Taux de chomage


Taux de chomage

Taux de chômage

Article principal : Chômage.
Taux de chômage dans les pays de l'Union européenne en mars 2008 :
     4 - 5 %      5 - 6 %      6 - 7 %      7 - 8 %      8 - 9 %      9 - 10 %      > 10 %

Le taux de chômage est le pourcentage des personnes faisant partie de la population active qui sont au chômage. La population active est la population en âge de travailler et qui travaille ou souhaite travailler.

Un chômeur est une personne qui n'a pas d'emploi et qui en recherche un. La définition du taux de chômage peut varier d'un pays à l'autre, les comparaisons brutes des taux officiels de chaque pays sont donc inappropriées. La définition du taux de chômage au sens du Bureau international du travail (BIT) est une définition reconnue mais sujette à petites différences d'interprétation. Certaines institutions, comme l'OCDE, calculent des taux de chômage harmonisés permettant les comparaisons internationales.

Le taux de chômage est une statistique économique fortement employée par les médias pour présenter la situation économique d'un pays. Le taux d'emploi, qui prend en compte la répartition de la population entre actifs et inactifs, reflète plus fidèlement l'utilisation de la main d'œuvre d'un pays.

Sommaire

Estimations

Taux de chômage dans les principaux pays de l'OCDE
Pays Taux de chômage en 2000[1] Taux de chômage en 2002[1] Taux de chômage en 2004[1] Taux de chômage en 2006[1] Taux de chômage en 2008[2]
France[3] 9,1 % 8,7 % 9,6 % 9,4 % 7,9 %
Allemagne 7,2 % 8,2 % 9,5 % 8,4 % 7,1 %
Italie 10,1 % 8,6 % 8,0 % 6,8 % 6,8 %
Royaume-Uni 5,4 % 5,1 % 4,7 % 5,3 % 5,6 %
Belgique 6,9 % 7,5 % 8,4 % 8,2 % 6,6 %
Canada 6,8 % 7,7 % 7,2 % 6,3 % 5,8 %
Pologne 16,1 % 19,9 % 19,0 % 13,8 % 6,5 %
Espagne 11,1 % 11,1 % 10,6 % 8,6 % 11,9 %
Turquie - 10,6 % 10,6 % 10,1 % -
États-Unis 4,0 % 5,8 % 5,5 % 4,6 % 6,1 %
Japon 4,7 % 5,4 % 4,7 % 4,1 % 4,2 %
Australie 6,3 % 6,4 % 5,5 % 4,9 % -
Suisse 2,7 % 3,2 % 4,4 % 4,5 % (2005) 2,5 % (2007)
Corée du Sud - 3,4 % 3,8 % 3,6 % -

Variations régionales

Taux de chômage locaux en Allemagne, en 1997.

Le taux de chômage peut varier fortement au sein d'un pays.

Préconisations pour faire baisser le chômage

L'OCDE préconise, pour les pays qui connaissent un chômage élevé de manière récurrente, des réformes du marché du travail avec[4] :

  • un assouplissement de la protection de l'emploi et la réduction des contraintes règlementaires du droit du travail, ce qui encouragerait la création de nouveaux emplois, en particulier pour les jeunes et les femmes dont le taux de chômage est le plus élevé ;
  • une flexibilité accrue du temps de travail ;
  • le développement des possibilités de travail à temps partiel, en particulier pour permettre de concilier activités professionnelles et responsabilités parentales ;
  • le développement des formations professionnelles tout au long de la vie active car « les travailleurs qui reçoivent une formation (...) ont plus de chance de conserver leur emploi que ceux qui n'en reçoivent pas Â» ;
  • la transformation des emplois temporaires en emplois permanents, en réduisant les écarts entre les différents types de contrat de travail ;
  • la mise en place par les États d'une stratégie des « obligations mutuelles Â», par lequel le bénéficiaire de prestations sociales devrait en échange d'un service de très haute qualité, s'engager à mener une recherche active d'emploi (aussi appelé workfare par l'équipe du premier ministre britannique Tony Blair);
  • la généralisation du système de la flexicurité, initié par le Danemark. La flexsécurité allie facilité d'embauche et de licenciement avec une indemnisation élevée du chômage, des obligations d'accepter des emplois et des programmes de formation professionnelle efficaces.

Notes et références

  1. ↑ a , b , c  et d  Sources : OCDE. Voir [pdf] statistiques détaillées (Economic Outlook 2007, p. 245-246)
  2. ↑ [1]
  3. ↑ voir aussi : Chômage en France
  4. ↑ Economic Outlook déc. 2006, OCDE [2]

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

  • Portail de l’économie Portail de l’économie
Ce document provient de « Taux de ch%C3%B4mage ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Taux de chomage de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Taux de chômage — Article principal : Chômage. Taux de chômage dans les pays de l Union européenne en janvier 2009 Le taux de chômage est le pourcentage des personnes faisant partie de la population active qui sont au chômage. La population active est la… …   Wikipédia en Français

  • taux de chômage — nedarbo lygis statusas Aprobuotas sritis darbo ir užimtumo statistika apibrėžtis Rodiklis, iÅ¡reiÅ¡kiamas bedarbių ir darbo jėgos santykiu. atitikmenys: angl. unemployement rate vok. Arbeitslosenquote, f rus. уровень безработицы pranc. taux de… …   Lithuanian dictionary (lietuvių žodynas)

  • Taux de chomage n'accelerant pas l’inflation — Taux de chômage n accélérant pas l inflation Le taux de chômage n accélérant pas l’inflation (en anglais : Non Accelerating Inflation Rate of Unemployment ou NAIRU) est un indicateur économique qui, estimé économétriquement pour un pays et à …   Wikipédia en Français

  • Taux de chômage n'accélérant pas l’inflation — Taux de chômage n accélérant pas l inflation Le taux de chômage n accélérant pas l’inflation (en anglais : Non Accelerating Inflation Rate of Unemployment ou NAIRU) est un indicateur économique qui, estimé économétriquement pour un pays et à …   Wikipédia en Français

  • Taux de chomage structurel — Taux de chômage structurel Le taux de chômage structurel d’une économie est le taux de chômage d’équilibre, qui est atteint par l économie lorsque l’économie est à son niveau d équilibre, c’est à dire lorsqu’il n’y a pas de surproduction (haut du …   Wikipédia en Français

  • Taux de chomage naturel — Taux de chômage naturel Le taux de chômage naturel est un concept créé par Milton Friedman et Edmund Phelps dans les années 1960. Il correspond au taux de chômage d équilibre, vers lequel l économie tend sur le long terme. Selon les hypothèses du …   Wikipédia en Français

  • Taux de chômage n'accélérant pas l'inflation — Le taux de chômage n accélérant pas l’inflation (en anglais : Non Accelerating Inflation Rate of Unemployment ou NAIRU) est un indicateur économique qui, estimé économétriquement pour un pays et à un instant donné, mesure approximativement… …   Wikipédia en Français

  • Taux de chômage structurel — Le taux de chômage structurel d’une économie est le taux de chômage d’équilibre, qui est atteint lorsque l’économie est à son niveau d équilibre, c’est à dire lorsqu’il n’y a pas de surproduction (haut du cycle économique) ou en sous production… …   Wikipédia en Français

  • Taux de chômage n'accélérant pas les salaires — NAWRU Le NAWRU est l abréviation du terme anglais Non accelerating wage rate of unemployment, c est à dire « taux de chômage ne provoquant pas une accélération de la croissance des salaires Â». C est un concept proche du taux de chômage… …   Wikipédia en Français

  • Taux de chômage naturel — Le taux de chômage naturel est un concept créé par Milton Friedman et Edmund Phelps dans les années 1960. Il correspond au taux de chômage d équilibre, vers lequel l économie tend sur le long terme. Selon les hypothèses du modèle, en absence de… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
… Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.