembler énormément d'énergie. Le Prince des Saiyans écarte d'ailleurs les bras et les jambes afin de la libérer plus facilement. Toute l'énergie vitale du corps est ensuite concentrée dans les mains, qu'il tend en avant dans la seconde partie de sa préparation en formant un bol, puis lancée sur l'adversaire.

Demandant énormément d'énergie, seuls les Saiyans sont capables d'exécuter une telle technique. Elle nécessite également beaucoup de temps afin que son effet soit au maximum ce qui en fait une technique risquée, mais celle-ci est si puissante qu'elle pourrait détruire très facilement plusieurs planètes. Au moment où Vegeta l'utilise dans la saga Cell, il calcule précisément la trajectoire de son tir pour éviter de détruire la Terre[3].

Le Final Flash déployé face à Cell se présente sous forme d'une très large vague d'énergie dorée extrêmement concentrée. C'est pour cela qu'une fois effectuée le combattant se retrouve très épuisé. Vegeta l'utilisera également à faible puissance durant le Cell Game face à un Cell Junior ainsi que face à Reacum dans la saga Freezer sous forme cette fois ci d'une vague d'énergie bleue.

Note

Dans la première traduction française du manga, Vegeta dit Flash Final et non pas Final Flash.

Final Impact

Final Impact (?) est utilisée par Majin Vegeta contre Boo. C'est un Kikoha très puissant, pratiqué d'une main trois doigts en avant et qui nécessite un leger temps d'accumulation. Sorti de l'emprise de Badibi Vegeta semble etre encore capable de l'utiliser.

Final Shine Attack

Final Shine Attack (ファイナルシャインアタック?) est la nouvelle attaque de Vegeta contre Super C-17 en Super Saïyen. Vegeta forme une boule d'énergie verte dans sa main droite et envoie son formidable laser contre le cyborg mais malheureusement ne fait aucun dégâts. Il a inventé sa technique durant ses années d'entrainement avant la saga Super C-17 de Dragon Ball GT.

Fusion

Article détaillé : Fusion (Dragon Ball).

G

Galactic Donut

Galactic Donut (ギャラクティカドーナツ, Gyarakutika Dōnatsu?, litt. Galactic Donut) est une des nombreuses techniques de Gotenks utilisée contre Boo dans la salle de l'Esprit et du Temps. Gotenks crée un ou plusieurs solides anneaux d'énergie et étreinte son adversaire avec afin de l'immobiliser ou le blesser.

Garrick Cannon

Garrick Cannon

Garrick Cannon (ギャリック砲, Gyarikku-hō?), ou Canon Garric, est une technique utilisée par Vegeta et consiste à lancer un puissant rayon d’énergie. La différence entre le Garrick Cannon et le Kamé Hamé Ha (ces deux techniques étant assez proches) tient dans la disposition des mains lors de l’envoi d’énergie. Il ne faut à Son Goku pas moins d’un quadruple Kaioken de Kamé Hamé Ha pour renvoyer le Garrick Cannon de Vegeta pour la première fois, ce qui prouve sa supériorité au Kamé Hamé Ha à puissance égale.

À propos du nom

Garrick vient du mot anglais Garlic qui signifie Ail.

Gekiretsu Kōdan

Gekiretsu Kōdan (, Gekiretsu Kōdan?) est utilisée par Son Gohan. Elle consiste à former deux boules d'énergie dans ses mains mais contrairement au Kamé Hamé Ha, il les lance en répétition ce qui offre des dommages à l'adversaire.

Genki Dama

Genki Dama

Genki Dama (元気玉, Genki-dama?, litt. Boule d’énergie) est utilisée par Son Goku et consiste à prendre l’énergie vitale des êtres vivants et à la concentrer en une boule. Il l’a apprise de Maître Kaio, l’inconvénient majeur du Genki Dama est le temps de préparation très long, nécessaire pour collecter l’énergie.

Durant cet instant, celui qui collecte l’énergie est extrêmement vulnérable car une grande concentration est nécessaire sous peine de perdre la boule d’énergie, obligeant une quasi-immobilité de l’utilisateur qui doit également tendre les bras vers le ciel. Plus celui-ci attend longtemps pour lancer la boule, plus celle-ci grossit et devient létale.

En fait, l’énergie du Genki Dama n’est pas uniquement issue des êtres vivants mais aussi de la planète elle-même, voire des planètes et étoiles avoisinantes.

Dans le cas de l’énorme Genki Dama qui aura raison de Boo, c’est l’énergie de tous les terriens qui est collectée, soit plusieurs milliards d’habitants. Alors qu’un Genki Dama habituel ne prélève qu’une partie de la vitalité de chaque être vivant, celui-ci absorbe l’énergie jusqu’à la limite de l’être, la personne est alors essoufflée comme si elle avait couru de toutes ses forces. Pour cela, il faut néanmoins que celle-ci consente à tendre également les bras vers le ciel.

Quoique terriblement efficace, le gros handicap nécessaire à sa réalisation en fait une technique de dernier recours, lorsque l’usager n’a lui-même plus la force de se battre. Selon Maître Kaio, la puissance du Genki Dama est telle qu’une erreur de manipulation pourrait également conduire à la destruction de la planète, d’où les réticences de celui-ci au fait que Goku l’utilise.

Appellations

Le Genki Dama a été nommé différemment selon les formats et les éditions.

  • Force universelle était le nom employé dans le doublage français de la série animée.
  • Genkidama en un seul mot était le nom utilisé dans les éditions antérieures du manga français. On peut encore retrouver ce nom dans les jeux vidéo de Dragon Ball.
  • Genki Dama, appellation utilisée de nos jours dans l’édition définitive du manga et dans l’Anime Comics, reprenant le japonais tel quel. La traduction Boule d’énergie est donnée dans le manga, mais dans l’Anime Comics (qui utilise la même traductrice de manière générale et la même traduction pour chaque passage existant déjà dans le manga), c’est la traduction Boule d’énergie vitale qui est donnée, on peut donc conclure que le dernier mot avait été omis lors de l’impression du manga.
Citation

Dans le manga, Kaio explique en détail à Son Goku en quoi consiste le Genki Dama, ses avantages et ses risques, comme suit :

« Tu vas penser que je radote, mais je préfère te le répéter encore une fois : le Genki Dama est une technique qui consiste à solliciter toutes les créatures vivantes, l’herbe, les arbres, les humains et les animaux, ainsi que l’air qui nous entoure, afin qu’ils te cèdent un peu de leur énergie. Ensuite, tu concentres toutes ces énergies en une boule, et tu la lances. Comme tu peux le voir, même sur une planète aussi petite que celle-ci, le Genki Dama a une puissance destructrice considérable. La Terre, là où tu vas te battre, est incomparablement plus grande que ma planète. En plus, tu pourras tirer parti d’une immense source d’énergie, le soleil… Ton Genki Dama n’en sera que plus puissant. Et si tu n’es pas assez prudent, tu risques de détruire la planète que tu es censé protéger… Autant que possible, je préférerais que tu ne l’utilises pas ! »

— Volume 18 Son Gohan et Piccolo DaimaôChapitre 212 Les Saïyens approchent !!


Utilisations particulières
Le Genki Dama géant

La taille du Genki Dama dépend de la quantité d’énergie accumulée. Globalement, le Genki Dama est de petite taille car il fait appel seulement à la flore. Il arrivera à Son Goku d’utiliser une version géante du Genki Dama à trois reprises dans le manga en ajoutant l’énergie des différents peuples qui est bien plus élevée.

  • La première fois, durant la bataille contre Freezer sur Namek, Krilin et Son Gohan sont surpris de la taille gigantesque du Genki Dama, d’autant que la population de Namek a été décimée. Ils en concluent que pour que sa taille soit si grande, Goku a probablement accumulé l’énergie des planètes environnantes, ce qui rend ce Genki Dama exceptionnellement puissant comparé à celui formé sur Terre.
  • La seconde fois, lors de la bataille contre Boo, le Genki Dama est formé à partir de l’énergie de toute la Terre et ses habitants, de plus la quantité d’énergie prélevée sur chaque personne est bien plus grande que d’ordinaire, ce qui explique sa taille énorme.
  • Lors du combat contre Li Shenron, Son Goku fait appel aux gens et êtres vivant de l’univers entier pour lui donner de l’énergie, à l’instar de celui utilisé face à Boo, celui-ci prend également le maximum d’énergie aux habitants jusqu’à les épuiser. C’est l’occasion de revoir les Nameks ainsi que les peuples rencontrés au début de Dragon Ball GT.
Le Genki Dama dans les films et OAV

Dans les films, il n’est pas rare de voir Son Goku utiliser le Genki Dama pour éliminer l’adversaire.

  • Contre le Docteur Willow, Goku utilise la forme classique du Genki Dama terrestre.
  • Contre Thalès, il crée un Genki Dama de manière indirecte : l’énergie de la planète a été en grande partie absorbée par l’arbre sacré de Thalès et concentrée dans ses fruits. Goku concentre donc le prélèvement sur l’arbre en question qui renferme à lui seul l’énergie de la planète.
  • Contre Slug, Goku s’élève au-dessus du nuage noir qui recouvre le ciel de la Terre et pompe directement l’énergie puissante du soleil, la planète n’étant plus en état de lui conférer de l’énergie.
  • Contre C-13, il rassemble l’énergie de la planète de manière classique pour commencer (le Genki Dama apparaît alors sous sa forme géante de manière inexpliquée). Puis, il se transforme en Super Saïyen et absorbe l’énergie accumulée en son être pour multiplier sa puissance afin de vaincre C-13.
  • Dans l’OAV interactif Le Plan d’anéantissement des Saïyens sorti sur Playdia, l’une des fins disponibles met en scène Goku qui a réussi à maîtriser le Genki Dama en Super Saïyen et s’en sert pour détruire Hacchihyakku.
Le Genki Dama de Cell

Au cours du manga, Cell déclare qu’il peut utiliser le Genki Dama s’il le souhaite, bien qu’il ne le fasse jamais. Il est parfois dit dans la série que seul un cœur pur peut invoquer l’énergie de la planète, et Goku semble toujours demander très respectueusement à la planète de lui conférer son énergie. On ignore comment Cell s’y prendrait pour utiliser le Genki Dama : il n’a pas un cœur pur, mais peut-être qu’il peut tout de même demander respectueusement à la planète de l’aider et que celle-ci n’y verrait que du feu. Il est également possible que Cell connaisse la méthode, par exemple les gestes et les paroles à prononcer, puisque qu’il connaît cette technique à partir d’un robot-insecte espion qui a observé les combats de Goku, mais qu’il ignore qu’il faut posséder un cœur pur (le fait de devoir réunir le Genki Dama dans des intentions louables n’est jamais mentionné explicitement dans le manga, mais évoqué dans le film impliquant C-13, cela pourrait très bien être un ajout de la série animée, auquel cas le fait que Cell puisse utiliser le Genki Dama ne présente aucune interrogation dans le manga).

Jeux vidéo

Les jeux vidéo ont cependant donné une interprétation exclusive de cette technique utilisée par Cell dans la série sous-titrée Budôkai. Cell y rassemble l’énergie de la planète de manière peu courtoise ("Okay planet, give me that stupid energy" en version anglaise) mais parvient à ses fins, et son Genki Dama est de couleur verte.

Gomme tortillon

Gomme tortillon (グルグルガム, Gurugurugamu?, litt. Guru-Guru Gum) est la meilleure attaque de Guilan. Elle crée une sorte de mélasse violette qui s'entoure autour de l'ennemi. Mais, en utilisant beaucoup de force, il est possible de casser la gomme comme le font Son Goku et Tambourine quand Guilan leur lance cette attaque.

Great Kick Special

Great Kick Special (グレートキックスペシアル, Gurēto Kikku Supeshiaru?, litt. Great Kick Special) est une des nombreuses techniques de Gotenks utilisée contre Boo dans la salle de l'Esprit et du Temps.

H

Haikyuken

Haikyuken (排球拳, Haikyū-ken?, litt. Technique du volley-ball) est utilisée par Ten Shin Han contre Son Goku lors du 22e Tenkaichi Budokai. L'attaque ressemble comme à une partie de volley-ball où l'utilisateur lance son adversaire comme un ballon pour ensuite l'envoyer dans les airs et finir par le smasher au sol. Elle sera également utilisée par Gotenks dans le 14e film à la mémoire du doubleur de Ten Shin Han (Hirotaka Suzuoki) qui est décédé avant la réalisation de ce film.

Hasshuken

Hasshuken (, Hasshūken?) est une technique spéciale du Roi Chapa, qu'il utilise lors de son match contre Goku lors des éliminatoires du 22e Tenkaichi Budokai. Elle consiste à bouger les bras de façon répétée à une si grande vitesse que l'on donne l'impression d'en avoir huit. Goku retient cette technique lorsque le Roi Chapa l'exécute contre lui, et l'utilise alors lors de son match contre Ten Shin Han pour contrer son Shiyoken (technique des quatre bras).

Hell Flash

Hell Flash (ヘルズフラッシュ, Heruzu furasshu?, litt. Hell Flash), ou Flammes de l'enfer, est utilisée par C-16 pendant la période Cell.

Pour effectuer cette technique C-16 bloque ses avant-bras sous ses aisselles afin de les détacher à partir du coude sans qu'ils ne tombent. Le restant de ses bras fait alors office de canons pouvant tirer deux puissantes vagues d'énergie, tel un gigantesque lance-flamme. Il utilise cette technique contre Cell lorsqu'il se retrouve sous des gravats mais ne parvient juste qu'à le blesser.

Henshin nōryoku

Henshin nōryoku (, Henshin nōryoku?, litt. Mutation). Cette technique est utilisée par certains extra-terrestres comme Freezer et Zarbon et permet de faire évoluer son corps vers une forme plus ou moins puissante. Vegeta explique dans la saga Namek que cette technique est employée afin d'économiser ou de camoufler son énergie. Freezer quant à lui prétend le faire afin de contrôler sa puissance trop gigantesque.

Hokaku kōdan

Hokaku kōdan (, Hokaku kōdan?, litt. Sphère immobilisante) est réalisable à bout portant et consiste à emprisonner l'adversaire dans une boule d'énergie. Celui qui la reçoit est instantanément paralysé et à la merci de son adversaire qui peut par exemple projeter violemment la boule et son hôte au sol dans une forte explosion comme le fait Freezer face à Son Goku.

Hyper Plasma Short Cake

Hyper Plasma Short Cake (ハイパープラスマショートケーキ, Haipā Purasuma Shōto Kēki?, litt. Hyper Plasma Short Cake) est une des nombreuses techniques de Gotenks utilisée contre Boo dans la salle de l'Esprit et du Temps.

Hyper Tornado

Hyper Tornado (, Haipā Toruneido?, litt. Hyper Tornado) est utilisée par Paikûhan lors de son combat contre Son Goku lors de la finale du Tenkaichi Budokai de l'autre-monde.

Cette technique consiste à tournoyer sur soi-même afin de créer une tornade pour emprisonner son ennemi à l'intérieur, ce qui implique que l'utilisateur de cette technique ne pourra pas frapper directement l'ennemi.

I

Iaigiri

Iaigiri (居合い斬り?) est utilisée par Yajirobé. Cette technique consiste à couper en deux l'adversaire grâce à un katana.

Iki wo hakifukitobasu

Iki wo hakifukitobasu (, Iki wo hakifukitobasu?, litt. Souffle dévastateur) est utilisée par Freezer. Cette technique consiste à expulser de l'air par sa bouche, technique aussi puissante qu'une tornade. Il l'utilise contre les Nameks qui sont venus l'empêcher de demander au Vieux Sage la manière d'utiliser les Dragon Balls.

Ikūkan wo hassei

Ikūkan wo hassei (, Ikūkan wo hassei?) est utilisé par Janemba et consiste à créer un espace étrange qui absorbe les attaques et les rejette sur l'envoyeur.

Ijigen kūkan

Inoshishi Atakku

Inoshishi Atakku (イノシシアタック, Inoshishi Atakku?, litt. Attaque du sanglier) est utilisée par Gotenks contre Boo, dans la salle de l'Esprit et du Temps. Cette technique consiste à foncer tête baissée sur l'adversaire comme le ferait un sanglier qui charge. Cette technique, comme beaucoup d'autre, ne fait pas du tout effet sur Boo.

Jeu vidéo

Dans le jeu Dragon Ball Z: Budokai Tenkaichi 3, l'attaque du sanglier ressemble à la charge de Son Goten.

Iroke kōgeki

Iroke kōgeki (, Iroke kōgeki?, litt. Technique de séduction) est utilisée par Lanfan lors du 21e Tenkaichi Budokai lors de son combat contre Nam. Elle permet de déstabiliser l'adversaire en montrant son corps vêtu uniquement de lingerie fine. Nam sera dans un premier temps déstabilisé par cette technique avant de penser à fermer les yeux et à se concentrer, ce qui lui permettra d'attaquer Lanfan.

Irome

Irome (?, litt. Regard tombeur) est utilisée par Bulma qui l'utilise contre le Commandant Blue en montrant son corps quasi dénudé pour tenter de l'amadouer. Mais face au Commandant Blue qui préfère les hommes, l'effet attendu est tout le contraire.

J

Janken

Janken (?) est utilisée par Son Goku à plusieurs reprises contre ses ennemis. Cette technique est basé sur le Janken ou appelé également Pierre-Feuille-Ciseaux.

Lorsque Son Goku décide d'utiliser :

  • la pierre, il donne un coup de poing à son ennemi ;
  • la feuille, il donne une claque à son ennemi ;
  • le ciseau, il peut, par exemple, mettre ses deux doigts dans les yeux de l'ennemi ce qui l'aveugle un court instant.

Elle est notamment utilisée contre Yamcha ainsi que lors du 21e Tenkaichi Budokai contre Kamé Sennin.

Jibaku

Jibaku (, Jibaku?, litt. Autodestruction) est une technique mortelle qui consiste à se faire exploser soi-même et que possède certains combattants permettant de faire subir des dommages à l'adversaire ou à le tuer. Les cyborgs ont ce pouvoir grâce à la bombe qui se trouve dans leur corps alors que les Saibai-men, Chaozu ou Cell est une technique propre à leur corps.

K

Kaioken

Le Kaioken (界王拳, Kaiō-ken?, litt. Technique de Kaio) est une technique de Maître Kaio. Son Goku, après s'être sacrifié pour éliminer son ennemi et frère Raditz, se rend au paradis pour s'entraîner auprès de Maître Kaio. Celui-ci l'entraîne sur sa planète et lui apprend l'insurpassable technique de Kaio, ou Kaioken, une technique que Goku est le seul à maîtriser, car même le maître avoue qu'il n'a jamais réussi à l'employer malgré le fait de l'avoir créée lui-même.

Usage de la technique

Cette technique consiste en une amélioration brutale de la force de combat grâce aux forces cachées en chacun de nous. Elle a cependant des défauts : Kaio prévient Son Goku qu'il ne doit l'utiliser qu'à la puissance double, car au delà, son corps risque de ne pas supporter l'accumulation d'énergie et il peut en mourir.

Son Goku, une fois ressuscité et revenu sur Terre, affronte Nappa et utilise pour la première fois le Kaioken pour le vaincre. Ensuite, il doit se battre contre Vegeta, et il utilise la technique à cinq reprises, en vain ; toutefois, son corps parvient à résister à l'accumulation d'énergie et il survit.

Par la suite, durant son voyage pour se rendre sur la planète Namek, Son Goku s'entraîne et parvient à maîtriser le Kaioken sans danger pour lui-même. Cette technique lui permettra de monter sa force jusqu'à 180 000 unités.

Il est possible de décupler les bénéfices de cette technique en l'utilisant plusieurs fois de suite. Son Goku l'utilisera ainsi jusqu'à vingt fois, ce qu'on appelle Kaioken niveau 20, contre Freezer. À chaque fois, l'énergie gagnée s'ajoute à sa force ainsi qu'aux gains de puissance des précédents Kaioken.

Citation

Dans l'édition coffret du manga, Son Goku résume la technique comme suit :

« Ça s'appelle… le Kaiô-Ken. Il permet de contrôler toute l'énergie de son corps et de l'amplifier pendant un moment. En le maîtrisant bien, on peut multiplier sa force, sa vitesse, sa puissance destructrice et sa défense… […] Si je n'arrive pas bien à contrôler et à retenir mon énergie, je peux subir de graves dégâts… »

— Volume 19 Dépêche-toi, Son Gokû ! - Chapitre 227 Le Prince entre en action !!

Kaio explique à Son Goku, qui à l'époque ne peut pas se permettre de dépasser le double Kaioken, les dangers auxquels il s'expose en abusant de cette technique :

« Bravo, tu as réussi à t'approprier le Kaiô-Ken, une technique que j'ai créée, mais que je n'ai jamais pu utiliser moi-même… C'est fantastique, Son Gokû… Mais je préfère te mettre en garde. À ton niveau, tu ne devrais pas t'en servir trop souvent. Si tu en perds le contrôle, tu risques d'endommager ton propre corps… Limite-toi à deux fois ta puissance actuelle. Si tu dépasses le double Kaiô-Ken, […] ton corps ne sera pas assez robuste pour contenir la puissance du Kaiô-Ken, et tu en subiras les conséquences… »

— Volume 19 Dépêche-toi, Son Gokû ! - Chapitre 227 Le Prince entre en action !!

Niveaux du Kaioken
  • Kaioken (puissance 1)
  • Kaioken Nibaï (puissance 2)
  • Kaioken Sambaï (puissance 3)
  • Kaioken Yombaï (puissance 4)
  • Kaioken Gobaï (puissance 5)
  • Kaioken Jûbaï (puissance 10)
  • Kaioken Nijûbaï (puissance 20)

Kaikai

Le Kaikai (?) est une technique qui téléporte instantanément au KaioshinKai. Cette technique n'est utilisée que par Kibito.

Kaiten Kôgeki

Kaifuku No Jutsu

Kaifuku Pawâ

Kaenhôsha

Kakuremi no jutsu

Kakusanyūdōkōdan

Kakusanyūdōkōdan (, Kakusanyūdōkōdan?, litt. Grenade infernale) est une technique dont le nom n'est jamais mentionné dans le manga, mais a été officialisé dans les jeux vidéo et Le dictionnaire de Dragon Ball.

Elle est utilisée par Piccolo. Après s'être uni à Kami-sama pour devenir plus fort, il se retrouve face aux cyborgs venus chercher Son Goku. Piccolo se retrouve alors face à C-17 et c'est durant ce combat qu'il utilisera le Kakusanyūdōkōdan, une technique qu'il est le seul à maîtriser.

Cette technique consiste à submerger l'adversaire de boules d'énergie sans le viser directement afin de le cerner de tous les côtés avant de rabattre toutes les boules d'énergie très rapidement sur lui. Piccolo réussira presque à prendre C-17 par surprise avec cette technique mais le cyborg parviendra à survivre grâce à son bouclier de protection.

Kamé Hamé Ha

Article détaillé : Kamé Hamé Ha.

Kamé Kamé Ha

Kamé Kamé Ha (?, litt. Vague de la tortue tortue) est une technique utilisée lors du combat entre Trunks et Son Goten lors de la finale junior du Tenkaichi Budokai, Son Goten décide d'utiliser le Kamé Hamé Ha mais à cause de son manque d'entrainement, il le prononce mal et utilise le Kamé Kamé Ha, sa taille est plutôt réduite et il évite de justesse de détruire la salle des combattants. Dans le manga, il dit clairement Kamé Hamé Ha, mais Trunks l'évite très facilement. Il se dirige vers la salle des combattants et Son Goten, ne sachant pas encore bien diriger la trajectoire, ondule le Kamé Hamé Ha mais détruit quand même une partie du toit de la salle.

Kaminobashiwaza

Kanashibari no jutsu

Karada wo fukuramasu

Kattānage

Kiai

Kiai (?) est une vague d'énergie invisible telle une onde de choc qui semble etre envoyée par les yeux. La plupart des personnages principaux de Dragon Ball savent la maitriser et elle est souvent employée pour projeter un adversaire ou repousser des Kikohas de puissance limitée.

Kiai gan

Kiai hō

Kiaikeshi

Kienzan

Kienzan (気円斬, Kienzan?, litt. Rayon d’énergie circulaire tranchant) consiste à lancer une boule d'énergie sous la forme d'un disque fin et tranchant.

Cette technique est inventée et utilisée principalement par Krilin. Il l'utilise notamment afin d'éliminer Nappa, mais échoue car Vegeta signale au dernier moment à Nappa le danger de cette attaque, ce qui permet à ce dernier de l'esquiver juste à temps.

Il l'utilise également contre Freezer sur la planète Namek mais échoue et lui coupe le bout de la queue.

Il l'utilise également contre Perfect Cell mais elle n'a aucun effet.

La technique est également utilisée par Freezer, lors de son combat contre Son Goku. Le Kienzan de Freezer est plus puissant car celui-ci peut dévier sa trajectoire à sa guise pour qu'il poursuive son adversaire. Toutefois, Son Goku parvient à l'esquiver et fait même en sorte que l'attaque se retourne contre Freezer, qui est coupé en deux.

Le Kienzan est également utilisé par C-18, la femme de Krilin, ainsi que par Cell lors de son combat contre Son Goku.

Il est aussi utilisé par ce dernier contre Boo.

Kikoha

Kikoha (?) Désigne les vagues d'énergie lancées dans la série et les jeux vidéo Dragon Ball. Elle peuvent prendre de très nombreuses formes.

Kikoho

Kikoho (気功砲, Kikōhō?) est une technique propre à Ten Shin Han. Il s'agit à n'en pas douter de l'attaque la plus dévastatrice de ce dernier.

À proprement parler, il s'agit pour le combattant employant cette attaque de propulser son énergie vitale. Ten Shin Han laisse échapper cette dernière par un trapèze qu'il forme devant lui en joignant ses deux mains. La vague destructrice prend donc cette forme de quadrilatère.

Il s'agit d'une attaque bien particulière du fait qu'elle est très éprouvante pour celui qui l'utilise. Généralement, les attaques de type vague d'énergie comme le Kamé Hamé Ha consomment les réserves d'énergie des protagonistes, seulement l'effet secondaire subi par le lanceur est, dans le cas d'un Kikoho, beaucoup plus marqué. Cette technique tend à décharger entièrement l'énergie du porteur de l'attaque, ayant des conséquences directes sur son état de santé.

Dans le manga, Ten Shin Han utilise cette attaque à plusieurs reprises :

  • Une première fois face à Son Goku, pendant le 22e Tenkaichi Budokai, auquel Ten Shin Han fait promettre au héros d'esquiver cette attaque à tout prix. Le but de l'utilisation de ce Kikoho était de faire disparaître l'arène de combat, et lorsque Son Goku aura touché terre (car Ten Shin Han peut voler), il sera déclaré gagnant car Son Goku sera sorti du ring[4].
  • Une autre fois, lors du 23e Tenkaichi Budokai, Ten Shin Han lance un Kikoho au sol pour que lui et ses amis puissent se cacher, pour éviter l'attaque dévastatrice de Piccolo, la réincarnation du démon Piccolo[5].
  • Face à Nappa, après que Chaozu se soit sacrifié en vain pour détruire le Saiyan. Grièvement blessé (ayant perdu un bras) et voulant à tout prix venger son compagnon, il réalise un Kikoho d'une seule main et à bout de force. Il lance sa dernière once de vie dans cette attaque qui, si elle n'aura pas raison de Nappa, entraînera par contre Ten Shin Han dans la mort[6].

Dans le 14e film, Gotenks utilise cette attaque contre Abo Cado en hommage car le doubleur de Ten Shin Han est décédé avant la création du film.

Kokan Kara No Gekishū Kōgeki

Kokan Kara No Gekishū Kōgeki (, Kokan Kara No Gekishū Kōgeki?, litt. Odeur nauséabonde de slip) est utilisée par Bacterian lors de son combat contre Krilin lors du 21e Tenkaichi Budokai. Cette technique consiste, après avoir gratté l'intérieur de son slip avec son doigt, à faire sentir celui-ci à son adversaire pour le faire s'évanouir.

Kōsengan

Kōsengan (光線眼?)

Kuchikarakikouha

Kyodaika

Kyoken

Kyoken (狂拳, Kyō-ken?, litt. Technique du chien enragé) est utilisée par Son Goku lors de son combat contre Kamé Sennin lors de la finale du Tenkaichi Budokai.

Cette technique consiste à se comporter comme un vrai chien enragé afin d'effrayer l'adversaire pour mieux le surprendre par une attaque.

M

Mafuba

Mafuba (魔封波, Mafūba?) est une technique utilisée initialement par Mutaito pour enfermer Piccolo Daimaô dans un autocuiseur. Celle-ci est utilisée une seconde fois par Kamé Sennin pour enfermer à nouveau Piccolo Daimaô, libéré par Pilaf. Celui-ci échoue et perd la vie. Elle est utilisée une dernière fois par Kami Sama durant son combat contre Piccolo mais celle-ci échoue à nouveau car Piccolo utilise le contre-mafuba, une attaque inventée par lui-même et qui comme son nom l'indique retourne le mafuba contre son utilisateur et l'enferme dans l'objet concerné.

Makanko sappo

Makanko sappo (魔貫光殺砲, Makankō sappō?, litt. Rayon fatal démoniaque qui transperce) est une technique mise au point par Piccolo pour tuer Son Goku.

Elle consiste à accumuler toute son énergie au bout de deux doigts, l’index et le majeur et à la lancer sur l’adversaire sous la forme d’un rayon d’énergie en spirale. Le gros défaut de cette technique est le temps nécessaire pour accumuler l’énergie : durant cet instant, la personne doit poser les deux doigts sur son front et se concentrer, d’où une vulnérabilité totale.

Après sa défaite au 23e Tenkaichi Budokai, Piccolo part faire une retraite de cinq ans pour s’entraîner sérieusement afin de dépasser Son Goku. C’est durant cet entraînement qu’il parvient à mettre au point cette technique.

Mais l’arrivée de Raditz sur Terre change la donne et il est obligé de s’allier à Son Goku pour le vaincre. Face à la puissance de Raditz, il n’a d’autre choix que de dévoiler sa technique secrète. Mais pour cela, il est nécessaire d’immobiliser Raditz. Goku le ceinture donc pour que Piccolo puisse le toucher sans qu’il ne risque d’esquiver ou d’attaquer. Il lance son attaque à deux reprises : la première atteint une puissance de 1 330 unités[7],[8],[9] et la seconde atteint les 1 480 unités[7],[10].

La puissance du deuxième Makanko sappo est telle qu’elle traverse le corps de Raditz (déjà affaibli par une attaque de Son Gohan qui a de plus percé son armure), emportant Son Goku en même temps, qui meurt alors pour la première fois.

Elle est également maitrisée par Cell et les Cell Junior.

On la voit dans la saga Boo lorsque Piccolo et Gotenks ont été absorbés par celui-ci et que l’attaque visait Son Gohan.

Dans Dragon Ball GT, on voit le Makanko sappo pour la dernière fois lors du combat entre Piccolo et Baby Gohan mais l’attaque passe juste à côté de Baby qui a été surpris.

Cell l’utilise également dans la saga Super C-17 contre Son Goku mais passe à côté.

Jeux vidéo

Dans le jeu vidéo Dragon Ball Z: Budokai Tenkaichi 3 sur PlayStation 2, dans Dragon Ball : Raging Blast 2 sur Xbox 360 et PS3, dans Dragon Ball Z: Shin Budokai 2, dans Dragon Ball Z: Attack of the Saiyans sur DS et sur PSP, Son Gohan (du futur) utilise également cette technique.

Bien que les adaptations vidéo ludique soient parfois assez libres, on peut raisonnablement penser qu’effectivement dans ce futur alternatif, Piccolo a trouvé le temps de lui apprendre cette technique létale. Comme elle ne nécessite l’utilisation d’un seul bras et que Son Gohan n’en a plus qu’un, cette trouvaille des développeurs de Bandai est fortement crédible.

Masendan

Masendan (魔閃弾, Masendan?) Masendan est une sphère d'énergie ressemblant fortement à la technique Masenko utilisé par Son Gohan. Tout d'abord, Son Gohan met ses mains au-dessus de sa tête comme le Masenko, mais maintient la charge jusqu'à ce qu'elle forme une sphère d'énergie. Puis, il attrape la sphère d'énergie avec sa main et l'envoie droit devant lui. Enfin, Gohan crie, "Masenko!" et lance l'attaque à l'adversaire, lui infligeant une grande quantité de dégâts.

Masenko

Masenko (魔閃光, Masenkō?), utilisée par Son Gohan, consiste à envoyer un rayon d'énergie en formant un triangle avec ses mains. Elle est moins puissante que le Kamé Hamé Ha, mais comme elle est très rapide à exécuter, Son Gohan l'utilise souvent.

N

Nobiru ude

O

Oozaru

Oozaru (?) est un pouvoir bien particulier utilisée par les Saiyans. Ce pouvoir leur permet de se transformer en singe géant et ainsi augmenter leur force.

Cette transformation ne peut s’effectuer que si le Saïyen possède sa queue et que la transformation se déroule la nuit lors d’une pleine Lune.

Le Saiyan doit se contenter alors de regarder fixement la pleine lune et les ondes appelées Ondes Blutz perçues par les yeux sont alors envoyées à la queue qui provoque la transformation. Sa puissance est alors multipliée par 10.

Son Gohan, Son Goku, Vegeta ainsi que Baddack et son groupe en ont déjà fait l’expérience.

Variante

Le Golden Oozaru (黄金の大猿, Ōgon no Ōzaru?) est une variante qui permet à un Super Saiyan de se transformer en singe géant prenant une couleur dorée. S’il parvient à redevenir lui-même, il deviendra alors un Super Saiyan de niveau 4.

Seuls Son Goku et Vegeta ont utilisé cette technique dans Dragon Ball GT.

  • Son Goku, lors de son combat contre Baby, alors qu’il est mal en point, regarde la Terre mais la confond avec une lune. Ceci a pour effet de le transformer en singe géant incontrôlable. Mais grâce à l’intervention de Pan, il reprend ses esprits et se transforme en Super Saiyan 4.
  • Vegeta, furieux d’être inférieur à Son Goku, demande à Bulma, grâce aux Ondes Blutz, de le transformer en singe géant. De la même façon que son rival Son Goku, il parvient à devenir Super Saiyan 4.
Dragonball Evolution

Dans le film Dragonball Evolution, comparé au manga, Son Goku se transforme en Oozaru durant une éclipse solaire et non pendant la pleine Lune. Sa taille est un peu plus grande que celle d’un humain et la queue n’est plus un élément obligatoire pour la transformation. Il est représenté comme un démon qui a déjà fait une apparition sur Terre plusieurs milliers d’années auparavant en compagnie de Piccolo qui était son maître.

P

Papparapā

Papparapā (パッパラパー, Papparapā?) est la formule magique prononcée par Babidi pour envoyer des personnes dans un lieu précis.

Power Ball

Power Ball (パワーボール, Pawā Bōru?, litt. Power Ball) permet de créer une boule d'énergie qui, une fois lancée dans le ciel, se transforme en lune artificielle. La lumière que dégage la boule d'énergie fournit une onde brutz de 17 millions de zénos pour permettre aux Saïyens de se transformer lorsqu'il n'y a pas de lune pendant une durée de 90 minutes. Vegeta et Thalès utilisent cette technique.

Purple Comet Crash

Purple Comet Crash (, Papuru Kometto Kurasshu?, litt. Purple Comet Crash) utilisée par Butta et Jeese en combinant leur forces. Le bleu de Butta et le rouge de Jeese donne une attaque de couleur violette.

Purple Comet Z Crash

Purple Comet Z Crash (, Papuru Kometto Zetto Kurasshu?), identique au Purple Comet Crash, est de couleur violette dès le départ et la boule d'énergie en est plus grosse.

R

Reacum Body Attack

Reacum Bomber

Reacum Bomber (リクームボンバー, Rikūmu Bonbā?, litt. Reacum Bomber) est utilisée par Reacum qui concentre son énergie dans ses bras pour envoyer une rafale de boules de feu.

Reacum Elbow

Reacum Eraser Gun

Reacum Eraser Gun (リクームイレイザーガン, Rikūmu Ireizā Gan?, litt. Reacum Eraser Gun) est un puissant rayon d'énergie rose envoyé par Reacum avec sa bouche.

Reacum Jump

Reacum Jump (?) est utilisé par Reacum une fois qu'il a été envoyé en enfer par Yamcha. Il tente d'en sortir en effectuant un saut d'une grande hauteur.

Reacum Kick

Reacum Maa Tanshi

Reacum Ultra Fighting Miracle

Reacum Ultra Fighting Miracle (?) est utilisée par Reacum qui fait partie des forces spéciales de Freezer. Cette technique consiste à s'agenouiller au sol et à poser ses deux poings fermés au sol. Il l'utilise contre Son Goku qui vient d'arriver sur la planète Namek et c'est la seule fois où il l'utilise. En revanche, il n'a pas pu l'exécuter jusqu'à la fin étant donné que Son Goku est intervenu pendant son exécution.

Revenge Death Ball

Revenge Death Ball (?) est utilisée par Baby Vegeta. Cette technique consiste à faire une immense boule d'énergie pour ensuite la lancer sur l'adversaire. Il l'utilise contre Son Goku.

Roga Fufu Ken

Roga Fufu Ken (?, litt. Technique des crocs du loup), appelée également Rouga Whowhoken dans la version originale japonaise télévisée[11],[12], est utilisée par Yamcha qu'il utilise plusieurs fois contre Son Goku avant que celui-ci ne devienne son ami. Cette technique permet de s'approprier les caractéristiques du loup : vitesse et force.

Rolling Thunder Punch

Rolling Thunder Punch (ローリングサンダーパンチ, Rōringu Sandā Panchi?, litt. Rolling Thunder Punch) est une des nombreuses techniques de Gotenks utilisée contre Boo dans la salle de l'Esprit et du Temps.

Ryū-ken

Ryū-ken (龍拳, Ryū-ken?, litt. Poing du dragon) est une technique composée d'un coup de poing doublé d'un dragon doré. Cette attaque sera utilisée par Son Goku à plusieurs reprises.

En Super Saiyan 3, il vaincra Hildegarn. L'attaque se déroule en plusieurs parties, le dragon traversant l'ennemi puis l'écrasant en s'enroulant autour.

Goku réutilisera cette attaque dans Dragon Ball GT dans son combat contre Super C-17. La technique y est bien différente : le dragon n'est pas réel dans celle-ci. Il n'est affiché que pour souligner les mouvements de Goku.

Ennemis tués par le Ryū-Ken

S

S.S Deadly Bomber

S.S Deadly Bomber (, S.S Deddorībanbā?) est utilisée par C-13 sous la forme d'une boule énergétique et qui se déplace comme une tête chercheuse.

Sai Sei

Sai Sei (?) est une technique provenant du peuple de Namek. Parmi leurs multiples techniques comme le gigantisme ou l'allongement de leurs membres, ils peuvent également régénérer les membres de leurs corps à la manière de la queue des lézards. Tous les Nameks possèdent cette technique, et Cell ayant absorbé les cellules de Piccolo peut également se reconstruire, ce qu'il ne manquera pas de faire plusieurs fois dans l'anime.

Le Sai Sei est possible seulement si le cerveau, et en particulier le noyau de cellule originel qui y est situé, n'est pas anéanti. C'est ainsi que Cell parvient à subsister, le noyau de son cerveau étant tout ce qui reste de lui après son autodestruction, mais demeurant bien suffisant pour reconstituer le corps entier à lui seul.

Sandāfurasshu

Sandāfurasshu (, Sandāfurasshu?, litt. Thunderflash) est utilisée par Paikûhan lors de son combat contre Son Goku lors de la finale du Tenkaichi Budokai dans l'autre-monde. Cette technique, dont Son Goku en fera la douloureuse expérience, consiste à projeter un puissant jet de flammes sur son adversaire.

Elle possède néanmoins un point faible. Une fois les bras tendus à l'avant afin de lancer le jet de flammes, le combattant devient vulnérable de profil. Son Goku profitera de cette vulnérabilité pour lancer un Kamé Hamé Ha de côté et ainsi battre Paikûhan en finale.

Saruken

Saruken (, Saruken?, litt. Technique du singe) est utilisée par Son Goku lors de son combat contre Kamé Sennin lors de la finale du Tenkaichi Budokai.

Cette technique consiste à se comporter comme un vrai singe ce qui fait que les gestes et comportements deviennent imprévisibles. Cela ne pose aucun problème à Son Goku puisqu'il est mi-homme mi-Gorille

Satan Miracle Special Ultra Super Mega Punch

Satan Miracle Special Ultra Super Mega Punch (, Satan Mirakuru Supesharu Urutora Sūpā Megaton Panchi?, litt. Satan Miracle Special Ultra Super Mega Punch) est créée par Mr Satan lors du 25e Tenkaichi Budokai. Il se retrouve face à C-18 lors de la finale et sait qu'il n'a aucune chance de remporter la victoire et de perdre toute crédibilité face au public. Elle propose donc à Mr Satan d'arranger la fin du combat avec elle en échange de la somme d'argent reservée au vainqueur. Pour que la défaite de C-18 soit réaliste, celle-ci demande à Mr Satan d'y mettre toute sa puissance pour la frapper. En foncant vers C-18, Mr Satan a du improvisé le nom de cette attaque qui, malgré toute la puissance du combattant, n'a eu aucun effet sur elle. Après lui avoir demandé si cette puissance est tout ce qu'il pouvait donner, C-18 s'effondre à terre hors du ring.

Plus tard, Mr Satan déclarera que les effets de cette attaque, dont il a oublié une partie du nom et qu'il renommera sur le moment en Satan Miracle Beautiful Super Bari-Bari Punch, viennent avec un certain de temps de retard (temps où C-18 lui a demandé si c'est tout ce qu'il pouvait donner).

Sekika Tsupa

Sekika Tsupa (, Sekika Tsupa?, Pétrification) est utilisée par Dabra qui permet de changer en pierre ceux qu'il touche avec sa salive. C'est le cas de Krilin et Piccolo qui se font cracher dessus lorsqu'ils suivent Sporovitch et Yamu. Une fois transformé en pierre, le corps devient très fragile et celui de Piccolo se brisa par la mégarde de Trunks. Dabra doit être éliminé pour que le sort s'annule et que ceux changés en pierre retrouvent leur apparence normale.

Shin Kikoho

Shin Kikoho (新気功砲, Shin Kikōhō?) est une technique de Ten Shin Han. Lors de la saga de Cell, pour permettre à C-16 et C-18 de fuir devant la création du Dr Gero, Ten Shin Han s'interpose pour retenir le monstre. Il produit une nouvelle attaque, le Shin Kikoho : il ne s'agit pas d'une nouvelle technique à proprement parler, mais ayant augmenté sa puissance (très probablement durant les trois ans d'entraînement précédant l'arrivée des cyborgs), il a appris à effectuer un enchaînement de plusieurs Kikoho. Il lance autant de vagues que ses réserves d'énergie le lui permettent. Bien que ses attaques ne blessent pas Cell, elles retiennent ce dernier, permettant aux deux cyborgs pourchassés de s'enfuir avec succès. Ten Shin Han, à bout de force, s'évanouit suite à cette action héroïque, mais ne meurt pas, ce qui prouve l'évolution de sa puissance : par le passé, un seul Kikoho mettait sa vie en danger, tandis que durant la saga de Cell, il est capable d'en enchaîner plusieurs sans mourir[13].

Shippo wo kaiten sasete sora wo tobu

Shippo wo kaiten sasete sora wo tobu (, Shippo wo kaiten sasete sora wo tobu?, litt. Technique de l’hélicoptère) est utilisée par Son Goku lors du 21e Tenkaichi Budokai lorsqu'il s'est fait éjecter du ring par Kamé Sennin. Il a dû tourner sa queue comme une hélice pour se mettre à voler ce qui lui a permis de revenir sur le ring.

Shitatsuki

Shitatsuki (, Shitatsuki?, litt. Coup de langue) est utilisée par Tao Pai Pai contre le Commandant Blue. Il lui donne un coup de langue qui s'enfonce dans sa tempe ce qui le tua sur le coup.

Shiyoken

Shiyoken (四妖拳, Shiyōken?, litt. Technique des quatre esprits) est une technique propre à Ten Shin Han qui permet de lui faire apparaitre deux bras supplémentaires sur le haut de son dos.

Sokidan

Sokidan (, Sōkidan?, litt. Boule d’énergie virevoltante) est utilisée par Yamcha. Il doit créer une boule d'énergie qui se place au-dessus de sa main et, lorsqu'il la lance, peut contrôler sa trajectoire à sa guise.

Suiken

Suiken (?, litt. Technique de l’homme ivre) est utilisée par Kamé Sennin lors de son combat contre Son Goku lors de la finale du Tenkaichi Budokai. Cette technique consiste à faire croire à l'adversaire que son combattant est saoul ce qui fait que ces gestes deviennent imprévisibles.

Lors de son combat, Kamé Sennin se fait passer pour Jackie Chun qui fait référence à Jackie Chan. Sa technique de l'homme saoul fait également référence à une technique de combat utilisée par Jackie Chan dans le film Combats de maître 2.

Super Dodonpa

Super Dodonpa (?) est une technique de Tao Pai Pai. Après que celui-ci eut été vaincu par Son Goku dans Dragon Ball, il réapparaît pendant la période de Dragon Ball Z, avec le corps à moitié robotisé, pendant la saga Cell où il travaille pour le compte d'un riche particulier en lui servant de garde du corps.

Cette technique envoie un tir d'énergie à partir de son bras métallique. Il l'utilise alors contre un vieil homme qui s'opposait au projet de son chef, technique qui aurait pu lui être fatale si Son Gohan n'était pas intervenu.

Super Ghost Kamikaze Attack

Super Ghost Kamikaze Attack (, Sūpā Gōsuto Kamikaze Atakku?, litt. Super Ghost Kamikaze Attack) est une des nombreuses techniques de Gotenks utilisée contre Boo dans la salle de l'Esprit et du Temps. Cette technique crée des fantômes de soi-même qui, en les touchant ou en les effleurent, s'auto-détruisent et provoquent une violente explosion. Une fois que Gotenks s'est fait absorber par Boo, celui-ci pu utiliser cette technique avec des fantômes à son image.

Super Kamé Hamé Ha

Article détaillé : Super Kamé Hamé Ha.

Super Saiyan

Article détaillé : Super Saiyan.

Super wahaha ho ha

Super wahaha ho ha (?) est un technique utilisée par Abo Cado. C'est une version plus puissante du Wahaha no Ha et qui consiste à envoyer plusieurs boules d'énergie vertes très puissantes.

T

Taiyoken

Le Taiyoken (, Taiyō-ken?, litt. Technique du soleil) est une technique mentale de combat utilisée par plusieurs personnages à plusieurs périodes de la série.

Cette technique consiste à placer ses mains de chaque côté de sa tête au niveau des tempes, doigts écartés. Elle émet un flash de lumière blanche très puissant qui aveugle l'ennemi pendant quelques secondes ou minutes.

Taiyoken hansha

Le Taiyoken hansha (太陽光線反射, Taiyōken hansha?, litt. Réflexion des rayons solaires) est une variante du Taiyoken utilisée par Krilin contre Son Goku pendant le 22e Tenkaichi Budokai. Il utilise son crâne rasé et brillant pour réfléchir les rayons du soleil.

Tamago wo umu

Tamago wo umu (, Tamago wo umu?, litt. Ponte), utilisée par Piccolo Daimao et Saichoroshi, permet de pondre un œuf par la bouche et donc d'avoir une descendance. Piccolo Daimao prononce une incantation de Pokopen, Pokopen… pendant la ponte. C'est par cette technique que tous les Nameks sont nés de Saichoroshi.

Technique d’agrandissement

La technique d’agrandissement (?) est utilisée par Piccolo et lui permet de changer de taille à sa guise. Elle est très impressionnante et permet d'avoir une meilleure allonge mais elle n'augmente malheureusement pas la puissance de son executeur.

Technique de l’image rémanente

La technique de l’image rémanente (, Zanzō-ken?, litt. Technique de l’image rémanente) est utilisée par Kamé Sennin et Son Goku qui permet de créer une image résiduelle de soi meme dans la rétine de l'adversaire afin de lui faire croire qu'on est face à lui alors qu'on est placé ailleurs.

Kamé Sennin et Son Goku créeront des variantes en augmentant le nombre d'images résiduelles du corps. On aura ainsi deux ou trois images résiduelles voire plus, cette technique est aussi utilisée par Yamcha.

Technique de la croix céleste

La technique de la croix céleste (, Tenkū peke-ji ken?, litt. Technique de la croix céleste) est utilisée par Nam contre Son Goku lors du 21e Tenkaichi Budokai.

Elle consiste à s'envoler dans les airs puis à retomber au sol, les bras croisés en forme de X, afin de frapper l'ennemi au niveau de la gorge.

Variante

Une variante, la technique de la croix céleste (, Chō tenkū peke-ji ken?, litt. Technique ultra de la croix céleste) ou Saut de l'ange, est identique à la version originale mais l'utilisateur s'envole encore plus haut dans les airs pour rendre son attaque plus puissante.

Technique des quatre corps

La technique des quatre corps (, Shishin no ken?, litt. Technique des quatre corps) est une technique de Ten Shin Han qui permet de se multiplier afin de submerger l'ennemi. L'inconvenient majeur de cette technique vient du fait que la puissance de Ten Shin Han est divisée équitablement entre les différents corps.

Téléportation

La téléportation (, Shunkan idō?), anciennement appelée déplacement instantané, est utilisée notamment par Son Goku. Comme son nom l'indique, il s'agit ni plus ni moins de la téléportation. La personne doit penser à quelqu'un et non pas à un lieu, et sentir son esprit pour se retrouver à ses côtés. Il est donc impossible pour l'usager d'aller à un endroit où il ne connaît personne, ainsi que dans les endroits trop éloignés pour ressentir l'aura d'un être vivant.

Pour se concentrer et détecter plus vite l'aura, Son Goku] pose deux doigts sur son front mais cela ne semble pas obligatoire à la réalisation de cette technique car lorsqu'il utilise le Kamé Hamé Ha contre Cell, il a les deux mains prises par son attaque et arrive à se téléporter[14]. De plus, Cooler, Cell et Boo le font sans les mains.

Tsu no beam

Tsuibi kienzan

Tsuibi kienzan (?) est utilisée par Freezer. Elle consiste à lancer deux Kienzan qui poursuit l'adversaire mais cette technique se retourna contre lui coupant ainsi Freezer en deux. Plus tard, Freezer n'utilisera plus cette technique car elle consomme trop ki.

Tsuihidan

U

Udebunri Kôgeki

Ultra Missile Parfait

Ultra Missile Parfait (ウルトラミサイルパフェ, Urutora Misairu Pafe?, litt. Ultra Missile Parfait) est une des nombreuses techniques de Gotenks utilisée contre Boo dans la salle de l'Esprit et du Temps,qui est comme les autres inefficaces contre boo.

Uranai

W

Wahaha no ha

Wahaha no ha (, Wahaha no ha?) est la technique utilisée par Abo Cado dans le 14e film de Dragon Ball Z.

Y

Yoïko min-min ken

Yoïko min-min ken (よいこ眠眠拳?, litt. Dodo l’enfant do) est utilisée par Kamé Sennin lors de son combat contre Son Goku lors de la finale du 21e Tenkaichi Budokai. Cette technique, ressemblant à de l'hypnose, consiste à chanter une berceuse afin d'endormir son adversaire. Celui-ci ne se réveillera que lorsque le chanteur l'aura décidé.

Son Goku en sera victime mais sera réveillé par Bulma qui lui criera in extremis de la fin du décompte de l'arbitre que l'heure du dîner est arrivé ce qui réveillera automatiquement Son Goku grâce à son appétit d'ogre.

Notes et références

Voir aussi

Lien externe

  • Portail de l’animation et de la bande dessinée asiatiques Portail de l’animation et de la bande dessinée asiatiques

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Techniques de Dragon Ball de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Techniques de Dragon ball — Ci dessous se trouve la liste alphabétique des techniques de Dragon Ball. Les noms listés sont dans la mesure du possible les noms originaux tirés de la nouvelle édition du manga en cours qui sert de référence globale à l univers de Dragon Ball,… …   Wikipédia en Français

  • Liste des techniques de Dragon ball — Techniques de Dragon Ball Ci dessous se trouve la liste alphabétique des techniques de Dragon Ball. Les noms listés sont dans la mesure du possible les noms originaux tirés de la nouvelle édition du manga en cours qui sert de référence globale à… …   Wikipédia en Français

  • Dragon Ball Z: Budokai — Dragon Ball Z Budokai Éditeur Infogrames Bandai (japon) Développeur Dimps Date de sortie PlayStation 2 29 novembre 2002 …   Wikipédia en Français

  • Dragon Ball Z : Budokai — Dragon Ball Z Budokai Éditeur Atari …   Wikipédia en Français

  • Dragon Ball Z Budokai — Dragon Ball Z : Budokai Dragon Ball Z Budokai Éditeur Atari …   Wikipédia en Français

  • Dragon Ball Online — Developer(s) NTL Inc. Bird Studio / Shueisha Publisher(s) …   Wikipedia

  • Dragon Ball Z: Budokai 2 — Dragon Ball Z Budokai 2 Éditeur Atari Bandai (japon) Développeur …   Wikipédia en Français

  • Dragon Ball Z 2 : La Légende Saien — Dragon Ball Z 2 La Légende Saien Éditeur Bandai Développeur Bandai Date de sortie 17 décembre 1993 courant 1994 …   Wikipédia en Français

  • Dragon Ball Z : Budokai 2 — Dragon Ball Z Budokai 2 Éditeur …   Wikipédia en Français

  • Dragon Ball Z Budokai 2 — Dragon Ball Z : Budokai 2 Dragon Ball Z Budokai 2 Éditeur …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.