Technicien des services vétérinaires

Les techniciens des services vétérinaires du ministère de l’Agriculture ont pour principale mission la surveillance de la qualité et de la sécurité de l’alimentation. Leur champ d'intervention couvre notre environnement proche (« de la fourche à la fourchette »). Ils contrôlent toutes les étapes de la chaîne alimentaire et assurent la mise en application des directives et des lois nationales et européennes.

Sommaire

Attributions des techniciens des services vétérinaires

En hygiène alimentaire

Les services vétérinaires sont les garants de la sécurité et de la qualité des produits agroalimentaires. Pour cela :

  • Ils assurent l’inspection des denrées alimentaires,
  • Ils surveillent l’hygiène des lieux et des conditions de manipulation des denrées, de leur transport et de leur mise en vente,
  • Ils consignent les denrées impropres à la consommation,
  • Ils effectuent les prélèvements nécessaires pour analyses en laboratoire,
  • Ils sanctionnent les infractions en dressant des procès-verbaux.

En santé et protection animale

Les techniciens des services vétérinaires effectuent des missions sur le terrain pour le contrôle et l’application des mesures de police sanitaire et de prophylaxie des maladies contagieuses pour l’homme ou ayant un impact économique important. Pour cela :

– ils contrôlent les engins de transport des animaux ;
– ils veillent au « bien-être » des animaux dans les établissements où ils sont détenus (chenils, refuges, expositions, marchés, parcs zoologiques, manèges, laboratoires…) ;
– ils effectuent des prélèvements divers (lait, sang, organes sur cadavres…) en vue de diagnostic ou de dépistage en laboratoire des maladies contagieuses.

En environnement

Les services vétérinaires veillent à la protection de l’environnement. Pour cela :

– ils inspectent les établissements agricoles ou agroalimentaires qui présentent des risques de pollution et s’assurent que les normes et la réglementation sont respectées ;
– ils effectuent les contrôles à l’occasion de plainte (bruit, odeur, déversement…).

Conditions d’admission

Il faut être titulaire d’un niveau IV (bac, bac pro, BTA ou équivalent), ou plus (BTS), être de nationalité française et jouir de ses droits civiques.

Pour l’inscription au concours de technicien supérieur des services vétérinaires :

– ne pas avoir de mentions incompatibles inscrites au bulletin n°2 du casier judiciaire ;
– se trouver en position régulière au regard du code du service national.

Formations

INFOMA de Corbas

L'accès au corps des Techniciens des services vétérinaires se fait par concours externe (ou interne) et conditionne l’entrée à l’Institut de formation du ministère de l’Agriculture « INFOMA » de Lyon Corbas. Une pré-inscription préalable sur site Internet[1] constitue une formalité obligatoire.

Référentiel « TSV »

C'est le Référentiel Technicien spécialité vétérinaire[2].

CFPPA de Brioude-Bonnefont

Formation en présentiel

Le Centre de formation professionnelle et de Promotion Agricole de Brioude-Bonnefont est le seul établissement assurant la préparation à temps plein au concours externe de technicien des services vétérinaires.

Cette préparation offre donc à tout candidat sérieux et motivé ayant des capacités intellectuelles satisfaisantes et disposé à fournir un travail régulier et efficace de réelles chances de réussite.

Déroulement

Environ 770 heures au centre, de l’automne au printemps.

Programme
  • Français et connaissance du milieu professionnel
    • Préparation à l’écrit (synthèse de documents)
    • Préparation à l’oral (entretien professionnel et mise en situation)
  • Biologie animale et biochimie
    • Préparation à l’écrit (programme du bac S)
  • Mathématiques
    • Préparation à l’oral (analyse, probabilités et statistiques)
Financement

En fonction de leur situation personnelle, les candidats peuvent effectuer une recherche de financement auprès des organismes susceptibles de prendre en charge tout ou partie de leurs frais de formation : Pôle Emploi, Mission locale, conseil régional, conseil général, mairie…

Pour les candidats salariés, en fin de contrat ou au chômage, ils peuvent demander un congé individuel de formation (CIF) ou un CIF-CDD. Cette aide n’est pas systématique, elle dépend de beaucoup de critères spécifiques à chaque organisme, département et/ou région.

Formation à distance

EDUTER-CNPR (EDUTER-CNPR AgroSUP DIJON) offre aussi la possibilité de préparer le concours interne par correspondance. EDUTER-CNPR est une unité de l'institut EDUTER qui fait partie d'AgroSup Dijon : service public de formation à distance pour la qualification professionnelle, la promotion sociale et le développement rural. L'institut EDUTER est un institut de recherche, de recherche-développement et d'appui au système éducatif.

Pour le concours externe, le CFPPA de Brioude Bonnefont propose une formation à distance pour la prépartion aux épreuves écrites.

Méthodologie
  • Guide de travail
  • Cours
  • Préparation aux épreuves

Notes et références

Annexes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Technicien des services vétérinaires de Wikipédia en français (auteurs)


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.