Squillace

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Squillace (homonymie).
Squillace
Administration
Pays Drapeau d'Italie Italie
Région Coat of arms of Calabria.svg Calabre 
Province Provincia di Catanzaro-Stemma.png Catanzaro 
Code ISTAT 079142
Code postal 88069
Préfixe tel. 0961
Culture et démographie
Population 3 450 hab. (31-12-2010[1])
Densité 105 hab./km²
Saint patron Sant'Agazio martire
Fête patronale 7 mai
Géographie
Coordonnées 38° 47′ 00″ N 16° 31′ 00″ E / 38.78333, 16.5166738° 47′ 00″ Nord
       16° 31′ 00″ Est
/ 38.78333, 16.51667
  
Altitude 344 m
Superficie 33 km²
Voir la carte administrative
Squillace
Voir la carte topographique
Squillace

Squillace est une commune italienne de la province de Catanzaro dans la région Calabre. Elle constitue un important site archéologique et demeure une station balnéaire réputée.

Sommaire

Géographie

Le golfe de Squillace, s'ouvrant sur la mer Ionienne par une rade de 69 kilomètres pour une flèche de 25, ne peut rendre que peu de services à la navigation.

La ville historique (Squillace Superiore ou Squillace Antica) se dressait sur trois collines d'environ 345 m d'altitude. Deux torrents, l’Alessi et le Ghetterello, dévalaient des coteaux vers la mer. La citadelle surplombant le golfe occupe une position stratégique ; alentour ont grandi les quartiers de Squillace Marina (appelé aussi Squillace Lido ou Squillace Scalo) et de Fiasco Baldaia.

Histoire

Selon la tradition généralement acceptée dans l'Antiquité, la colonie grecque de Scylletium aurait été fondée par des soldats de l'Athénien Ménesthée au retour de la guerre de Troie[2] ; mais si une légende toujours vivace attribue, elle, sa fondation à Ulysse[3], on ne peut accorder de crédit à aucun de ces récits, car aucune source historique ne mentionne la ville comme une colonie grecque, et encore moins une colonie athénienne : ni le catalogue des cités grecques d'Italie de Scylax, ni celui de Scymnos de Chio ne la nomment, et on ne trouve aucune allusion à des origines athéniennes chez Thucydide à l'époque de l'expédition athénienne en Sicile. Et nous savons même par Diodore[4] qu’elle ne nourrissait pas vraiment de sentiments amicaux envers les Athéniens : il semble en effet qu'à la grande époque des colonies grecques, c'était une résidence peu prisée, simple dépendance de Crotone, à laquelle elle demeura assujettie jusqu'à ce que Denys l'Ancien s'en empare et attribue ses terres aux Loeriens[5]. Comme son nom n'est pas davantage cité à propos de la campagne d’Hannibal dans le Bruttium, il semble qu'elle était encore une petite localité sans importance à l'époque de la Deuxième guerre punique, bien que le camp du général carthaginois (Castra Hannibalis) eût dû se trouver dans les abords immédiats de Scylletium.

En 124 av. J.-C., les Romains y envoyèrent des colons à l’instigation du consul C. Gracchus, et la colonie semble avoir été rebaptisée Minervium ou Colonia Minervia pour l’occasion[6]. Velleius orthographie le nom « Scolatium », et l'on trouve aussi la forme voisine Scolacium dans une inscription du règne d’Antonin le Pieux, ce qui permet de penser que la ville aurait accueilli de nouveaux colons sous le règne de Nerva[7]. Scylletium devient alors florissante, et continue de prospérer tout au long de l’Empire romain[8]. Au IVe siècle, elle voit la naissance du sénateur Cassiodore, le fondateur du Vivarium, un monastère où cohabitaient moines cénobites et ermites. Cassiodore nous a laissé un témoignage détaillé (mais empreint d’effets rhétoriques) de la beauté du site, et de la fertilité des terres environnantes[9]. Les écrits de Cassiodore mentionnent déjà la production locale de céramique, très prisée dans tout l'Empire.

Scolatium devient « Squillace » au Moyen Âge.

Économie

Station balnéaire réputée et centre historique de production de céramique, Squillace vit aujourd'hui principalement du tourisme.

Culture

Démographie

Recensement

Événement commémoratif

Administration

Liste des maires de Squillace
Période Identité Parti Qualité
1947 Giuseppe Rhodio
1955 Guido Mantella DC
1963 Francesco Taverniti
1967 Guido Mantella DC
1971 Francesco Taverniti
1979 Guido Rhodio DC journaliste
1983 Guido Mantella DC
1987 Giuseppe Mercurio
1991 Guido Mantella DC
1994 Domenico Nuciforo
1995 Pasquale Muccari Squillace Nuova médecin
1999 Guido Mantella DC
2004 Guido Rhodio DC journaliste
2009 Guido Rhodio DC journaliste

Hameaux

Communes limitrophes

Amaroni, Borgia (Italie), Girifalco, Montauro, Palermiti, Stalettì, Vallefiorita

Notes et références

  1. (it) Popolazione residente e bilancio demografico sur le site de l'ISTAT.
  2. Strabon, Géographie; Pline l'Ancien Hist. Nat.; Servius Comm. sur l'Énéide, III, l. 553.)
  3. Cassiodore, Var. xii. 15; Servius l. c..
  4. Cf. Diodore de Sicile, Bibliothèque historique, XIII, 3.
  5. Cf. Strabon, Géographie, VI. p. 261.
  6. Cf. Velleius Paterculus, I. 15; Theodor Mommsen, in Berichte der Sächsischen Gesellschaft der Wissenschaften, 1849, pp. 49–51.
  7. Orell. Inscr. 136; Mommsen, op. cit.
  8. Pomponius Mela II. 4. § 8; Pline l'Ancien III. 10. p. 15; Ptolémée III. 1. § 11.
  9. Cassiodore Var. xii. 15.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Squillace de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Squillace — Squillace …   Deutsch Wikipedia

  • Squillace — • Suffragan diocese of Reggio, in Calabria, Southern Italy Catholic Encyclopedia. Kevin Knight. 2006. Squillace     Squillace     † …   Catholic encyclopedia

  • Squillace — Squillace …   Wikipedia Español

  • Squillace — (spr. Skuilladsche), 1) Meerbusen in der neapolitanischen Provinz Calabria ulteriore II., Theil des Ionischen Meeres, zwischen den Vorgebirgen Rizzuto u. Stilo, nimmt die Flüsse Assi, Ancinale, Corace, Alli, Tacino u.a. auf; 2) Stadt[613] unweit… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Squillace — (spr. ßkwillātsche), Flecken in der ital. Provinz und dem Kreise Catanzaro, 6 km westlich vom Golf von S. des Ionischen Meeres, an der Eisenbahn Metaponto Reggio, Bischofssitz, mit Kathedrale, Seminar und (1901) 2869 Einw. – S. ist das antike… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Squillace — (spr. ahtsche), Stadt in der ital. Prov. Catanzaro, am Golf von S., (1901) 3220 E …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Squillace — (–atsche), neapol. Stadt in Calabria ulteriore II., an dem Meerbusen von S., durch das Erdbeben von 1783 fast ganz zerstört, ist Bischofssitz, hat eine Kathedrale, 3000 E …   Herders Conversations-Lexikon

  • Squillace — Infobox CityIT img coa = squillace Stemma.png official name = Comune di Squillace region = Calabria province = Catanzaro (CZ) elevation m = 344 area total km2 =33 population as of = May 31, 2005 population total = 1391 name=Squillace mapx=38.75… …   Wikipedia

  • Squillace — Original name in latin Squillace Name in other language Squillace State code IT Continent/City Europe/Rome longitude 38.77948 latitude 16.5122 altitude 254 Population 3189 Date 2012 02 15 …   Cities with a population over 1000 database

  • Squillace (homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Squillace est une commune italienne de la province de Catanzaro dans la région Calabre. Leopoldo de Gregorio, marquis d Esquilache ou Squillace (Messine… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.