Sport hippique

ÔĽŅ
Sport hippique
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas √™tre confondu avec sport √©questre.
Course de plat (galop)

Le sport hippique rassemble toutes les courses de chevaux au galop, au trot ou à l'amble.

Le sport hippique ne doit pas être confondu avec les sports équestres (en partie olympiques) dont les disciplines les plus connues sont le saut d'obstacles, le dressage et le concours complet. Certaines disciplines de sport équestre se rapportent néanmoins à la course, comme par exemple l'endurance équestre.

Sommaire

Repères historiques

Articles d√©taill√©s : Taraxippos, Cirque romain et Course de chars.

D√®s l'antiquit√©, le sport hippique fait partie des loisirs appr√©ci√©s. En Gr√®ce, les courses mont√©es ou attel√©es sont pratiqu√©es, tandis qu'√† Rome, la population pr√©f√®re nettement les courses attel√©es : les fameuses courses de chars. Les courses de chevaux tombent en d√©su√©tude en Occident avec la mont√©e du christianisme, mais durent jusqu'√† la fin du XIIe si√®cle si√®cle √† Byzance.

Les rois de France et d'Angleterre se disputent la paternit√© de la r√©novation des courses hippiques au XVIIe si√®cle si√®cle, mais il semble que Louis XIV tienne la corde[r√©f. n√©cessaire]. Les hippodromes se multiplient aux XVIIIe et XIXe si√®cle : le sport hippique est clairement le sport le plus regard√© durant cette p√©riode sur les deux rives de la Manche.

Les courses de trot sont pratiqu√©es en France depuis 1835. Cette ann√©e-l√† en effet, un arr√™t√© autorise l'organisation de courses √† Nantes et celles-ci ont lieu dans la plaine de la Pl√©e, pr√®s de la route de Clisson. Un hippodrome est ensuite implant√© sur la prairie de Mauves. L'ann√©e suivante, la premi√®re course normande a lieu le 25 septembre 1836 sur la plage de Cabourg. Devant le succ√®s rencontr√©, l'Hippodrome de la Prairie (Caen) re√ßoit les premi√®res r√©unions hippiques de trot les 26 et 27 ao√Ľt 1837. Cette formule s'√©tend progressivement √† la Basse-Normandie durant les ann√©es 1840 puis √† l'ensemble de la France. Les premi√®res courses de trot en √éle-de-France se tiennent en 1878 √† l'Hippodrome de Maisons-Laffitte. Depuis, l'Hippodrome de Vincennes propose des courses de trot et devient le ¬ę temple du trot ¬Ľ[1].

Apr√®s la Seconde Guerre mondiale, le monde des courses de plat √©volue avec le d√©veloppement important des courses de pur-sang aux √Čtats-Unis, au Japon, √† Hong Kong et √† Duba√Į. Pour sa part, le monde du trot reste essentiellement centr√© sur l'Europe, avec la France, la Su√®de et l'Italie comme places fortes, et les √Čtats-Unis et le Canada pour le continent am√©ricain.

Les courses hippiques

On distingue plusieurs types d'épreuves dans les courses hippiques.

Les épreuves de trot

Course de trot attelé
Préparation du sulky pour le trot attelé


Trot sulky racing clipart.svg Le trot attelé

Le driver est assis sur un sulky tracté par le cheval. Le cheval doit trotter le plus vite possible pour atteindre le premier la ligne d'arrivée, mais il ne doit en aucun cas se mettre au galop, sous peine de disqualification.

Autostart durant le Prix de France 2011
Positions derrière l'autostart

Le d√©part se prend de deux mani√®res : soit derri√®re l'autostart, soit en faisant une volte.

L'autostart est une voiture √©quip√©e √† l'arri√®re de deux barri√®res (une √† gauche, l'autre √† droite du v√©hicule). Sur ces barri√®res, on retrouve les num√©ros des chevaux, qui doivent se positionner derri√®re. Le no 1 est √† la corde, le no 9 √† l'ext√©rieur, et les num√©ros 10 √† 18 sont plac√©s sur une seconde ligne. Le no 1 a un trajet plus court, mais risque d'√™tre enferm√© par les autres concurrents, alors que le no 18 a le double d√©savantage d'√™tre en seconde ligne et √† l'ext√©rieur, ce qui l'oblige √† l'effort maximal. L'autostart roule √† vitesse r√©duite, et lorsque tous les chevaux sont en position et trottent derri√®re lui, il acc√©l√®re pour les lib√©rer et lancer ainsi la course.

La volte est une particularité française. Les concurrents n'ont pas de place attribuée à l'avance, et les drivers doivent partir de façon synchronisée. Le principe est de partir perpendiculairement à la piste, et lorsqu'on estime que tout le monde est à sa place, on fait faire un quart de tour au cheval pour se lancer sur la piste. Les commissaires lancent un compte à rebours et assurent la régularité du départ, aidés par des faisceaux lasers. Si le faisceau est coupé prématurément, c'est un faux-départ. En France, depuis le printemps 2008, l'auteur d'un faux-départ est sanctionné par l'obligation de partir derrière un concurrent. S'il ne s'exécute pas, il est disqualifié.

Les √©preuves de trot attel√© les plus prestigieuses sont class√©es en Groupe I. C'est le cas notamment du Prix d'Am√©rique (France), de l'Elitloppet (Su√®de) et de l'Hambletonian (√Čtats-Unis), trois des courses les plus c√©l√®bres de la plan√®te. On trouve ensuite les √©preuves de Groupe II (Prix de Washington par exemple) puis celles de Groupe III, tel le Prix de Gen√®ve. Il existe beaucoup d'autres courses, mais leur niveau ne leur permet pas d'avoir le statut de course de Groupe. Ce statut est revu chaque ann√©e, et certaines courses, de temps √† autre, gagnent ou perdent un rang dans la hi√©rarchie.

Trot mounted racing clipart.svg Le trot monté

Le trot mont√© est peu r√©pandu : on le retrouve essentiellement en France et en Belgique. Dans ce type d'√©preuve, le jockey est assis directement sur le cheval sell√©. Il y a deux fa√ßons de monter : la monte dite traditionnelle, et la monte en avant (le jockey se colle le plus pr√®s possible de la t√™te du cheval). Le principe de la course est d'atteindre le poteau d'arriv√©e le premier, tout en restant au trot. Si le cheval se met au galop, il est disqualifi√©. Les temps r√©alis√©s au trot mont√© sont moins bons que ceux du trot attel√©. L'√©preuve-reine du trot mont√© est le Prix de Cornulier.

Les épreuves de galop

Course de plat sur l'hippodrome de Munich

Flat racing clipart.svg Le plat

Le principe de la course de plat (ou galop) est, a premi√®re vue, tr√®s simple : partir au galop, et franchir le poteau d'arriv√©e le premier.

Les distances de course sont variables, de 900 (quelques courses pour deux ans) √† 4 000 m√®tres (par exemple le Cadran se disputant sur l'hippodrome de Longchamp √† Paris), mais le plus souvent comprises entre 1 600 et 2 400 m√®tres, le mile anglais √©tant la r√©f√©rence historique, avec ses 1 609 m√®tres.

Les chevaux prennent le d√©part dans des stalles, c‚Äôest-√†-dire des bo√ģtes dans lesquelles ils rentrent et qui s'ouvrent automatiquement lorsque le d√©part est donn√©.

Cependant, pour obtenir une course disput√©e, il faut que tous les concurrents puissent s'exprimer, m√™me si leur potentiel est moindre. C'est le principe du handicap : avant la course, le handicapeur attribue √† chaque cheval un certain poids qu'il va devoir porter tout au long de la course.

Les poids sont r√©partis en fonction des r√©sultats des chevaux, et varient entre 50 et 62 kg en France (les chiffres et unit√©s de poids changent selon les pays). Ainsi, le cheval vainqueur d'une course recevra une charge suppl√©mentaire pour la course suivante. Au contraire, un cheval faisant une pi√®tre course se verra retirer du poids pour la suivante. L'objectif est donc d'obtenir la course la plus serr√©e possible.

Lors de la course, il faut √©galement prendre en compte l'importance de la corde. En effet, les chevaux, suite √† un tirage au sort, obtiennent un num√©ro qui d√©signe leur stalle de d√©part. Le no 1 se retrouve √† la corde, le no 18 compl√®tement √† l'ext√©rieur, ce qui signifie qu'il devra parcourir une plus grande distance dans les virages. C'est donc un √©l√©ment important, qui peut parfois co√Ľter la victoire.

La course de plat la plus c√©l√®bre est le Prix de l'Arc de Triomphe. Il existe d'autres courses tr√®s prestigieuses notamment en Angleterre, en Irlande, en Allemagne, en Italie, aux √Čtats-Unis, au Japon, √† Hong Kong et √† Duba√Į.

Il existe une hi√©rarchie des courses √† travers la plan√®te. Les courses les plus prestigieuses sont class√©es en Groupe I (Prix de l'Arc de Triomphe, Derby d'Epsom, Duba√Į World Cup par exemple), puis on trouve les courses de Groupe II, les courses de Groupe III, puis les Listed-Race, les handicaps, les prix de s√©rie et enfin les courses √† r√©clamer. √Ä noter que sur le continent am√©ricain, on utilise le m√™me syst√®me de classement, mais dans certaines conditions le terme de Groupe peut-√™tre remplac√© par celui de Grade.

Obstacles racing clipart.svg L'obstacle

Course de haies

Il existe trois types de courses d'obstacles : les haies, le steeple-chase et le cross-country.

Pour ces courses, le principe est le m√™me que les courses de plat : partir au galop avec un certain poids attribu√© par le handicapeur, et franchir le poteau d'arriv√©e le premier.

Il y a cependant des différences notables avec le plat. D'abord, le départ se fait derrière des élastiques, et non dans des stalles. Ensuite, la piste est parsemée d'obstacles que les chevaux doivent franchir. Enfin, la distance est beaucoup plus importante, ce qui implique pour les chevaux d'avoir une bonne endurance, la vitesse de pointe ne suffisant plus.

Dans les courses de haies, les obstacles sont relativement modestes, il s'agit de haies de buisson de 1,10 m√®tre. La distance de course varie entre 3 000 et 5 000 m√®tres, mais la majorit√© des courses se court sur 3 500 √† 3 900 m√®tres.

Course de cross-country

Le steeple-chase est la discipline la plus prestigieuse de l'obstacle, les obstacles sont plus hauts et plus complexes, avec notamment le fameux saut de la rivi√®re des tribunes √† Auteuil par exemple. De plus, la distance est plus importante, avec en moyenne 4 300 √† 4 400 m√®tres √† parcourir, m√™me si certaines courses sont plus longues encore (5 800 m√®tres).

Les courses de steeple-chase les plus prestigieuses sont le Grand Steeple-Chase de Paris en France, le Nakayama Grand Jump (course la mieux dotée) au Japon et le Grand National de Liverpool, la plus mythique.

Enfin, le cross-country est l'√©preuve d'obstacle la plus spectaculaire avec des obstacles naturels divers et vari√©s mais toujours impressionnants (open-ditch, contre-bas, contre-haut, douve, rivi√®re...) et une distance tr√®s importante, entre 5 000 et plus de 7 000 m√®tres (7 300 m√®tres pour le Prix Anjou-Loire Challenge au Lion d'Angers). C'est donc l'√©preuve la plus exigeante et la plus dangereuse, aussi bien pour les chevaux que pour les cavaliers.

Les types de courses

Les courses à conditions

C‚Äôest la voie royale pour d√©buter et acc√©der aux plus prestigieuses courses que sont les Groupes. Les participants doivent r√©pondre √† plusieurs crit√®res : le sexe, l'√Ęge, les gains et les performances sont autant de conditions √† respecter pour engager son cheval. √Ä partir de ces crit√®res, on d√©termine le poids pour les galopeurs et le recul pour les trotteurs.

Les réclamers

À la fin de la course les chevaux sont mis aux enchères par le biais de bulletins secrets. Lors de la course, les chevaux sont équipés d'un poids supplémentaire calculé en fonction de la mise fixée par les acheteurs.

Les handicaps

Ouverts seulement aux galopeurs ayant couru au moins trois fois. Pour l'équilibre des chances, on réunit les chevaux ayant une valeur handicap proche. Celle-ci est donnée par le handicapeur selon la performance et la qualité du cheval. Elle peut donc changer après chaque course. Le poids porté par le cheval est proportionnel à sa valeur handicap et la référence de la course. À la différence des courses à conditions, la valeur du cheval (le poids porté) est plus ou moins subjective.

Les grandes courses

Monde Monde

Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud

Drapeau d'Allemagne Allemagne

Drapeau d'Australie Australie

Drapeau d'Autriche Autriche

Drapeau de Belgique Belgique

Drapeau du Canada Canada

Drapeau du Danemark Danemark

Drapeau des √Čmirats arabes unis √Čmirats arabes unis

Drapeau d'Espagne Espagne

  • Grand Prix national du trot (trot attel√©, hippodrome de San Pardo, Palma de Majorque)

Drapeau des √Čtats-Unis √Čtats-Unis

Drapeau d'Europe Union europ√©enne

Drapeau de Finlande Finlande

Drapeau de France France

Trot

Groupe I
Meeting Mois Course Discipline D√©part Distance Allocation √āge Hippodrome
Hiver D√©cembre Crit√©rium des 3 ans Trot attel√© Volt√© 2 700 m. 240 000 ‚ā¨ 3 ans Vincennes
Hiver D√©cembre Prix de Vincennes Trot mont√© Volt√© 2 700 m. 240 000 ‚ā¨ 3 ans Vincennes
Hiver D√©cembre Crit√©rium Continental Trot attel√© Autostart 2 100 m. 240 000 ‚ā¨ 4 ans Vincennes
Hiver Janvier Prix de Cornulier Trot mont√© Volt√© 2 700 m. 700 000 ‚ā¨ 4 √† 10 ans Vincennes
Hiver Janvier Prix de l'√éle-de-France Trot mont√© Volt√© 2 175 m. 200 000 ‚ā¨ 5 √† 10 ans Vincennes
Hiver Janvier Prix d'Am√©rique Trot attel√© Volt√© 2 700 m. 1 000 000 ‚ā¨ 4 √† 10 ans Vincennes
Hiver F√©vrier Prix de France Trot attel√© Autostart 2 100 m. 400 000 ‚ā¨ 4 √† 10 ans Vincennes
Hiver F√©vrier Prix des Centaures Trot mont√© Volt√© 2 200 m. 240 000 ‚ā¨ 4 √† 6 ans Vincennes
Hiver F√©vrier Prix de Paris Trot attel√© Volt√© 4 125 m. 350 000 ‚ā¨ 4 √† 10 ans Vincennes
Hiver F√©vrier Crit√©rium des Jeunes Trot attel√© Volt√© 2 700 m. 160 000 ‚ā¨ 3 ans Vincennes
Hiver Mars Grand crit√©rium de vitesse Trot attel√© Autostart 1 609 m. 160 000 ‚ā¨ 4 √† 10 ans Cagnes-sur-Mer
Hiver Mars Prix de S√©lection Trot attel√© Volt√© 2 200 m. 240 000 ‚ā¨ 4 √† 6 ans Vincennes
Printemps Avril Prix de l'Atlantique Trot attel√© Autostart 2 150 m. 180 000 ‚ā¨ 4 √† 10 ans Enghien
Printemps Mai Crit√©rium des 4 ans Trot attel√© Volt√© 2 850 m. 240 000 ‚ā¨ 4 ans Vincennes
Printemps Mai Saint-L√©ger des Trotteurs Trot mont√© Volt√© 2 450 m. 150 000 ‚ā¨ 3 ans Caen
Printemps Juin Prix Ren√© Balli√®re Trot attel√© Autostart 2 100 m. 200 000 ‚ā¨ 4 √† 10 ans Vincennes
Printemps Juin Prix Albert Viel (ex Prix Capucine) Trot attel√© Volt√© 2 700 m. 200 000 ‚ā¨ 3 ans Vincennes
Printemps Juin Prix du Pr√©sident de la R√©publique Trot mont√© Volt√© 2 850 m. 240 000 ‚ā¨ 4 ans Vincennes
Printemps Juin Prix d'Essai Trot mont√© Volt√© 2 175 m. 200 000 ‚ā¨ 3 ans Vincennes
√Čt√© Septembre Prix de l'√Čtoile Trot attel√© Volt√© 2 200 m. 240 000 ‚ā¨ 3 √† 5 ans Vincennes
√Čt√© Septembre Crit√©rium des 5 ans Trot attel√© Volt√© 3 000 m. 240 000 ‚ā¨ 5 ans Vincennes
√Čt√© Septembre Prix de Normandie Trot mont√© Volt√© 3 000 m. 240 000 ‚ā¨ 5 ans Vincennes
√Čt√© Septembre Prix des √Člites Trot mont√© Volt√© 2 200 m. 240 000 ‚ā¨ 3 √† 5 ans Vincennes
Groupe II
Groupe III
Les autres courses importantes

Galop

Groupe I
Groupe II
Groupe III

Drapeau de Hong Kong Hong Kong

Drapeau d'Irlande Irlande

Drapeau d'Italie Italie

Drapeau du Japon Japon

Drapeau de Norv√®ge Norv√®ge

Drapeau : Pays-Bas Pays-Bas

Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni

Drapeau de Singapour Singapour

Drapeau de Su√®de Su√®de

Groupe I

Groupe II

Drapeau de Suisse Suisse

Drapeau de Turquie Turquie

  • Tokapi Trophy (groupe I) (plat, Hippodrome de Veliefendi, Istanbul)

Les hippodromes

Article d√©taill√© : Hippodrome.

Les chevaux célèbres

Article d√©taill√© : Liste de chevaux de course.

Les drivers et jockeys célèbres

En France, les drivers et jockeys remportant le plus de courses dans l'ann√©e re√ßoivent des r√©compenses. Il s'agit du Sulky d'or pour les drivers, de l'√Čtrier d'or pour les jockeys de trot mont√© et de la Cravache d'or pour les jockeys de plat et d'obstacle.

Les entra√ģneurs et propri√©taires c√©l√®bres

Les paris

Les courses hippiques sont l'objet de paris. Ils sont g√©r√©s soit par des soci√©t√©s priv√©es, soit par des soci√©t√©s contr√īl√©es par l'√Čtat, selon les pays. Les paris sont tr√®s surveill√©s et r√®glement√©s, afin d'√©viter toute fraude, mais aussi pour √©viter des probl√®mes m√©dicaux comme le jeu pathologique.

En France, la prise de paris se fait par l'intermédiaire du Pari mutuel urbain (PMU) ou du Pari mutuel hippodrome (PMH). Ces deux organismes disposent du monopole de la prise de paris sur les courses françaises. Avec le développement d'Internet, des sites de paris en ligne permettent désormais de miser sur les courses françaises. Mais cette violation du monopole a déclenché une bataille juridique, entre le PMU et Zeturf notamment, conduisant à la victoire de Zeturf dans un arrêt de Cour de Cassation de juillet 2007.

En 2004, le PMU était la première entreprise de paris hippiques en Europe et se classait au deuxième rang mondial, derrière le pari mutuel japonais, avec 7,6 milliards d'euros de chiffre d'affaires et 6,5 millions de clients.

Les médias du sport hippique

  • Quotidiens sp√©cialis√©s :
    • Bilto
    • Le Veinard
    • Paris-Courses
    • Paris-Turf
    • Tierc√© Magazine
    • Week End
    • PronoCourses (Maroc)
  • Annuaires hippiques sp√©cialis√©s :
    • Zecourses
  • Magazines sp√©cialis√©s :
    • Stato
    • Turf Magazine
    • V√©rit√© Courses
  • De nombreux quotidiens g√©n√©ralistes consacrent une page sur les course hippiques, dont :
    • Le Parisien / Aujourd'hui en France.
    • France-Soir.
    • L'Humanit√©.
  • les Pr√©curseurs :

Le sport hippique et le dopage

Comme tout sport, le sport hippique peut √™tre confront√© au probl√®me du dopage. Il peut toucher les chevaux et/ou √©ventuellement, les jockeys et drivers. Aussi, les contr√īles antidopages sont-ils fr√©quents et r√©guliers sur les hippodromes fran√ßais. Le sport hippique fait d'ailleurs figure de pr√©curseur dans le domaine, puisque c'est en 1912 qu'eurent lieu les premiers contr√īles antidopage, avec pr√©l√®vement de salive pour les chevaux. De nos jours, tous les √©chantillons sont confi√©s au Laboratoire national de d√©pistage du dopage de Ch√Ętenay-Malabry.

Le sport hippique dans l'art

Peinture

Littérature

Télévision

Chanson

Jeu vidéo d'équitation

Notes et références

  1. ‚ÜĎ R√©tro Sport, N¬į2, septembre 1995, p.56-59, ¬ę Les courses de trot de Cherbourg √† Vincennes ¬Ľ par Mark A. Kentell

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie

Articles connexes

Lien externe



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Sport hippique de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:


Share the article and excerpts

Direct link
… Do a right-click on the link above
and select ‚ÄúCopy Link‚ÄĚ

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.