Sylvain Marconnet

ÔĽŅ
Sylvain Marconnet
Sylvain Marconnet Portail du rugby à XV
Consulter les données associées à cette image, dont la description suit ci-après
Fiche d'identité
Naissance 8 avril 1976 (1976-04-08) (35 ans)
à Givors (France)
Taille 1,83 m (6‚Ä≤ 0‚Ä≥)
Poids 117 kg (257 lb)
Position Pilier gauche ou droit
Carrière en junior
P√©riode √Čquipe
Givors
Carrière en senior
P√©riode √Čquipe M (Pts)*
1994-1997
1997-2010
2010-
Grenoble
Stade français
Biarritz

224 (80)[1]
33 (5)[1]
Carrière en équipe nationale
P√©riode √Čquipe M (Pts)**
1998- Drapeau : France France 84 (15)

* Matchs joués et points marqués dans chaque équipe comptant
pour les compétitions nationales et continentales officielles.
** Matchs joués et points marqués pour l'équipe
nationale en match officiel.

Dernière mise à jour le 2 octobre 2011.

Sylvain Marconnet, n√© le 8 avril 1976 √† Givors (Rh√īne), est un joueur de rugby √† XV fran√ßais. Il joue en √©quipe de France et √©volue au poste de pilier gauche ou droit au sein de l'effectif du Biarritz olympique (1,83 m pour 117 kg).

Joueur à la fois solide, technique et mobile, il a l'avantage de pouvoir jouer indifféremment pilier gauche ou pilier droit.

En 2010, il figure sur la Dream Team européenne de l'European Rugby Cup (ERC), à savoir la meilleure équipe-type des compétitions des clubs européens au cours des 15 dernières années[2].

Sommaire

Parcours

En club

En équipe de France

Après sa première sélection et un premier tournoi disputé en 1999, il est écarté de la Coupe du monde, tout comme Jean-Jacques Crenca, le sélectionneur Jean-Claude Skrela leur préférant Cédric Soulette. Il revient en demi-finale suite à la sanction de Christian Califano et à la blessure de Thomas Lièvremont.

Apr√®s une saison 1999-2000 vierge de s√©lection ‚ÄĒ malgr√© la nomination de son ancien entra√ģneur, au Stade fran√ßais Paris, Bernard Laporte, √† la t√™te des Bleus ‚ÄĒ son titre de champion de France le propulse titulaire en premi√®re ligne du XV de France pour les test-matches de novembre 2000.

Face aux Blacks, il forme une tête de mêlée entièrement aux couleurs du Stade français, avec ses camarades Fabrice Landreau et Pieter de Villiers. Cependant, auteur d'un tournoi moyen, il perd sa place de titulaire et malgré un baroud d'honneur face aux Anglais, il rate la tournée. Néanmoins, Bernard Laporte affirme vouloir le reconvertir à droite.

Il participe au grand chelem de 2002, en rempla√ßant Jean-Baptiste Poux face aux √Čcossais et s'envole pour la tourn√©e o√Ļ il est titulaire au poste de pilier droit, √©vin√ßant le Narbonnais.

Rempla√ßant en novembre 2002, il est bombard√© titulaire √† droite dans le tournoi 2003 apr√®s la suspension de de Villiers et la prestation calamiteuse de Califano face aux Anglais. S√©lectionn√© pour la Coupe du Monde, il devient titulaire apr√®s le forfait de de Villiers mais rate l'entame √† cause d'une blessure. De retour face √† l'√Čcosse, il fait un match fantastique en quarts de finale face aux Irlandais puis conna√ģt l'√©limination face aux Anglais. Ayant beaucoup donn√©, il est victime d'un malaise face aux Blacks pour la petite finale. Parfois moyen, il devient titulaire √† gauche apr√®s la mise √† l'√©cart de Crenca, statut qu'il conserve deux saisons. L'explosion d'Olivier Milloud et son statut de polyvalent droite-gauche en premi√®re ligne font de lui un rempla√ßant de luxe en √©quipe de France, comme au Stade fran√ßais o√Ļ il doit s'incliner devant la concurrence de l'Argentin Rodrigo Roncero.

D√©finitivement install√© rempla√ßant apr√®s le naufrage face aux Blacks en novembre 2006, il devient le pilier le plus cap√© de France (71 s√©lections) durant le tournoi. Malheureusement, le 4 mars 2007, il se fracture le tibia gauche au ski. Son indisponibilit√©, estim√©e √† cinq mois, entrave s√©rieusement sa pr√©paration pour la coupe du monde 2007 pour laquelle il doit finalement c√©der sa place √† Nicolas Mas dans la s√©lection fran√ßaise.

Apr√®s le Mondial, il est pressenti pour rejoindre les Bleus √† l'occasion du match contre l'Italie comptant pour le tournoi. Alors que son retour ne s'est fait que quelques semaines auparavant et qu'il n'a que quelques dizaines de minutes de jeu ¬ę dans les jambes ¬Ľ, il d√©cline toute √©ventuelle proposition de s√©lection pour pr√©server sa sant√©.

En mars 2009, il est rappelé en équipe de France par son ancien coéquipier du Stade français et du XV de France, Marc Lièvremont, désormais sélectionneur, pour affronter le pays de Galles lors du tournoi des six nations 2009.

Carrière

En club

Il a disputé 68 matchs en compétitions européennes, dont 59 en coupe d'Europe et 9 en challenge européen.

En équipe nationale

Il a honor√© sa premi√®re cape internationale en √©quipe de France le 14 novembre 1998 contre l'√©quipe d'Argentine.

Palmarès

En club

En équipe nationale

(À jour au 02.10.11)

En coupe du monde :

Références

  1. ‚ÜĎ a et b Sylvain Marconnet sur www.itsrugby.fr. Consult√© le 2 octobre 2011
  2. ‚ÜĎ Angelina Lacroix, ¬ę Annonce des laur√©ats des Prix ERC15 ¬Ľ sur ercrugby.com, ERC, 17 mai 2010. Consult√© le 17 mai 2010

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Sylvain Marconnet de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Sylvain Marconnet ‚ÄĒ Sylvain Marconnet, June 2009 Date of birth 8 April 1976 (1976 04 08) (age 35) Place of birth ‚Ķ   Wikipedia

  • Equipe de France de rugby a XV ‚ÄĒ √Čquipe de France de rugby √† XV  Cet article traite de l √©quipe masculine. Pour l √©quipe f√©minine, voir √Čquipe de France de rugby √† XV f√©minin ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Quinze De France ‚ÄĒ √Čquipe de France de rugby √† XV  Cet article traite de l √©quipe masculine. Pour l √©quipe f√©minine, voir √Čquipe de France de rugby √† XV f√©minin ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • XV de France ‚ÄĒ √Čquipe de France de rugby √† XV  Cet article traite de l √©quipe masculine. Pour l √©quipe f√©minine, voir √Čquipe de France de rugby √† XV f√©minin ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Tournoi des 6 nations 2007 ‚ÄĒ Tournoi des six nations 2007 Tournoi des six nations 2007 Sport Rugby √† XV √Čdition 113e Date du 3 f√©vrier 2007 au 17 mars 2007 Nations ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Tournoi des six nations 2006 ‚ÄĒ Infobox comp√©tition sportive Tournoi des six nations 2006 Sport Rugby √† XV √Čditions 112e Date du 4 f√©vrier 2006 au 18 mars 2006 ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Tournoi des six nations 2007 ‚ÄĒ Infobox comp√©tition sportive Tournoi des six nations 2007 Sport Rugby √† XV √Čditions 113e Date du 3 f√©vrier 2007 au 17 mars 2007 ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • √Čquipe de France de rugby √† XV ‚ÄĒ  Cet article traite de l √©quipe masculine. Pour l √©quipe f√©minine, voir √Čquipe de France de rugby √† XV f√©minin. Pour les articles homonymes, voir √Čquipe de France de rugby ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Tournoi des six nations 2006, detail des matchs ‚ÄĒ Tournoi des six nations 2006, d√©tail des matchs Le tournoi des six nations 2006 s est d√©roul√© en f√©vrier et mars 2006. Voici la liste d√©taill√©e des compositions des √©quipes ayant particip√© au tournoi des six nations 2006, le d√©tail des… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Saison 2010-2011 du Stade toulousain ‚ÄĒ Infobox Saison de rugby Saison 2010 2011 du Stade toulousain ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais


Share the article and excerpts

Direct link
… Do a right-click on the link above
and select ‚ÄúCopy Link‚ÄĚ

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.