Syncretisme

ÔĽŅ
Syncretisme

Syncrétisme

Un syncr√©tisme est un m√©lange d'influences. Le terme de syncr√©tisme vient d'un mot grec signifiant ¬ę union des Cr√©tois ¬Ľ. Initialement appliqu√© √† une coalition guerri√®re, il s'est √©tendu √† toutes formes de rassemblement de doctrines disparates.

Sommaire

Religion

Le terme s'utilise surtout en histoire des religions, pour qualifier des confessions √† part enti√®re, mais dont plusieurs composants d'origine sont encore reconnaissables. C'est une religion dont la doctrine ou les pratiques sont un m√©lange d'√©l√©ments pris dans diff√©rentes croyances. On ne peut d√©nier √† un syncr√©tisme le nom de religion, puisqu'il s'agit d'une relation au divin[1]. Mais, dans la mesure o√Ļ c'est une construction individuelle, il se place sur un plan tr√®s diff√©rent de celui des religions r√©v√©l√©es qui sont, pour les croyants, l'expression d'une donn√©e d'origine.

Le concept de syncrétisme est suffisamment abstrait pour être appliqué à de nombreuses traditions. Ainsi, le sikhisme compose ainsi l'hindouisme et l'islam. L'approche syncrétique permet d'analyser les influences qui constituent une religion, elle doit s'arrêter avant de perdre ce qui en fait l'identité. Les religions de l'Antiquité étaient très caractérisées par le syncrétisme, qu'il soit d'assimilation ou d'association, rendant les influences entre religions très complexes. Le culte de Mithra associé à Apollon dans le panthéon romain en est un exemple.

La cohabitation du bouddhisme et du shinto√Įsme au Japon depuis le VIIIe si√®cle est un excellent exemple de syncr√©tisme, toujours observable aujourd'hui. En effet, 83 % des Japonais d√©claraient pratiquer le shinto√Įsme et 75 % le bouddhisme en 2006[2]. Dans les faits, la plupart des Japonais f√™tent les mariages et les naissances suivants les rites shinto√Įstes et les fun√©railles suivant les rites bouddhistes. De plus, on peut trouver dans la plupart des temples bouddhistes japonais un petit sanctuaire shinto et un petit autel bouddhiste dans de nombreux sanctuaires shinto.

Un autre exemple de syncr√©tisme est la situation indon√©sienne, dans laquelle les gens, tout en se d√©clarant adeptes des ¬ę grandes ¬Ľ religions (bouddhisme, christianisme, hindouisme, islam), continuent d'adh√©rer √† des croyances et √† observer des rituels relevant des religions traditionnelles.

√Ä l'√©poque moderne, la rencontre d'Assise de 1986 fut tax√©e de syncr√©tisme par quelques cardinaux du Vatican, bien que cela ne f√Ľt pas l'intention des organisateurs.

Linguistique

En linguistique, le terme signifie la fusion en un seul élément de plusieurs traits grammaticaux.

On distingue parfois syncrétisme d'éclectisme, car des éléments fusionnés ne sont pas triés, ainsi que d'une synthèse, car les éléments mélangés sont encore distingables.

Culturellement

On parle de syncrétisme culturel lorsqu'un système religieux (comme dit précédemment) ou philosophique tend à faire fusionner plusieurs doctrines différentes.

Lors d'une coexistence culturelle au niveau global, le syncrétisme est un métissage culturel, c’est-à-dire, une véritable création de nouveaux ensembles culturels qui trouvent une nouvelle cohérence à partir de plusieurs cultures différentes.

Psychologiquement

Stade primitif de la vision enfantine caractérisé par une appréhension globale, indifférenciée, du monde extérieur et de ses relations avec lui.

On peut d'ailleurs l'opposer à la pensée analytique.

Physiquement

En physique quantique le syncr√©tisme tente d'unir la philosophie id√©aliste, et mat√©rialiste. L'id√©e est d'envisager une r√©alit√© profonde dans laquelle l'esprit et la mati√®re sont confondus.[r√©f. n√©cessaire]

Bibliographie

  • Michel Tardieu, " D√©finitions et th√©ories du syncr√©tisme ", Annuaire du Coll√®ge de France, 91 (1990-1991), pp. 493-496.

Voir aussi

Notes et références

  1. ‚ÜĎ Une des √©tymologies propos√©es pour religion, donn√©e par Lactance, est ¬ę relier [l'Homme et le divin] ¬Ľ. Voir religion#√Čtymologie.
  2. ‚ÜĎ Fiche d√©taill√©e du Quid sur le Japon sur Quid.fr, Quid. Consult√© le 29 octobre 2008. ¬ę Shintoisme. [...] fid√®les 106 000 000 (en 2006). Bouddhisme (en 1992). [...] Membres 96 000 000 (en 2006). ¬Ľ

Liens internes

Wiktprintable without text.svg

Voir ¬ę syncr√©tisme ¬Ľ sur le Wiktionnaire.

Ce document provient de ¬ę Syncr%C3%A9tisme ¬Ľ.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Syncretisme de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • SYNCR√ČTISME ‚ÄĒ Dans la terminologie habituelle de l‚Äôhistoire des religions, le syncr√©tisme d√©signe la fusion de deux ou de plusieurs religions, de deux ou de plusieurs cultes en une seule formation religieuse ou cultuelle. Mais ce terme est inapte √† d√©finir un… ‚Ķ   Encyclop√©die Universelle

  • Syncr√©tisme ‚ÄĒ Un syncr√©tisme est un m√©lange d influences. Le terme de syncr√©tisme vient d un mot grec signifiant ¬ę union des Cr√©tois ¬Ľ. Initialement appliqu√© √† une coalition guerri√®re, il s est √©tendu √† toutes formes de rassemblement de doctrines… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • syncr√©tisme ‚ÄĒ (sin kr√© ti sm ) s. m. 1¬į¬†¬†¬†Syst√®me de philosophie grecque qui consistait √† fondre ensemble les divers syst√®mes. ‚Äʬ†¬†¬†Les disputes qui s √©levaient continuellement parmi tant de sectes donn√®rent lieu au syncr√©tisme, c est √† dire √† un syst√®me par… ‚Ķ   Dictionnaire de la Langue Fran√ßaise d'√Čmile Littr√©

  • SYNCR√ČTISME ‚ÄĒ s. m. T. didactique. Conciliation, rapprochement de diverses sectes, de diff√©rentes communions. Si l on ne peut parvenir au vrai syncr√©tisme, du moins la tol√©rance civile peut jusqu √† un certain point le remplacer ‚Ķ   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • SYNCR√ČTISME ‚ÄĒ n. m. T. didactique Rapprochement de divers cultes, fusion de diverses doctrines. Il se dit aussi, en termes de Philosophie, de la R√©union, de la synth√®se de plusieurs √©l√©ments ‚Ķ   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • syncr√©tisme ‚ÄĒ –°–ľ. sincretismo ‚Ķ   –ü—Ź—ā–ł—Ź–∑—č—á–Ĺ—č–Ļ —Ā–Ľ–ĺ–≤–į—Ä—Ć –Ľ–ł–Ĺ–≥–≤–ł—Ā—ā–ł—á–Ķ—Ā–ļ–ł—Ö —ā–Ķ—Ä–ľ–ł–Ĺ–ĺ–≤

  • Syncr√©tisme ‚ÄĒ ¬†¬†¬†—Ā–ľ. –°–ł–Ĺ–ļ—Ä–Ķ—ā–ł–∑–ľ ‚Ķ   –§–ł–Ľ–ĺ—Ā–ĺ—Ą—Ā–ļ–ł–Ļ —Ā–Ľ–ĺ–≤–į—Ä—Ć –°–Ņ–ĺ–Ĺ–≤–ł–Ľ—Ź

  • M√©tissage religieux ‚ÄĒ Syncr√©tisme Un syncr√©tisme est un m√©lange d influences. Le terme de syncr√©tisme vient d un mot grec signifiant ¬ę union des Cr√©tois ¬Ľ. Initialement appliqu√© √† une coalition guerri√®re, il s est √©tendu √† toutes formes de rassemblement de… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Syncr√©tique ‚ÄĒ Syncr√©tisme Un syncr√©tisme est un m√©lange d influences. Le terme de syncr√©tisme vient d un mot grec signifiant ¬ę union des Cr√©tois ¬Ľ. Initialement appliqu√© √† une coalition guerri√®re, il s est √©tendu √† toutes formes de rassemblement de… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Syncr√©tiste ‚ÄĒ Syncr√©tisme Un syncr√©tisme est un m√©lange d influences. Le terme de syncr√©tisme vient d un mot grec signifiant ¬ę union des Cr√©tois ¬Ľ. Initialement appliqu√© √† une coalition guerri√®re, il s est √©tendu √† toutes formes de rassemblement de… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais


Share the article and excerpts

Direct link
… Do a right-click on the link above
and select ‚ÄúCopy Link‚ÄĚ

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.