Stefan Uros III Decanski


Stefan Uros III Decanski

Stefan Uroš III Dečanski

Histoire des Serbes
Flag of Serbia.svg
Antiquité
Zorsines
Drvan
Serbie blanche
Moyen-Âge
Prince de Serbie Blanche
Vlastimir
Mihailo Vojislavljević
Stefan Nemanja
Stefan IV Uroš Ier
Stefan Milutin
Stefan Uroš IV Dušan
Lazar Hrebeljanović
Stefan Lazarević
Occupation Turcs et Empire d'Autriche
Migrations serbes
Histoire des Serbes sous l'occupation ottomane
La Serbie au XIXe siècle
Karađorđe
Miloš Ier Obrenović
Alexandre Karađorđević
Pierre Ier de Serbie
La Serbie et la Yougoslavie monarchique
Attentat de Sarajevo
Alexandre Ier de Yougoslavie
Yougoslavie
La Serbie et la Yougoslavie titistes
Josip Broz Tito
Yougoslavie
La Serbie dans la Yougoslavie post-titiste
-
La Serbie dans la Yougoslavie de Milošević
République serbe de Krajina
Guerres de Yougoslavie
La Serbie et le Monténégro
Serbie-et-Monténégro
La Serbie et les Serbes aujourd'hui
Serbie
Belgrade
République serbe de Bosnie

Stefan Uroš III Dečanski Nemanjic, en serbe cyrillique Стефан Урош III Дечански Немањић on voit aussi en français Etienne Decanski, Roi de Serbie de 1321 à 1331, souverain serbe de la dynastie des Nemanjić, fils du roi Milutin

Sommaire

Présentation

Monnaie de Stefan Uroš

Stefan (Etienne) est né de l'union entre le roi Stefan Milutin et Anne, la fille de l'empereur bulgare Georges Ier Terter. Il est né vers de 1284. Il a reçu le surnom de Dečanski, en raison de la fondation du Monastère de Visoki Dečani (les hauts Decani)en 1327.

Comte de Zeta

Le père de Stefan, Milutin, avait donné à son fils à administrer les terres de sa grand-mère la Sainte Hélène d'Anjou, mais suite à sa réconciliation avec son frère Dragutin Stefan prit peur, car il pensa que son père pouvait lui reprendre ses terres et décida, pour garder "ses terres", de chasser son père du pouvoir avec l'aide d'une partie de la noblesse serbe.

Milutin en apprenant la trahison de son fils, eut une terrible réaction, il leva son armée, pénétra en 1314 dans la région de Zeta. Il fit enchainer son fils et l'emmena à Skopje. Là-bas, selon le rite hérité de Byzance, il lui fit crever les yeux. En effet, un aveugle n'a pas le droit au trône. Stefan fut alors exilé à Constantinople avec sa femme et ses fils, à la cour de Andronic II. L'un des enfants de Stefan était le futur empereur Dusan.

Lutte pour le Trône de Serbie

A la mort de son père Milutin en 1321, Stefan revient en Serbie, Vladislav le fils de Dragutin a récupéré les terres de son père. Son demi-frère Konstantin était déjà en Serbie prêt à se battre pour récupérer le trône de Serbie. Mais très vite Stefan réussit à s'allier avec l'Église Serbe et plus important encore, la noblesse. La cécité de Stefan n'a été en effet que partielle, une clémence du boureau ou de son père ?. Stefan devint roi de toutes les terres serbes et du littoral, le 6 janvier 1322, sous le nom de Stefan (Etienne) Uros III.

Il était donc roi des Serbes, mais il n'avait pas encore autorité sur toutes les terres serbes, en effet, son cousin Vladislav était encore à la tête du royaume de son père. En 1323, Stefan saisit l'occasion de déclarer la guerre à son cousin lorsque celui-ci ne respecta pas l'accord passé entre les deux rois au sujet de la mine d'argent de Rudnik. Jusqu'en 1326 la guerre se poursuivit entre les deux cousins jusqu'à la victoire de Stefan. Vladislav s'enfuit en Hongrie.

Stefan Uroš III Dečanski Nemanjic

Dubrovnik choisit le camp de Vladislav

La République de Dubrovnik, elle, choisit de soutenir Vladislav, Stefan fait intervenir les chevaliers serbes contre la cité marchande. Très vite, les soldats dalmates se retranchent derrière les murs de la ville ne pouvant résister aux chevaliers serbes sur les champs de bataille. Les Serbes eux ne peuvent pas prendre d'assaut les murs de la ville, la situation restera bloqué jusqu'au 26 mars 1326 où la paix sera signée.

Le règne

En 1327, Stefan se mit au service de l'empereur Byzantin Andronic II, qui était en conflit pour le trône de Constantinople avec son petit fils Andronic III. Andronic III avait le soutien de l'empereur Bulgare Michel Sismanivic. En 1330, Andronic III et Sismanivic décident d'attaquer la Serbie. Stefan Decanski rassembla une armée composée de soldats serbes d'expérience qui avaient déjà combattu à plusieurs reprises contre son cousin, avec en plus des mercenaires catalans , saxons et surtout une troupe d'élite de cavalerie serbe préparée et dirigée par Dusan. La bataille de Velbazhd, près de Kyoustendil, le 28 juillet 1330, est un tournant dans l'histoire de l'Europe du sud-est, les Bulgares et l'armée d'Andronic III furent sévèrement battus, Michel Sismanivic trouva la mort pendant la bataille. Cette bataille victorieuse marque le début de la domination serbe en Europe du Sud-Est, jusqu'à la Bataille de Kosovo Polje de 1389.

Pour faire définitivement disparaître la « menace » bulgare, Stefan installa sur le trône de Bulgarie le fils de sa sœur Anne, Ivan Stefan. Puis, il rassembla son armée pour occuper les villes byzantines de Vélès, Chtip, Prosek et Dobrun.

Stefan Decanski se consacra ensuite à la construction de son monastère, le monastère Decanski. Sa construction avait débuté en 1327, mais Stefan ne verra jamais son monastère terminé. Son fils Dusan qu'il avait eu avec sa première femme Théodora et qui avait vécu avec lui son exil à Constantinople, organisa le désordre en Serbie et profita d'une trêve avec son père pour lui prendre la couronne. Il enferma son père à Zvečan où il mourut en prison, sûrement empoisonné. Stefan qui avait organisé la rébellion contre son père Milutin a subi la même loi de la part de sa progéniture.

Malgré un règne court Stefan a donné à la Serbie une puissance militaire et le monastère de Decanski, qui sera fini 4 ans après sa mort, en 1335. Il aura aussi eu un second fils, Siméon (en serbe : Siniša), avec la princesse Marie Paléologue, qui comme Dusan sera empereur.

Précédé par Stefan Uroš III Dečanski Suivi par
Stefan Uroš II Milutin
Liste des souverains serbes
Stefan Uroš IV Dušan

Sources

  • Dusan Batkovic, "Histoire du peuple serbe", éditions L'age d'homme (ISBN 282511958X)
  • Donald M. Nicol, Les Derniers siècles de Byzance, 1261-1453, éditions les Belles Lettres (ISBN 2251380744)

Liens externes

Liens internes

Notes et références


  • Portail de l’histoire Portail de l’histoire
  • Portail de la Serbie et du peuple serbe Portail de la Serbie et du peuple serbe
  • Portail du monde byzantin Portail du monde byzantin
Ce document provient de « Stefan Uro%C5%A1 III De%C4%8Danski ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Stefan Uros III Decanski de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Stefan Uroš III. Dečanski — Stefan Dečanski bei seiner Krönung …   Deutsch Wikipedia

  • Stefan Uroš III Dečanski — Histoire des Serbes Antiquité Zorsines Drvan …   Wikipédia en Français

  • Stefan Uroš III Dečanski of Serbia — Infobox Monarch name = Stefan of Dečani title = King of Serbia caption = King Stefan Uroš III Dečanski reign = 1321 1331 coronation = 1321 predecessor = Stefan Uroš II Milutin successor = Dušan the Mighty consort = Theodora of Bulgaria, Maria… …   Wikipedia

  • Stefan Uroš III. — Stefan Uroš III. Dečanski …   Deutsch Wikipedia

  • Stefan Uroš III — Dečanski Histoire des Serbes Antiquité Zorsines Drvan …   Wikipédia en Français

  • Stephan Uros III. Decanski — Stefan Uroš III. Dečanski Stefan Dečanski bei seiner Krönung …   Deutsch Wikipedia

  • Etienne Uroš III Dečanski — Stefan Uroš III Dečanski Histoire des Serbes Antiquité Zorsines Drvan …   Wikipédia en Français

  • Étienne Uroš III Dečanski — Stefan Uroš III Dečanski Histoire des Serbes Antiquité Zorsines Drvan …   Wikipédia en Français

  • Esteban Uroš III Dečanski — Esteban VII Uroš III Dečanski Rey de Serbia Reinado 1321 1331 Nombre real Uroš Nemanjić Nacimiento …   Wikipedia Español

  • Stefan Uros IV. Dusan — Stefan Uroš IV. Dušan Zar der Serben und Griechen, Serbisches Reich 1355 Stefan Uroš IV. Dušan der Gewaltige (serb. Silni), auch Stefan Dušan oder Nemanjitsch IX. genannt, war Herrscher von Serbien und regierte von 1331 bis 1355. Ihm folgte sein… …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.