Stoner Rock


Stoner Rock

Stoner rock

Stoner rock
Origines stylistiques Acid rock
Blues-rock
Hard rock
Heavy metal
Doom metal
Rock psychédélique
Origines culturelles Début des années 1990 aux États-Unis États-Unis
Instrument(s) typique(s) Guitare
Basse
Batterie
Popularité Succès régional aux début des années 1990, et succès global dans les années 2000

Genre(s) dérivé(s) Stoner metal
Genre(s) associés(s) Rock alternatif
Rock sudiste
Sludge metal
Scènes régionales Californie Californie

Le stoner rock (ou stoner metal) est un style de rock et de metal se caractérisant par des rythmiques hypnotiques, simples et répétitives, une basse très lourde et un esprit rock inspiré par le psychédélisme des années 1970, notamment par Black Sabbath et une imagerie mêlant comic-books, films d'horreur de série Z et références aux Ovni et à la science-fiction. Certains groupes intègrent aussi un son plus bluesy inspiré par des groupes sudistes comme Molly Hatchet ou les premiers ZZ Top. On peut également citer comme influences Hawkwind ou encore UFO, première époque. Le nom (stoner rock ou rock défoncé) provient de l'aspect répétitif de cette musique, très associée à l'état « stone » dû à la prise de diverses drogues. Il est généralement récusé par les musiciens eux mêmes qui lui préfèrent ceux de « space rock », « retro rock », et surtout, dans le mouvance Josh Homme (QOTSA, The Desert Sessions, Kyuss, MOR, Eagles of Death Metal) : « desert rock »[réf. nécessaire].

Sommaire

Brève histoire du stoner rock

Très influencé par Black Sabbath, le stoner rock se développe en Angleterre au début des années 1990 avec des groupes tels que Cathedral et Electric Wizard. Aux États-Unis, sur la côte Ouest et plus particulièrement en Californie un groupe émerge : Kyuss. Le stoner rock, qu'on y appelle aussi Desert rock, y subit d'autres influences que Black Sabbath comme par exemple le rock sudiste, le rock alternatif de la région de Seattle (Melvins, Soundgarden...) ou encore le doom metal des années 1980 (The Obsessed, Trouble). Sur la côte Est, un groupe émerge également : Monster Magnet, plus influencé par les groupes de hard rock du début des années 1970 (Grand Funk Railroad, Blue Cheer).

Quoi qu'il en soit, toutes ces tendances semblent viser à un retour aux sources du hard rock et du heavy metal, ces groupes n'hésitant pas à reprendre sur leurs albums des classiques de la fin des années 60, début des années 70 afin d'encore mieux affirmer leur héritage et retrouver des sensations plus « seventies » et moins ultimes, simplifiant et redynamisant, avec des éléments bluesy et très lourds, un hard rock/heavy metal devenu plein de poncifs dans les années 1980.

Héritage

Parmi les reprises de classiques, on peut citer :

Liens internes

Liens externes

Commons-logo.svg

  • Portail du rock Portail du rock
  • Portail du metal Portail du metal
Ce document provient de « Stoner rock ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Stoner Rock de Wikipédia en français (auteurs)


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.