1979 au Québec

ï»ż
1979 au Québec
ÉphĂ©mĂ©rides
Chronologie du QuĂ©bec :
1976 1977 1978  1979  1980 1981 1982
DĂ©cennies au QuĂ©bec :
1940 1950 1960  1970  1980 1990 2000
Chronologie dans le monde :
1976 1977 1978  1979  1980 1981 1982
DĂ©cennies :
1940 1950 1960  1970  1980 1990 2000
SiĂšcles :
XIXe siĂšcle  XXe siĂšcle  XXIe siĂšcle
Chronologies thĂ©matiques :

AĂ©ronautique ‱ Architecture ‱ Automobile ‱ Bande dessinĂ©e ‱ Chemins de fer ‱ CinĂ©ma ‱ Disney ‱ Droit ‱ Économie ‱ Football ‱ Informatique ‱ Jeu ‱ Jeu vidĂ©o ‱ LittĂ©rature ‱ Musique ‱ Musique classique ‱ Parcs de loisirs ‱ Photographie ‱ SantĂ© et mĂ©decine ‱ Science ‱ Sociologie ‱ Sport ‱ TĂ©lĂ©vision ‱ ThĂ©Ăątre

Article dĂ©taillĂ© : Chronologie de l'histoire du QuĂ©bec.

Cet article traite des événements qui se sont produits durant l'année 1979 au Québec.

Sommaire


ÉvĂ©nements

Janvier

  • 25 janvier - Le rapport de la commission PĂ©pin-Robarts sur l'unitĂ© canadienne recommande que les droits linguistiques appartiennent aux provinces. De plus, le QuĂ©bec a un droit Ă  l'autodĂ©termination et Ottawa devrait nĂ©gocier si le rĂ©fĂ©rendum s'avĂ©rait positif. MĂ©content de ces conclusions, Pierre Trudeau relĂšgue le rapport aux oubliettes[4].
  • 29 janvier - DĂ©but d'une grĂšve dans le transport en commun Ă  QuĂ©bec, qui va durer prĂšs de 8 mois[5].

FĂ©vrier

  • 4 fĂ©vrier - Les syndicats annoncent qu'ils demanderont une augmentation de salaire de 20% pour les employĂ©s du secteur public lors de la prochaine nĂ©gociation[6].

Mars

  • 9 mars - Les expropriĂ©s de Mirabel acceptent l'offre de $6 millions du gouvernement fĂ©dĂ©ral, mettant fin Ă  dix ans de lutte contre l'expropriation de leurs terres dans le but de construire un aĂ©roport.
  • 13-14 mars - Les chefs syndicaux profitent du sommet Ă©conomique de Montebello pour dĂ©noncer la situation Ă©conomique du QuĂ©bec.
  • 22 mars - La LNH accepte l'entrĂ©e de 4 villes dont celle de QuĂ©bec dans la ligue oĂč ils pourront jouer l'automne prochain[11].
  • 27 mars - Lors de son discours du budget, Jacques Parizeau maintient la suppression de la taxe de vente pour le textile, les vĂȘtements et les chaussures et annonce la mise en place d'un rĂ©gime d'Ă©pargne-actions (REA). Les dĂ©penses seront de $14 milliards en 1979-1980[12].

Avril

  • 1er avril - Le salaire minimum Ă  $3.47 l'heure.

Mai

  • 22 mai - Le Parti conservateur de Joe Clark remporte les Ă©lections gĂ©nĂ©rales fĂ©dĂ©rales mais devra former un gouvernement minoritaire. Les rĂ©sultats au QuĂ©bec sont de 67 libĂ©raux, 6 crĂ©ditistes et 2 conservateurs[16].

Juin

  • 1er-2 juin - Lors de son septiĂšme congrĂšs, le Parti quĂ©bĂ©cois accepte une modification de la formule Ă©tapiste. Le QuĂ©bec ne devra accĂ©der Ă  la souverainetĂ© qu'aprĂšs un deuxiĂšme rĂ©fĂ©rendum gagnant. Louise Harel devient vice-prĂ©sidente. Le parti compte maintenant 200,000 membres[17].
  • 10 juin - Un accident d'autobus sur l'autoroute 20 prĂšs de Victoriaville fait 11 morts et 25 blessĂ©s.

Juillet

  • 13 juillet - Deux dĂ©linquants, Gilles PimparĂ© et Normand GuĂ©rin, sont accusĂ©s du meurtre de deux adolescents, Chantale Dupont et Maurice Marcil, qu'ils ont jetĂ© en bas du pont Jacques-Cartier aprĂšs les avoir dĂ©lestĂ©s de leur argent. La jeune fille avait auparavant Ă©tĂ© violĂ©e. Ce crime crapuleux fera la manchette des journaux pendant une partie de l'Ă©tĂ© et sera l'objet d'un film documentaire au dĂ©but des annĂ©es 1990[19].

Août

  • 7 aoĂ»t - Le couple Cossette-Trudel Ă©cope de deux ans de prison aprĂšs avoir Ă©tĂ© trouvĂ©s coupables de l'enlĂšvement de James Richard Cross en 1970.

Septembre

  • 6 septembre - Le gouvernement rend public le document BĂątir le QuĂ©bec, Ă©crit par Bernard Landry, qui dĂ©finit la nouvelle politique Ă©conomique dans les annĂ©es Ă  venir.

Octobre

Novembre

  • 11 novembre - Jacques Parizeau accorde $690 millions supplĂ©mentaires aux membres du Front commun, insatisfaits des offres gouvernementales. Ceux-ci ont dĂ©cidĂ© une grĂšve illimitĂ©e Ă  partir du 13 novembre[25].
  • 12 novembre - QuĂ©bec fait adopter une loi spĂ©ciale suspendant le droit de grĂšve dans le secteur public pendant 15 jours.
  • 18 novembre - La CSN dĂ©clenche une grĂšve de trois jours dans les hĂŽpitaux.
  • 21 novembre - Entente de principe Ă  la CSN. Le gouvernement a consenti Ă  faire monter le salaire minimum de $200 Ă  $265 par semaine dans le secteur public. Le lendemain, la FTQ accepte de signer l'entente mais la CEQ dĂ©cide da faire bande Ă  part.

DĂ©cembre

  • 13 dĂ©cembre - À Ottawa, le budget conservateur est dĂ©fait en Chambre. Des Ă©lections gĂ©nĂ©rales sont annoncĂ©es pour le 18 fĂ©vrier 1980.

Naissances

DĂ©cĂšs

Liens internes

Notes et références

  1. ↑ Louis Fournier. Le FLQ. QuĂ©bec-AmĂ©rique. 1982. p. 471
  2. ↑ Bilan du Siùcle
  3. ↑ Claude Larochelle. Les Nordiques. Lotographie. 1982. p. 52
  4. ↑ Louis La Rochelle. En flagrant dĂ©lit de pouvoir. BorĂ©al. 1982. 273
  5. ↑ J.-Jacques Samson, « 120 000 usagers privĂ©s d'autobus Â», dans Le Soleil, 29 janvier 1979, p. A-1 
  6. ↑ Pierre Vennat, « 20 p.c. d'augmentation pour 200 000 travailleurs du secteur public: Le salaire minimum rĂ©clamĂ© sera de $265 Â», dans La Presse, 5 fĂ©vrier 1979, p. A-3 
  7. ↑ Pierre Godin. RenĂ© LĂ©vesque tome 3. BorĂ©al. 2001. p. 391
  8. ↑ a, b, c, d, e et f Chronologie parlementaire 1977-1979. ConsultĂ© le 12 mai 2009
  9. ↑ En flagrant dĂ©lit de pouvoir, p. 275
  10. ↑ Site officiel de Broue
  11. ↑ Les Nordiques, p. 32
  12. ↑ En flagrant dĂ©lit de pouvoir, p. 277
  13. ↑ Bilan du Siùcle
  14. ↑ Starmania aux Archives de Radio-Canada
  15. ↑ Bilan du Siùcle
  16. ↑ Voir l'article Élection fĂ©dĂ©rale canadienne de 1979
  17. ↑ RenĂ© LĂ©vesque tome 3, p. 411
  18. ↑ L'Annuaire du QuĂ©bec 1979-1980, p. 15
  19. ↑ AndrĂ© CĂ©dilot, « SĂ©questration, vol qualifiĂ©, viol, attentat Ă  la pudeur...: Les deux suspects faisaient dĂ©jĂ  face Ă  une vingtaine d'accusations Â», dans La Presse, 14 juillet 1979, p. A-2 
  20. ↑ Bilan du Siùcle
  21. ↑ Mourir Ă  tue-tĂȘte sur IMDB
  22. ↑ Voir l'article Liste des laurĂ©ats des prix FĂ©lix en 1979
  23. ↑ Jacques Dallaire, « Les autobus roulent sur un baril de poudre Â», dans Le Soleil, 6 octobre 1979, p. B-1 
  24. ↑ En flagrant dĂ©lit de pouvoir, p. 286
  25. ↑ L'Annuaire du QuĂ©bec 1979-1980, p. 3
  26. ↑ En flagrant dĂ©lit de pouvoir, p. 289
  27. ↑ Idem, p.291

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article 1979 au Québec de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • 1979–80 Quebec Nordiques season — NHLTeamSeason Season=1979–80 Team=Quebec Nordiques Conference=Prince of Wales ConferenceRank= Division=Adams DivisionRank=5th Record= HomeRecord= RoadRecord= GoalsFor= GoalsAgainst= GeneralManager= Coach= Captain= AltCaptain= Arena=Le ColisĂ©e… 
   Wikipedia

  • Quebec referendum, 1980 — The 1980 Quebec referendum was the first referendum in Quebec on the place of Quebec within Canada and whether Quebec should pursue a path toward sovereignty. The referendum was called by Quebec s Parti QuĂ©bĂ©cois (PQ) government, which strongly… 
   Wikipedia

  • 1979 au Canada — ÉphĂ©mĂ©rides Chronologie du Canada : 1976 1977 1978  1979  1980 1981 1982 DĂ©cennies au Canada : 1940 1950 1960  1970  1980 1990 
   WikipĂ©dia en Français

  • 1979 — Cette page concerne l annĂ©e 1979 du calendrier grĂ©gorien. Pour la chanson des Smashing Pumpkins, voir 1979 (chanson) AnnĂ©es : 1976 1977 1978  1979  1980 1981 1982 DĂ©cennies  
   WikipĂ©dia en Français

  • 1979 au Nouveau-Brunswick — AnnĂ©es : 1976 1977 1978  1979  1980 1981 1982 DĂ©cennies : 1940 1950 1960  1970  1980 1990 2000 SiĂšcles : XIXe siĂšcle  XXe siĂšcl 
   WikipĂ©dia en Français

  • QUÉBEC (littĂ©rature et thĂ©Ăątre) — L’expression «littĂ©rature quĂ©bĂ©coise» s’est imposĂ©e, dans les annĂ©es 1960, pour remplacer «littĂ©rature canadienne de langue [ou d’expression] française». C’est que le QuĂ©bec d’alors change en profondeur, politiquement et socialement, et la… 
   EncyclopĂ©die Universelle

  • QUÉBEC —  Cet article concerne la province canadienne. Pour l article sur la capitale, voir QuĂ©bec (ville). Pour les autres significations, voir QuĂ©bec (homonymie). QuĂ©bec 
   WikipĂ©dia en Français

  • Quebec — QuĂ©bec  Cet article concerne la province canadienne. Pour l article sur la capitale, voir QuĂ©bec (ville). Pour les autres significations, voir QuĂ©bec (homonymie). QuĂ©bec 
   WikipĂ©dia en Français

  • QuĂ©bec (Province) — QuĂ©bec  Cet article concerne la province canadienne. Pour l article sur la capitale, voir QuĂ©bec (ville). Pour les autres significations, voir QuĂ©bec (homonymie). QuĂ©bec 
   WikipĂ©dia en Français

  • QuĂ©bec (province) — QuĂ©bec  Cet article concerne la province canadienne. Pour l article sur la capitale, voir QuĂ©bec (ville). Pour les autres significations, voir QuĂ©bec (homonymie). QuĂ©bec 
   WikipĂ©dia en Français


Share the article and excerpts

Direct link

 Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.