Surveyor 3

ÔĽŅ
Surveyor 3
Surveyor 3
La sonde Surveyor
Sonde Surveyor
Organisation : NASA
Principal constructeur : Hughes Aircraft
Type de mission : Exploration lunaire
Lancement : 17 avril 1967 √† 07:05:00 UTC
Engin de lancement : Atlas-Centaur
Atterrissage : 20 avril 1967 4 h 53 min UT
√† 2,94¬į S ; 336,66¬į E.
Dur√©e de la mission : 65 heures
Masse : 296 kg √† l'atterrissage.
NSSDC ID : 1967-035A
Page Web : NASA NSSDC Master Catalog
√Čl√©ments orbitaux
Orbite : Aucune : atterrissage sur la Lune.
Instruments
T√©l√©diffusion : Transmission de gros-plans de la surface lunaire
Surveyor 3 sur la Lune ; photo prise lors de la mission Apollo 12.

Surveyor 3 est une sonde lunaire am√©ricaine lanc√©e le 17 avril 1967. Elle s'est pos√©e sur la Lune le 20 avril 1967, sur la partie Mare Cognitum de l'Oceanus Procellarum et a transmis un total de 6 315 images.

Le site de Surveyor 3 a été aussi choisi pour la mission Apollo 12. Plusieurs composants de la sonde ont été ramenés sur Terre pour étudier les effets d'une exposition au long terme à l'environnement lunaire des appareillages humains.

Une bactérie commune Streptococcus mitis se serait incidemment logée à l'intérieur de la caméra de la sonde peu avant le lancement. Environ 50 à 100 de ces bactéries auraient survécu dans cet environnement hostile pendant trois ans, seulement détectées quand Apollo 12 ramena la caméra sur Terre. La découverte, bien qu'attirant peu l'attention à l'époque, apportait des preuves à l'idée de panspermie interplanétaire, et plus important, amena la NASA à adopter des procédures beaucoup plus strictes pour éviter la contamination de Mars et d'autres planètes suspectées de pouvoir héberger la vie. L'exemple le plus spectaculaire a été la sonde Galileo qui a été détruite à la fin de sa mission en l'envoyant dans Jupiter pour éviter qu'elle ne s'écrase sur Europe.

La NASA pense maintenant que la détection de ces bactéries a été causée par des erreurs dans les procédures scientifiques après le retour de la caméra sur Terre, d'autant que la bactérie elle-même n'est pas du tout extrémophile mais mésophile[1].

Sommaire

Appareillage scientifique

Télévision

La caméra de Surveyor 3 rapportée de la lune par la mission Apollo 12, exposée au National Air and Space Museum.

La cam√©ra de t√©l√©vision consiste en un tube vidicon (en), des objectifs de 25 et 100 mm de focale, obturateurs, filtres, et diaphragme, mont√©s sur un axe inclin√© d'environ 16 degr√©s vers le p√īle central de l'engin spatial. L'appareil a √©t√© mont√© sous un miroir qui peut √™tre d√©plac√© dans l'azimut et l'altitude. Le fonctionnement de l'appareil √©tait totalement d√©pendant de la bonne r√©ception des commandes de la Terre.

On a obtenu, image par image, la couverture de la surface lunaire sur 360 degr√©s en azimut et de 40 degr√©s au-dessus du plan perpendiculaire √† l'axe de la cam√©ra √† 65 degr√©s au-dessous de ce plan. Les deux modes de fonctionnement 600 et 200 lignes ont √©t√© utilis√©s. En mode 200 lignes la transmission sur une antenne omnidirectionnelle (en) est d'une image num√©ris√©e tous les 61,8 secondes. La transmission d'une vid√©o compl√®te d'images de 200 lignes a demand√© 20 secondes et utilis√© une bande passante de 1,2 kHz. Les photos en 600 lignes ont √©t√© transmises par une antenne directionnelle (en). Ces images ont √©t√© acquises toutes les 3,6 secondes. Chaque image de 600 lignes prend th√©oriquement 1 seconde pour √™tre lue √† partir du vidicon et demande 220 kHz de bande passante pour la transmission. Les transmissions de donn√©es ont √©t√© converties en un signal de t√©l√©vision. Les images de t√©l√©vision ont √©t√© affich√©es sur terre sur un √©cran √† balayage lent avec un phosphore de grande r√©manence. La r√©manence a √©t√© choisie pour mieux correspondre √† la valeur nominale maximale de la vitesse de balayage. Une trame TV d'identification √©tait re√ßue pour chaque nouvelle image et √©tait affich√©e en temps r√©el √† un rythme compatible avec la vitesse d'arriv√©e de la nouvelle image. Ces donn√©es ont √©t√© enregistr√©es sur une cassette vid√©o magn√©tique. L'appareil a envoy√© 6 315 photos entre le 20 avril et le 3 mai 1967, y compris des vues de l'engin spatial, √©tudes lunaire, des vues des √©chantillons destin√©s √† l'√©tude de la m√©canique des sols en surface et de la terre au durant une √©clipse solaire.

Le module lunaire d'Apollo 12 s'est pos√© √† proximit√© de l'engin spatial Surveyor 3 en novembre 1969. Les astronautes ont examin√© l'engin spatial et rapport√© environ 10 kg de pi√®ces sur Terre, y compris la cam√©ra de Surveyor 3, qui est maintenant expos√©e au Mus√©e national de l'air et de l'espace de Washington, DC

Mécanique des sols et échantillonnage de surface

Le m√©canisme d'√©chantillonnage du sol de surface a √©t√© con√ßu pour creuser, gratter et trancher la surface lunaire et pour le transport des mat√©riaux de surface lunaire, tout en √©tant photographi√©s de sorte que les propri√©t√©s de la surface lunaire pourrait √™tre d√©termin√©e. L'√©chantillonneur a √©t√© mont√© en dessous de la cam√©ra de t√©l√©vision et se composait principalement d'une pelle d'environ 120 mm de long et 50 mm de large. La pelle √©tait compos√©e d'un conteneur, d'une lame aiguis√©e, et d'un moteur √©lectrique pour ouvrir et fermer le r√©cipient. Une petite semelle √©tait jointe √† la porte de la pelle pour pr√©senter une surface plane √† la surface lunaire. La pelle √©tait capable de prendre un solide de 32 mm de diam√®tre au minimum et d'un maximum de 100 cm¬≥ de mat√©riaux granulaires. La pelle √©tait plac√©e sur un bras pantographe qui pourrait √™tre √©tendu √† environ 1,5 m ou escamot√©, √† proximit√© de l'engin moteur. Le bras peut √©galement √™tre d√©plac√© d'un azimut de +40 √† -72 degr√©s ou √™tre √©lev√©e de 130 mm par un moteur. Il pourrait √©galement √™tre l√Ęch√© sur la surface lunaire par gravit√© et rebondir. Les test de surface ont √©t√© : sept pr√©l√®vements, quatre tests de tranch√©es, et treize essais de choc. Le temps total d'exploitation a √©t√© de 18 h 22 min, en dix s√©quences distinctes. Les mesures des courants moteur et des forces appliqu√©es √† la surface n'ont pas √©t√© obtenus en raison de l'√©tat de la t√©l√©m√©trie de l'engin spatial, suite √† l'atterrissage sur la surface lunaire. Toutefois, des estimations sont possibles. Le petit coefficient d'√©lasticit√© du ressort n'a pas permis la d√©termination de la densit√© des tests d'impact. Une p√©n√©tration de 38 √† 50 mm a √©t√© obtenue √† partir des tests de roulement, et une profondeur de 175 mm a √©t√© atteinte au cours des op√©rations de tranchage. La conception du m√©canisme et ses auxiliaires √©lectroniques s'est av√©r√©e plus que satisfaisantes pour les op√©rations √† la surface lunaire.

Notes et références

  1. ‚ÜĎ (en) Apollo 12 Remembered: Lunar Germ Colony or Lab Anomaly? - Astrobiologie magazine, 21 novembre 2004

Liens externes



 

Surveyor Surveyor 3 visité par l'astronaute d'Apollo 12 Charles Conrad Jr.
Mission pr√©c√©dente :  Surveyor 2 Mission suivante :  Surveyor 4
Surveyor 1 | Surveyor 2 | Surveyor 3 | Surveyor 4 | Surveyor 5 | Surveyor 6 | Surveyor 7

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Surveyor 3 de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Surveyor ‚ÄĒ Modell Surveyor (englisch f√ľr Landvermesser) ist der Name einer Serie US amerikanischer Raumsonden der NASA, die zwischen 1966 und 1968 auf dem Mond landeten. Inhaltsverzeichnis ‚Ķ   Deutsch Wikipedia

  • Surveyor V ‚ÄĒ Surveyor 5 Traduction √† relire Surveyor 5 ‚Üí ‚Ä¶   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Surveyor 1 ‚ÄĒ Sonde Surveyor Organisation : NASA Principal constructeur : Hughes Aircraft Type de mission  ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Surveyor 2 ‚ÄĒ Sonde Surveyor Organisation : NASA Principal constructeur : Hughes Aircraft Type de mission  ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Surveyor 4 ‚ÄĒ Sonde Surveyor Organisation : NASA Principal constructeur : Hughes Aircraft Type de mission  ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Surveyor VI ‚ÄĒ Surveyor 6 Projet:Traduction/Surveyor 6 Surveyor 6 est la sixi√®me sonde lunaire du programme Surveyor am√©ricain pour explorer la Lune.   Surveyor ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Surveyor 6 ‚ÄĒ est la sixi√®me sonde lunaire du programme Surveyor am√©ricain pour explorer la Lune. Elle a √©t√© lanc√©e le 7 novembre 1967. Plus de 30 000 photos ont √©t√© transmises √† la terre.   Surveyor ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Surveyor 7 ‚ÄĒ est la septi√®me et derni√®re sonde lunaire du programme Surveyor am√©ricain pour explorer la Lune. Elle a √©t√© lanc√©e le 7 janvier 1968. Elle pesait 205,7 kg et a transmis 21 091 photos.   Surveyor ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Surveyor ‚ÄĒ Sur*vey or, n. 1. One placed to superintend others; an overseer; an inspector. [1913 Webster] Were t not madness then, To make the fox surveyor of the fold? Shak. [1913 Webster] 2. One who views and examines for the purpose of ascertaining the… ‚Ķ   The Collaborative International Dictionary of English

  • Surveyor ‚ÄĒ may refer to:In professions: * Surveying is the process of determining positions on the earth s surface * Cadastral surveying is the process of establishing boundary locations * Mining surveying is surveying related to open cut and underground… ‚Ķ   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
… Do a right-click on the link above
and select ‚ÄúCopy Link‚ÄĚ

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.