Synagogue Vieille-Nouvelle

ÔĽŅ
Synagogue Vieille-Nouvelle
Synagogue Vieille-Nouvelle
Image illustrative de l'article Synagogue Vieille-Nouvelle
Présentation
Type Synagogue
Fin des travaux 1270
Géographie
Pays
Coordonn√©es 50¬į 05‚Ä≤ 24‚Ä≥ N 14¬į 25‚Ä≤ 07‚Ä≥ E / 50.09, 14.41861150¬į 05‚Ä≤ 24‚Ä≥ Nord
       14¬į 25‚Ä≤ 07‚Ä≥ Est
/ 50.09, 14.418611
  

G√©olocalisation sur la carte : R√©publique tch√®que

(Voir situation sur carte : R√©publique tch√®que)
Synagogue Vieille-Nouvelle

La synagogue Vieille-Nouvelle du quartier juif de Josefov à Prague (aussi connue sous les noms de Alt-neu Shul en yiddish, Altneuschule, Altneusynagoge en allemand ou Staronová synagoga en tchèque) est la plus vieille synagogue d'Europe encore en activité.

Sommaire

Histoire

Cet exemple d'architecture gothique religieuse, l'un des tout premiers de Prague, est achev√© en 1270. On le d√©signe tout d'abord sous le nom de Neu Shul (¬ę Nouvelle Synagogue ¬Ľ en yiddish, Shul (√©cole) d√©signe la synagogue puisqu'on y enseigne aussi). Quand, suite √† l'extension de la communaut√© juive de Prague, d'autres synagogues sont successivement construites, elle devient connue comme la synagogue Vieille-Nouvelle. Une synagogue plus ancienne, connue comme l‚ÄôAlt Shul est d√©molie en 1867 et est remplac√©e par la synagogue espagnole.

Intérieur

Int√©rieur de la synagogue. Notons les cinq vo√Ľtains : quatre d'entre eux eurent rappel√© la croix chr√©tienne.

Neuf marches vont de la rue au vestibule quasi-souterrain : pour faire face aux inondations fr√©quentes de la Vltava le niveau de la chauss√©e a √©t√© sur√©lev√© dans toute la Vieille Ville de Prague. Il s'agissait √©galement de construire un √©difice assez √©lev√© sans d√©passer le clocher de l'√©glise comme le voulait la loi architecturale alors en vigueur √† Prague. La nef rectangulaire est s√©par√©e par six crois√©es d'ogives soutenues par deux colonnes centrales pos√©es dans un alignement est-ouest. Les six baies lat√©rales sont chacune perc√©es de deux √©troites fen√™tres qui symbolisent ainsi les douze tribus d'Isra√ęl. L'√©troitesse des fen√™tres est responsable de la r√©putation de l'Alt-Neu Shul d'√™tre sombre. Le bimah (pupitre de lecture de la Torah) est situ√© entre les deux colonnes. L'arche sainte est traditionnellement plac√©e au centre du mur est.

La synagogue est construite selon la coutume du juda√Įsme orthodoxe avec des espaces s√©par√©s pour les hommes et pour les femmes durant les pri√®res. Les femmes sont dans une pi√®ce attenante qui dispose de petites fen√™tres pour pouvoir suivre les c√©r√©monies dans le sanctuaire principal. L'espace d√©di√© aux femmes est un espace rajout√©, qui n'existait pas lors de la construction de la Synagogue. Le toit, le gable et les murs de soutien datent du Moyen √āge.

Inhabituel dans une synagogue, le drapeau, sur le pilier ouest, portant une √©toile de David et le texte Shema Isra√ęl est un privil√®ge accord√© par Ferdinand II du Saint-Empire en reconnaissance des services rendus par la communaut√© juive de Prague durant le si√®ge de la ville par les troupes protestantes su√©doises durant la guerre de Trente Ans. Le drapeau actuel est une r√©plique de celui offert par Charles VI du Saint-Empire.

Légendes autour de la synagogue

Une l√©gende juive praguoise[1] propose une √©tymologie diff√©rente au nom de la synagogue, Al Tna√Į ("√† condition de"), selon laquelle la construction d'une synagogue de pierres (lesquelles proviendraient du Temple de J√©rusalem et auraient √©t√© apport√©es par des anges depuis J√©rusalem √† la mort de Nahmanide) ne put se faire qu'√† la condition d'ajouter une cinqui√®me nervure au plafond de sorte que, bien que construite par des Gentils, elle ne le serait pas selon un plan en croix.

Selon une autre légende, le corps du Golem, créature du rabbin Juda Loew ben Bezalel, repose dans les combles de la synagogue, à l'endroit de la genizah ("cimetière" de manuscrits hébreux comportant l'un des sept Noms de Dieu qu'il est interdit d'effacer). Les guides touristiques insistent sur le caractère légendaire et dépourvu de sérieux de cette allégation. Toujours est-il que cet espace n'est pas ouvert au public. En effet, il est visible uniquement de l'extérieur de la Synagogue, lorsque l'on se trouve à l'intérieur on observe l'absence d'escaliers. Une volonté du Rabbin Loew.

Illustrations

Sur les autres projets Wikimedia :

Références

  1. ‚ÜĎ "La synagogue √† un condition", in "L√©gendes juives", Inna Rottov√°, Tom√°Ň° Ňė√≠zek, Jarmila Buzkova √©d. Gr√ľnd, Coll. Les grands classiques de tous les temps ISBN 27000-1238-0
  • Arno PaŇô√≠k, PraŇĺsk√© Synagogy (Synagogues de Prague), Jewish Museum in Prague, 2000, (ISBN 80-85608-33-2)

Voir aussi

Les articles sur le Mus√©e juif de Prague, les diff√©rentes synagogues et autres sites importants de Josefov :

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Synagogue Vieille-Nouvelle de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Synagogue vieille-nouvelle ‚ÄĒ Vue g√©n√©rale de l √©difice Latitude Longitude Non renseign√© ( ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Synagogue Klaus (Prague - R√©publique Tch√®que) ‚ÄĒ Synagogue Klaus La synagogue Klaus est une synagogue baroque de Prague, datant de 1694 et remani√©e en 1884. Situ√©e dans l ancien ghetto juif de la ville, Josefov, elle abrite une exposition consacr√©e aux traditions et coutume ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Synagogue Pinkas ‚ÄĒ B√Ętie en ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Synagogue ‚ÄĒ Vitrail de la synagogue Sixth and I, Washington D.C. Une synagogue (du grec ő£ŌÖőĹőĪő≥ŌČő≥őģ / Sunag√īg√™, ¬ę assembl√©e ¬Ľ adapt√© de l h√©breu ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Synagogue Espagnole (Prague) ‚ÄĒ Vue du d√īme de la Synagogue Espagnole La synagogue Espagnole a √©t√© construite en 1868 √† l emplacement de la plus ancienne synagogue de Prague d√©truite en 1867. Elle a √©t√© con√ßue dans un style Mauresque par Vojtńõch Ign√°tz Ullmann. Sommaire ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Synagogue Klaus ‚ÄĒ La synagogue Klaus est une synagogue baroque de Prague, datant de 1694 et remani√©e en 1884. Situ√©e dans l ancien ghetto juif de la ville, Josefov, elle abrite une exposition consacr√©e aux traditions et coutumes juives ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Synagogue Maisel ‚ÄĒ 50¬į 05‚Ä≤ 20‚Ä≥ N 14¬į 25‚Ä≤ 07‚Ä≥ E / 50.0888, 14.4187 ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Synagogue d'Alsfeld (1905-1938) ‚ÄĒ Carte postale repr√©sentant la synagogue vers 1905 La synagogue d Alsfeld, inaugur√©e fin 1905, a √©t√© d√©truite en 1938 lors de la nuit de Cristal comme la plupart des autres lieux de culte juif en Allemagne. Alsfeld est une petite ville allemande… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Synagogue de Bingen am Rhein (1905-1938) ‚ÄĒ La synagogue dans la Rochusstrasse (1905 1938) La synagogue de Bingen am Rhein a √©t√© construite en 1905 et comme la majorit√© des synagogues en Allemagne, elle sera d√©truite par les nazis en 1938. Bingen Am Rhein, situ√©e dans le Land de Rh√©nanie… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Synagogue Beit Tikwa (Bielefeld) ‚ÄĒ 52¬į 00‚Ä≤ 31‚Ä≥ N 8¬į 32‚Ä≤ 36‚Ä≥ E / 52.0085, 8.54339 ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais


Share the article and excerpts

Direct link
… Do a right-click on the link above
and select ‚ÄúCopy Link‚ÄĚ

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.